Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 août 2013 2 13 /08 /août /2013 17:25

1° Sur les erreurs contenues dans le livre Josué

 

- Sur les limites de Nephtali

Au verset 34 du chapitre 19, il est écrit que la limite de Nephtali touchait : "(..) à Juda  (..)". Or la limite de leur héritage ne toucha pas celle de Juda, mais celle d'Issacar !

 

2° Sur les fabulations contenues dans le livre Josué

 

Les versets 12 et 13 du chapitre 10 : "Alors Josué parla à l'Éternel (..) et il dit (..) Soleil, arrête-toi (..) le soleil s'arrêta, et la lune s'immobilisa, jusqu'à ce que le peuple se fut vengé de ses ennemis (..)". Or il est écrit en Genèse 8, 22 : "Tant que la terre subsistera (..) le jour et la nuit ne cesseront point". 

 

3° Sur les erreurs contenues dans le livre Isaïe

 

-  Sur les femmes d'Abraham

 

En citant seulement Sara comme ayant enfanté, le verset 2 du chapitre 51 ne prends pas en compte d'une part, Agar, la servante égyptienne de Sara, et d'autre part, une femme nommée Ketoura, qui donnèrent naissance.

En effet, en Isaïe 51, 2, il est écrit  : "« Considérez Abraham, votre père, Sara qui vous a enfantés (..)»".

Or, le premier-né d'Abraham, Ismaël, fut engendré avec Agar, (Cf. Genèse 16, 15 ; 17, 26 ; 21, 9-11)).

Puis Abraham engendra Isaac avec Sara. Enfin, Abraham eut plusieurs enfants avec Ketoura : Zimran, Jokschan, Medan, Madian, Jischbak et Schuach (Cf. Genèse 25, 1-2).

 

N'y verrions-nous pas une erreur intentionnelle afin d'ignorer la descendance des fils qu'Abraham ne conçut pas avec Sara ?

Ce verset d'Isaïe n'est pas s'en rappeler les termes du verset 21, 12 de Genèse qui vantent les mérites d'Isaac au détriment de ses autres frères : (..) C'est d'Isaac que sortira une postérité qui te sera propre ».

 

4° Sur les erreurs contenues dans le livre Jérémie

 

Sur la succession du roi Yéhoyaqi(y)m

 

Au verset 30 du chapitre 36, il est écrit : "(...) au sujet de Yéhoyaqi(y)m, roi de Yéhouda(h) : « il n'aura personne pour lui succéder sur le trône de David (..)»". Or, c'est Yéhoyakhi(y)n, son fils, qui régna à sa place".

 

5° Sur les erreurs contenues dans le livre Ézéchiel

 

Tyr fut-elle détruite par Nebukhadnetsar (Nabuchodonosor) ?

 

Au verset 7 du chapitre 26, il est écrit : "(..) j'amène du septentrion contre Tyr Nabukhadnetsar, roi de Babylone(..)". Au verset 12 du chapitre 26, il est mentionné : "(..) on abattra tes murs, on renversera tes maisons (..)". Or si Tyr fut bien assiégée, elle ne fut jamais détruite par Nabukhadnetsar !

 

Nebukhadnetsar (Nabuchodonosor) s'empara-t-il de l'Égypte ?

 

Aux versets 19 et 20 du chapitre 29, il est écrit : "(..) je donne à Nabukhadnetsar, roi de Babylone, le pays d'Égypte (..) je lui donne le pays d'Égypte ". Or Nabukhadnetsar ne prit jamais possession de l'Égypte !

 

6° Sur les erreurs contenues dans le livre Daniel

 

- Sur le fils de Nebukhadnetsar (Nabuchodonosor)

 

Au verset 2 du chapitre 5, il est écrit : "Belschatsar (..) fit apporter les vases (..) que son père Nabukhadnetsar (..)". Or le père de Belschatsar est Nabonide !

 

- Darius le Mède s'empara-t-il de Babylone ?

Au verset 31 du chapitre 5, il est écrit : "Darius le Mède, s'empara du royaume (..)". Or c'est Cyrus le Perse qui fit la conquête de Babylone ! 

 

- Sur la prière de Daniel relative aux soixante-dix ans de ruines

Aux versets 1 et 2 du chapitre 9, il est écrit : "La première année de Darius, (..) je vis par les livres qu'il devait s'écouler soixante-dix ans pour les ruines de Jérusalem". Ce récit n'est pas plausible. Darius n'était pas encore roi (il le fut vers 521 av. J.C.) quand Cyrus mourut  (vers 529) ! Or c'est Cyrus qui fit délivrer le pays (vers 536 av. J.C.). Par ailleurs, Darius n'était pas le fils d'Assuérus, mais d'Hystapse !

 

7° Sur les erreurs contenues dans le livre Zacharie

 

blasphèmes et paroles mensongères

 

Les verset 7 du chapitre 1 où il est écrit : "(..) La seconde année de Darius, la parole de l'Éternel fut adressée à Zacharie (..)".

Le verset 12 du chapitre 1 où il est mentionné : "Alors l'ange de l'Éternel prit la parole et dit : Éternel-Tsebaot, jusqu'à quand n'auras-tu pas compassion de Jérusalem et des villes d e Juda, contre lesquelles tu es irrité depuis soixante-dix ans".

Ces récits ne sont pas plausibles. Darius n'était pas encore roi (il le fut vers 521 av. J.C.) quand Cyrus mourut (vers 529) ! Or c'est Cyrus qui fit délivrer le pays (vers 536 av. J.C.), soixante-un ans seulement après les ruines de Jérusalem, alors que le verset de Zacharie laisse supposer que soixante-dix ans s'étaient déjà écoulés !

 

 

8° Sur les incongruités contenues dans le livre Isaïe

 

Les versets 1 à 10 du chapitre 34 relatifs à  la colère de l'Éternel contre  Édom : "(..) car le courroux de l'Éternel est sur toutes les nations (..) il les voue au carnage (..) mon épée s'est enivrée dans les cieux. Voici qu'elle descend sur Édom (..) L'épée de l'Éternel se remplit de sang (..) c'est un sacrifice pour l'Éternel (..) un grand massacre (..)".

 

Le verset 12 du chapitre 65 relatif aux rétributions de l'Éternel :"« Je vous destine au glaive, et vous fléchirez tous le genou pour être massacrés (..)»".

 

9° Sur les fabulations contenues dans le livre Isaïe

 

Les versets 11 à 17 du chapitre 34 relatifs à la colère de l'Éternel contre  Édom : "C'est le pélican et le hibou qui en prendront possession (..)". 

 

Le verset 25 du chapitre 65 : "« Le loup et l'agneau paîtront ensemble, le lion, comme le bœuf, mangera de la paille, et le serpent se nourrira de poussière. Il ne se fera ni mal ni destruction sur toute ma montagne sainte. C'est moi, l'Éternel, qui le dis ». 

 

Les versets 15 et 16 du chapitre 66 relatifs au châtiment des impies : "« Voici, l'Éternel arrive dans un feu, et ses chars sont comme la tempête, pour convertir sa colère en un brasier et sa menace en flammes de feu. C'est par le feu que l'Éternel exerce son jugement, et par son glaive qu'il châtiera toute chair ; ils seront nombreux, les victimes de l'Éternel »"

 

10° Sur les incongruités contenues dans le livre Jérémie

 

- sur une parole menaçante

Le verset 20 du chapitre 7 : "« (..) ma colère et ma fureur se répandent sur ce lieu, sur les hommes et sur les bêtes (..) »".

 

- sur Jérusalem

Le verset 11 du chapitre 9 : "« Je ferai de Jérusalem un monceau de ruines, un repaire de chacals ; je réduirai les villes de Juda en désolation, sans habitants »".

Les versets 14 et 15 du chapitre 9 : "« (..) je vais leur faire avaler la ciguë, leur faire boire de l'eau empoisonnée. Je les disperserai parmi des nations qu'ils n'ont pas connues, ni eux ni leurs pères, et j'enverrai derrière eux le glaive, jusqu'à ce que je les aie exterminés »".

Le verset 6 du chapitre 21 : "« Je frapperai les habitants de cette ville, les hommes et les bêtes : ils mourront d'une grande peste »".

 

 

- sur le pays de Juda

Le versets 11 et 12 du chapitre 44 : "« C'est pourquoi, ainsi parle l'Éternel-Tsebaot, Dieu d'Israël : voici, je vais tourner ma face contre vous, pour votre malheur et pour la destruction totale de Juda  (..) ils seront consumés, depuis le plus petit jusqu'au plus grand (..) »".

 

 

- sur les nations

Le verset 28 du chapitre 46 : "« (..) j'exterminerai tous les peuples parmi lesquels je t'ai dispersé »".

 

sur les Édamites

 

Le verset 37 du chapitre 49 : "« (..) j'enverrai derrière eux le glaive, jusqu'à ce que je les aie anéantis »".

 

- sur Babylone

 

Le verset 27 du chapitre 50 : "« Tuez tous ses taureaux, qu'ils descendent à la boucherie (..) »".

 

- blasphèmes et paroles mensongères 

 

Le verset 20 du chapitre 7 et le verset 6 du chapitre 9 où il est écrit : "C'est pourquoi ainsi parle l'Éternel (..)".

 

Le verset 12 du chapitre 9 : "l'Éternel dit (..)".

 

Les verset 2 et 4 du chapitre 1 et le verset 1 du chapitre 46 : "La parole de l'Éternel (..)". 

 

Le verset 4 du chapitre 21, le verset 2 du chapitre 44 et le verset 1 des chapitre 49 et 51 où est mentionné : "Ainsi parle l'Éternel (..)".

 

Verset 11 du chapitre 25 : "Tout ce pays deviendra une ruine, un désert, et ces nations seront asservies au roi de Babylone pendant soixante-dix ans". En réalité, des soixante-dix ans d'assujettissement annoncés, de la déportation de Yéhoyakhin en 597 av. J.C. à la délivrance par Cyrus en 536 av. J.C. (environ deux ans après son Édit), seulement soixante-un ans s'écoulèrent !

 

Verset 10 du chapitre 29 : "Mais voici ce que dit l'Éternel : dès que soixante-dix ans seront écoulés pour Babylone, je me souviendrai de vous (..) en vous ramenant dans ce lieu".

 

Le verset 1 du chapitre 50 : "Parole que l'Éternel prononça (..)".

 

Les versets 20 à 23 du chapitre 51 : "J'ai brisé par toi des nations, par toi j'ai détruit des royaumes. (..) Par toi j'ai brisé l'homme et la femme, par toi j'ai brisé le vieillard et l'enfant, par toi j'ai brisé le jeune homme et la vierge. Par toi j'ai brisé le berger et son troupeau, par toi j'ai brisé le laboureur et ses bœufs (..)".

 

Le verset 40 du chapitre 51 : "« Je les ferai descendre à la boucherie comme des brebis, comme des béliers et des boucs »".

 

11° Sur les fabulations contenues dans le livre Jérémie

 

Le verset 9 du chapitre 1 : "Alors l'Éternel étendit la main et me toucha la bouche ; et l'Éternel me dit : Voici, j'ai mis mes paroles dans ta bouche." 

 

Le verset 10 du chapitre 9 : "« Sur les montagnes, je veux pleurer et gémir, et sur les plaines, je prononce une complainte, car elles sont brûlées, plus personne n'y passe. On n'y entend plus la voix des troupeaux ; les oiseaux du ciel et les bêtes ont pris la fuite, ont disparus »".

 

Le verset 16 du chapitre 51 : " De la voie, les eaux mugissent dans les cieux. Il fait monter les nuages des extrémités de la terre, il accompagne d'éclairs la pluie, et fait sortir le vent de ses réservoirs."

 

12° Sur les incongruités contenues dans le livre Ézéchiel

 

- sur une parole menaçante

Le verset 20 du chapitre 3 : "« (..) je mettrai un piège devant lui, et il mourra (..) ; parce que tu ne l'as pas averti, il mourra dans son péché (..)»".

 

- sur des jugements

Les versets 9 et 10 du chapitre 5 : "« (..) je te ferai ce que je n'ai point encore fait. C'est pourquoi des pères mangeront leurs enfants et des enfants mangeronts leurs pères (..)»".

Les versets 6 et 7 du chapitre 9 : "« (..) Tuez, détruisez les vieillards, les jeunes hommes, les vierges, les enfants et les femmes (..)»".

 

- blasphèmes et paroles mensongères

Les versets 13 à 21 du chapitre 14 : "La parole de l'Éternel me fut adressée, en ces mots : « (..) si j'en exterminais les hommes et les bêtes (..) pour en exterminer les hommes et les bêtes (..)»".

Les versets  1 à 47 du chapitre 23 : "La parole de l'Éternel me fut adressée, en ces mots : « (..) on tuera leurs fils et leurs filles (..)»".

Les versets 1 à 21 du chapitre 24 : "La parole de l'Éternel me fut adressée, en ces mots : « (..) vos fils et vos filles que vous avez laissés tomberont par l'épée (..)»".

Les versets 8 à 13 du chapitre 25 : "Ainsi parle le Seigneur, l'Éternel : « (..) j'en extermine les hommes et les bêtes (..) Ils tomberont par l'épée (..)»".

Le verset 8 du chapitre 29 : "(..) Ainsi parle le Seigneur, l'Éternel : « (..) j'exterminerai   au milieu de toi les hommes et les bêtes (..) Ils tomberont par l'épée (..)»".

Les versets 1 à 13 du chapitre 32 : "La parole de l'Éternel me fut adressée, en ces mots (..) car ainsi parle le Seigneur, l'Éternel : «(..) Je ferai périr tout son bétail (..) le sabot des animaux ne les troublera plus »".

Les versets 20 à 22 du chapitre 38 : "« Les poissons de la mer et les oiseaux du ciel trembleront devant moi (..) les montagnes seront renversées (..) l'épée de chacun se se tournera contre son frère »".

Les versets 17 à 20 du chapitre 39 : "« (..) ainsi parle le Seigneur, l'Éternel (..) Dis aux oiseaux (..) et à toutes les bêtes des champs (..) vous mangerez de la chair des héros (..) vous vous rassasierez à ma table de la chair des chevaux et des cavaliers (..) »".

 

13° Sur les fabulations contenues dans le livre Ézéchiel

 

Les versets 4 à 28 du chapitre 1 relatifs à la vision des quatre animaux.

Les versets 7 à 21 du chapitre 26, et les versets 1 à 36 du chapitre 27 relatifs à Tyr. Au verset 36 du chapitre 27, il est écrit :"(..) tu es réduite à néant, et c'en est fini de toi, à jamais". Or la cité de Tyr est à ce jour une ville dont la population dépasse les quarante mille habitants ! (1)

Les versets 1 et 2 du chapitre 5 : "« (..) fils de l'homme, prends un instrument tranchant (..) je tirerai l'épée derrière eux »".

Les chapitres 8 à 11, 40 à 46 relatifs à des visions (2).

 

(1) Bel exemple d'oracle mensonger annoncé par un faux prophète

(2) Visions vaines et fausses visions divines

 

14° Sur les fabulations contenues dans le livre Daniel

 

Le verset 38 du chapitre 2 : "il a remis entre tes mains (..) les bêtes des champs et les oiseaux du ciel, et il t'a fait dominer sur eux tous (..)".

 

Les versets 25 à 27 du chapitre 3 relatif au roi de Babylone.

 

Les versets 20 à 23 du chapitre 6 sur Daniel et la fosse aux lions.

 

Les versets 1 à 28 du chapitre 7 sur la vision des quatre animaux.

 

Les versets 1 à 27 du chapitre 8 relatif à la vision du bélier et du bouc : "La troisième année du règne de Bélchatsar (..) Deux mille trois cents soirs et matins ; puis le sanctuaire sera réhabilité (..)."  Ce récit n'est pas plausible. En effet, puisque selon le calendrier hébraïque deux mille trois cents jours représentent six années et six mois, et compte tenu de la troisième année du règne de Bélchatsar, date précisée en préambule, soit l'an 550 av. J.C., le Second Temple aurait dû être rétabli vers l'an 542, en 541 au plus tard. Or le bâtiment fut construit vers 536 av. J.C., et fut achevé en 515 av. J.C. !

 

Les versets 20 à 27 du chapitre 9 relatifs aux soixante-dix-semaines.

 

15° Sur les incongruités contenues dans Osée

 

- blasphèmes et paroles mensongères

Les versets 15 et 16 du chapitre 13 : "« (..) le vent de l'Éternel desséchera ses sources (..) leurs petits-enfants seront écrasés, et l'on fendra le ventre de leurs femmes enceintes »".

 

16° Sur les fabulations contenues dans le livre Jonas

Les chapitres 1 et 2 relatifs aux aventures de Jonas.

 

17° Sur les incongruités contenues dans Sophonie

 

- blasphèmes et paroles mensongères

Les versets 2 et 3 du chapitre 1 : "« (..) Je détruirai tout sur la face de la terre, dit l'Éternel. Je détruirai les hommes et les bêtes , les oiseaux du ciel et les poissons de la mer (..)»".

 

18° Sur les incongruités contenues dans Aggée

 

- blasphèmes et paroles mensongères

Le verset 11 du chapitre 1 : "«  J'ai appelé la sécheresse sur le pays, sur les montagnes (..) sur les hommes et les bêtes (..)»".

Le verset 22 du chapitre 2 : "« (..) les chevaux et les cavaliers seront abattus, l'un par l'épée de l'autre (..)»".

 

19° Sur les fabulations contenues dans le livre Zacharie

 

Les versets 7 à 20 du chapitre 1 relatifs à la vision des chevaux, puis aux promesses pour Jérusalem : "(..) Et l'ange qui me parlait me dit (..) Ainsi parle l'Éternel-Tsebaot (..) l'Éternel me fit voir (..)."

 

Les versets 1 à 5 du chapitre 2, les versets 1 à 10 du chapitre 3, les versets 1 à 14 du chapitre 4, les versets 1 à 11 du chapitre 5, les versets 1 à 15 du chapitre 6 relatifs à des visions.

 

20° Sur les incongruités contenues dans le livre Zacharie

 

- blasphèmes et paroles mensongères

Le verset 15 du chapitre 14 : "(..) la plaie frappera de même les chevaux, les mulets, les chameaux et les ânes, et toutes les bêtes qui seront dans les champs (..)»".

 

 

Article rédigé par Pascal Bourdaloue

 

Repost 0
Published by Pascal Bourdaloue - dans sur la vérité
commenter cet article
13 août 2013 2 13 /08 /août /2013 17:24

1° Sur les contradictions entre le livre Isaïe et le livre Genèse de la Torah

 

- Sur les sacrifices

Les versets 11, 15 et 16 du chapitre 1, et le verset 3 du chapitre 66 du livre Isaïe sont en contradiction avec les versets 3 et 4 du chapitre 4, les versets 20 et 21 du chapitre 8, et les versets 9 et 10 du chapitre 13 du livre Genèse.

En effet, en Isaïe, il est écrit, en 1, 11 : "« À quoi me sert la multitude de vos sacrifices ? Je suis rassasié des holocaustes de béliers, de la graisse des veaux. Je ne désire point le sang des taureaux, des brebis, des boucs »", en 1, 15-16 : "« Quand vous étendez vos mains, je détourne de vous mon regard. Quand même vous multiplieriez la prière, je n'écouterai pas ; vos mains sont pleines de sang. (..) Ôtez de ma vue vos mauvaises actions, cessez de faire le mal. »", et en 66, 3 : "« Celui qui immole un bœuf est comme celui qui tuerait un homme »", alors qu'en Genèse, il est mentionné, en 4, 3-4 : "(..) Qayin fit une offrande des fruits de la terre à l'Éternel, et Hèvèl, de son côté, en fit une des premiers-nés de son bétail et de leur graisse. L'Éternel porta un regard favorable sur Hèvèl et sur son offrande", en 8, 20-21 : "No'ha bâti un autel à L'Éternel. Il prit de toute bête pure et de tout oiseau pur, et les offrit en holocauste sur l'autel ", et en 15, 9-10 : "Et L'Éternel lui dit : « Prends moi une génisse de trois ans, une chèvre de trois ans, un bélier de trois ans, une tourterelle et une jeune pigeon ». Avram les prit tous, les coupa par le milieu (..)".

 

2° Sur les contradictions entre le livre Isaïe et le livre Exode de la Torah

 

- Sur les sacrifices

Les versets 11, 15 et 16 du chapitre 1, et le verset 3 du chapitre 66 du livre Isaïe sont en contradiction avec les versets 1, 2 et 15 du chapitre 13, le verset 24 du chapitre 20, le verset 29 du chapitre 22, les versets du chapitre 29 qui traitent de la consécration des sacrificateurs ainsi que de l'holocauste perpétuel, et mentionnent des sacrifices d'animaux (jeune taureau, béliers, agneaux), et le verset 19 du chapitre 34 du livre Exode.

En effet, en Isaïe, il est écrit, en 1, 11 : "« À quoi me sert la multitude de vos sacrifices ? Je suis rassasié des holocaustes de béliers, de la graisse des veaux. Je ne désire point le sang des taureaux, des brebis, des boucs »", en 1, 15-16 : "« Quand vous étendez vos mains, je détourne de vous mon regard. Quand même vous multiplieriez la prière, je n'écouterai pas ; vos mains sont pleines de sang. (..) Ôtez de ma vue vos mauvaises actions, cessez de faire le mal. »", et en 66, 3 : "« Celui qui immole un bœuf est comme celui qui tuerait un homme »", alors qu'en Exode, il est mentionné, en 13, 1-2 : "Dieu parla à Moïse et dit : « Consacre-moi tout premier-né parmi les enfants d'Israël, tant des hommes que des animaux : il m'appartient. »", en 13, 15 : "(..) l'Éternel fit mourir tous les premiers-nés dans le pays d'Égypte, depuis les premiers-nés des hommes jusqu'aux premiers-nés des animaux.", en 20, 24 : "« (..) tu offriras tes holocaustes et tes sacrifices de paix, ton menu et ton gros bétail (..)»", en 22, 29 : "« Tu me donneras le premier-né de tes fils (..) de ta vache et de ta brebis (..) »", en 29, 1-46 : "«(..) Tu égorgeras le taureau (..) Tu égorgeras le bélier (..) Tu offriras chaque jour un taureau en sacrifice (..) tu offriras sur l'autel : deux agneaux, à perpétuité. (..) Voilà l'holocauste perpétuel (..)»", et en 34, 19 : "« Tout premier-né m'appartient, même tout mâle premier-né dans les troupeaux de gros et de menu bétail ».

 

- Sur l'encens

 

Les versets 13 du chapitre 1 et 3 du chapitre 66 du livre Isaïe sont en contradiction avec le verset 34 du chapitre 30 du livre Exode. En effet, en Isaïe, en 1, 13, l'Éternel parle en ces mots : "« Cessez d'apporter de vaines offrandes, votre encens m'est en horreur (..) ».", et en 66, 3 : "(..) celui qui brûle l'encens, est comme celui qui adore une idole, c'est qu'ils se complaisent dans leurs voies, et leur âme trouve du plaisir dans leurs abominations". En revanche, il est écrit, en Exode 33, 10, : "L'Éternel dit à Mochè « Procure toi des aromates (..) et de l'encens pur (..)»".

 

3° Sur les contradictions entre le livre Isaïe et le livre Lévitique de la Torah

 

- Sur les sacrifices

Les versets 11, 15 et 16 du chapitre 1, et le verset 3 du chapitre 66 du livre Isaïe sont en contradiction avec les versets 1 à 17 du chapitre 1 sur les sacrifices, les versets 1 à 17 du chapitre 3 sur les sacrifices d'actions de grâces, les versets 1 à 35 du chapitre 4 sur les sacrifices d'expiation, les versets 1 à 26 du chapitre 5 sur les sacrifices de culpabilité, les versets 17 à 23 du chapitre 6 sur la loi du sacrifice d'expiation, les versets 1 à 10 du chapitre 7 sur la loi du sacrifice de culpabilité, les chapitres 8 et 9 où il est fait état de sacrifices d'animaux (taureau, bélier, jeune veau, bouc, agneau, bœuf), les versets 6 à 8 du chapitre 12 sur la purification de la femme, les versets 1 à 34 du chapitre 16 sur la fête annuelle des expiations, les versets 5 à 8, 21 et 22 du chapitre 19 sur les prescriptions religieuses et morales, les versets 17 à 29 du chapitre 22 sur les victimes sans défaut pour les sacrifices, et les versets 12, 18 à 21 du chapitre 23 sur les fêtes à l'Éternel.                                                               

En effet, en Isaïe 1, 11, il est écrit : "« À quoi me sert la multitude de vos sacrifices ? Je suis rassasié des holocaustes de béliers, de la graisse des veaux. Je ne désire point le sang des taureaux, des brebis, des boucs »", en 1, 15-16 : "« Quand vous étendez vos mains, je détourne de vous mon regard. Quand même vous multiplieriez la prière, je n'écouterai pas ; vos mains sont pleines de sang. (..) Ôtez de ma vue vos mauvaises actions, cessez de faire le mal. »", et en 66, 3 : "« Celui qui immole un bœuf est comme celui qui tuerait un homme »", alors qu'en Lévitique, il est mentionné, en 1, 1-17 : "« L' Éternel appela Moïse (..) il lui parla et dit : (..) Lorsque quelqu'un d'entre vous fera une offrande à l'Éternel, il offrira du bétail, du gros ou du menu bétail. (..) C'est un holocauste, un sacrifice consumé par le feu, d'une agréable odeur à l'Éternel. Si son offrande à l'Éternel est un holocauste d'oiseaux, il offrira des tourterelles ou de jeunes pigeons.(..) »", en 3, 1-17  : "«(..) S'il offre du gros bétail, mâle ou femelle, il l'offrira sans défaut, devant l'Éternel.(..) S'il offre du menu bétail, mâle ou femelle, en sacrifice d'actions de grâce à l'Éternel , il l'offrira sans défaut. (..) agneau (..) chèvre (..) Toute la graisse est l'aliment d'un sacrifice consumé par le feu, d'une agréable odeur à l'Éternel.»", en 4, 1-35 : "«(..) Lorsque quelqu'un péchera involontairement contre l'un des commandements de l'Éternel (..) il offrira à l'Éternel, pour le péché qu'il a commis, un jeune taureau sans défaut, en sacrifice d'expiation. (..).»", en 5, 1-26 : "« (..) il offrira en sacrifice de culpabilité à l'Éternel, pour le péché qu'il a commis, une femelle de menu bétail, une brebis ou une chèvre, comme une victime expiatoire.(..)»", en 6, 17-23 : " « (..) Voici la loi du sacrifice d'expiation. C'est dans le lieu où l'on égorge l'holocauste que sera égorgée devant l'Éternel la victime pour le sacrifice d'expiation : c'est un chose très sainte.»", en 7, 1-10 :  "« (..) Voici la loi du sacrifice de culpabilité : c'est une chose très sainte.»", en 8, 14-18 et suivants : "Il fit approcher le taureau expiatoire (..) le bélier de l'holocauste (..)", en 9, 2-4 et suivants : "(..) un jeune veau pour le sacrifice d'expiation, et un bélier pour l'holocauste (..)", en 12, 6-8 : "« Lorsque les jours de sa purification seront accomplis, pour un fils ou pour une fille, elle apportera au sacrificateur (..) un agneau d'un an pour l'holocauste, et un jeune pigeon ou une tourterelle pour le sacrifice d'expiation. Le sacrificateur les sacrifiera (..)»", en 16, 1-34 : "«(..) un jeune taureau pour le sacrifice d'expiation et un bélier pour l'holocauste. (..) deux boucs pour le sacrifice d'expiation et un bélier pour l'holocauste.(..) Ce sera pour vous une loi perpétuelle (..)»", en 19, 5-8, 21-22 : "«(..) Quand vous offrirez à l'Éternel un sacrifice d'actions de grâces (..) le bélier offert en sacrifice de culpabilité (..)»", en 22, 17-29 : "« L'Éternel parla à Moïse (..) Tout homme (..) qui offrira un holocauste à l'Éternel (..) prendra un mâle sans défaut parmi les bœufs, les agneaux ou les chevreaux, afin que sa victime soit agréée. (..) un veau, un agneau ou un chevreau (..)»", et en 23, 12, 18-21 : "«(..) vous offrirez en holocauste (..) un agneau d'un an sans défaut (..) sept agneau d'un an sans défaut, un jeune taureau et deux béliers (..) un bouc en sacrifice d'expiation, et deux agneaux en sacrifice d'actions de grâces (..) C'est une loi perpétuelle (..)»".

 

 

- Sur l'encens

 

Les versets 13 du chapitre 1 et 3 du chapitre 66 du livre Isaïe sont en contradiction avec les versets 1, 15 et 16 du chapitre 2, le verset 8 du chapitre 6 et le verset 7 du chapitre 24 du livre Lévitique. En effet, en Isaïe, en 1, 13, l'Éternel parle en ces mots : "« Cessez d'apporter de vaines offrandes, votre encens m'est en horreur (..) ».", et en 66, 3 : "«(..) celui qui brûle l'encens, est comme celui qui adore une idole, c'est qu'ils se complaisent dans leurs voies, et leur âme trouve du plaisir dans leurs abominations »". En revanche, il est écrit, en Lévitique, en 2, 1, : "« Si quelqu'un présente une offrande à l'Éternel (..) y mettra de l'encens »", en 2, 15-16 :"« Tu y verseras de l'huile et tu mettras de l'encens (..) avec tout son encens »", en 6, 8 : "« (..) on y prélèvera (..) tout l'encens »", et en 24, 7 : "« Tu mettras de l'encens pur (..)»".

 

- Sur l'esclavage

 

Le verset 6 du chapitre 58 du livre Isaïe est en contradiction avec les versets 44 à 46 du chapitre 25 de Lévitique qui traitent de l'achat d'esclaves . En effet, en Isaïe 58, 6, il est écrit : "« Mais voici le jeûne que j'aime : c'est de rompre les chaînes de l'injustice, dénouer les liens du joug, renvoyer libres les opprimés, et briser toute servitude". En revanche, en Lévitique 25, 44-46, il est mentionné : « C'est des nations qui vous entourent que tu prendras ton serviteur et ta servante qui t'appartiendront, c'est d'elles que vous achèterez le serviteur et la servante. Vous pourrez aussi en acheter des enfants des étrangers qui demeureront chez toi, et de leurs familles qu'ils engendreront dans votre pays ; et ils seront votre propriété. Vous les laisserez en héritage à vos enfants après vous, comme une propriété ; vous les garderez comme esclave à perpétuité.»

 

4° Sur les contradictions entre le livre Isaïe et le livre Nombres de la Torah

 

- Sur les sacrifices

Le verset 11 du chapitre 1 et le verset 3 du chapitre 66 du livre Isaïe dans lequel est écrit : "« À quoi me sert la multitude de vos sacrifices ? Je suis rassasié des holocaustes de béliers, de la graisse des veaux. Je ne désire point le sang des taureaux, des brebis, des boucs »", "« Celui qui immole un bœuf est comme celui qui tuerait un homme »" sont en contradiction avec le verset 8 du chapitre 5 relatif à la loi sur le vol qui stipule le sacrifice d'un bélier « avec lequel on fera l'expiation pour le coupable », les versets 10 à 21 du chapitre 6 relatifs à la loi sur le naziréat qui impose de sacrifier des animaux (tourterelles, jeunes pigeons, agneau, brebis, bélier), le chapitre 7 sur les offrandes des douze princes qui mentionne le sacrifice de nombreux animaux (vingt quatre bœufs, trente six boucs, soixante douze agneaux, douze jeunes taureaux, soixante douze béliers), les versets 8 et 12 du chapitre 8 sur la consécration des Lévites qui doivent sacrifier deux jeunes taureaux, les versets 1 à 27 du chapitre 15 relatifs aux règles sur les sacrifices avec offrandes de gros ou de menu bétail, les versets 8 à 19 du chapitre 18 relatifs aux offrandes et sacrifices, les versets 1 à 10 du chapitre 19 sur le sacrifice d'une vache rousse dont la cendre sert à faire l'eau de purification, et les chapitres 28 et 29 du livre Nombres relatifs aux temps fixés pour les sacrifices où il est offert comme holocauste des agneaux, de jeunes taureaux, des béliers et des boucs.

 

5° Sur les contradictions entre le livre Isaïe et le livre Deutéronome de la Torah

 

- Sur les sacrifices

Les versets 11, 15 et 16 du chapitre 1, et le verset 3 du chapitre 66  du livre Isaïe dans lequel est écrit : "« À quoi me sert la multitude de vos sacrifices ? Je suis rassasié des holocaustes de béliers, de la graisse des veaux. Je ne désire point le sang des taureaux, des brebis, des boucs »", "« Quand vous étendez vos mains, je détourne de vous mon regard. Quand même vous multiplieriez la prière, je n'écouterai pas ; vos mains sont pleines de sang. (..) Ôtez de ma vue vos mauvaises actions, cessez de faire le mal. »", "« Celui qui immole un bœuf est comme celui qui tuerait un homme »" sont en contradiction avec les

versets 11, 26 et 27 du chapitre 12 sur l'ordre de servir l'Éternel dans le lieu choisi par lui où il est écrit : "« C'est là que vous présenterez tout ce que je vous ordonne, vos holocaustes, vos sacrifices (..) et les offrandes que vous ferez à l'Éternel pour accomplir vos vœux. (..) Tu offriras tes holocaustes, la chair et le sang, sur l'autel de l'Éternel (..)»", le verset 15 du chapitre 13 sur la punition des idolâtres où l'on doit passer « le bétail au fil de l'épée», le verset 19 du chapitre 15 sur le sacrifice des premiers-nés des animaux où il est écrit : "Tu consacreras à l'Éternel, ton Dieu, tout premier-né mâle qui naîtra dans ton gros et dans ton menu bétail", et le verset 1 du chapitre 17  du livre Deutéronome sur le sacrifice à l'Éternel : "Tu n'offriras en sacrifice à l'Éternel, ton Dieu, ni bœufs, ni agneau qui ait quelque défaut ou difformité (..)".

 

 

- Sur les eunuques

 

Les versets 4 et 5 du chapitre 56 du livre Isaïe sont en contradiction avec le verset 1 du chapitre 23 du livre Deutéronome. En effet, en Isaïe, en 56, 4-5, l'Éternel parle en ces mots : "« Aux eunuques (..) je donnerai dans ma maison et dans mes murs une place et un nom (..) un nom éternel, qui ne périra pas »". En revanche, il est écrit, en Deutéronome 23, 1 : "Celui dont les testicules ont été écrasées ou la verge coupée n'entrera pas dans l'assemblée de l'Éternel (..)".

 

- Sur l'encens

 

Les versets 13 du chapitre 1 et 3 du chapitre 66 du livre Isaïe sont en contradiction avec le verset 34 du chapitre 33  du livre Deutéronome. En effet, en Isaïe, en 1, 13, l'Éternel parle en ces mots : "« Cessez d'apporter de vaines offrandes, votre encens m'est en horreur (..) ».", et en 66, 3 : "«(..) celui qui brûle l'encens, est comme celui qui adore une idole, c'est qu'ils se complaisent dans leurs voies, et leur âme trouve du plaisir dans leurs abominations »". En revanche, il est écrit, dans la bénédiction que Mochè, homme de Dieu donna, en Deutéronome 30, 34 : "(..) ils présentent l'encens en tes narines (..)".

 

 

6° Sur les contradictions entre le livre Jérémie et le livre Exode de la Torah

 

- Sur le fait de tuer, de frapper à mort

 

Les versets 16 et 21 du chapitre 50 et les versets 3 et 4 du chapitre 51 du livre Jérémie sont en contradiction avec le verset 13 du chapitre 20 du livre Exode.

En effet, en Jérémie, il est écrit en 50, 16 : "«Exterminez de Babylone le semeur (..) », en 50, 21 : "«(..) massacre, extermine-les ! dit  l'Éternel (..) Exécute tout ce que je t'ordonne»,  et en 51, 3-4 : "« (..) N'épargnez pas ses jeunes gens ! Exterminez toute son armée ! »", alors qu'en Exode 20, 13, il est mentionné :«Tu ne tueras point ».

 

7° Sur les contradictions entre le livre Jérémie et le livre Lévitique de la Torah

 

- Sur l'esclavage

 

Les versets 12 du chapitre 21 et 3 du chapitre 22 du livre Jérémie sont en contradiction avec les versets 44 à 46 du chapitre 25 de Lévitique qui traitent de l'achat d'esclaves. En effet, en Jérémie, il est écrit, en 21, 12 et en 22, 3 : "« (..) délivrez l'opprimé des mains de l'oppresseur (..)»". En revanche, en Lévitique 25, 44-46, il est mentionné : « C'est des nations qui vous entourent que tu prendras ton serviteur et ta servante qui t'appartiendront, c'est d'elles que vous achèterez le serviteur et la servante. Vous pourrez aussi en acheter des enfants des étrangers qui demeureront chez toi, et de leurs familles qu'ils engendreront dans votre pays ; et ils seront votre propriété. Vous les laisserez en héritage à vos enfants après vous, comme une propriété ; vous les garderez comme esclave à perpétuité ».

 

- Sur la loi du talion et l'esprit de vengeance

 

Les versets 15, 28 et 29 du chapitre 50 du livre Jérémie sont en contradiction avec le verset 18 du chapitre 19 du livre Lévitique.

En effet, en Jérémie, il est écrit, en 50,15,  "C'est la vengeance du Seigneur. Vengez-vous sur elle ! Faites-lui comme elle a fait",  et en 50, 28-29, "(..) sur la vengeance de l'Éternel (..) Faites-lui entièrement comme elle a fait !".

En revanche, en Lévitique 19, 18, il est mentionné : « Tu ne te vengeras point (..) ».

 

8° Sur les contradictions entre les livres Jérémie, Amos, Jonas et le livre Nombres de la Torah

 

- Sur le repentir de l'Éternel

 

Les versets 8 du chapitre 18, 3 et 19 du chapitre 26, et 10 du chapitre 42 du livre Jérémie, les versets 3 et 6 du chapitre 7 du livre Amos, et le verset 10 du chapitre 3 du livre Jonas sont en contradiction avec le verset 19 du chapitre 23 du livre Nombres. En effet, il est écrit, en Jérémie, en 18, 8 et 42, 10 : "«(..) je me repens du mal (..)»", en 26, 3 : "«(..) je me repentirai du mal (..)»", en 26, 19 : "(..) l'Éternel se repentit du mal (..)»", en Amos, 7, 3 ; 6 : "L'Éternel se repentit de cela (..)", et en Jonas 3, 10 : "(..) Dieu se repentit du mal (..)". En revanche, il est mentionné, en Nombres 23, 19 : "Dieu n'est point un homme pour mentir, ni fils d'un homme pour se repentir (..)".

 

 

9° Sur les contradictions entre le livre prophétique Josué et le livre Deutéronome de la Torah

 

- Sur la tribu de Gad

 

Le verset 25 du chapitre 13 du livre Josué est en contradiction avec le verset 19 du chapitre 2 du livre Deutéronome.

En effet, en Josué 13, 25, Moshè donna à la tribu de Gad : "(..) la moitié du pays des Ammonites (Bénéi 'Ammon) (..)", alors qu'en Deutéronome 2, 19, Mochè dit : "(..) je ne te donnerai pas de la terre des Ammonites" !

 

 

10° Sur les contradictions entre le livre Ézéchiel et le livre Genèse de la Torah

 

- Dieu se repentit-il ?

 

Le verset 14 du chapitre 24 du livre Ézéchiel est en contradiction avec le verset 6 du chapitre 6 du livre Genèse.

En effet, en Ézéchiel 24, 14, il est écrit : "«(..) je n'aurai ni pitié ni repentir (..)»", alors qu'en Genèse 6, 6, il est mentionné : "L'Éternel se repentit d'avoir fait l'homme sur la terre (..)»".

 

11° Sur les contradictions entre le livre Ézéchiel et le livre Exode de la Torah

 

- Sur l'iniquité

 

Le verset 20 du chapitre 18 du livre Ézéchiel est en contradiction avec le verset 5 du chapitre 20 du livre Exode.

En effet, en Ézéchiel 18, 20, il est écrit : "Le fils ne portera pas l'iniquité de son père (..)", alors qu'en Exode 20, 5, il est mentionné : "«(..) qui punis l'iniquité des pères sur les enfants jusqu'à la troisième et à la quatrième génération pour ceux qui me haïssent »".

 

 - Dieu se repentit-il ?

 

Le verset 14 du chapitre 24 du livre Ézéchiel est en contradiction avec le verset 14 du chapitre 32 du livre Exode.

En effet, en Ézéchiel 24, 14, il est écrit : "«(..) je n'aurai ni pitié ni repentir (..)»", alors qu'en Exode 32,14, il est mentionné : "Et l'Éternel se repentit du mal (..)»".

 

- Sur le fait de tuer

 

Les versets 8 et 11 du chapitre 26 du livre Ézéchiel sont en contradiction avec le verset 13 du chapitre 20 du livre Exode.

En effet, en Ézéchiel, il est écrit  en 26, 8 : "« Il tuera par l'épée tes filles (..)»", et en 26, 11 : "« (..) il tuera ton peuple par l'épée (..) », alors qu'en Exode 20, 13, il est mentionné :«Tu ne tueras point »".

 

 

12° Sur les contradictions entre le livre Osée, le livre Amos, le livre Michée et le livre Genèse de la Torah

 

- Sur les sacrifices

Le verset 6 du chapitre 6 et le verset 13 du chapitre 8 du livre Osée, dans lequel est écrit respectivement "« Car je prends plaisir à la bonté et non aux sacrifices, la connaissance de Dieu plutôt qu'aux holocaustes »", "« Ils immolent des victimes qu'ils m'ont offert (..) l'Éternel n'y prend point de plaisir (..)»", les versets 21 et 22 du chapitre 5 du livre Amos où l'Éternel affirme : "Je hais, je méprise vos fêtes, je ne puis sentir vos assemblées. Quand vous me présentez des holocaustes et des offrandes, je n'y prends aucun plaisir ; et les veaux engraissés que vous sacrifiez en actions de grâces, je ne les regarde pas", et les versets 6 à 8 du chapitre 6 du livre Michée où l'Éternel dit : "«(..) Me présenterai-je avec des holocaustes (..) donnerai-je pour mes transgressions mon premier-né (..) On t'a fait connaître, ô homme, ce qui est bien ; et ce que l'Éternel demande de toi, c'est que tu pratiques la justice, que tu aimes la miséricorde, et que tu marches humblement avec ton Dieu »", sont est en contradiction avec les versets 3 et 4 du chapitre 4, les versets 20 et 21 du chapitre 8, et les versets 9 et 10 du chapitre 13 du livre Genèse.

En effet, en Genèse, il est mentionné, en 4, 3-4 : "(..) Qayin fit une offrande des fruits de la terre à l'Éternel, et Hèvèl, de son côté, en fit une des premiers-nés de son bétail et de leur graisse. L'Éternel porta un regard favorable sur Hèvèl et sur son offrande", en 8, 20-21 : "No'ha bâti un autel à L'Éternel. Il prit de toute bête pure et de tout oiseau pur, et les offrit en holocauste sur l'autel ", et en 15, 9-10 : "Et L'Éternel lui dit : « Prends moi une génisse de trois ans, une chèvre de trois ans, un bélier de trois ans, une tourterelle et une jeune pigeon ». Avram les prit tous, les coupa par le milieu (..)".

 

13° Sur les contradictions entre le livre Osée, le livre Amos, le livre Michée et le livre Exode de la Torah

 

- Sur les sacrifices

Le verset 6 du chapitre 6 et le verset 13 du chapitre 8 du livre Osée, dans lequel est écrit respectivement "« Car je prends plaisir à la bonté et non aux sacrifices, la connaissance de Dieu plutôt qu'aux holocaustes »", "« Ils immolent des victimes qu'ils m'ont offert (..) l'Éternel n'y prend point de plaisir (..)»", les versets 21 et 22 du chapitre 5 du livre Amos où l'Éternel affirme : "Je hais, je méprise vos fêtes, je ne puis sentir vos assemblées. Quand vous me présentez des holocaustes et des offrandes, je n'y prends aucun plaisir ; et les veaux engraissés que vous sacrifiez en actions de grâces, je ne les regarde pas", et les versets 6 à 8 du chapitre 6 du livre Michée où l'Éternel dit : "«(..) Me présenterai-je avec des holocaustes (..) donnerai-je pour mes transgressions mon premier-né (..) On t'a fait connaître, ô homme, ce qui est bien ; et ce que l'Éternel demande de toi, c'est que tu pratiques la justice, que tu aimes la miséricorde, et que tu marches humblement avec ton Dieu »", sont en contradiction avec les versets 1, 2 et 15 du chapitre 13, le verset 24 du chapitre 20, le verset 29 du chapitre 22, les versets du chapitre 29 qui traitent de la consécration des sacrificateurs ainsi que de l'holocauste perpétuel, et mentionnent des sacrifices d'animaux (jeune taureau, béliers, agneaux), et le verset 19 du chapitre 34 du livre Exode.

En effet, en Exode, il est mentionné, en 13, 1-2 : "Dieu parla à Moïse et dit : « Consacre-moi tout premier-né parmi les enfants d'Israël, tant des hommes que des animaux : il m'appartient. »", en 13, 15 : "(..) l'Éternel fit mourir tous les premiers-nés dans le pays d'Égypte, depuis les premiers-nés des hommes jusqu'aux premiers-nés des animaux.", en 20, 24 : "« (..) tu offriras tes holocaustes et tes sacrifices de paix, ton menu et ton gros bétail (..)»", en 22, 29 : "« Tu me donneras le premier-né de tes fils (..) de ta vache et de ta brebis (..) »", en 29, 1-46 : "«(..) Tu égorgeras le taureau (..) Tu égorgeras le bélier (..) Tu offriras chaque jour un taureau en sacrifice (..) tu offriras sur l'autel : deux agneaux, à perpétuité. (..) Voilà l'holocauste perpétuel (..)»", et en 34, 19 : "« Tout premier-né m'appartient, même tout mâle premier-né dans les troupeaux de gros et de menu bétail »".

 

14° Sur les contradictions entre le livre Osée, le livre Amos, le livre Michée et le livre Lévitique de la Torah

 

- Sur les sacrifices

Le verset 6 du chapitre 6 et le verset 13 du chapitre 8 du livre Osée, dans lequel est écrit respectivement "« Car je prends plaisir à la bonté et non aux sacrifices, la connaissance de Dieu plutôt qu'aux holocaustes »", "« Ils immolent des victimes qu'ils m'ont offert (..) l'Éternel n'y prend point de plaisir (..)»", les versets 21 et 22 du chapitre 5 du livre Amos où l'Éternel affirme : "Je hais, je méprise vos fêtes, je ne puis sentir vos assemblées. Quand vous me présentez des holocaustes et des offrandes, je n'y prends aucun plaisir ; et les veaux engraissés que vous sacrifiez en actions de grâces, je ne les regarde pas", et les versets 6 à 8 du chapitre 6 du livre Michée où l'Éternel dit : "«(..) Me présenterai-je avec des holocaustes (..) donnerai-je pour mes transgressions mon premier-né (..) On t'a fait connaître, ô homme, ce qui est bien ; et ce que l'Éternel demande de toi, c'est que tu pratiques la justice, que tu aimes la miséricorde, et que tu marches humblement avec ton Dieu »", sont en contradiction avec les versets 1 à 17 du chapitre 1 sur les sacrifices, les versets 1 à 17 du chapitre 3 sur les sacrifices d'actions de grâces, les versets 1 à 35 du chapitre 4 sur les sacrifices d'expiation, les versets 1 à 26 du chapitre 5 sur les sacrifices de culpabilité, les versets 17 à 23 du chapitre 6 sur la loi du sacrifice d'expiation, les versets 1 à 10 du chapitre 7 sur la loi du sacrifice de culpabilité, les chapitres 8 et 9 où il est fait état de sacrifices d'animaux (taureau, bélier, jeune veau, bouc, agneau, bœuf), les versets 6 à 8 du chapitre 12 sur la purification de la femme, les versets 1 à 34 du chapitre 16 sur la fête annuelle des expiations, les versets 5 à 8, 21 et 22 du chapitre 19 sur les prescriptions religieuses et morales, les versets 17 à 29 du chapitre 22 sur les victimes sans défaut pour les sacrifices, et les versets 12, 18 à 21 du chapitre 23 sur les fêtes à l'Éternel. En effet, en Lévitique, il est mentionné, en 1, 1-17 : "« L' Éternel appela Moïse (..) il lui parla et dit : (..) Lorsque quelqu'un d'entre vous fera une offrande à l'Éternel, il offrira du bétail, du gros ou du menu bétail. (..) C'est un holocauste, un sacrifice consumé par le feu, d'une agréable odeur à l'Éternel. Si son offrande à l'Éternel est un holocauste d'oiseaux, il offrira des tourterelles ou de jeunes pigeons.(..) »", en 3, 1-17 : "«(..) S'il offre du gros bétail, mâle ou femelle, il l'offrira sans défaut, devant l'Éternel.(..) S'il offre du menu bétail, mâle ou femelle, en sacrifice d'actions de grâce à l'Éternel , il l'offrira sans défaut. (..) agneau (..) chèvre (..) Toute la graisse est l'aliment d'un sacrifice consumé par le feu, d'une agréable odeur à l'Éternel.»", en 4, 1-35 : "«(..) Lorsque quelqu'un péchera involontairement contre l'un des commandements de l'Éternel (..) il offrira à l'Éternel, pour le péché qu'il a commis, un jeune taureau sans défaut, en sacrifice d'expiation. (..).»", en 5, 1-26 : "« (..) il offrira en sacrifice de culpabilité à l'Éternel, pour le péché qu'il a commis, une femelle de menu bétail, une brebis ou une chèvre, comme une victime expiatoire.(..)»", en 6, 17-23 : " « (..) Voici la loi du sacrifice d'expiation. C'est dans le lieu où l'on égorge l'holocauste que sera égorgée devant l'Éternel la victime pour le sacrifice d'expiation : c'est un chose très sainte.»", en 7, 1-10 : "« (..) Voici la loi du sacrifice de culpabilité : c'est une chose très sainte.»", en 8, 14-18 et suivants : "Il fit approcher le taureau expiatoire (..) le bélier de l'holocauste (..)", en 9, 2-4 et suivants : "(..) un jeune veau pour le sacrifice d'expiation, et un bélier pour l'holocauste (..)", en 12, 6-8 : "« Lorsque les jours de sa purification seront accomplis, pour un fils ou pour une fille, elle apportera au sacrificateur (..) un agneau d'un an pour l'holocauste, et un jeune pigeon ou une tourterelle pour le sacrifice d'expiation. Le sacrificateur les sacrifiera (..)»", en 16, 1-34 : "«(..) un jeune taureau pour le sacrifice d'expiation et un bélier pour l'holocauste. (..) deux boucs pour le sacrifice d'expiation et un bélier pour l'holocauste.(..) Ce sera pour vous une loi perpétuelle (..)»", en 19, 5-8, 21-22 : "«(..) Quand vous offrirez à l'Éternel un sacrifice d'actions de grâces (..) le bélier offert en sacrifice de culpabilité (..)»", en 22, 17-29 : "« L'Éternel parla à Moïse (..) Tout homme (..) qui offrira un holocauste à l'Éternel (..) prendra un mâle sans défaut parmi les boeufs, les agneaux ou les chevreaux, afin que sa victime soit agréée. (..) un veau, un agneau ou un chevreau (..)»", et en 23, 12, 18-21 : "«(..) vous offrirez en holocauste (..) un agneau d'un an sans défaut (..) sept agneau d'un an sans défaut, un jeune taureau et deux béliers (..) un bouc en sacrifice d'expiation, et deux agneaux en sacrifice d'actions de grâces (..) C'est une loi perpétuelle (..)»".

 

15° Sur les contradictions entre le livre Osée, le livre Amos et le livre Nombres de la Torah

 

- Sur les sacrifices

Le verset 6 du chapitre 6 et le verset 13 du chapitre 8 du livre Osée, dans lequel est écrit respectivement "« Car je prends plaisir à la bonté et non aux sacrifices, la connaissance de Dieu plutôt qu'aux holocaustes »", "« Ils immolent des victimes qu'ils m'ont offert (..) l'Éternel n'y prend point de plaisir (..)»", les versets 21 et 22 du chapitre 5 du livre Amos où l'Éternel affirme : "Je hais, je méprise vos fêtes, je ne puis sentir vos assemblées. Quand vous me présentez des holocaustes et des offrandes, je n'y prends aucun plaisir ; et les veaux engraissés que vous sacrifiez en actions de grâces, je ne les regarde pas", et les versets 6 à 8 du chapitre 6 du livre Michée où l'Éternel dit : "«(..) Me présenterai-je avec des holocaustes (..) donnerai-je pour mes transgressions mon premier-né (..) On t'a fait connaître, ô homme, ce qui est bien ; et ce que l'Éternel demande de toi, c'est que tu pratiques la justice, que tu aimes la miséricorde, et que tu marches humblement avec ton Dieu »", sont en contradiction avec le verset 8 du chapitre 5 relatif à la loi sur le vol qui stipule le sacrifice d'un bélier « avec lequel on fera l'expiation pour le coupable », les versets 10 à 21 du chapitre 6 relatifs à la loi sur le naziréat qui impose de sacrifier des animaux (tourterelles, jeunes pigeons, agneau, brebis, bélier), le chapitre 7 sur les offrandes des douze princes qui mentionne le sacrifice de nombreux animaux (vingt quatre bœufs, trente six boucs, soixante douze agneaux, douze jeunes taureaux, soixante douze béliers), les versets 8 et 12 du chapitre 8 sur la consécration des Lévites qui doivent sacrifier deux jeunes taureaux, les versets 1 à 27 du chapitre 15 relatifs aux règles sur les sacrifices avec offrandes de gros ou de menu bétail, les versets 8 à 19 du chapitre 18 relatifs aux offrandes et sacrifices, les versets 1 à 10 du chapitre 19 sur le sacrifice d'une vache rousse dont la cendre sert à faire l'eau de purification, et les chapitres 28 et 29 du livre Nombres relatifs aux temps fixés pour les sacrifices où il est offert comme holocauste des agneaux, de jeunes taureaux, des béliers et des boucs.

 

16° Sur les contradictions entre le livre Osée, le livre Amos, le livre Michée et le livre Deutéronome de la Torah

 

- Sur les sacrifices

 

Le verset 6 du chapitre 6 et le verset 13 du chapitre 8 du livre Osée, dans lequel est écrit respectivement "« Car je prends plaisir à la bonté et non aux sacrifices, la connaissance de Dieu plutôt qu'aux holocaustes »", "« Ils immolent des victimes qu'ils m'ont offert (..)  l'Éternel n'y prend point de plaisir (..)»", les versets 21 et 22 du chapitre 5 du livre Amos où l'Éternel affirme : "Je hais, je méprise vos fêtes, je ne puis sentir vos assemblées. Quand vous me présentez des holocaustes et des offrandes, je n'y prends aucun plaisir ; et les veaux engraissés que vous sacrifiez en actions de grâces, je ne les regarde pas", et les versets 6 à 8 du chapitre 6 du livre Michée où l'Éternel dit : "«(..) Me présenterai-je avec des holocaustes (..) donnerai-je pour mes transgressions mon premier-né (..) On t'a fait connaître, ô homme, ce qui est bien ; et ce que l'Éternel demande de toi, c'est que tu pratiques la justice, que tu aimes la miséricorde, et que tu marches humblement avec ton Dieu »", sont en contradiction avec les versets 11, 26 et 27 du chapitre 12 sur l'ordre de servir l'Éternel dans le lieu choisi par lui, où il est écrit : "« C'est là que vous présenterez tout ce que je vous ordonne, vos holocaustes, vos sacrifices (..) et les offrandes que vous ferez à l'Éternel pour accomplir vos vœux. (..) Tu offriras tes holocaustes, la chair et le sang, sur l'autel de l'Éternel (..)»", le verset 15 du chapitre 13 sur la punition des idolâtres où l'on doit passer « le bétail au fil de l'épée», le verset 19 du chapitre 15 sur le sacrifice des premiers-nés des animaux où il est écrit : "Tu consacreras à l'Éternel, ton Dieu, tout premier-né mâle qui naîtra dans ton gros et dans ton menu bétail", et le verset 1 du chapitre 17 du livre Deutéronome sur le sacrifice à l'Éternel : "Tu n'offriras en sacrifice à l'Éternel, ton Dieu, ni bœufs, ni agneau qui ait quelque défaut ou difformité (..)".

 

 

17° Sur les contradictions entre le livre Malachie et les livres Exode, Lévitique et Nombres de la Torah

 

- Sur quel mont ?

 

Le verset 22 du chapitre 3 de Malachie est en contradiction avec le verset 20 du chapitre 19, le verset 18 du chapitre 31, et les versets 4, 28, 29 et 32 du chapitre 34 de l'Exode, avec les versets 46 du chapitre 26 et 34 du chapitre 27 de Lévitique, et avec le verset 1 du chapitre 1, les versets 1  et 14 du chapitre 3, et le verset 1 du chapitre 9 de Nombres. En effet, en Malachie, il est écrit, en 3, 22 : "(..) Mochè (..) auquel j'ai prescrit en 'Horév (..) des statuts et des ordonnances", alors qu'il est mentionné, en Exode, en 19, 20 : "Ainsi l'Éternel descendit sur le mont Sinaï (..)", en 31, 18 : "Lorsque l'Éternel eut achevé de parler à Mochè sur le mont Sinaï, il lui donna les deux tables (..) tables de pierre (..) écrites du doigt de Dieu", en 34, 4 : "Mochè (..) monta sur le mont Sinaï (..) il prit les deux tables de pierre", en 34, 28-29 : "'(..) l'Éternel écrivit sur les tables les paroles de l'alliance, les dix paroles. Mochè descendit de la montagne du Sinaï, ayant les deux tables (..)", et en 34, 32 : "(..) il leur donna tous les ordres qu'il avait reçu de l'Éternel sur la montagne de Sinaï", en Lévitique, en 26, 46 : "Tels sont les ordonnances, les jugements et les doctrines que l'Éternel établit (..) sur le mont Sinaï (..)", en 27, 34 : "Tels sont les commandements que l'Éternel donna à Mochè (..) sur le mont Sinaï", et en 29, 1 : "(..) l'alliance qu'il avait traitée avec eux au 'Horév", et en Nombres, en 1, 1, en 3, 14 et en 9, 1 : "L'Éternel parla à Mochè dans le désert de Sinaï (..)" , et en 3, 1 : "L'Éternel parla à Mochè sur la montagne du Sinaï (..)".

 

 

Article rédigé par Pascal Bourdaloue

 

 

Repost 0
Published by Pascal Bourdaloue - dans sur la vérité
commenter cet article
13 août 2013 2 13 /08 /août /2013 17:23

 

1° Sur les contradictions entre le livre Isaïe et les livres historiques I chroniques, II Chroniques et Néhémie, et le livre poétique Psaumes

 

- Sur l'encens

 

Les versets 13 du chapitre 1 et 3 du chapitre 66 du livre Isaïe sont en contradiction avec le versets 34 du chapitre 6 et 13 du chapitre 23 du livre I Chroniques, le verset 16 du chapitre 26 du livre II Chroniques, le verset 9 du chapitre 13 du livre Néhémie, et le verset 2 du chapitre 141 du livre Psaumes. En effet, en Isaïe, en 1, 13, l'Éternel parle en ces mots : "« Cessez d'apporter de vaines offrandes, votre encens m'est en horreur (..)»", et en 66, 3, l'Éternel affirme : "«(..) celui qui brûle l'encens, est comme celui qui adore une idole, c'est qu'ils se complaisent dans leurs voies, et leur âme trouve du plaisir dans leurs abominations »". En revanche, il est écrit, en I Chroniques, en 6, 34 : "Aaron et ses fils faisaient fumer l'oblation sur l'autel des holocaustes, et sur celui de l'encens (..) selon les prescriptions de Mochè, serviteur de Dieu", et en 23, 13 : "ils avaient mission de brûler l'encens devant le Seigneur(..)", en II Chroniques 26, 16 : "(..) ce n'est pas ton rôle Ouzyahou d'offrir de l'encens à l'Éternel ; c'est celui des prêtres (..)", en Néhémie 13, 9 : "(..) j'y fit remettre les ustensiles de la maison de Dieu, les offrandes et l'encens", et dans un psaume attribué à David, en Psaumes 141, 2 : "Que ma prière soit devant ta face comme l'encens (..)".

 

2° Sur les contradictions entre le livre Jérémie et le livre II Rois

 

Tsidqiyyahou vit-il Babèl ?

Le verset 3 du chapitre 34 du livre Jérémie est en contradiction avec le verset 7 du chapitre 25 du livre II Rois.

En effet, en Jérémie 34, 3, il est écrit : "«(..)  tes yeux verront les yeux du roi de Babèl (Babylone) (..)»", alors qu'en II Rois 25, 7, il est mentionné : "(..) on creva les yeux à Tsidqiyyayou (..) et on le mena à Babèl".

 

- Est-ce le fils qui succéda au père ?

Le verset 30 du chapitre 36 du livre Jérémie est en contradiction avec le verset 6 du chapitre 24 du livre II Rois.

En effet, en Jérémie 36, 30, il est écrit : "(...) au sujet de Yéhoyaqi(y)m, roi de Yéhouda(h) : « il n'aura personne pour lui succéder sur le trône de David (..)»", alors qu'en II Rois 24, 6, il est mentionné : "(..) Yéhoyakhi(y)n, son fils, régna à sa place".

 

- En quel jour du cinquième mois ?

Le verset 12 du chapitre 52 du livre Jérémie est en contradiction avec le verset 8 du chapitre 25 du livre II Rois.

En effet, en Jérémie 52, 12, il est écrit : "Le dixième jour du cinquième mois (..)", alors qu'en II Rois 25, 8, il est mentionné : "Le cinquième jour du cinquième mois (..)".

 

Quelle était la hauteur du chapiteau d'airain ?

Le verset 22 du chapitre 52 du livre Jérémie est en contradiction avec le verset 17 du chapitre 25 du livre II Rois.

En effet, en Jérémie 52, 22, il est écrit : "(..) la hauteur était de cinq coudées (..)", alors qu'en II Rois 25, 17, il est mentionné : "(..) la hauteur était de trois coudées (..)".

 

- Quel fut le nombre de conseillers du roi ?

Le verset 25 du chapitre 52 du livre Jérémie est en contradiction avec le verset 19 du chapitre 25 du livre II Rois.

En effet, en Jérémie 52, 25, il est écrit : "(..) sept hommes qui faisaient partie des conseillers du roi (..)", alors qu'en II Rois 25, 19, il est mentionné : "(..) cinq hommes (..)".

 

- Sur le dénombrement des exilés

Les versets 28 à 30 du chapitre 52 du livre Jérémie sont en contradiction avec le verset 14 du chapitre 24 du livre II Rois.

En effet, en Jérémie 52, 28-30, il est écrit : "(..) Nebukhadnetsar emmena en captivité (..) trois mille vingt-trois juifs (..) huit cent trente-deux personnes (..) sept cent quarante-cinq juifs ; en tout quatre mille six cents personnes  (..)", alors qu'en II Rois 24, 14, il est mentionné : "Il emmena en captivité tout Jérusalem, tous les chefs et tous les hommes vaillants, au nombre de dix mille exilés (..)".

 

- En quel jour du douzième mois ?

Le verset 31 du chapitre 52 du livre Jérémie est en contradiction avec le verset 27 du chapitre 25 du livre II Rois.

En effet, en Jérémie 52, 31, il est écrit : "Le vingt-cinquième jour du douzième mois (..)", alors qu'en II Rois 25, 27, il est mentionné : "Le vingt-septième jour du cinquième mois (..)".

 

3° Sur les contradictions entre le livre Jérémie et les livres II Rois et II Chroniques 

 

- Sur le successeur du roi Josias

Le verset 11 du chapitre 22 du livre Jérémie est en contradiction avec le verset 30 du chapitre 23 du livre II Rois et le verset 1 du chapitre 36 du livre II Chroniques .

En effet, en Jérémie 22, 11, il est écrit : "(..) Shalloum, fils de Josias, roi de Juda, qui régnait à la place de son père (..)", alors qu'en II Rois 23, 30 et en II Chroniques 36, 1, il est mentionné : "(..) Joachaz, fils de Josias (..) roi à la place de son père."

 

- Est-ce le fils qui succéda au père ?

Le verset 30 du chapitre 36 du livre Jérémie est en contradiction avec le verset 6 du chapitre 24 du livre II Rois et le verset 8 du chapitre 36 du livre II Chroniques.

En effet, en Jérémie 36, 30, il est écrit : "(...) au sujet de Yéhoyaqi(y)m, roi de Yéhouda(h) : « il n'aura personne pour lui succéder sur le trône de David (..)»", alors qu'en II Rois 24, 6, et en II Chroniques 36, 8, il est mentionné : "(..) Yéhoyakhi(y)n, son fils, régna à sa place".    

 

 

4° Sur les contradictions entre les livres Jérémie, Joël, Amos, Jonas et le livre historique 1 Samuel 

 

- Sur le repentir de l'Éternel

 

Les versets 8 du chapitre 18, 3 et 19 du chapitre 26, et 10 du chapitre 42 du livre Jérémie, le verset 13 du chapitre 2 du livre Joël, les versets 3 et 6 du chapitre 7 du livre Amos, et le verset 10 du chapitre 3 du livre Jonas sont en contradiction avec le verset 29 du chapitre 15 du livre I Samuel . En effet, il est écrit, en Jérémie, en 18, 8 et 42, 10 : "«(..) je me repens du mal (..)»", en 26, 3 : "«(..) je me repentirai du mal (..)»", en 26, 19 : "(..) l'Éternel se repentit du mal (..)»", en Joël 2, 13  : "(..) il se repent du mal qu'il envoie", en Amos 7, 3 ; 6 : "L'Éternel se repentit de cela (..)", et en Jonas 3, 10  : "(..) Dieu se repentit du mal (..)". En revanche, il est mentionné, en I Samuel 15, 29 : "(..) il n'est pas un homme pour se repentir".

 

 

5° Sur les contradictions entre le livre prophétique Josué et le livre historique Juges

 

- Yaviyn, roi de 'Hatsor, fut-il tué par Yéhochou'a ?

 

Les versets 1 et 10 du chapitre 11 du livre Josué sont en contradiction avec les verset 2 et 24 du chapitre 4 du livre Juges.

En effet, en Josué 7, 1 ; 10, il est écrit : "Yaviyn, roi de 'Hatsor (..) Yéhochou'a prit 'Hatsor, et frappa son roi (..)", alors qu'en Juges, Yaviyn se trouve être encore vivant bien après la mort de Yéhochou'a, car il est mentionné, en 4, 2 ; 24 : "(..) Yaviyn, roi de Kana'an, qui régnait sur Hatsor (..) ; "La main des fils d'Yisraél se fit de plus en plus pesante sur Yaviyn (..) jusqu'à ce qu'ils aient exterminé Yaviyn (..)".

 

6° Sur les contradictions entre le livre prophétique Josué et le livre historique I Chroniques

 

- Sur le fils de Karmi

 

Le verset 18 du chapitre 7 du livre Josué est en contradiction avec le verset 7 du chapitre 2 du livre I Chroniques.

En effet, en Josué 7, 18, il est écrit : "(..) Akhan fils de Karmi (..)", alors qu'en I Chroniques 2, 7, il est mentionné : "Fils de Karmi : Akhar (..)".

 

- Sur quel territoire la ville de Ayalon se situait-elle ?

 

Les versets 23 et 24 du chapitre 21 du livre Josué sont en contradiction avec les versets 66 et 69 du chapitre 6 du livre I Chroniques.

En effet, en Josué 21, 23-24, il est écrit : "de la tribu de Dan (..) Ayalon et ses pâturages (..)", alors qu'en I Chroniques 6,66 ; 69, il est mentionné : "(..) de la tribu de Èfrayim ; Ayalon et ses pâturages (..)".

 

 

7° Sur les contradictions entre le livre Ézéchiel et les livres historiques II Samuel et I Rois 

 

- Les enfants peuvent-ils être puni pour le péché de leurs pères ?

 

Le verset 21 du chapitre 14 du livre Ézéchiel est en contradiction avec le verset 14 du chapitre 12 et le verset 6 du chapitre 21 du livre II Samuel, et les versets 33 du chapitre 2, 12 du chapitre 11, 29 du chapitre 21 du livre I Rois. En effet, en Ézéchiel 18, 20, il est mentionné : "(..) le fils ne portera pas l'iniquité de son père (..)", alors qu'il est écrit, en II Samuel, en 12, 14 : "(..) le fils qui t'es né mourra", et en 21, 6 :"(..) qu'on nous livre sept hommes d'entre ses fils, et nous les pendrons (..)", et en I Rois, en 2, 33 : "Leur sang retombera (..) sur la tête de ses descendants à perpétuité (..)", en 11, 12 : "«(..) je ne le ferai point de ton vivant (..) ; c'est de la main de ton fils que je l'arracherai »", et en 21, 29 : "«(..) ce sera pendant la vie de son fils que je ferai venir le malheur (..)»".

 

8° Sur les contradictions entre le livre Ézéchiel et les livres historiques II Samuel et I Chroniques

 

- Sur le repentir de Dieu

 

Le verset 14 du chapitre 24 du livre Ézéchiel est en contradiction avec le verset 16 du chapitre 24 du livre II Samuel, et le verset 15 du chapitre 21 du livre I Chroniques. En effet, en Ézéchiel 24, 14 : "«(..) je n'aurai ni pitié ni repentir (..)»", alors qu'il est écrit, en II Samuel,  en 24, 16 : "(..) L'Éternel se repentit de ce mal (..)", et en I Chroniques, en 21, 15 : "(..) L'Éternel regarda et se repentit de ce mal (..)»".   

 

9° Sur les contradictions entre le livre Daniel et les livres II Rois et II Chroniques

 

- Quel roi de Juda fut prisonnier de Nebukhadnetsar (Nabuchodonosor) ?

 

Les versets 1 et 2 du chapitre 1 du livre Daniel sont en contradiction avec le verset 12 du chapitre 24 du livre II Rois et le verset 10 du chapitre 36 du livre II Chroniques .

En effet, en Daniel 1, 1-2, il est écrit : "(..) Nebukhadnetsar , roi de Babylone, marcha contre Jérusalem, et l'assiégea. Le Seigneur livra entre ses mains Joyaqim, roi de Juda (..)", alors qu'en II Rois 24, 12, il est mentionné : "(..) Joyakhin (1), roi de Juda, se rendit auprès du roi de Babylone (..) le roi de Babylone le fit prisonnier", et qu'en II Chroniques 36, 10, "(..) le roi Nebukhadnetsar le fit emmener à Babylone".

 

(1) Joyakhin (en hébreu יהויכין Yehoyakhin), fils de Joyaqim (en hébreu יהויקים Yehoyaqim).

 

 

10° Sur les contradictions entre le livre Joël et les livres II Rois et II Chroniques

 

Peut-on déchirer ses vêtements ?

Le verset 13 du chapitre 2 du livre Joël est en contradiction avec le verset 19 du chapitre 22 du livre II Rois et le verset 27 du chapitre 34 du livre II Chroniques .

En effet, en Joël 2, 13, il est écrit : "« Déchirez vos cœurs et non vos vêtements (..)»", alors qu'il est mentionné en II Rois 22, 19 et en II Chroniques 34, 27: "(..) parce que tu as déchiré tes vêtements (..) j'ai entendu, dit l'Éternel".

 

11° Sur les contradictions entre le livre Osée, le livre Amos, le livre Michée et le livre historique II Chroniques

 

- Au sujet des holocaustes

Le verset 7 du chapitre 29 du livre II Chroniques vient en contradiction avec le verset 6 du chapitre 6 et le verset 13 du chapitre 8 du livre Osée, les versets 21 et 22 du chapitre 5 du livre Amos, et les versets 6 à 8 du chapitre 6 du livre Michée.

En effet, en II Chroniques 29, 7, Ézéchias, roi de Juda tient les propos suivants : "(..) ils n'ont offert au Dieu d'Israël ni parfums ni holocauste dans le sanctuaire. Aussi la colère de l'Éternel a été sur Juda et sur Jérusalem (..)".

En revanche, il est écrit, en Osée : "« Car je prends plaisir à la bonté et non aux sacrifices, la connaissance de Dieu plutôt qu'aux holocaustes »", "« Ils immolent des victimes qu'ils m'ont offert (..) l'Éternel n'y prend point de plaisir (..)»", en Amos 5, 21-22 : "Je hais, je méprise vos fêtes, je ne puis sentir vos assemblées. Quand vous me présentez des holocaustes et des offrandes, je n'y prends aucun plaisir ; et les veaux engraissés que vous sacrifiez en actions de grâces, je ne les regarde pas", et en Michée 6, 6-8 : "«(..) Me présenterai-je avec des holocaustes (..) donnerai-je pour mes transgressions mon premier-né (..) On t'a fait connaître, ô homme, ce qui est bien ; et ce que l'Éternel demande de toi, c'est que tu pratiques la justice, que tu aimes la miséricorde, et que tu marches humblement avec ton Dieu »".

 

12° Sur les contradictions entre le livre Aggée et le livre historique I Chroniques

 

- Qui fut le père de Zéroubabel ?

 

Les versets 1, 12 et 14 du chapitre 1 et le verset 23 du chapitre 2 du livre Aggée sont en contradiction avec le verset 19 du chapitre 3 du livre I Chroniques . En Aggée 1, 1;12;14, le père de Zéroubabèl est "Salathiel", alors qu'en I Chroniques 3, 19, c'est "Pédayah" !

 

13° Sur les contradictions entre le livre Zacharie (Zékharyah) et le livre historique Esdras ('Èzra)

 

- Zakharyah fut-il le fils ou le petit-fils de 'Iddo ?

 

Le verset 1 du chapitre 1 du livre Zacharie est en contradiction avec les versets 1 du chapitre 5 et 14 du chapitre 6 du livre Esdras.

En effet, en Esdras, il est écrit, en 5, 1 et en 6, 14 : "(..) Zakharyah, fils de 'Iddo (..)", alors qu'en Zacharie 1, 1, il est mentionné : "(..) Zakharyah, fils de Bèrèkhyah, fils de 'Iddo (..)".

 

14° Sur les contradictions entre le livre Malachie et le livre historique Néhémie

 

- Sur quel mont ?

 

Le verset 22 du chapitre 3 de Malachie est en contradiction avec le verset 13 du chapitre 9 de Néhémie. En effet, en Malachie, il est écrit, en 3, 22 : "(..) Mochè (..) auquel j'ai prescrit en 'Horév (..) des statuts et des ordonnances", alors qu'il est mentionné, en Néhémie, en 9, 13 : "Tu descendis sur la montagne de Sinaï (..) tu leur a ordonné des commandements (..)".  

 

 

Article rédigé par Pascal Bourdaloue

 

 

Repost 0
Published by Pascal Bourdaloue - dans sur la vérité
commenter cet article
12 août 2013 1 12 /08 /août /2013 16:48

1° Sur les contradictions de l'Évangile selon Luc  

 

- Qui est le Sauveur ?

 

Le verset 47 du chapitre 1 est en contradiction avec le verset 69 du chapitre 1 et le verset 11 du chapitre 2. En effet, il est écrit en 1, 47 : "Et mon esprit se réjouit en Dieu mon Sauveur (..)". En revanche, il est mentionné, en 1, 69 : "Et nous a suscité un puissant Sauveur de la maison de David, son serviteur", et en 2, 11 : "(..) il vous est né un Sauveur, qui est le Christ, le Seigneur".

 

Honorer ou haïr ?

 

Le verset 26 du chapitre 14 est en contradiction avec le verset 20 du chapitre 18. En effet, il est écrit en 14, 26 : " Qui vient à moi sans haïr son père, sa mère (..) ne peut être mon disciple". En revanche, il est mentionné, en 18, 20 : "(..) honore ton père et ta mère".

 

2° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Luc et l'Évangile selon Jean

 

- Dieu eut-il Jésus comme unique fils ?

 

Le verset 38 du chapitre 3 de l'Évangile selon Luc est en contradiction avec les versets 14, 17 et 18 du chapitre 1, 16 et 18 du chapitre 3 de l'Évangile selon Jean. En Luc 3, 38, il est écrit : "(..) Adam, fils de Dieu", alors qu'en Jean , il est mentionné, en 1, 14 ; 17-18 : "(..) fils unique (..) ; Jésus-Christ (..) fils unique (..)", en 3, 16 ; 18 : "Car Dieu (..) a donné son fils unique (..) ; (..) fils unique de Dieu".

 

- Que fit Jésus après avoir été baptisé d'eau par Jean ?

 

Les versets 1 et 2 du chapitre 4 de l'Évangile selon Luc sont en contradiction avec les versets 35-36, 42-43, 47-48, 50-51 du chapitre 1, et les versets 1-2, 4, 7-8, 11-12 du chapitre 2 de l'Évangile selon Jean. En Luc 4, 1-2, il est écrit : "(..) il fut conduit par l'Esprit dans le désert (..) pendant quarante jours (..)", alors qu'en Jean 1, 35-36, 42-43, 47-48, 50-51, il est mentionné : "Le lendemain, Jean était encore là (..) et, ayant regardé Jésus qui passait (..) Jésus se retourna (..) Le lendemain, Jésus voulut se rendre en Galilée (..) Trois jours après, il y eut des noces à Cana (.) Jésus fut aussi invité (..) Jésus lui répondit (..) Jésus leur dit (..)".

 

- Quels furent les premiers disciples hormis André et Simon ?

 

Le verset 10 du chapitre 5 de l'Évangile selon Luc est en contradiction avec les versets 43 et 47 du chapitre 1 de l'Évangile selon Jean. En Luc 1, 19, il est écrit : "(..) Jacques et Jean, fils de Zébédée (..)", alors qu'en Jean 1, 43 ; 47, il est mentionné : "(..) il rencontra Philippe (1) " ; "Jésus, voyant venir à lui Nathanaèl (..)".

 

(1) du grec Philippos

 

- Jésus recommanda-t-il de juger ?

 

Le verset 37 du chapitre 6 de l'Évangile selon Luc est en contradiction avec le verset 24 du chapitre 7 de l'Évangile selon Jean. En Luc 6, 37, il est écrit : "Ne jugez point, et vous ne serez point jugés (..)", alors qu'en Jean 7, 24, il est mentionné : "(..) jugez selon la justice".

 

- Jean (Jean-Baptiste) a-t-il reconnu Jésus ?

 

Le verset 20 du chapitre 7 de l'Évangile selon Luc est en contradiction avec le verset 29 du chapitre 1 de l'Évangile selon Jean . En Luc 7, 20, Jean-Baptiste fit dire à Jésus par deux disciples : "Es-tu celui qui doit venir, ou devons-nous en attendre un autre ?", alors qu'en Jean 1, 29, Jean-Baptiste dit à Jésus : "Voici l'agneau de Dieu (..)".

 

- Jean (Jean-Baptiste) fut-il un prophète, l'Élie qui devait venir ?

 

Le verset 26 du chapitre 7 de l'Évangile selon Luc est en contradiction avec le verset 21 du chapitre 1 de l'Évangile selon Jean . En Luc 7, 26, Jésus dit au sujet de Jean-Baptiste : "Qu'êtes-vous donc allés voir ? un prophète ? Oui, vous-dis-je, et plus qu'un prophète." En revanche, en Jean 1, 21, il est écrit : "Es-tu Élie ? Et il dit : Je ne le suis point. Es-tu le prophète ? Et il répondit : Non".

 

Les Samaritains reçurent-ils Jésus ?

Les versets 52 et 53 du chapitre 9 de l'Évangile selon Luc sont en contradiction avec le verset 40 du chapitre 4 de l'Évangile selon Jean . En Luc 9, 52-53, il est écrit : "(..) entrèrent dans un bourg des Samaritains, pour préparer sa venue. Mais on ne le reçut pas (..)". En revanche, en Jean 4, 40, il est mentionné : "(..) les Samaritains vinrent le trouver, ils le prièrent de rester auprès d'eux. Et il resta là deux jours".

 

 

- Jésus fit-il des miracles ?

 

Le verset 29 du chapitre 11 de l'Évangile selon Luc est en contradiction avec les versets 2 du chapitre 3 et 30 du chapitre 20 de l'Évangile selon Jean. En Luc 11, 29, il est écrit : "«(..) Cette génération (..) demande un miracle ; il ne lui sera pas donné d'autre miracle (..)»". Mais, il est mentionné en Jean, en 3, 2 : "(..) nul ne peut accomplir les miracles que tu fais (..)", et en 20, 30 : "Jésus a fait encore (..) beaucoup d'autres miracles (..)".

 

- Jésus vint-il pour apporter la paix ?

 

Le verset 51 du chapitre 12 de l'Évangile selon Luc est en contradiction avec le verset 27 du chapitre 14 et le verset 33 du chapitre 16 de l'Évangile selon Jean. En Luc 12, 51, il est écrit : "Pensez-vous que je sois venu apporter la paix sur la terre ? Non, vous dis-je, mais la division", alors qu'en Jean, il est mentionné, en 14, 27 : "Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix (..)", et en 16, 33 : "(..) afin que vous ayez la paix en moi (..). 

 

La femme adultère doit-elle être punie ?

 

Le verset 20 du chapitre 18 de l'Évangile selon Luc sont en contradiction avec le verset 11 du chapitre 8 de l'Évangile selon Jean. En Luc, il est écrit, en 18, 20  : "Tu connais les commandements : Tu ne commettras point d'adutère", alors qu'en Jean 8, 11, il est mentionné, au sujet d'une femme prise en flagrant délit d'adultère : "(..) Jésus lui dit : Je ne te condamne pas non plus (..)". Or il est effectivement précisé dans la loi mosaïque (Cf. Exode 20, 14 ; Lévitique 20, 10 ; Deutéronome 5, 18 et 22, 22-23) que la femme (ou un homme) ayant commis un adultère doit connaître la lapidation !

 

- Jésus annonça-t-il à ses disciples qu'il ressusciterait ?

 

Le verset 33 du chapitre 18 de l'Évangile selon Luc est en contradiction avec le verset 9 du chapitre 20 de l'Évangile selon Jean . En Luc, Jésus dit à ses disciples, en 18, 33 : "(..)  et le troisième jour, il ressuscitera". Mais, en Jean 20, 9, les disciples semblent ignorer l'annonce faite par Jésus, ainsi qu'il est écrit : "Car il ne comprenaient pas encore que, selon l'Écriture, Jésus devait ressusciter des morts".

 

- Jésus chassa-t-il les vendeurs du temple avant la multiplication des pains ?

 

En Luc, c'est au chapitre 19 (Cf. 19, 45) que Jésus chassa les vendeurs du temple, bien après avoir multiplié les pains pour les cinq mille hommes (Cf. 9, 12-17), alors qu'en Jean, c'est le contraire, Jésus chassa les vendeurs (Cf. 2, 14-16), avant d'avoir multiplié les pains (Cf. 6, 5-13).

 

Un ânon fut-il amené à Jésus ?

 

Le verset 35 du chapitre 19 de l'Évangile selon Luc est en contradiction avec le verset 14 du chapitre 12 de l'Évangile selon Jean . En Luc 19, 35, il est écrit : "Et ils amenèrent à Jésus l'ânon (..)", alors qu'en Jean 12, 14, il est mentionné : "Jésus trouva un ânon (..)".

 

- Que répondit Jésus au sujet de la résurrection ?

 

Les versets 34 à 38 du chapitre 20 de l'Évangile selon Luc est en contradiction avec les versets 28 et 29 du chapitre 5 de l'Évangile selon Jean. En Luc 20, 34-38, il est mentionné : "Les enfants de ce siècle prennent des femmes et des maris, mais ceux qui seront trouvés dignes d'avoir leur part au monde à venir et à la résurrection des morts ne prendront ni femmes ni maris. Car ils ne pourront plus mourrir, parce qu'ils seront semblables aux anges, et qu'ils seront fils de Dieu, étant fils de la résurrection. Que les morts ressuscitent, c'est ce que Moïse a fait connaître quand, à propos du buisson, il appelle le Seigneur le Dieu d'Abraham, le Dieu d'Isaac, et le Dieu de Jacob. Or Dieu n'est pas Dieu des morts, mais des vivants", alors qu'en Jean 5, 28-29, il est mentionné : "(..) l'heure vient où tous ceux qui sont dans les sépulcres entendront sa voix, et en sortiront. Ceux qui auront fait le bien ressusciteront pour la vie (..)". 

 

 Jésus sollicita-t-il l'aide du Père avant son arrestation ?

Le verset 42 du chapitre 22 de l'Évangile selon Luc est en contradiction avec les versets 27 et 28 du chapitre 12 de l'Évangile selon Jean . En Luc 22, 42, dans ses paroles adressées à Dieu, Jésus dit : "« Père, si tu le veux, éloigne cette coupe loin de moi ! »", alors qu' en Jean 12, 27-28, Jésus dit : "«(..) Et que dirai-je ? Père, délivre-moi de cette heure ? Mais c'est pour cela que je suis parvenu à cette heure. Père glorifie ton nom ! »".-

 

 Sur la conduite de Judas lors de l'arrestation de Jésus ?

 

Le verset 47 du chapitre 22 de l'Évangile selon Luc est en contradiction avec le verset 4 du chapitre 18 de l'Évangile selon Jean . En Luc 22, 47, Judas "s'approcha de Jésus pour lui donner un baiser (..)" alors qu'en Jean 18, 4, Judas resta passif et "Jésus, sachant tout ce qui devait lui arriver, s'avança, et leur dit : « qui cherchez-vous ? »". 

 

- Où fut conduit Jésus après son arrestation ?

 

Le verset 54 du chapitre 22 de l'Évangile selon Luc est en contradiction avec le verset 13 du chapitre 18 de l'Évangile selon Jean . En Luc 22, 54, il est écrit : "(..) ils l'emmenèrent, et le conduisirent dans la maison du grand prêtre(..)", alors qu'en Jean 18, 13, il est mentionné : " Ils l'emmenèrent d'abord chez Hanne (..)".

 

 

- Qui revêtit Jésus d'un habit ?

 

Le verset 11 du chapitre 23 de l'Évangile selon Luc est en contradiction avec les versets 1 et 2 du chapitre 19 de l'Évangile selon Jean . En Luc 23, 11, il est mentionné : "Hérode avec ses gardes (..) l'avoir revêtu d'un habit (..)", alors qu'en Jean 19, 1-2, il est écrit : "Alors  Pilate prit Jésus (..) Les soldats (1) (..) le revêtirent d'un manteau de pourpre".

 

(1) Les soldats de Pilate

 

Jésus porta-t-il la croix ?

 

Le verset 26 du chapitre 23 de l'Évangile selon Luc est en contradiction avec le verset 16 du chapitre 19 de l'Évangile selon Jean . En Luc 23, 26, il est écrit : "(..) ils prirent un certain Simon de Cyrène (..) ils le chargèrent de la croix, pour qu'il la porte derrière Jésus", alors qu'en Jean 19, 16, il est mentionné : "Jésus, portant sa croix (..)".  

 

- Quelle fut l'inscription qui se trouvait sur la croix ?

 

Le verset 38 du chapitre 23 de l'Évangile selon Luc est en contradiction avec le verset 19 du chapitre 19 de l'Évangile selon Jean. En Luc 23, 38, il est écrit : "Celui-ci est le roi des Juifs", alors qu'en Jean 19, 19, il est mentionné : "Jésus le Nazoréen, le roi des Juifs".

 

 

- Jésus est-il monté au ciel après sa crucifixion ou après sa résurrection ?

 

Le verset 43 du chapitre 23 de l'Évangile selon Luc est en contradiction avec le verset 17 du chapitre 20 de l'Évangile selon Jean. Dans le dernier verset qui traite de la crucifixion, en Luc 23, 43, il est écrit : "(..) aujourd'hui tu seras avec moi dans le paradis". En revanche, en Jean 20, 17, Jésus aurait dit après sa résurrection "(..) je ne suis pas encore monté vers mon Père. (..) dis-leur que je monte vers mon Père (..)".

 

Que se passa-t-il  à la sixième heure?

 

En Luc, Jésus était sur le point de mourir. Mais, en Jean, Jésus n'avait pas encore été crucifié !

Les versets 44 à 46 du chapitre 23 de l'Évangile selon Luc sont en contradiction avec les versets 14 et 15 du chapitre 19 de l'Évangile selon Jean . En Luc 23, 44-46, il est écrit : "(..) il y eu des ténèbres sur toute la terre, jusqu'à la neuvième heure. Le soleil s'obscurcit, et le voile du temple se déchira par le milieu. Jésus s'écria (..) il expira", alors qu'en Jean 19, 14-15, il est mentionné : "(..) Pilate dit aux juifs : « voici votre roi ». Mais ils s'écrièrent : « ôte ! ôte ! crucifie-le ! (..)".

 

- Les dernières paroles de Jésus

 

Le verset 46 du chapitre 23 de l'Évangile selon Luc est en contradiction avec le verset 30 du chapitre 19 de l'Évangile selon Jean . En Luc 23, 46, "Jésus s'écria d'une voix forte : Père, je remets mon esprit entre tes mains. Et disant ces paroles, il expira.". Mais, en Jean 19, 30, Jésus dit : "Tout est accompli. Et baissant la tête, il rendit l'esprit."

 

- Les femmes se tinrent-elles près de la croix ?

 

Le verset 49 du chapitre 23 de l'Évangile selon Luc est en contradiction avec le verset 25 du chapitre 19 de l'Évangile selon Jean. En luc 23, 49, il est écrit : "(..) les femmes qui l'avaient accopmpagné depuis la Galilée, se tenaient dans l'éloignement", alors qu'en Jean 19, 25, il est mentionné : "Près de la croix se tenaient sa mère (..)".

 

- Qui enveloppa le corps de Jésus ?

 

Le verset 53 du chapitre 23 de l'Évangile selon Luc est en contradiction avec le verset 40 du chapitre 19 de l'Évangile selon Jean . En Luc 23, 53, "Il (1) (..) le descendit de la croix, l'enveloppa (..)." Mais, en Jean 19, 40, Joseph n'est pas seul : "Ils (2) prirent donc le corps de Jésus, et l'enveloppèrent (..)".

(1) Joseph d'Arimathée (Cf. 23, 50-51)

(2) Joseph d'Arimathée et Nicodème (Cf. 19, 38-39)

 

- Marie de Magdala était-elle à l'intérieur ou à l'extérieur du sépulcre ?

 

Le verset 3 du chapitre 24 de l'Évangile selon Luc est en contradiction avec le verset 11 du chapitre 20 de l'Évangile selon Jean. En Luc 24, 3, Marie se trouvait à l'intérieur, car il est écrit : "(..) étant entrées (..)". En revanche, en Jean 20, 11, "Marie se tenait dehors près du sépulcre".

 

Qui les femmes rencontrèrent-elles au sépulcre ?

 

Le verset 4 du chapitre 24 de l'Évangile selon Luc est en contradiction avec le verset 12 du chapitre 20 de l'Évangile selon Jean. En Luc 24, 4, " deux jeunes hommes leur apparurent, en habits resplendissants (..)". En revanche, en Jean 20, 12, ce sont " deux anges vêtus de blanc (..)" qui furent vus. 

 

- Qui se rendit au sépulcre ?

 

Les versets 9 et 10 du chapitre 24 de l'Évangile selon Luc sont en contradiction avec le verset 1 du chapitre 24 de l'Évangile selon Jean. En Luc 24, 9-10, il est écrit : "À leur retour du sépulcre (..) Marie de Magdala, Jeanne, Marie, mère de Jacques, et les autres qui étaient avec elles", soit au minimum cinq femmes. En revanche, en Jean 20, 1, seulement "(..) Marie de magdala se rendit au sépulcre" !

 

- À quelles personnes Jésus se montra-t-il premièrement ?

 

Les versets 13, 15 et 18 du chapitre 24 de l'Évangile selon Luc sont en contradiction avec les versets 11 et 14 du chapitre 20 de l'Évangile selon Jean. En Luc 24, 13 ; 15 ; 18, il est mentionné : "(..) deux disciples (..) Jésus s'approcha d'eux (..) L'un d'eux, nommé Cleopas (..)". Mais, en Jean 20, 11 ; 14, il est mentionné : "(..) Marie (..) elle vit Jésus debout (..)".

 

- Quels disciples rencontrèrent Jésus après sa résurrection ?

 

Les versets 33 et 36 du chapitre 24 de l'Évangile selon Luc sont en contradiction avec le verset 24 du chapitre 20 de l'Évangile selon Jean . En Luc 24, 33 ; 36, Jésus apparut aux "onze". En revanche, en Jean 20, 24, Jésus apparut à dix disciples (1) puiqu'il est mentionné : "Thomas, appelé Didyme, l'un des douze, n'était pas avec eux (..)". 

 

(1) Des douze (Cf. Matthieu 10, 2) appelés par Jésus, il restait onze disciples après la mort de Judas ; si effectivement Thomas fut absent, c'est donc bien dix disciples qui virent Jésus.

 

- Quels sentiments les disciples éprouvèrent-ils en voyant Jésus ?

 

Le verset 37 du chapitre 24 de l'Évangile selon Luc est en contradiction avec le verset 20 du chapitre 20 de l'Évangile selon Jean . En Luc 24, 37, les disciples furent "effrayés et remplis de craintes". En revanche, en Jean 20, 20, "Les disciples furent dans la joie".

 

- Quand Jésus fut-il enlevé au ciel ?

 

Le chapitre 24 de l'Évangile selon Luc est en contradiction avec le chapitre 20 de l'Évangile selon Jean . En effet, en Luc, Jésus fut enlevé au ciel le jour de la résurrection, "le premier jour de la semaine". Cependant, en Jean, "Huit jours après", Jésus se trouvait encore avec ses disciples (Cf. verset 26) !

 

3° Sur les contradictions de l'Évangile selon Jean

 

- Qui créa toutes choses ?

 

Les versets 1 et 3 du chapitre 1 sont en contradiction avec les versets 9, 10 et 14 du chapitre 1. En effet, en 1, 1 ; 3, il est écrit : "(..) la Parole était Dieu ; Toutes choses ont été faites par par elle, et rien de ce qui a été fait n'a été fait sans elle", alors qu'en 1, 9-10 ; 14, il est mentionné : "Cette lumière (..) le monde a été fait par elle (..) la Parole a été faite chair (..) fils unique (1) venu du Père" ! 

 

(1) Jésus de Nazareth

 

Sur le témoignage de soi-même

 

Le verset 31 du chapitre 5 est en contradiction avec le verset 14 du chapitre 8. En effet, en 5, 31, Jésus dit : "« Si je rends témoignage de moi-même, mon témoignage n'est pas vrai »", alors qu'en 8, 14, Jésus dit : "« Quoique je rende témoignage de moi-même, mon témoignage est vrai »" !

 

- Jésus juge-t-il ?

 

Le verset 15 du chapitre 8 et le verset 47 du chapitre 12 sont en contradiction avec les versets 22 et 27 du chapitre 5, le verset 16 du chapitre 8, et le verset 39 du chapitre 9. En effet, Jésus affirme, en 8, 15 : "« (..) je ne juge personne »", et en 12, 47 : "« (..) je ne suis pas venu pour juger (..) »", alors que Jésus dit, en 5, 22 : "« Le Père ne juge personne, mais il a remis tout jugement au Fils (..) »", en 5, 27 : "« Il lui a donné le pouvoir d'exercer le jugement (..) », en 8, 16 : "« Et si je juge, mon jugement est vrai (..) »", et en 9, 39 : "« Je suis venu dans ce monde pour un jugement (..) »" !

 

 

- Sur la divinité de Jésus

 

Le verset 30 du chapitre 10 est en contradiction avec le verset 29 du chapitre 10, le verset 15 du chapitre 15, et le verset 17 du chapitre 20. En effet, en 10, 30, il est écrit : "« Moi et le Père nous sommes un »", ce qui laisse supposer une égalité parfaite entre Jésus et Dieu, alors que Jésus déclare qu'il n'est pas divin en 10, 29 : "« Mon Père (..) est plus grand que tous (..) »", en 15, 15 : "«(..) je vous ai fait connaître tout ce que j'ai appris de mon Père (..)  »" et en 20, 17, : "(..) « Je monte vers mon Père et votre Père, vers mon Dieu et votre Dieu »" !

 

- Caïphe prophétisa-t-il ou conseilla-t-il ?

 

Le verset 51 du chapitre 11 est en contradiction avec le verset 14 du chapitre 18. En effet, en 11, 51, il est écrit : "(..) il prophétisa que Jésus devait mourir pour la nation", alors qu'en 18, 14, il est mentionné : "Et Caïphe était celui qui avait donné ce conseil aux Juifs : il est avantageux qu'un seul homme meure pour le peuple" !

 

 

Qui envoya l'Esprit saint ?

 

Le verset 26 du chapitre 14 est en contradiction avec le verset 26 du chapitre 15. En effet, en 14, 26, il est écrit : "(..) l'Esprit saint, que le Père enverra en mon nom (..)", alors qu'en 15, 26, il est mentionné : "(..) je vous enverrai d'auprès du Père, l'Esprit de vérité (..)".

 

- Jésus fit-il tout connaître ?

 

Le verset 15 du chapitre 15 est en contradiction avec le verset 12 du chapitre 16. En effet, en 15, 15, il est écrit :"(..) tout ce que j'ai entendu de mon père, je vous l'ai fait connaître", alors qu'en 16, 12, il est mentionné : "J'ai encore beaucoup à vous dire, mais vous ne pouvez pas le porter maintenant". 

 

- Sur une parole que Jésus avait dite

 

Le verset 12 du chapitre 17 est en contradiction avec le verset 9 du chapitre 18. En effet, en 17, 12, il est écrit :" « (..) aucun d'eux ne s'est perdu, sinon le fils de perdition (..) »", alors

qu'en 18, 9, il est mentionné : "(..) « Je n'ai perdu aucun de ceux que tu m'as donnés »".

 

 

Article rédigé par Pascal Bourdaloue

Repost 0
Published by Pascal Bourdaloue - dans sur la vérité
commenter cet article
12 août 2013 1 12 /08 /août /2013 16:48

1° Sur les contradictions de l'Évangile selon Matthieu

 

 

- Jésus demanda-t-il à ses disciples d'aller vers les païens ?

 

Le verset 5 du chapitre 10 est en contradiction avec le verset 19 du chapitre 28. En Matthieu 10, 5, il est écrit : "(..) N'allez pas vers les païens", alors qu'en Matthieu 28, 19, il est mentionné : "Allez, faites de toutes les nations des disciples (..)".

 

- Simon Pierre fut-il complimenté et honoré ou bien blâmé par Jésus ?

 

Au chapitre 16, les versets 17 à 19 sont en contradiction avec le verset 23. En Matthieu 16, 17-19, il est écrit à propos de Pierre : "Tu es bienheureux (..) Je te donnerai les clés du royaume des cieux (..)", alors qu'en Matthieu 16, 23, Jésus dit à Pierre : " Va en arrière de moi, Satan !  Tu es pour moi un obstacle qui fait trébucher car tes pensées ne sont pas celles de Dieu (..)".

 

2° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Matthieu et l'Évangile selon Marc

 

 

- Sur l'ordre des guérisons

 

Dans l'Évangile selon Matthieu, la guérison d'un lépreux (8, 1-4) eut lieu avant la guérison de la belle-mère de Simon (Pierre) (8, 14-15), alors que dans l'Évangile selon Marc, c'est d'abord la belle-mère de Simon qui fut guérie en premier (1, 29-31) avant le lépreux (1, 40-45).

 

 

- Sur l'acte de répudiation

 

Le versets 32 du chapitre 5 et 9 du chapitre 19 de l'Évangile selon Matthieu sont en contradiction avec le verset 11 du chapitre 10 de l'Évangile selon Marc. En effet, il est écrit, en Matthieu, en 5, 32 e 19, 9 : "(..) je vous dis que celui qui répudie sa femme, sauf pour cause d'infidélité, l'expose à devenir adultère, et que celui qui épouse une femme répudiée commet un adultère", alors qu'en Marc 10, 11, il est mentionné : "(..) Celui qui répudie sa femme et qui en épouse une autre, commet un adultère (..)".

 

- Sur le nombre de démoniaques guéris

 

Le verset 28 du chapitre 8 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec le verset 2 du chapitre 5 de l'Évangile selon Marc. En Matthieu 8, 28, il est écrit : "(..) deux démoniaques, sortant des sépulcres (..)", alors qu'en Marc 5, 2, il est mentionné : (..) un homme, sortant des sépulcres, et possédé d'un esprit impur".

 

 

- Sur la fille de Jaïrus

 

Le verset 18 du chapitre 9 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec le verset 23 du chapitre 5 de l'Évangile selon Marc. En Matthieu 9, 18, "(..) un chef arriva, se prosterna devant lui, et dit : ma fille est morte à l'instant (..)", alors qu'en Marc 5, 23, Jaïrus dit : "ma fillette est mourante (..)".

 

 

- Jésus demanda-t-il à ses disciples d'aller vers les païens ?

 

Le verset 5 du chapitre 10 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec le verset 15 du chapitre 16 de l'Évangile selon Marc. En Matthieu 10, 5, il est écrit : "(..) N'allez pas vers les païens", alors qu'en Marc 16, 15, il est mentionné : "Allez par tout le monde, et prêchez la bonne nouvelle à toute la création".

 

- Les apôtres devaient-ils prendre un bâton pour le voyage ?

 

Le verset 10 du chapitre 10 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec le verset 8 du chapitre 6 de l'Évangile selon Marc. En Matthieu 10, 10, il est écrit : "ni sac pour le voyage (..) ni bâton (..)", alors qu'en Marc 6, 8, il est prescrit "de ne rien prendre pour le voyage, si ce n'est un bâton (..)".

 

- Les apôtres devaient-ils prendre des sandales pour le voyage ?

 

Le verset 10 du chapitre 10 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec le verset 9 du chapitre 6 de l'Évangile selon Marc. En Matthieu 10, 10, il est écrit : "ni sac pour le voyage (..) ni sandales (..)", alors qu'en Marc 6, 9, il est prescrit "de chausser des sandales (..)".

 

 

- Jean se nourrissait-il ?

 

Le verset 18 du chapitre 11 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec le verset 6 du chapitre 1 de l'Évangile selon Marc. En Matthieu 11, 18, il est écrit : "Car Jean est venu, ne mangeant ni ne buvant (..)", alors qu'en Marc 1, 6, il est mentionné "(..) Il se nourrissait de sauterelles et de miel sauvage".

 

- Quelle fut la nationalité de la femme ?

 

Le verset 22 du chapitre 15 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec le verset 26 du chapitre 7 de l'Évangile selon Marc. En Matthieu 15, 22, il est écrit : "(..) une femme cananéenne (..)", alors qu'en Marc 7, 26, il est mentionné "Cette femme était grecque, syro-phénicienne d'origine (..)".

 

- De quelle table s'agit-il ?

 

Le verset 27 du chapitre 15 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec le verset 28 du chapitre 7 de l'Évangile selon Marc. En Matthieu 15, 27, il est écrit : "(..) la table de leurs maîtres", alors qu'en Marc 7, 28, il est mentionné "(..) sous la table (..) des enfants".

 

- Combien eut-il de personnes ?

 

Le verset 38 du chapitre 15 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec le verset 9 du chapitre 8 de l'Évangile selon Marc. En Matthieu 15, 38, il est écrit : "Ceux qui avaient mangé étaient quatre mille hommes, sans les femmes et les enfants", alors qu'en Marc 7, 28, il est mentionné "Ils étaient environ quatre mille (..)".

 

- Simon Pierre fut-il complimenté et honoré ou  bien blâmé par Jésus ?

 

Les versets 17 à 19 du chapitre 16 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec le verset 33 du chapitre 8 de l'Évangile selon Marc. En Matthieu 16, 17-19, il est écrit à propos de Pierre : "Tu es bienheureux (..) Je te donnerai les clés du royaume des cieux (..)", alors qu'en Marc 8, 33, il est mentionné que Jésus "(..) réprimanda Pierre, et dit : Va en arrière de moi, Satan ! car tu ne conçois pas les choses de Dieu (..)".

 

 

- Quels commandements ?

 

Les versets 18 et 19 du chapitre 19 de l'Évangile selon Matthieu sont en contradiction avec le verset 19 du chapitre 10 de l'Évangile selon Marc. En Matthieu 19, 18-19, il est écrit : "(..) Tu ne tueras point ; tu ne commettras point d'adultère ; tu ne déroberas point ; tu ne diras point de faux témoignage ; honore ton père et ta mère ; et : Tu aimeras ton prochain comme toi même", alors qu'en Marc 10, 19, il est mentionné : " (..) Tu ne commettras point d'adultère ; tu ne tueras point ; tu ne déroberas point ; tu ne diras point de faux témoignage ; tu ne feras de tort à personne ; honore ton père et ta mère".

 

 

- Qui formula la requête ?

 

Le verset 20 du chapitre 20 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec le verset 35 du chapitre 10 de l'Évangile selon Marc. En Matthieu 20, 20, il est écrit : "Alors la mère des fils de Zébédée s'approcha de Jésus (..)", alors qu'en Marc 10, 35, il est mentionné : "Les fils de Zébédée, Jacques et Jean s'approchèrent de Jésus (..)".

 

- Sur le nombre d'aveugles

 

Le verset 30 du chapitre 20 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec le verset 46 du chapitre 10 de l'Évangile selon Marc. En Matthieu 20, 30, il est écrit : "(..) deux aveugles, assis au bord du chemin (..)", alors qu'en Marc 10, 46, il est mentionné "(..) Bartimée, mendiant aveugle, était assis au bord du chemin".

 

- Un ânon fut-il amené seul à Jésus ?

 

Le verset 7 du chapitre 21 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec le verset 7 du chapitre 11 de l'Évangile selon Marc . En Matthieu 21, 7, il est écrit : "Ils amenèrent l'ânesse et l'ânon (..)", alors qu'en Marc 11, 7, il est mentionné : "Ils amenèrent à Jésus l'ânon (..)".

 

 

- Jésus alla-t-il à Béthanie avant de chasser les vendeurs ?

 

Le verset 17 du chapitre 21 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec le verset 11 du chapitre 11 de l'Évangile selon Marc. En Matthieu 21, 17, Jésus, après s'être rendu au temple (1) "sortit de la ville pour aller à Béthanie", alors qu'en Marc 11, 11, Jésus alla tout d'abord "à Béthanie avec les douze" avant de se rendre au temple, et chasser les marchands (2).

 

(1) Cf. verset 21, 12

(2) Cf. verset 11, 15

 

- Quand les disciples virent-ils que le figuier avait séché ?

 

Les versets 19 et 20 du chapitre 21 de l'Évangile selon Matthieu sont en contradiction avec le verset 20 du chapitre 11 de l'Évangile selon Marc . En Matthieu 21, 19-20, il est écrit : "(..) à l'instant le figuier sécha. Les disciples qui virent cela, furent étonnés (..)", alors qu'en Marc 11, 20, il est mentionné : "Le matin (1), en passant, les disciples virent le figuier séché (..)".

 

(1) En Marc, c'est seulement le lendemain que les disciples virent que le figuier avait séché.

 

- Quelle fut la réponse de Jésus à ses disciples ?

 

Le verset 9 du chapitre 24 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec le verset 9 du chapitre 13 de l'Évangile selon Marc. En Matthieu 24, 9, Jésus répondit : "Alors on vous livrera aux tourments ; et l'on vous fera mourir (..)", alors qu'en Marc 13, 9, il est mentionné : "(..) On vous livrera aux tribunaux, et vous serez battus de verges dans les synagogues (..)".

 

- Depuis quelles extrémités ?

 

Le verset 31 du chapitre 24 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec le verset 27 du chapitre 13 de l'Évangile selon Marc. En Matthieu 24, 31, il est écrit : "(..) d'une extrémité des cieux à l'autre", alors qu'en Marc 13, 9, il est mentionné : "(..) de l'extrémité de la terre jusqu'à l'extrémité du ciel".

 

- Que répondit Jésus au sujet du fils de Dieu ?

 

Le verset 64 du chapitre 26 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec le verset 62 du chapitre 14 de l'Évangile selon Marc. En Matthieu 26, 64, "Jésus répondit : Tu l'as dit", alors qu'en Marc 14, 62, il est mentionné : "(..) Je le suis".

 

- Qui questionna Pierre, qui lui parla lors de son reniement ?

Les versets 69 à 71 du chapitre 26 de l'Évangile selon Matthieu sont en contradiction avec les versets 66 à 69 du chapitre 14 de l'Évangile selon Marc. En Matthieu 26, 69-71, deux servantes questionnèrent Pierre, car il est écrit : "(..) Une servante s'approcha de lui, et dit (..) une autre servante le vit, et dit (...)", alors qu'en Marc 14, 66-69, une seule servante lui parla, ainsi qu'il est mentionné : "(..) une des servantes (..) lui dit (..) la servante l'ayant vu, se mit de nouveau à dire (..)".

 

 

- Quelle fut la couleur du manteau ?

 

Le verset 28 du chapitre 27 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec le verset 17 du chapitre 15 de l'Évangile selon Marc. En Matthieu 27, 28, il est écrit : "(..) le couvrirent d'un manteau écarlate", alors qu'en Marc 15, 17, il est mentionné : "Ils le revêtirent de pourpre (..)".

 

- Quel vin fut donné à boire à Jésus ?

 

Le verset 34 du chapitre 27 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec le verset 23 du chapitre 15 de l'Évangile selon Marc. En Matthieu 27, 34, il est écrit : "ils lui donnèrent à boire du vin mêlé de fiel (..)", alors qu'en Marc 15, 23, il est mentionné : "(..)  ils lui donnèrent à boire du vin mêlé de myrrhe (..)".

 

- Jésus goûta-t-il le vin ?

 

Le verset 34 du chapitre 27 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec le verset 23 du chapitre 15 de l'Évangile selon Marc. En Matthieu 27, 34, il est écrit : "(..) il l'eut goûté (..)", alors qu'en Marc 15, 23, il est mentionné : "(..) il ne le prit pas (..)".

 

- Quelle fut l'inscription qui se trouvait sur la croix ?

 

Le verset 37 du chapitre 27 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec le verset 26 du chapitre 15 de l'Évangile selon Marc. En Matthieu 27, 34, il est écrit : "Celui-ci est Jésus, le roi des Juifs", alors qu'en Marc 15, 26, il est mentionné : "Le roi des Juifs".

 

- Qui se rendit au sépulcre ?

 

Le verset 1 du chapitre 28 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec les versets 1 et 2 du chapitre 16 de l'Évangile selon Marc . En Matthieu 28, 1, "(..) Marie de Magdala et l'autre Marie allèrent voir le sépulcre.", soit deux femmes. Mais, en Marc 16, 1-2, "Marie de Magdala, Marie, mère de Jacques, et Salomé (..) se rendirent au sépulcre (..)", soit trois femmes !

 

- Qui les femmes rencontrèrent-elles au sépulcre ?

 

Le verset 2 du chapitre 28 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec le verset 5 du chapitre 16 de l'Évangile selon Marc . En Matthieu 28, 2, "(..) un ange du Seigneur descendit du ciel (..)." En revanche, en Marc 16, 5, elles "virent un jeune homme assis à droite, vêtu d'une robe blanche (..)".

 

- L'ange (ou l'homme) était-il à l'intérieur ou à l'extérieur du sépulcre ?

 

Le verset 2 du chapitre 28 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec le verset 5 du chapitre 16 de l'Évangile selon Marc . En Matthieu 28, 2, l'ange se trouvait hors du sépulcre puisqu'il "vint rouler la pierre, et s'assit dessus". En revanche, en Marc 16, 5, "un jeune homme" se trouvait à l'intérieur, car il est écrit : "Elles entrèrent dans le sépulcre, virent un jeune homme assis à droite (..)".

 

- Les femmes parlèrent-elles de la résurrection de Jésus ?

 

Le verset 8 du chapitre 28 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec le verset 8 du chapitre 16 de l'Évangile selon Marc . En Matthieu 28, 8, "Elles s'éloignèrent promptement du sépulcre (..) elles coururent porter la nouvelle aux disciples." En revanche, en Marc 16, 8, "Elles sortirent du sépulcre et s'enfuirent. (..) elles ne dirent rien à personne, à cause de leur effroi."

 

 - À quelles personnes Jésus se montra-t-il premièrement ?

 

Les versets 1 et 9 du chapitre 28 de l'Évangile selon Matthieu sont en contradiction avec le verset 9 du chapitre 16 de l'Évangile selon Marc . En Matthieu 28, 1 ; 9, il est écrit : "(..) Marie de Magdala et l'autre Marie (..) Jésus vint à leur rencontre (..)". Mais, en Marc 16, 9, il est mentionné : " Jésus (..) apparut d'abord à Marie de Magdala (..)".

 

- Où les onze disciples (apôtres) rencontrèrent-ils Jésus après sa résurrection ?

 

Le verset 16 du chapitre 28 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec le verset 14 du chapitre 16 de l'Évangile selon Marc . En Matthieu 28, 16, "Les onze disciples allèrent en Galilée, sur la montagne (..)". En revanche, en Marc 16, 14, Jésus "apparut aux onze, pendant qu'ils étaient à table" .

 

 

3° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Matthieu et l'Évangile selon Luc

 

- La généalogie de Jésus

 

Les versets 2 à 16 du chapitre 1 de l'Évangile selon Matthieu sont en contradiction avec les versets 23 à 33 du chapitre 3 de l'Évangile selon Luc. Trois exemples :

- En Matthieu 1, 7, le fils de David est "Salomon", alors qu'en Luc 3, 31, c'est "Nathan".

- En Matthieu 1, 12, le père de Shéaltiél est "Yékhanya", alors qu'en Luc 3, 27, c'est "Néri".

- En Matthieu 1, 16, "Jacob engendra Joseph, l'époux de Marie (..)", alors qu'en Luc 3, 23, il est écrit " (..) Joseph fils d'Héli (..)". En conséquence, le grand-père paternel de Jésus fut soit Jacob (version selon Matthieu), soit Héli (version selon Luc) !

 

Par ailleurs, en examinant la chronologie de la généalogie de Jésus, en Matthieu 1, 6-16, Jésus fut le vingt-septième descendant en ligne directe de David, alors qu'en Luc 3, 23-31, il fut le quarante-deuxième !

 

- Quand Jésus serait-il né ?

 

Le verset 1 du chapitre 2 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec les versets 2 à 6 du chapitre 2 de l'Évangile selon Luc. En Matthieu 2, 1, "Jésus est né "au temps du roi Hérode" donc au plus tard en - 4 av. J.C., alors qu'en Luc 2, 2-6, c'est au moment du recensement effectué par le gouverneur Quirinius, donc en + 6 av. J.C., que Marie se trouva enceinte et, "elle enfanta son premier-né".

 

- Où Jésus serait-il né, et qui le trouva ?

Le verset 11 du chapitre 2 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec les versets 7 et 12 du chapitre 2 de l'Évangile selon Luc. En Matthieu 2, 11, le petit enfant est trouvé par les mages "dans une maison", alors qu'en Luc 2, 7 ; 12, c'est dans une étable, "dans une mangeoire", "parce qu'il n'y avait pas de place dans la salle d'hôtes" ; (..) couché dans une mangeoire"  que les bergers trouvèrent l'enfant !

 

 

- Où Joseph et Marie partirent après la naissance de Jésus ?

 

Le verset 14 du chapitre 2 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec le verset 39 du chapitre 2 de l'Évangile selon Luc. En Matthieu 2, 14, il est écrit : "Joseph se leva, prit l'enfant et sa mère, de nuit, et se retira en Égypte", alors qu'en Luc 2, 39, il est mentionné : "(..) Joseph et Marie retournèrent en Galilée, à Nazareth, leur ville".

 

- Une ou plusieurs pierres ?

 

Le verset 3 du chapitre 3 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec le verset 3 du chapitre 4 de l'Évangile selon Luc. En Matthieu 3, 3, il est écrit : "(..) ordonne que ces pierres deviennent des pains", alors qu'en Luc 4, 3, il est mentionné : "(..) ordonne à cette pierre qu'elle devienne du pain".

 

- Les pharisiens se firent-ils baptiser par Jean ?

 

Les versets 7 et 11 du chapitre 3 de l'Évangile selon Matthieu sont en contradiction avec le verset 30 du chapitre 7 de l'Évangile selon Luc. En Matthieu 3, 7 ; 11, il est écrit : "Mais voyant venir à son baptème beaucoup de pharisiens (..) Moi, je vous baptise d'eau (..)", alors qu'en Luc 7, 30, il est mentionné : "Mais les pharisiens (..) en ne se faisant pas baptiser par lui (..)".

 

- Sur le lieu du Sermon

 

Le verset 1 du chapitre 5 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec le verset 17 du chapitre 6 de l'Évangile selon Luc. En Matthieu 5, 1, "(..) Jésus monta sur la montagne (..)", alors qu'en Luc 6, 17, "Il descendit avec eux, et s'arrêta dans une plaine (..)".

 

 

- Sur l'acte de répudiation

 

Les versets 32 du chapitre 5 et 9 du chapitre 19 de l'Évangile selon Matthieu sont en contradiction avec le verset 18 du chapitre 16 de l'Évangile selon Luc. En effet, il est écrit, en Matthieu, en 5, 32 et 19, 9 : "(..) je vous dis que celui qui répudie sa femme, sauf pour cause d'infidélité, l'expose à devenir adultère, et que celui qui épouse une femme répudiée commet un adultère", alors qu'en Luc, il est mentionné, en 16, 18 : "Quiconque répudie sa femme et en épouse une autre, commet un adultère (..)".

 

- Quelles furent les instructions de Jésus sur la prière ?

 

Les versets 10 à 13 du chapitre 6 de l'Évangile selon Matthieu sont en contradiction avec les versets 3 et 4 du chapitre 11 de l'Évangile selon Luc. En effet, il est écrit, en Matthieu 5, 10-13  : (..) que ta volonté soit faite sur la terre tout comme au ciel. Donne-nous ce jour notre pain ; pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés ; ne nous laisse pas à l'épreuve, mais délivre-nous du Malin", alors qu'en Luc, il est mentionné, en 11, 3-4 : "Donne-nous ce jour notre pain ; pardonne-nous nos péchés, car nous pardonnons aussi à ceux qui nous doivent ; et ne nous laisse pas à l'épreuve".

Dans l'Évangile selon Luc, les instructions de Jésus sur la prière sont incomplètes.

 

- Qui s'approcha de Jésus à Capharnaüm

 

Le verset 5 du chapitre 8 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec les versets 3 et 4 du chapitre 7 de l'Évangile selon Luc. En Matthieu 8, 5, il est écrit : "Comme Jésus entrait dans Capharnaüm, un centurion l'aborda (..)", alors qu'en Luc 7, 3-4, il est mentionné : "(..) il (1) lui envoya quelques anciens des juifs (..) Ceux-ci ayant abordé Jésus (..)".

 

(1) le centurion

 

 

- Sur l'ordre des guérisons

 

Dans l'Évangile selon Matthieu, la guérison d'un lépreux (8, 1-4) fut suivie de la guérison du centenier (8, 5-13), puis de celle de la belle-mère de Simon (Pierre) (8, 14-15), alors que dans l'Évangile selon Luc, c'est d'abord la belle-mère de Simon qui fut guérie en premier (4, 38-39), puis le lépreux fut guérit (5, 12-14), bien avant le centenier (7, 1-10) puisqu'en 6, 6-10, il est relaté la guérison d'un homme à la main sèche.

 

- Sur le nombre de démoniaques guéris

 

Le verset 28 du chapitre 8 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec le verset 26 du chapitre 8 de l'Évangile selon Luc. En Matthieu 8, 28, il est écrit : "(..) deux démoniaques, sortant des sépulcres (..)", alors qu'en Luc 8, 26, il est mentionné : "(..)

un homme de la ville qui était possédé de plusieurs démons".

 

- Sur la fille de Jaïrus

 

Le verset 18 du chapitre 9 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec le verset 42 du chapitre 8 de l'Évangile selon Luc. En Matthieu 9, 18, "(..) un chef arriva, se prosterna devant lui, et dit : ma fille est morte à l'instant (..)", alors qu'en Luc 8, 42, Jaïrus  " avait une fille unique d'environ douze ans qui allait mourir (..)".

 

- Qui fut choisi par Jésus ?

 

Le verset 3 du chapitre 10 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec le verset 16 du chapitre 6 de l'Évangile selon Luc. En Matthieu 10, 3, "Thaddée" figure parmi les Douze, alors qu'en Luc 6, 16, c'est "Jude, fils de Jacques".

 

 

- Hérode prit-il Jean (Jean le baptiste) pour Jésus ?

 

Les versets 1 et 2 du chapitre 14 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec le verset 9 du chapitre 9 de l'Évangile selon Luc . En Matthieu 14, 1-2, il est écrit : "(..) Hérode le tétrarque entendit parler de la renommée de Jésus, et il dit à ses serviteurs : « Cet homme est Jean le Baptiste »". Mais, il est mentionné, en Luc 9, 9 : "Hérode dit : « Jean, je l'ai fait moi-même décapité. Mais qui est donc cet homme dont j'entends dire de telles choses ? ». Et il cherchait à le voir".

 

 

- Quand Jésus prit-il avec lui Pierre, Jacques et Jean ?

 

Le verset 1 du chapitre 17 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec le verset 28 du chapitre 9 de l'Évangile selon Luc. En Matthieu 17, 1, il est écrit : "Six jours après, Jésus prit avec lui, Pierre, Jacques, et Jean son frère, et il les conduisit à l'écart sur une montagne". Mais, en Luc 9, 28, c'est environ "huit jours après" que "Jésus prit avec lui Pierre, Jean et Jacques (..)".

 

 

- Quels commandements ?

 

Les versets 18 et 19 du chapitre 19 de l'Évangile selon Matthieu sont en contradiction avec le verset 20 du chapitre 18 de l'Évangile selon Luc. En Matthieu 19, 18-19, il est écrit : "(..) Tu ne tueras point ; tu ne commettras point d'adultère ; tu ne déroberas point ; tu ne diras point de faux témoignage ; honore ton père et ta mère ; et : Tu aimeras ton prochain comme toi même", soit six commandements, alors qu'en Luc 18, 20, il est mentionné : " (..) Tu ne commettras point d'adultère ; tu ne tueras point ; tu ne déroberas point ; tu ne diras point de faux témoignage ; honore ton père et ta mère", soit cinq commandements.

 

- Sur le nombre d'aveugles ?

 

Le verset 30 du chapitre 20 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec le verset 35 du chapitre 18 de l'Évangile selon Luc. En Matthieu 20, 30, il est écrit : "(..) deux aveugles, assis au bord du chemin (..)", alors qu'en Luc 18, 35, il est mentionné "(..) un aveugle était assis au bord du chemin (..)".

 

- Un ânon fut-il amené seul à Jésus ?

 

Le verset 7 du chapitre 21 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec le verset 35 du chapitre 19 de l'Évangile selon Luc . En Matthieu 21, 7, il est écrit : "Ils amenèrent l'ânesse et l'ânon (..)", alors qu'en Luc 19, 35, il est mentionné : "Et ils amenèrent à Jésus l'ânon (..)". -

 

- Que répondit Jésus au sujet de la résurrection ?

Les versets 29 à 32 du chapitre 22 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec les versets 34 à 38  du chapitre 20 de l'Évangile selon Luc. En Matthieu 22, 29-32, "Jésus leur répondit : Vous êtes dans l'erreur, parce que vous ne comprenez ni les Écritures, ni la puissance de Dieu. Car, à la résurrection, les hommes ne prendront point de femmes, ni les femmes de maris, mais ils seront comme les anges de Dieu dans le ciel. Pour ce qui est de la résurrection  des morts, n'avez-vous pas lu ce que Dieu vous a dit : Je suis le Dieu d'Abraham, le Dieu d'Isaac, et le Dieu de Jacob ? Dieu n'est pas le Dieu des morts, mais des vivants", alors qu'en Luc 20, 34-38, il est mentionné : "Les enfants de ce siècle prennent des femmes et des maris, mais ceux qui seront trouvés dignes d'avoir leur part au monde à venir et à la résurrection des morts ne prendront ni femmes ni maris. Car ils ne pourront plus mourrir, parce qu'ils seront semblables aux anges, et qu'ils seront fils de Dieu, étant fils de la résurrection. Que les morts ressuscitent, c'est ce que Moïse a fait connaître quand, à propos du buisson, il appelle le Seigneur le Dieu d'Abraham, le Dieu d'Isaac, et le Dieu de Jacob. Or Dieu n'est pas Dieu des morts, mais des vivants".

 

- Que répondit Jésus au sujet du fils de Dieu ?

 

Le verset 64 du chapitre 26 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec le verset 70 du chapitre 22 de l'Évangile selon Luc. En Matthieu 26, 64, "Jésus répondit : Tu l'as dit", alors qu'en Luc 22, 70, il est mentionné : "(..) Vous le dites, je le suis".

 

- Qui questionna Pierre, qui lui parla lors de son reniement ?

 

Les versets 69 à 73 du chapitre 26 de l'Évangile selon Matthieu sont en contradiction avec les versets 56 à 58 du chapitre 22 de l'Évangile selon Luc. En Matthieu 26, 69-71, il est écrit : "(..) Une servante s'approcha de lui, et dit (..) une autre servante le vit, et dit (...) ceux qui étaient là (..) dirent à Pierre", alors qu'en Luc 22, 56-58, il est mentionné : "(..) une     servante (..) dit (..) un autre l'ayant vu, se mit de nouveau à dire(..) un autre insistait, disant (..)".

 

- Qui revêtit Jésus d'un habit ?

 

Les versets 27 et 28 du chapitre 27 de l'Évangile selon Matthieu sont en contradiction avec le verset 11 du chapitre 23 de l'Évangile selon Luc. En Matthieu 27, 27-28, il est écrit : "Les soldats du gouverneur (1) (..) le couvrirent d'un manteau écarlate", alors qu'en Luc 23, 11, il

est mentionné : "Hérode avec ses gardes (..) l'avoir revêtu d'un habit (..)".

(1) Les soldats de Pilate

 

- Quelle fut l'inscription qui se trouvait sur la croix ?

 

Le verset 37 du chapitre 27 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec le verset 38 du chapitre 23 de l'Évangile selon Luc. En Matthieu 27, 34, il est écrit : "Celui-ci est Jésus, le roi des Juifs", alors qu'en Luc 23, 38, il est mentionné : "Celui-ci est le roi des Juifs".

 

- Les malfaiteurs crucifiés insultèrent-ils Jésus ?

 

Le verset 44 du chapitre 27 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec le verset 39 du chapitre 23 de l'Évangile selon Luc. En Matthieu 27, 44, il est écrit : "(..) Les brigands, crucifiés avec lui, l'insultaient de la même manière", alors qu'en Luc 23, 39, il est mentionné : "L'un des deux malfaiteurs crucifiés l'injuriait (..)".

 

- Quelles furent les dernières paroles de Jésus ?

 

Le verset 46 du chapitre 27 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec le verset 46 du chapitre 23 de l'Évangile selon Luc. En Matthieu 27, 46, il est écrit : "(..) Eloi, Eloi, lema sabakhthani (1) ?, c'est-à-dire : Mon Dieu, Mon Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné ?", alors qu'en Luc 23, 46, il est mentionné "(..) Père, je remets mon esprit entre tes mains (..)".

 

(1) La translitération a été effectuée à partir du Codex Sinaiticus rédigé en grec ancien.

 

- Sur le voile du temple

 

Les versets 50 et 51 du chapitre 27 de l'Évangile selon Matthieu sont en contradiction avec les versets 45 et 46 du chapitre 23 de l'Évangile selon Luc . En Matthieu 27, 50-51, "Jésus poussa de nouveau un grand cri, et rendit l'esprit. Et voici, le voile du temple se fendit en deux (..). Mais, en Luc 23, 45-46, Jésus ne cria pas avant que le voile fut déchiré puisqu'il est écrit : "Le soleil s'obscurcit, et le voile du temple se fendit par le milieu. Jésus s'écria d'une voix forte (..)".

 

- Quelles furent les paroles du centenier ?

 

Le verset 54 du chapitre 27 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec le verset 47 du chapitre 23 de l'Évangile selon Luc. En Matthieu 27, 54, il est écrit : "(..) Vraiment, cet homme était le fils de Dieu", alors qu'en Luc 23, 47, il est mentionné : "(..)Certainement, cet homme était juste".

 

- Qui se rendit au sépulcre ?

 

Le verset 1 du chapitre 28 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec les versets 9 et 10 du chapitre 24 de l'Évangile selon Luc. En Matthieu 28, 1, "(..) Marie de Magdala et l'autre Marie allèrent voir le sépulcre.", soit deux femmes. Mais, en Luc 24, 9-10, il est écrit : "À leur retour du sépulcre (..) Marie de Magdala, Jeanne, Marie, mère de Jacques, et les autres qui étaient avec elles", soit au minimum cinq femmes !

 

- Qui les femmes rencontrèrent-elles au sépulcre ?

 

Le verset 2 du chapitre 28 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec le verset 4 du chapitre 24 de l'Évangile selon Luc. En Matthieu 28, 2, "(..) un ange du Seigneur descendit du ciel (..)." En revanche, en Luc 24, 4, "deux jeunes hommes leur apparurent, en habits resplendissants (..)".

 

 - L'ange (1) était-il à l'intérieur ou à l'extérieur du sépulcre ?

 

Le verset 2 du chapitre 28 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec les versets 3 et 4 du chapitre 24 de l'Évangile selon Luc . En Matthieu 28, 2, l'ange se trouvait hors du sépulcre puisqu'il "vint rouler la pierre, et s'assit dessus". En revanche, en Luc 24, 3-4, "deux hommes" se trouvaient à l'intérieur, car il est écrit : "(..) étant entrées (..) deux hommes leur apparurent (..)".

 

(1) En Luc, il s'agit de "deux hommes".

 

- À quelles personnes Jésus se montra-t-il premièrement ?

 

Les versets 1 et 9 du chapitre 28 de l'Évangile selon Matthieu sont en contradiction avec les versets 13, 15 et 18 du chapitre 24 de l'Évangile selon Luc. En Matthieu 28, 1 ; 9, il est écrit : "(..) Marie de Magdala et l'autre Marie (..) Jésus vint à leur rencontre (..)". Mais, en Luc 24, 13 ; 15 ; 18, il est mentionné : "(..) deux disciples (..) Jésus s'approcha d'eux (..) L'un d'eux, nommé Cleopas (..)".

 

- Quels disciples rencontrèrent Jésus après sa résurrection ?

 

Le verset 16 du chapitre 28 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec le verset 13 du chapitre 24 de l'Évangile selon Luc. En Matthieu 28, 16, ce sont "les onze disciples  (..)" qui virent Jésus. En revanche, en Luc 24, 13, Jésus apparut tout d'abord à "deux disciples qui allaient à un village nommé Emmaüs (..)" .

 

- Où les onze disciples (apôtres) rencontrèrent-ils Jésus après sa résurrection ?

 

Le verset 16 du chapitre 28 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec le verset 33 du chapitre 24 de l'Évangile selon Luc. En Matthieu 28, 16, "Les onze disciples allèrent en Galilée, sur la montagne (..)". En revanche, en Luc 24, 33, c'est à "Jérusalem" (1) que Jésus apparut aux onze.

 

(1) La ville de Jérusalem est située en Judée

 

4° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Matthieu et l'Évangile selon Jean

 

- Que fit Jésus après avoir été baptisé d'eau par Jean ?

 

Les versets 1 et 2 du chapitre 4 de l'Évangile selon Matthieu sont en contradiction avec les versets 35-36, 42-43, 47-48, 50-51 du chapitre 1, et les versets 1-2, 4, 7-8, 11-12 du chapitre 2  de l'Évangile selon Jean. En Matthieu 4, 1-2, il est écrit : "Alors Jésus fut emmené par l'Esprit dans le désert (..) Après avoir jeûné quarante jours (..) il eut faim", alors qu'en Jean 1, 35-36, 42-43, 47-48, 50-51, il est mentionné : "Le lendemain, Jean était encore là (..) et, ayant regardé Jésus qui passait (..) Jésus se retourna (..) Le lendemain, Jésus voulut se rendre en Galilée (..) Trois jours après, il y eut des noces à Cana (.) Jésus fut aussi invité (..) Jésus lui répondit (..) Jésus leur dit (..)".

 

- Jésus vit-il ses premiers disciples avant ou après l'arrestation de Jean (Jean le baptiste) ?

 

Les versets 12 et 18 du chapitre 4 de l'Évangile selon Matthieu sont en contradiction avec les versets 22 à 24 du chapitre 3 de l'Évangile selon Jean. En Matthieu, Jean le baptiste "avait été (Cf. 4, 12)  avant que Jésus ne fasse la connaissance des premiers disciples (Cf. 4, , alors qu'en Jean, Jean le baptiste "baptisait à Ainon" (Cf. 3, 23) quand Jésus se rendit "accompagné de ses disciples (1) en Judée" (Cf. 3, 22), "car Jean n'avait pas encore été mis en prison" (Cf. 3, 24).

 

- Quels furent les premiers disciples hormis André et Simon ?

 

Le verset 21 du chapitre 4 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec les versets 43 et 47 du chapitre 1 de l'Évangile selon Jean. En Matthieu 4, 21, il est écrit : "(..) il vit deux autres frères, Jacques, fils de Zébédée, et Jean, son frère (..)", alors qu'en Jean 1, 43 ; 47, il est mentionné : "(..) il rencontra Philippe (1) " ; "Jésus, voyant venir à lui Nathanaèl (..)".

 

(1) du grec Philippos

 

- La femme adultère doit-elle être punie ?

 

Le verset 27 du chapitre 5 et le verset 18 du chapitre 19 de l'Évangile selon Matthieu sont en contradiction avec le verset 11 du chapitre 8 de l'Évangile selon Jean. En Matthieu, il est écrit, en 5, 27  : "Vous avez appris qu'il a été dit : Tu ne commettras point d'adutère", et en 19, 18 : "Et Jésus répondit : (..) tu ne commettras point d'adultère (..)", alors qu'en Jean 8, 11, il est mentionné, au sujet d'une femme prise en flagrant délit d'adultère : "(..) Jésus lui dit : Je ne te condamne pas non plus (..)". Or il est précisé dans la loi mosaïque (Cf. Exode 20, 14 ; Lévitique 20, 10 ; Deutéronome 5, 18 et 22, 22-23) que la femme (ou un homme) ayant commis un adultère doit connaître la lapidation !

 

- Jésus recommanda-t-il de juger ?

 

Le verset 1 du chapitre 7 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec le verset 24 du chapitre 7 de l'Évangile selon Jean. En Matthieu 7, 1, il est écrit : "Ne jugez point, afin de ne pas être jugés", alors qu'en Jean 7, 24, il est mentionné : "(..) jugez selon la justice".

 

- Jésus vint-il pour apporter la paix ?

 

Le verset 34 du chapitre 10 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec le verset 27 du chapitre 14 et le verset 33 du chapitre 16 de l'Évangile selon Jean. En Matthieu 10, 34, il est écrit : "Ne croyez-pas que je sois venu apporter la paix sur la terre ; je ne suis pas venu apporter la paix, mais l'épée", alors qu'en Jean, il est mentionné, en 14, 27 : "Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix (..)", et en 16, 33 : "(..) afin que vous ayez la paix en moi (..).

 

- Jean (Jean le baptiste) fut-il un prophète, l'Élie qui devait venir ?

Le verset 9 du chapitre 11 ainsi que les versets 12 et 13 du chapitre 17 de l'Évangile selon Matthieu sont en contradiction avec le verset 21 du chapitre 1 de l'Évangile selon Jean. En Matthieu 11, 9, Jésus dit au sujet de Jean-Baptiste : "Qu'êtes-vous donc allés voir ? un prophète ? Oui, vous-dis-je, et plus qu'un prophète." En Matthieu 17, 12-13, Jésus répondit : "(..) je vous dis qu'Élie est déjà venu, qu'ils ne l'ont pas reconnu (..)". Mais, en Jean 1, 21, il est écrit : "Es-tu Élie ? Et il dit : Je ne le suis point. Es-tu le prophète ? Et il répondit : Non."

 

 

- Jean (Jean le baptiste) a-t-il reconnu Jésus ?

 

Le verset 3 du chapitre 11 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec le verset 29 du chapitre 1 de l'Évangile selon Jean. En Matthieu 11, 3, Jean-Baptiste "fit dire (à Jésus) par ses disciples : Es-tu celui qui doit venir, ou devons-nous en attendre un autre ?", alors qu'en Jean 1, 29, Jean-Baptiste dit à Jésus : "Voici l'agneau de Dieu (..)".

 

 

- Jésus fit-il des miracles ?

 

Les versets 39 du chapitre 12 et 4 du chapitre 16 de l'Évangile selon Matthieu sont en contradiction avec les versets 2 du chapitre 3 et 30 du chapitre 20 de l'Évangile selon Jean . En Matthieu, il est écrit, en 12, 39 et en 16, 4 : "« Une génération (..) demande un miracle ; il ne lui sera pas donné d'autre miracle (..)»". Mais, il est mentionné en Jean, en 3, 2 : "(..) nul ne peut accomplir les miracles que tu fais (..)", et en 20, 30 : "Jésus a fait encore (..) beaucoup d'autres miracles (..)".

 

- Qui a reconnu le premier que Jésus était le Christ ?

 

Le verset 16 du chapitre 16 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec les versets 40 et 41 du chapitre 1 de l'Évangile selon Jean. En Matthieu 16, 16, c'est Simon Pierre qui  a dit : "(..) Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant". Mais, en Jean 1, 40-41, c'est André qui annonça à son frère Simon Pierre que "le Messie (ce qui signifie Christ)" avait été trouvé.

 

- Jésus annonça-t-il à ses disciples qu'il ressusciterait ?

Le verset 19 du chapitre 20 et le verset 32 du chapitre 26 de l'Évangile selon Matthieu sont en contradiction avec le verset 9 du chapitre 20 de l'Évangile selon Jean. En Matthieu, Jésus dit à ses disciples, en 20, 19 : "(..) le troisième jour, il ressuscitera", et en 26, 32 : "(..) après que je serai ressuscité (..) . Mais, en Jean 20, 9, les disciples semblent ignorer l'annonce faite par Jésus, ainsi qu'il est écrit : "Car il ne comprenaient pas encore que, selon l'Écriture, Jésus devait ressusciter des morts".

 

- Un ânon fut-il amené seul à Jésus ?

 

Le verset 7 du chapitre 21 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec le verset 14 du chapitre 12 de l'Évangile selon Jean. En Matthieu 21, 7, il est écrit : "Ils amenèrent l'ânesse et l'ânon (..)", alors qu'en Jean 12, 14, il est mentionné : "Jésus trouva un ânon (..)".

 

- Jésus chassa-t-il les vendeurs du temple avant la multiplication des pains ?

En Matthieu, c'est au chapitre 21 (Cf. 21, 12-13) que Jésus chassa les vendeurs du temple, bien après avoir multiplié les pains pour les cinq mille hommes (Cf. 14, 16-20), et avoir marché sur les eaux (Cf. 14, 25-26), alors qu'en Jean, c'est le contraire, Jésus chassa les vendeurs (Cf. 2, 14-16), avant d'avoir multiplié les pains (Cf. 6, 5-13), et marché sur les eaux (Cf. 6, 19-20).

 

- Que répondit Jésus au sujet de la résurrection ?

Les versets 29 à 32 du chapitre 22 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec les versets 28 et 29  du chapitre 5 de l'Évangile selon Jean. En Matthieu 22, 29-32, "Jésus leur répondit : Vous êtes dans l'erreur, parce que vous ne comprenez ni les Écritures, ni la puissance de Dieu. Car, à la résurrection, les hommes ne prendront point de femmes, ni les femmes de maris, mais ils seront comme les anges de Dieu dans le ciel. Pour ce qui est de la résurrection des morts, n'avez-vous pas lu ce que Dieu vous a dit : Je suis le Dieu d'Abraham, le Dieu d'Isaac, et le Dieu de Jacob ? Dieu n'est pas le Dieu des morts, mais des vivants", alors qu'en Jean 5, 28-29, il est mentionné : "(..) l'heure vient où tous ceux qui sont dans les sépulcres entendront sa voix, et en sortiront. Ceux qui auront fait le bien ressusciteront pour la vie (..)".

 

- Jésus mit-il seul  la main dans le plat ?

 

Le verset 23 du chapitre 26 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec le verset 26 du chapitre 13 de l'Évangile selon Jean. En Matthieu 26, 23, Jésus dit : "« Celui qui a mis avec moi la main dans le plat, c'est celui qui me livrera »", alors qu' en Jean 13, 26, Jésus dit : "« C'est celui à qui je donnerai le morceau trempé ». Et ayant trempé le morceau, il le donna à Judas (..) ".

 

- Jésus sollicita-t-il l'aide du Père avant son arrestation ?

Le verset 39 du chapitre 26 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec les versets 27 et 28 du chapitre 12 de l'Évangile selon Jean. En Matthieu 26, 39, dans ses paroles adressées à Dieu, Jésus dit : "« Mon Père, s'il est possible, que cette coupe s'éloigne de moi ! »", alors qu' en Jean 12, 27-28, Jésus dit : "«(..) Et que dirai-je ? Père, délivre-moi de cette heure ? Mais c'est pour cela que je suis parvenu à cette heure. Père glorifie ton nom ! »".

 

- Sur la conduite de Judas lors de l'arrestation de Jésus

 

Le verset 49 du chapitre 26 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec le verset 4 du chapitre 18 de l'Évangile selon Jean. En Matthieu 26, 49, Juda "s'approchant de Jésus (..) lui donna un baiser", alors qu' en Jean 18, 4, Judas resta passif et  "Jésus, sachant tout ce qui devait lui arriver, s'avança, et leur dit : « qui cherchez-vous ? »".

 

 

- Où fut conduit Jésus après son arrestation ?

 

Le verset 57 du chapitre 26 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec le verset 13 du chapitre 18 de l'Évangile selon Jean. En Matthieu 26, 57, il est écrit : "Ceux qui avaient saisi Jésus l'emmenèrent chez le grand prêtre Caïphe (..)", alors qu'en Jean 18, 13, il est mentionné : " Ils l'emmenèrent d'abord chez Hanne (..)".

 

 

- Qui dit : "Détruisez ce temple, et en trois jours je le relèverai" ?

 

Les versets 60 et 61 du chapitre 26 de l'Évangile selon Matthieu sont en contradiction avec le verset 19 du chapitre 2 de l'Évangile selon Jean. En Matthieu 26, 60-61, il est écrit : "(...) plusieurs faux témoins (..) il en vint deux, qui dirent : "Celui-ci a dit : Je puis détruire le temple de Dieu, et le rebâtir en trois jours", alors qu'en Jean 2, 19, il est mentionné : "Jésus leur répondit : Détruisez ce temple, et en trois jours je le relèverai".

 

 

- Qui questionna Pierre, qui lui parla lors de son reniement ?

Les versets 69 à 73 du chapitre 26 de l'Évangile selon Matthieu sont en contradiction avec les versets 17, 18, 25 et 26 du chapitre 18 de l'Évangile selon Jean. En Matthieu 26, 69-73, il est écrit : "(..) Une servante s'approcha de lui, et dit (..) une autre servante le vit, et dit (...) ceux qui étaient là (..) dirent à Pierre", alors qu'en Jean 18, 17-18 ; 25-26, il est mentionné : "(..) la servante (..) dit (..) , Les serviteurs et les huissiers, qui étaient là (..) on lui dit (..), un des serviteurs du grand prêtre (..) dit (..)".

 

- Jésus répondit-il à Pilate sur les accusations des sacrificateurs ?

Les versets 13 et 14 du chapitre 27 de l'Évangile selon Matthieu sont en contradiction avec les versets 35 à 37 du chapitre 18 de l'Évangile selon Jean. En Matthieu 27, 13-14, il est écrit : "Alors Pilate lui dit : N'entends-tu pas de combien de choses ils t'accusent ? Et Jésus ne lui donna de réponse sur aucune parole (..) ", alors qu'en Jean 18, 35-37, il est mentionné : "(..) les principaux sacrificateurs t'ont livré à moi : qu'as-tu fait ? Mon royaume n'est pas de ce monde, répondit Jésus. Si mon royaume était de ce monde, mes serviteurs auraient combattu (..)".

 

- Quelle fut la couleur du manteau ?

 

Le verset 28 du chapitre 27 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec le verset 2 du chapitre 19 de l'Évangile selon Jean. En Matthieu 27, 28, il est écrit : "(..) le couvrirent d'un manteau écarlate", alors qu'en Jean 19, 2, il est mentionné : "Ils le revêtirent d'un manteau de pourpre (..)".

 

- Jésus porta-t-il la croix ?

 

Le verset 32 du chapitre 27 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec le verset 17 du chapitre 19 de l'Évangile selon Jean. En Matthieu 27, 32, il est écrit : "(..) un homme de Cyrène appelé Simon (..) ils le forcèrent à porter la croix de Jésus", alors qu'en Jean 19, 17, il est mentionné : "Jésus, portant sa croix (..)".

 

- Quelle fut l'inscription qui se trouvait sur la croix ?

 

Le verset 37 du chapitre 27 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec le verset 19 du chapitre 19 de l'Évangile selon Jean. En Matthieu 27, 34, il est écrit : "Celui-ci est Jésus, le roi des Juifs", alors qu'en Jean 19, 19, il est mentionné : "Celui-ci est le roi des Juifs".

 

 

- Quelles furent les dernières paroles de Jésus ?

 

Le verset 46 du chapitre 27 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec le verset 30 du chapitre 19 de l'Évangile selon Jean. En Matthieu 27, 46, il est écrit : "(..) Eloi, Eloi, lema sabakhthani (1) ?, c'est-à-dire : Mon Dieu, Mon Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné ?", alors qu'en Jean 19, 30, il est mentionné "(..) Tout est accompli (..)".

 

(1) La translitération a été effectuée à partir du Codex Sinaiticus rédigé en grec ancien.

 

- Les femmes se tinrent-elles près de la croix ?

 

Le verset 55 du chapitre 27 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec le verset 25 du chapitre 19 de l'Évangile selon Jean. En Matthieu 27, 46, il est écrit : "Il y avait là plusieurs femmes qui regardaient de loin (..) ", alors qu'en Jean 19, 25, il est mentionné : "Près de la croix se tenaient sa mère (..)".

 

- Qui enveloppa le corps de Jésus ?

 

Le verset 59 du chapitre 27 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec: le verset 40 du chapitre 19 de l'Évangile selon Jean. En Matthieu 27, 59, "Joseph (1) prit le corps, l'enveloppa (..)." Mais, en Jean 19, 40, Joseph n'est pas seul, car il est écrit : "Ils (2) prirent donc le corps de Jésus, et l'enveloppèrent (..)".

(1) Joseph d'Arimathée (Cf. 27, 57)

(2) Joseph d'Arimathée et Nicodème (Cf. 19, 38-39)

 

- Qui se rendit au sépulcre ?

 

Le verset 1 du chapitre 28 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec le verset 1 du chapitre 20 de l'Évangile selon Jean. En Matthieu 28, 1, "(..) Marie de Magdala et l'autre Marie allèrent voir le sépulcre." Mais, en Jean 20, 1, seulement "(..) Marie de magdala se rendit au sépulcre".

 

- Quand Marie de Magdala se rendit-elle au sépulcre ?

Le verset 1 du chapitre 28 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec le verset 1 du chapitre 20 de l'Évangile selon Jean. En Matthieu 28, 1, il est écrit : "(..) à l'aube (..)" Mais, en Jean 20, 1, il est mentionné : "(..) il faisait encore obscur".

 

- Qui les femmes rencontrèrent-elles au sépulcre ?

 

Le verset 2 du chapitre 28 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec le verset 12 du chapitre 20 de l'Évangile selon Jean. En Matthieu 28, 2, "(..) un ange du Seigneur descendit du ciel (..)." En revanche, en Jean 20, 12, ce sont " deux anges vêtus de blanc (..)" qui furent vus.

 

- L'ange (1) était-il à l'intérieur ou à l'extérieur du sépulcre ?

 

Le verset 2 du chapitre 28 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec les versets 11 et 12 du chapitre 20 de l'Évangile selon Jean . En Matthieu 28, 2, l'ange se trouvait hors du sépulcre puisqu'il "vint rouler la pierre, et s'assit dessus". En revanche, en Jean 20, 11-12, "deux anges" se trouvaient à l'intérieur, car il est écrit : "(..) elle se baissa pour regarder dans le sépulcre ;  et elle vit deux anges (..)".

 

(1) En Jean, il s'agit de "deux anges".

 

- À quelles personnes Jésus se montra-t-il premièrement ?

 

Les versets 1 et 9 du chapitre 28 de l'Évangile selon Matthieu sont en contradiction avec les versets 11 et 14 du chapitre 20 de l'Évangile selon Jean. En Matthieu 28, 1 ; 9, il est écrit : "(..) Marie de Magdala et l'autre Marie (..) Jésus vint à leur rencontre (..)". Mais, en Jean 20, 11 ; 14, il est mentionné : "(..) Marie (..)  elle vit Jésus (..)".

 

- Marie de Magdala pleura-t-elle ?

 

Le verset 8 du chapitre 28 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec le verset 11 du chapitre 20 de l'Évangile selon Jean. En Matthieu 28, 8, Marie de Magdala quitta promptement le sépulcre "avec une grande joie". Mais, en Jean 20, 11, elle "pleurait".

 

- Marie de Magdala vit-elle Jésus près du sépulcre ?

 

Le verset 8 et 9 du chapitre 28 de l'Évangile selon Matthieu sont en contradiction avec les versets 11 et 14 du chapitre 20 de l'Évangile selon Jean. En Matthieu 28, 8-9, il est écrit : "Elles (1)s'éloignèrent promptement du sépulcre (..)  elles coururent porter la nouvelle aux disciples. Et voici, Jésus vint à leur rencontre (..)". Mais, en Jean 20, 11 ; 14, il est mentionné : "Cependant Marie (de Magdala) se tenait dehors près du sépulcre (..)" ; "(..) elle vit Jésus debout (..)".

 

(1) Marie de Magdala et l'autre Marie

 

- Quels disciples rencontrèrent Jésus après sa résurrection ?

 

Le verset 16 du chapitre 28 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec le verset 24 du chapitre 20 de l'Évangile selon Jean. En Matthieu 28, 16, ce sont "les onze disciples (..)" qui virent Jésus. En revanche, en Jean 20, 24, Jésus apparut à dix disciples (1)  puiqu'il est mentionné : "Thomas, appelé Didyme, l'un des douze, n'était pas avec eux (..)" .

 

(1) Des douze (Cf. Matthieu 10, 2) appelés par Jésus, il restait onze disciples après la mort de Judas ; si effectivement Thomas fut absent, c'est donc bien dix disciples qui virent Jésus.

 

 

Les contradictions du Nouveau Testament (suite)

http://la-veritable-lumiere.over-blog.com/article-la-verite-sur-la-bible-suite-3-a-les-contradictions-du-nouveau-testament-sur-l-evangile-selon-ma-124678773.html

 

Les contradictions du Nouveau Testament (fin)

http://la-veritable-lumiere.over-blog.com/article-la-verite-sur-la-bible-suite-3-sur-les-contradictions-du-nouveau-testament-124554421.html

 

Les contradictions entre les Évangiles et les Actes des apôtres, les épîtres, l'Apocalypse. 

http://la-veritable-lumiere.over-blog.com/article-la-verite-sur-la-bible-suite-3-sur-les-contradictions-du-nouveau-testament-124425408.html

 

Les contradictions des Actes des apôtres et des épîtres.

http://la-veritable-lumiere.over-blog.com/article-la-verite-sur-la-bible-suite-3-sur-les-contradictions-du-nouveau-testament-124250066.html

 

Les contradictions entre le Nouveau Testament et l'Ancien Testament :

http://la-veritable-lumiere.over-blog.com/article-sur-les-contradictions-entre-le-nouveau-testament-et-l-ancien-testament-122000877.html

 

 

Article rédigé par Pascal Bourdaloue

 

Repost 0
Published by Pascal Bourdaloue - dans sur la vérité
commenter cet article
12 août 2013 1 12 /08 /août /2013 16:47

1° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Marc et l'Évangile selon Jean

 

- Que fit Jésus après avoir été baptisé d'eau par Jean ?

 

Les versets 12 et 13 du chapitre 1 de l'Évangile selon Marc sont en contradiction avec les versets 35-36, 42-43, 47-48, 50-51 du chapitre 1, et les versets 1-2, 4, 7-8, 11-12 du chapitre 2 de l'Évangile selon Jean. En Marc 1, 12-13, il est écrit : "Aussitôt, l'Esprit poussa Jésus dans le désert où il passa quarante jours (..)", alors qu'en Jean 1, 35-36, 42-43, 47-48, 50-51, il est mentionné : "Le lendemain, Jean était encore là (..) et, ayant regardé Jésus qui passait (..) Jésus se retourna (..) Le lendemain, Jésus voulut se rendre en Galilée (..) Trois jours après, il y eut des noces à Cana (.) Jésus fut aussi invité (..) Jésus lui répondit (..) Jésus leur dit (..)".

 

- Jésus vit-il ses premiers disciples avant ou après l'arrestation de Jean (Jean le baptiste) ?

 

Les versets 14 et 16 du chapitre 1 de l'Évangile selon Marc sont en contradiction avec les versets 22 à 24 du chapitre 3 de l'Évangile selon Jean. En Marc, "après que Jean eut été (Cf. 1, 14) Jésus fit la connaissance des premiers disciples (Cf. 1,16) "Simon et André", alors qu'en Jean, Jean le baptiste "baptisait à Ainon" (Cf. 3, 23) quand Jésus se rendit "accompagné de ses disciples (1) en Judée" (Cf. 3, 22), "car Jean n'avait pas encore été mis en prison" (Cf. 3, 24).

 

- Quels furent les premiers disciples hormis André et Simon ?

 

Le verset 19 du chapitre 1 de l'Évangile selon Marc est en contradiction avec les versets 43 et 47 du chapitre 1 de l'Évangile selon Jean. En Marc 1, 19, il est écrit : "(..) il vit Jacques, fils de Zébédée, et Jean, son frère (..)", alors qu'en Jean 1, 43 ; 47, il est mentionné : "(..) il rencontra Philippe (1) " ; "Jésus, voyant venir à lui Nathanaèl (..)".

 

(1) du grec Philippos

 

De quelle ville furent André et Simon (Pierre) ?

 

Les versets 21 et 29 du chapitre 1 de l'Évangile selon Marc sont en contradiction avec le verset 44 du chapitre 1 de l'Évangile selon Jean. En Marc 1, 21 ; 29, il est écrit : "Ils se rendirent à Kapharnaoum (1) (..) à la maison de Simon et André (2)", alors qu'en Jean 1, 44, il est mentionné : "(..) Bêthsaida (3), la ville d'André et de Pierre (4)".

 

(1) de l'hébreu Kéfar Nahum 

(2) du grec Andreas

(3) de l'hébreu Beit-Tsaida

(4) du grec Petros

 

 

Jésus connaissait-il toutes choses ?

 

Le verset 30 du chapitre 5 et le verset 32 du chapitre 13 de l'Évangile selon Marc sont en contradiction avec le verset 30 du chapitre 16 et le verset 17 du chapitre 21 de l'Évangile selon Jean. En Marc, il est écrit, en 5, 30 : "Jésus (..) dit : « Qui a touché mes vêtements ? »", et en 13, 32 : "« Pour ce qui est du jour et de l'heure, personne ne le sait (..) ni le fils (..)»", alors qu'il est mentionné, au sujet de Jésus, en Jean 16, 30 et 21, 17 : "(..) tu sais toutes choses (..)".

 

- Que fit Jésus pour guérir l'aveugle ?

 

Les versets 23 et 25 du chapitre 8 de l'Évangile selon Marc sont en contradiction avec le verset 6 du chapitre 9 de l'Évangile selon Jean. En Marc 8, 23 ; 25, Jésus "lui mit de la salive sur les yeux, lui imposa les mains", alors qu'en Jean 9, 6, Jésus "cracha à terre, et fit de la boue avec sa salive. Puis il appliqua cette boue sur les yeux de l'aveugle".

 

- Jésus annonça-t-il à ses disciples qu'il ressusciterait ?

Le verset 31 du chapitre 8, le verset 34 du chapitre 10, et le verset 28 du chapitre 14 de l'Évangile selon Marc sont en contradiction avec le verset 9 du chapitre 20 de l'Évangile selon Jean . En Marc, Jésus dit à ses disciples, en 8, 31 : "(..) qu'il ressuscite trois jours après", en 10, 34 : "(..) trois jours après, il ressuscitera", et en 14, 28 : "(..) après que je serai ressuscité (..)". Mais, en Jean 20, 9, les disciples semblent ignorer l'annonce faite par Jésus, ainsi qu'il est écrit : "Car il ne comprenaient pas encore que, selon l'Écriture, Jésus devait ressusciter des morts".

 

La femme adultère doit-elle être punie ?

 

Le verset 19 du chapitre 10 de l'Évangile selon Marc sont en contradiction avec le verset 11 du chapitre 8 de l'Évangile selon Jean. En Marc, il est écrit, en 10, 19  : "Tu connais les commandements : Tu ne commettras point d’adultère", alors qu'en Jean 8, 11, il est mentionné, au sujet d'une femme prise en flagrant délit d'adultère : "(..) Jésus lui dit : Je ne te condamne pas non plus (..)". Or il est effectivement précisé dans la loi mosaïque (Cf. Exode 20, 14 ; Lévitique 20, 10 ; Deutéronome 5, 18 et 22, 22-23) que la femme (ou un homme) ayant commis un adultère doit connaître la lapidation !

 

- Un ânon fut-il amené à Jésus ?

 

Le verset 7 du chapitre 11 de l'Évangile selon Marc est en contradiction avec le verset 14 du chapitre 12 de l'Évangile selon Jean . En Marc 11, 7, il est écrit : "Ils amenèrent à Jésus l'ânon (..)", alors qu'en Jean 12, 14, il est mentionné : "Jésus trouva un ânon (..)".

 

- Jésus chassa-t-il les vendeurs du temple avant la multiplication des pains ?

 

En Marc, c'est au chapitre 11 (Cf. 11, 15-17) que Jésus chassa les vendeurs du temple, bien après avoir multiplié les pains pour les cinq mille hommes (Cf. 6, 37-43), avoir marché sur les eaux (Cf. 6, 48-49), et avoir guéri l'aveugle (Cf. 8, 22-26), alors qu'en Jean, c'est le contraire, Jésus chassa les vendeurs (Cf. 2, 14-16), avant d'avoir multiplié les pains (Cf. 6, 5-13), marché sur les eaux (Cf. 6, 19-20), et guéri l'aveugle (Cf. 9, 1-7).  

 

- Que répondit Jésus au sujet de la résurrection ?

Les versets 24 à 27 du chapitre 12 de l'Évangile selon Marc sont en contradiction avec les versets 28 et 29 du chapitre 5 de l'Évangile selon Jean. En Marc 12, 24-27, "Jésus leur répondit : N'êtes-vous pas dans l'erreur, parce que vous ne comprenez ni les Écritures, ni la puissance de Dieu. Car, à la résurrection, les hommes ne prendront point de femmes, ni les femmes de maris, mais ils seront comme les anges dans les cieux. Pour ce qui est de la résurrection des morts, n'avez-vous pas lu, dans le livre de Moïse, ce que Dieu lui a dit, à propos du buisson : Je suis le Dieu d'Abraham, le Dieu d'Isaac, et le Dieu de Jacob ? Dieu n'est pas Dieu des morts, mais des vivants. Vous êtes grandement dans l'erreur", alors qu'en Jean 5, 28-29, il est mentionné : "(..) l'heure vient où tous ceux qui sont dans les sépulcres entendront sa voix, et en sortiront. Ceux qui auront fait le bien ressusciteront pour la vie (..)".

 

- Jésus mit-il seul la main dans le plat ?

Le verset 20 du chapitre 14 de l'Évangile selon Marc est en contradiction avec le verset 26 du chapitre 13 de l'Évangile selon Jean . En Marc 14, 20, Jésus dit : "« C'est l'un des douze qui met avec moi la main dans le plat. »", alors qu' en Jean 13, 26, Jésus dit : "« C'est celui à qui je donnerai le morceau trempé ». Et ayant trempé le morceau, il le donna à Judas (..) ".

 

- Jésus sollicita-t-il l'aide du Père avant son arrestation ?

Le verset 35 du chapitre 14 de l'Évangile selon Marc est en contradiction avec les versets 27 et 28 du chapitre 12 de l'Évangile selon Jean . En Marc 14, 35, il est écrit : "(..) pria que, s'il était possible, cette heure s'éloigne de lui", alors qu' en Jean 12, 27-28, Jésus dit : "«(..) Et que dirai-je ? Père, délivre-moi de cette heure ? Mais c'est pour cela que je suis parvenu à cette heure. Père glorifie ton nom ! »".

 

- Sur la conduite de Judas lors de l'arrestation de Jésus

 

Le verset 45 du chapitre 14 de l'Évangile selon Marc est en contradiction avec le verset 4 du chapitre 18 de l'Évangile selon Jean. En Marc 14, 45, Juda "s'approcha de Jésus (..) il lui donna un baiser", alors qu' en Jean 18, 4, Judas resta passif et "Jésus, sachant tout ce qui devait lui arriver, s'avança, et leur dit : « qui cherchez-vous ? »".

 

- Où fut conduit Jésus après son arrestation ?

 

Le verset 53 du chapitre 14 de l'Évangile selon Marc est en contradiction avec le verset 13 du chapitre 18 de l'Évangile selon Jean . En Marc 14, 53, il est écrit : "Ils emmenèrent Jésus chez le grand prêtre(..)", alors qu'en Jean 18, 13, il est mentionné : " Ils l'emmenèrent d'abord chez Hanne (..)".

 

 

- Qui dit : "Détruisez ce temple, et en trois jours je le relèverai" ?

 

Les versets 57 et 58 du chapitre 14 de l'Évangile selon Marc sont en contradiction avec le verset 19 du chapitre 2 de l'Évangile selon Jean. En Marc 14, 57-58, il est écrit : "Quelques uns (..) portèrent un faux témoignage contre lui, disant : Nous l'avons entendu dire : Je détruirai ce temple fait de main d'homme et, en trois jours, j'en bâtirai un autre (..)", alors qu'en Jean 2, 19, il est mentionné : "Jésus leur répondit : Détruisez ce temple et, en trois jours, je le relèverai".

 

- Jésus répondit-il à Pilate sur les accusations des sacrificateurs ?

 

Les versets 4 et 5 du chapitre 15 de l'Évangile selon Marc sont en contradiction avec les versets 35 à 37 du chapitre 18 de l'Évangile selon Jean. En Marc 15, 4-5, il est écrit : "Pilate l'interrogea de nouveau : Ne réponds-tu rien ? Vois de combien de choses ils t'accusent. Et Jésus ne donna plus aucune réponse (..)", alors qu'en Jean 18, 35-37, il est mentionné : "(..) les principaux sacrificateurs t'ont livré à moi : qu'as-tu fait ? Mon royaume n'est pas de ce monde, répondit Jésus. Si mon royaume était de ce monde, mes serviteurs auraient combattu (..)".

 

- Qui porta la croix de Jésus ?

 

Le verset 21 du chapitre 15 de l'Évangile selon Marc est en contradiction avec le verset 17 du chapitre 19 de l'Évangile selon Jean . En Marc 21, 15, il est écrit : "Ils forcèrent un passant à porter la croix de Jésus (..) Simon de Cyrène (..)", alors qu'en Jean 19, 17, il est mentionné : "Jésus, portant sa croix, arriva au lieu du crâne (..)".

 

- Jésus prit-il ce que les soldats lui donnèrent à boire ?

 

Le verset 23 du chapitre 15 de l'Évangile selon Marc est en contradiction avec le verset 30 du chapitre 19 de l'Évangile selon Jean. En Marc 15, 23, il est mentionné : "(..) il ne le prit pas (..)", alors qu'en Jean 19, 30, il est écrit : "Quand Jésus eut pris (..)".

 

- Quelle fut l'inscription qui se trouvait sur la croix ?

 

Le verset 26 du chapitre 15 de l'Évangile selon Marc est en contradiction avec le verset 19 du chapitre 19 de l'Évangile selon Jean. En Marc 15, 26, il est écrit : "Le roi des Juifs", alors qu'en Jean 19, 19, il est mentionné : "Jésus le Nazoréen, Le roi des Juifs".

 

- Les femmes se tinrent-elles près de la croix ?

 

Le verset 40 du chapitre 15 de l'Évangile selon Marc est en contradiction avec le verset 25 du chapitre 19 de l'Évangile selon Jean. En Marc 15, 40, il est écrit : "Il y avait aussi des femmes qui regardaient de loin", alors qu'en Jean 19, 25, il est mentionné : "Près de la croix se tenaient sa mère (..)". 

 

- Qui enveloppa le corps de Jésus ?

 

Le verset 46 du chapitre 15 de l'Évangile selon Marc est en contradiction avec le verset 40 du chapitre 19 de l'Évangile selon Jean . En Marc 15, 46, il est mentionné : "Et Joseph (1) (..) descendit Jésus de la croix, l'enveloppa (..)." Mais, en Jean 19, 40, Joseph n'est pas seul, car il est écrit : "Ils (2) prirent donc le corps de Jésus, et l'enveloppèrent (..)".

(1) Joseph d'Arimathée (Cf. 15, 43)

(2) Joseph d'Arimathée et Nicodème (Cf. 19, 38-39)

 

- Qui se rendit au sépulcre ?

 

Les versets 1 et 2 du chapitre 16 de l'Évangile selon Marc sont en contradiction avec le verset 1 du chapitre 20 de l'Évangile selon Jean. En Marc 16, 1-2, "Marie de Magdala, Marie, mère de Jacques, et Salomé (..) se rendirent au sépulcre (..)", soit trois femmes !

En revanche, en Jean 20, 1, seulement "(..) Marie de magdala se rendit au sépulcre".

 

- Quand Marie de Magdala se rendit-elle au sépulcre ?

Le verset 2 du chapitre 16 de l'Évangile selon Marc est en contradiction avec le verset 1 du chapitre 20 de l'Évangile selon Jean . En Marc 16, 2, il est écrit : "(..) le soleil venait de se lever (..)" Mais, en Jean 20, 1, il est mentionné : "(..) il faisait encore obscur".

 

- Qui les femmes rencontrèrent-elles au sépulcre ?

 

Le verset 5 du chapitre 16 de l'Évangile selon Marc est en contradiction avec le verset 4 du chapitre 24 de l'Évangile selon Luc . En Marc 16, 5, elles "virent un jeune homme assis à droite, vêtu d'une robe blanche (..)". En revanche, en Jean 20, 12, ce sont " deux anges vêtus de blanc (..)" qui furent vus.

 

 

Marie de Magdala était-elle à l'intérieur ou à l'extérieur du sépulcre ?

 

Le verset 5 du chapitre 16 de l'Évangile selon Marc est en contradiction avec le verset 11 du chapitre 20 de l'Évangile selon Jean. En Marc 16, 5, Marie se trouvait à l'intérieur, car il est écrit : "Elles entrèrent dans le sépulcre (..)". En revanche, en Jean 20, 11, "Marie se tenait dehors près du sépulcre". 

 

- Les femmes parlèrent-elles de la résurrection de Jésus ?

 

Le verset 8 du chapitre 16 de l'Évangile selon Marc est en contradiction avec le verset 2 du chapitre 20 de l'Évangile selon Jean . En Marc 16, 8, "Elles sortirent du sépulcre et s'enfuirent. (..) elles ne dirent rien à personne, à cause de leur effroi." Mais, en Jean 20, 2, "Elle (1) courut vers Simon Pierre et vers l'autre disciple qu'il aimait, et leur dit : ils ont enlevé du sépulcre le Seigneur (..)"

 

(1) Marie de Magdala

 

 

- Quels disciples rencontrèrent Jésus après sa résurrection ?

 

Le verset 14 du chapitre 16 de l'Évangile selon Marc est en contradiction avec le verset 24 du chapitre 20 de l'Évangile selon Jean . En Marc 16, 14, Jésus apparut "aux onze". En revanche, en Jean 20, 24, Jésus apparut à dix disciples (1) puisqu'il est mentionné : "Thomas, appelé Didyme, l'un des douze, n'était pas avec eux (..)" .

 

(1) Des douze (Cf. Matthieu 10, 2) appelés par Jésus, il restait onze disciples après la mort de Judas ; si effectivement Thomas fut absent, c'est donc bien dix disciples qui virent Jésus.

 

- Quand Jésus fut-il enlevé au ciel ?

 

Le chapitre 16 de l'Évangile selon Marc est en contradiction avec le chapitre 20 de l'Évangile selon Jean . En effet, en Marc, Jésus fut enlevé au ciel le jour de la résurrection, "le premier jour de la semaine". Cependant, en Jean, "Huit jours après", Jésus se trouvait encore avec ses disciples (Cf. verset 26) !

 

2° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Marc et l'Évangile selon Luc

 

- Qui fut choisi par Jésus ?

 

Le verset 18 du chapitre 3 de l'Évangile selon Marc est en contradiction avec le verset 16 du chapitre 6 de l'Évangile selon Luc. En Marc 3, 18, "Thaddée" figure parmi les Douze, alors qu'en Luc 6, 16, c'est "Jude, fils de Jacques".

 

- Vers quel lieu Légion supplia-t-il Jésus de ne pas l'envoyer ?

 

Le verset 10 du chapitre 5 de l'Évangile selon Marc est en contradiction avec le verset 31 du chapitre 8 de l'Évangile selon Luc. En Marc 5, 10, il est écrit : "(..) hors du pays, alors qu'en Luc 8, 31, il est mentionné : "(..) dans l'abîme".

 

- Les apôtres devaient-ils prendre un bâton pour le voyage ?

 

Le verset 8 du chapitre 6 de l'Évangile selon Marc est en contradiction avec le verset 3 du chapitre 9 de l'Évangile selon Luc. En Marc 6, 8, il est prescrit "de ne rien prendre pour le voyage, si ce n'est "un bâton", alors qu'en Luc 9, 3, il est écrit : "ne prenez rien pour le voyage (..) ni bâton (..)".

 

- Les apôtres devaient-ils prendre des sandales pour le voyage ?

 

Le verset 9 du chapitre 6 de l'Évangile selon Marc est en contradiction avec le verset 4 du chapitre 10 de l'Évangile selon Luc. En Marc 6, 9, il est prescrit "de chausser des sandales", alors qu'en Luc 10, 4, il est écrit : "ne portez (..) ni sandales (..)".

 

 

- Hérode prit-il Jean (Jean le baptiste) pour Jésus ?

 

Le verset 16 du chapitre 6 de l'Évangile selon Marc est en contradiction avec le verset 9 du chapitre 9 de l'Évangile selon Luc . En Marc 6, 16, il est écrit : "Mais Hérode, entendant ces propos, disait : « Ce Jean que j'ai fait décapité, c'est lui qui est ressuscité »". Mais, il est mentionné, en Luc 9, 9 : "Hérode dit : « Jean, je l'ai fait moi-même décapité. Mais qui est donc cet homme dont j'entends dire de telles choses ? ». Et il cherchait à le voir".

 

- Quand Jésus prit-il avec lui Pierre, Jacques et Jean ?

 

Le verset 2 du chapitre 9 de l'Évangile selon Marc est en contradiction avec le verset 28 du chapitre 9 de l'Évangile selon Luc . En Marc 9, 2, il est écrit : "Six jours après, Jésus prit avec lui, Pierre, Jacques, et Jean son frère, et il les conduisit à l'écart sur une haute montagne. Mais, en Luc 9, 28, c'est environ "huit jours après" que "Jésus prit avec lui Pierre, Jean et Jacques (..)".

 

 

- Quels commandements ?

 

Le verset 19 du chapitre 10 de l'Évangile selon Marc est en contradiction avec le verset 20 du chapitre 18 de l'Évangile selon Luc. En Marc 10, 19, il est écrit : "(..) Tu ne commettras point d'adultère ; tu ne tueras point ; tu ne déroberas point ; tu ne diras point de faux témoignage ; tu ne feras de tort à personne ; honore ton père et ta mère", soit six commandements, alors qu'en Luc 18, 20, il est mentionné : " (..) Tu ne commettras point d'adultère ; tu ne tueras point ; tu ne déroberas point ; tu ne diras point de faux témoignage ; honore ton père et ta mère", soit cinq commandements.

 

- Quitter qui, quitter quoi ?

 

Le verset 29 du chapitre 10 de l'Évangile selon Marc est en contradiction avec le verset 29 du chapitre 18 de l'Évangile selon Luc. En Marc 10, 29, il est écrit : "(..) sa maison, ou ses frères, ou ses sœurs, ou sa mère, ou son père, ou ses enfants, ou ses champs (..)", alors qu'en Luc 18, 29, il est mentionné "(..) sa maison, ou sa femme, ou ses frères, ou ses parents, ou ses enfants (..)".

 

 

- Que répondit Jésus au sujet de la résurrection ?

 

Les versets 24 à 27 du chapitre 12 de l'Évangile selon Marc est en contradiction avec les versets 34 à 38 du chapitre 20 de l'Évangile selon Luc. En Marc 12, 24-27, "Jésus leur répondit : N'êtes-vous pas dans l'erreur, parce que vous ne comprenez ni les Écritures, ni la puissance de Dieu. Car, à la résurrection, les hommes ne prendront point de femmes, ni les femmes de maris, mais ils seront comme les anges dans les cieux. Pour ce qui est de la résurrection des morts, n'avez-vous pas lu, dans le livre de Moïse, ce que Dieu lui a dit, à propos du buisson : Je suis le Dieu d'Abraham, le Dieu d'Isaac, et le Dieu de Jacob ? Dieu n'est pas Dieu des morts, mais des vivants. Vous êtes grandement dans l'erreur", alors qu'en Luc 20, 34-38, il est mentionné : "Les enfants de ce siècle prennent des femmes et des maris, mais ceux qui seront trouvés dignes d'avoir leur part au monde à venir et à la résurrection des morts ne prendront ni femmes ni maris. Car ils ne pourront plus mourir, parce qu'ils seront semblables aux anges, et qu'ils seront fils de Dieu, étant fils de la résurrection. Que les morts ressuscitent, c'est ce que Moïse a fait connaître quand, à propos du buisson, il appelle le Seigneur le Dieu d'Abraham, le Dieu d'Isaac, et le Dieu de Jacob. Or Dieu n'est pas Dieu des morts, mais des vivants".

 

- Que répondit Jésus au sujet du fils de Dieu ?

 

Le verset 62 du chapitre 14 de l'Évangile selon Marc est en contradiction avec le verset 70 du chapitre 22 de l'Évangile selon Luc. En Marc 14, 62, "Jésus répondit : Je le suis", alors qu'en Luc 22, 70, il est mentionné : "(..) Vous le dites, je le suis".

 

- Qui questionna Pierre, qui lui parla lors de son reniement ?

 

Les versets 69 et 70 du chapitre 14 de l'Évangile selon Marc sont en contradiction avec les versets 58 et 59 du chapitre 22 de l'Évangile selon Luc. En Marc 14, 69-70, il est mentionné : "(..) une des servantes (..) lui dit (..) la servante l'ayant vu, se mit de nouveau à dire (..) ceux qui étaient présents dirent (..)", alors qu'en Luc 22, 58-59, il est écrit : "(..) une servante (..) dit (..) un autre l'ayant vu, se mit de nouveau à dire(..) un autre insistait, disant (..)".

 

 

- Qui revêtit Jésus d'un habit ?

 

Les versets 16 et 17 du chapitre 15 de l'Évangile selon Marc sont en contradiction avec le verset 11 du chapitre 23 de l'Évangile selon Luc. En Marc 15, 16-17, il est écrit : "Les soldats (1) (..) le revêtirent de pourpre", alors qu'en Luc 23, 11, il est mentionné : "Hérode avec ses gardes (..) l'avoir revêtu d'un habit (..)".

(1) Les soldats de Pilate

 

- Quelle fut l'inscription qui se trouvait sur la croix ?

 

Le verset 26 du chapitre 15 de l'Évangile selon Marc est en contradiction avec le verset 38 du chapitre 23 de l'Évangile selon Luc. En Marc 15, 26, il est écrit : "Le roi des Juifs", alors qu'en Luc 23, 38, il est mentionné : "Celui-ci est le roi des Juifs".

 

- Les malfaiteurs crucifiés insultèrent-ils Jésus ?

 

Le verset 32 du chapitre 15 de l'Évangile selon Marc est en contradiction avec le verset 39 du chapitre 23 de l'Évangile selon Luc. En Marc 15, 32, il est écrit : "(..) Ceux qui étaient crucifiés avec lui l'insultaient aussi", alors qu'en Luc 23, 39, il est mentionné "L'un des deux malfaiteurs crucifiés l'injuriait (..)".

 

- Sur le voile du temple

 

Les versets 37 et 38 du chapitre 15 de l'Évangile selon Marc sont en contradiction avec les versets 45 et 46 du chapitre 23 de l'Évangile selon Luc. En Marc 15, 37-38, "Mais Jésus, ayant poussé un grand cri, expira. Le voile du temple se déchira en deux (..). Mais, en Luc 23, 45-46, Jésus ne cria pas avant que le voile fut déchiré puisqu'il est écrit : "Le soleil s'obscurcit, et le voile du temple se déchira par le milieu. Jésus s'écria d'une voix forte (..)".

 

 

- Quelles furent les paroles du centenier ?

 

Le verset 39 du chapitre 15 de l'Évangile selon Marc est en contradiction avec le verset 47 du chapitre 23 de l'Évangile selon Luc. En Marc 15, 39, il est écrit : "Vraiment, cet homme était le fils de Dieu".

En revanche, en Luc 23, 47, il est mentionné : "Réellement, cet homme était un juste".

 

- Qui se rendit au sépulcre ?

 

Les versets 1 et 2 du chapitre 16 de l'Évangile selon Marc sont en contradiction avec les verset 9 et 10 du chapitre 24 de l'Évangile selon Luc. En Marc 16, 1-2, "Marie de Magdala, Marie, mère de Jacques, et Salomé (..) se rendirent au sépulcre (..)", soit trois femmes !

En revanche, en Luc 24, 9-10, il est écrit : "À leur retour du sépulcre (..) Marie de Magdala, Jeanne, Marie, mère de Jacques, et les autres qui étaient avec elles", soit au minimum cinq femmes !

 

- Qui les femmes rencontrèrent-elles au sépulcre ?

 

Le verset 5 du chapitre 16 de l'Évangile selon Marc est en contradiction avec le verset 4 du chapitre 24 de l'Évangile selon Luc. En Marc 16, 5, elles "virent un jeune homme assis à droite, vêtu d'une robe blanche (..)". En revanche, en Luc 24, 4, " deux jeunes hommes leur apparurent, en habits resplendissants (..)".

 

- Les femmes parlèrent-elles de la résurrection de Jésus ?

 

Le verset 8 du chapitre 16 de l'Évangile selon Marc est en contradiction avec le verset 9 du chapitre 24 de l'Évangile selon Luc. En Marc 16, 8, "Elles sortirent du sépulcre et s'enfuirent. (..) elles ne dirent rien à personne, à cause de leur effroi." En revanche, en Luc 24, 9, "À leur retour du sépulcre, elles annoncèrent toutes ces choses aux onze, et à tous les autres."

 

 

- À quelles personnes Jésus se montra-t-il premièrement ?

 

Le verset 9 du chapitre 16 de l'Évangile selon Marc est en contradiction avec les versets 13, 15 et 18 du chapitre 24 de l'Évangile selon Luc. En Marc 16, 9, il est écrit : "Jésus (..) apparut d'abord à Marie de Magdala (..)". Mais, en Luc 24, 13 ; 15 ; 18, il est mentionné : "(..) deux disciples (..) Jésus s'approcha d'eux (..) L'un d'eux, nommé Cleopas (..)".

 

- Quels disciples rencontrèrent Jésus après sa résurrection ?

 

Le verset 14 du chapitre 16 de l'Évangile selon Marc est en contradiction avec le verset 13 du chapitre 24 de l'Évangile selon Luc. En Marc 16, 14, Jésus "apparut aux onze" disciples. En revanche, en Luc 24, 13, Jésus apparut à "deux disciples qui allaient à un village nommé

Emmaüs (..)".

 

3° Sur les contradictions de l'Évangile selon Marc

 

- Des signes miraculeux furent-ils donnés ?

 

Le verset 12 du chapitre 8 est en contradiction avec le verset 20 du chapitre 16. En Marc 8, 12, il est écrit : "«(..) il ne sera point donné de signe à cette génération »", alors qu'en Marc 16, 20, il est mentionné : "Le Seigneur (..) confirmait la parole par les miracles (..)".

 

     

Article rédigé par Pascal Bourdaloue

 

Repost 0
Published by Pascal Bourdaloue - dans sur la vérité
commenter cet article
12 août 2013 1 12 /08 /août /2013 16:47

1°  Sur les contradictions entre l'Évangile selon Matthieu et les Actes des Apôtres

 

 

- Iosèph (Joseph) fut-il le père de Ièsous (Jésus) ?

 

Les versets 18 et 25 du chapitre 1 de l'Évangile selon Matthieu sont en contradiction avec les versets 30 à 32 du chapitre 2 et le verset 23 du chapitre 13 des Actes des Apôtres. En Matthieu, il est écrit, en 1, 18 : "(..) Maria, sa mère, ayant été fiancée à Iosèph, se trouva enceinte de l'Esprit Saint, avant qu'ils aient habités ensemble", et en 1, 25, Iosèph "ne la connut point jusqu'à ce qu'elle ait enfanté un fils, auquel il donna le nom de Ièsous", alors qu'il est mentionné en Actes 2, 30-32, au sujet de David :  "(..) Dieu lui avait promis avec serment de faire asseoir un de ses descendants sur son trône (..) C'est ce Ièsous que Dieu a ressuscité (..)", et en 13, 23 : "C'est de la postérité de David que Dieu (..) a suscité un sauveur (..) Ièsous".

 

- Sur la pureté ou l'impureté dans la nourriture ? La loi mosaïque peut-elle être modifiée ?

 

Les versets 17 et 18 du chapitre 5 de l'Évangile selon Matthieu sont en contradiction avec les versets 12, 13 et 15 du chapitre 10 des Actes des Apôtres. .

En Matthieu, il est écrit, en 5, 17-18 : "Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes ; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir (..) il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre de la loi (..)", alors qu'il est mentionné en Actes 10, 12-3;15, "(..) tous les quadrupèdes et les reptiles de la terre et les oiseaux du ciel (..) « tue et mange » ; (..) Ce que Dieu a déclaré pur, ne le regarde pas comme souillé".

 

- Qui fut choisi par Jésus ?

 

Le verset 3 du chapitre 10 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec le verset 13 du chapitre 1 des Actes des Apôtres. En Matthieu 3, 18, "Thaddée" figure parmi les Douze, alors qu'en Actes 1, 16, c'est "Jude, fils de Jacques".

 

 

- Jésus demanda-t-il à ses disciples d'aller vers les païens ?

 

Le verset 5 du chapitre 10 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec le verset 21 du chapitre 22 et le verset 28 du chapitre 28 des Actes des Apôtres. En Matthieu 10, 5, il est écrit : "(..) N'allez pas vers les païens", alors qu'en Actes, il est mentionné, en 22, 21 : "Alors il me dit : Va, je t'enverrai au loin vers les nations", et en 28, 28 : "Sachez donc que ce salut de Dieu a été envoyé aux païens, et qu'ils l'écouteront".

 

 

- Jésus vint-il pour apporter la paix ?

 

Le verset 34 du chapitre 10 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec le verset 36 du chapitre 10 des Actes des Apôtres. En Matthieu 10, 34, il est écrit : "Ne croyez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre ; je ne suis pas venu apporter la paix, mais l'épée", alors qu'en Actes, il est mentionné, en 10, 36 : "(..) en leur annonçant la paix par Jésus-Christ".

 

- Jésus fit-il des miracles ?

 

Les versets 39 du chapitre 12 et 4 du chapitre 16 de l'Évangile selon Matthieu sont en contradiction avec le verset 2 du chapitre 22 des Actes des Apôtres. En Matthieu, il est écrit, en 12, 39 et en 16, 4 : "« Une génération (..) demande un miracle ; il ne lui sera pas donné d'autre miracle (..)»". Mais, il est mentionné en Actes 2, 22 : "(..) Jésus (..) a rendu témoignage par les miracles (..) qu'il a opérés (..)".

 

 

- Que fit Judas avec les pièces d'argent ?

 

Le verset 5 du chapitre 27 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec le verset 18 du chapitre 1 des Actes des Apôtres. En Matthieu 27, 5, "Judas jeta les pièces d'argent dans le temple (..)". En revanche, en Actes des Apôtres 1, 18, il est écrit : "Cet homme, ayant acquis un champ avec le salaire du crime (..)".

 

- Sur la mort de Judas

 

Le verset 5 du chapitre 27 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec le verset 18 du chapitre 1 des Actes des Apôtres. En Matthieu 27, 5, "Judas (..) alla se pendre." En revanche, en Actes des Apôtres 1, 18, il est écrit que Judas "est tombé, s'est rompu par le milieu du corps, et toutes ses entrailles se sont répandues".

 

- Qui acheta le champ ?

 

Les versets 6 et 7 du chapitre 27 de l'Évangile selon Matthieu sont en contradiction avec le verset 18 du chapitre 1 des Actes des Apôtres. En Matthieu 27, 6-7, il est écrit : "Les principaux sacrificateurs (..) achetèrent avec cet argent le champ du potier (..)". En revanche, en Actes des Apôtres 1, 18, il est mentionné au sujet de Judas : "Cet homme, ayant acquis un champ avec le salaire du crime (..)".

 

- Jésus fut-il le premier à ressusciter ?

 

Le verset 52 du chapitre 27 de l'Évangile selon Matthieu sont en contradiction avec le verset 23 du chapitre 26 des Actes des Apôtres. En Matthieu, des morts ressuscitèrent avant que Jésus fut mis dans un sépulcre, ainsi qu'il est écrit, en 27, 52, "plusieurs corps des saints qui étaient morts ressuscitèrent". En revanche, en Actes des Apôtres 26, 23, il est mentionné : "(..) le Christ (..) ressuscité le premier d'entre les morts (..)".

 

 

- Qui déposa le corps de Jésus dans un sépulcre ?

 

Les versets 59 et 60 du chapitre 27 de l'Évangile selon Matthieu sont en contradiction avec le verset 29 du chapitre 13 des Actes des Apôtres . En Matthieu 27, 59-60, "Joseph (1) (..) prit le corps (..) et le déposa dans un sépulcre (..)." Mais, en Actes 13, 29, il est mentionné : "Ils (2) le descendirent de la croix, et le déposèrent dans un sépulcre".

(1) Joseph d'Arimathée

(2) Les habitants de Jérusalem et leurs chefs (Cf. 15, 27)

 

- Sur la formule du baptême

 

Le verset 19 du chapitre 28 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec les versets 38 du chapitre 2, 16 du chapitre 8, 48 du chapitre 10 et 5 du chapitre 15 des Actes des Apôtres. En Matthieu 28, 19, la formule du baptême est "au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, alors qu'en Actes, en 2, 38 (2) et 8, 16, c'est "au nom de Jésus-Christ", en 10, 48 (2) "au nom du Seigneur", et en 19, 5 (3) "au nom du Seigneur Jésus".

 

(1) Selon Jésus

(2) selon Simon Pierre

(3) selon  Saül de Tarse (Paul)

 

2° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Matthieu et l'Épître aux Romains.  

 

- Iosèph (Joseph) fut-il le père de Ièsous (Jésus) ?

 

Les versets 18 et 25 du chapitre 1 de l'Évangile selon Matthieu sont en contradiction avec le verset 3 du chapitre 1 de l'Épître aux Romains. En Matthieu, il est écrit, en 1, 18 : "(..) Maria, sa mère, ayant été fiancée à Iosèph, se trouva enceinte de l'Esprit Saint, avant qu'ils aient habités ensemble", et en 1, 25, Iosèph "ne la connut point jusqu'à ce qu'elle ait enfanté un fils, auquel il donna le nom de Ièsous", alors qu'il est mentionné, en Romains 1, 3, au sujet de Jésus : "(..) né de la postérité de David, selon la chair (..)".

 

- Sur la pureté ou l'impureté dans la nourriture ? La loi mosaïque peut-elle être modifiée ?

 

Les versets 17 et 18 du chapitre 5 de l'Évangile selon Matthieu sont en contradiction avec les verset 14 à 17 et 20 du chapitre 14 de l'Épître aux Romains.

En Matthieu, il est écrit, en 5, 17-18 : "Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes ; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir (..) il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre de la loi (..)", alors qu'il est mentionné en Romains 14, 14-16;20, "(..) rien n'est impur en soi, et qu'une chose est impure que pour celui qui la croit impure (..) le royaume de Dieu ce n'est pas le manger et le boire (..) toutes choses sont pures (..)".

 

- Les disciples surent-ils comment prier ?

 

Les versets 7 à 13 du chapitre 6 de l'Évangile selon Matthieu sont en contradiction avec le verset 26 du chapitre 8 de l'Épître aux Romains. En Matthieu, il est écrit, en 6, 7-13 : "En priant, ne multipliez pas de vaines paroles (..) Voici donc comment vous devez prier : (..)", alors qu'il est mentionné, en Romains 8, 26 : "(..) nous ne savons pas ce qu'il convient de demander dans nos prières".

 

 

- Que deviendront les fils de Israèl (Israël)?

 

Le verset 12 du chapitre 8 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec le verset 26 du chapitre 11 de l'Épître aux Romains. En Matthieu, il est écrit, en 8, 12 : "Mais les fils du royaume seront jetés dans les ténèbres du dehors (..) ", alors qu'il est mentionné, en Romains 11, 26 : "Et ainsi tout Israèl sera sauvé (..)".

 

3° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Matthieu et la première Épître aux Corinthiens.

 

- Est-il permis de divorcer pour un autre motif que l'infidélité ?

 

Les versets 32 du chapitre 5, et 9 du chapitre 19 de l'Évangile selon Mathieu sont en contradiction avec le verset 15 du chapitre 7 de la première Épître aux Corinthiens. En effet, il est écrit, en Matthieu, en 5, 32 et 19, 9 : "(..) je vous dis que celui qui répudie sa femme, sauf pour cause d'infidélité, l'expose à devenir adultère, et que celui qui épouse une femme répudiée commet un adultère". En revanche, en I Corinthiens, il est mentionné, en 7, 15 : "Si le non croyant se sépare, qu'il se sépare (..)".

 

 

- Jésus recommanda-t-il de juger ?

 

Le verset 1 du chapitre 7 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec le verset 15 du chapitre 2 et le verset 12 du chapitre 5 de la première Épître aux Corinthiens . En Matthieu 7, 1, il est écrit : "Ne jugez point, afin de ne pas être jugés", alors qu'en I Corinthiens, il est mentionné, en 2, 15 : "L'homme spirituel juge de tout, et n'est lui-même jugé par personne", et en 5, 12 : "(..) N'est-ce pas ceux du dedans que vous avez à juger ?".

 

- Jésus fut-il le premier à ressusciter ?

 

Le verset 52 du chapitre 27 de l'Évangile selon Matthieu sont en contradiction avec le verset 20 du chapitre 15 de la première Épître aux Corinthiens. En Matthieu, des morts ressuscitèrent avant que Jésus fut mis dans un sépulcre, ainsi qu'il est écrit, en 27, 52, "plusieurs corps des saints qui étaient morts ressuscitèrent". En revanche, en I Corinthiens 15, 20, il est mentionné : "(..) le Christ est ressuscité des morts, prémices de ceux qui se sont endormis".

 

-  À quelles personnes Jésus se montra-t-il premièrement ?

 

Les versets 1 et 9 du chapitre 28 de l'Évangile selon Matthieu sont en contradiction avec le verset 5 du chapitre 15 de la première Épître aux Corinthiens. En Matthieu 28, 1 ; 9, il est écrit : "(..) Marie de Magdala et l'autre Marie (..) Jésus vint à leur rencontre (..)". Mais, en I Corinthiens 15, 5, il est mentionné : "(..) qu'il est apparut à Kèpha (..)".

 

- Quels disciples rencontrèrent Jésus après sa résurrection ?

 

Le verset 16 du chapitre 28 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec le verset 5 du chapitre 15 de la première Épître aux Corinthiens . En Matthieu 28, 16, ce sont "les onze disciples (..)" qui virent Jésus. En revanche,en I Corinthiens 15, 5, Jésus apparut "aux douze".

 

4° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Matthieu et la deuxième Épître aux Corinthiens.

 

- Sur la Loi

 

Les versets 18 et 19 du chapitre 5 de l'Évangile selon Mathieu sont en contradiction avec le verset 7 du chapitre 3 de la deuxième Épître aux Corinthiens. En effet, il est écrit, en Matthieu, en 5, 18-19 : "Car, je vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la Loi un seul iota ou un seul trait de la lettre (..) celui qui supprimera l'un des plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes de faire de même, sera appelé le plus petit dans le royaume des cieux (..)". En revanche, en II Corinthiens, il est mentionné, en 3, 6-16 : "Il nous a été rendus capables d'être ministres d'une nouvelle alliancenon de la lettre, mais de l'esprit ; car la lettre tue (..) nous ne faisons pas comme Moïse (..)".

 

5° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Matthieu et l'Épître aux Galates

 

- Sur la preuve que Paul a trahi le maître

 

Le verset 5 du chapitre 10 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec le verset 2 du chapitre 2 de l'Épître aux Galates. En Matthieu 10, 5, il est écrit : "(..) N'allez pas vers les païens", alors qu'en Galates, il est mentionné, en 2, 2 : "(..) je leur exposai l'Évangile que je prêche parmi les païens".

 

6° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Matthieu et l'Épître aux Éphésiens.

 

- Jésus a-t-il aboli la Loi ?

 

Les versets 17 et 18 du chapitre 5 de l'Évangile selon Matthieu sont en contradiction avec le verset 15 du chapitre 2 de l'Épître aux Éphésiens. En Matthieu, il est écrit, en 5, 17-18 : "Ne croyez pas que je suis venu pour abolir la loi (..) mais pour l'accomplir (..) Il ne disparaîtra pas de la Loi un seul iota, un seul trait de lettre (..)", alors qu'il est mentionné en Éphésiens 2, 15 : "Il a aboli la Loi avec ses commandements (..)".

 

7° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Matthieu et l'Épître aux Colossiens

 

- Sur la pureté ou l'impureté dans la nourriture ? La loi mosaïque peut-elle être modifiée ?

 

Les versets 17 et 18 du chapitre 5 de l'Évangile selon Matthieu sont en contradiction avec le verset 16 du chapitre 2 de l'Épître aux Colossiens.

En Matthieu, il est écrit, en 5, 17-18 : "Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes ; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir (..) il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre de la loi (..)", alors qu'il est mentionné en Colossiens 2, 16 : "Que personne ne vous juge au sujet du manger et du boire, au au sujet d'une fête (..)".

 

8° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Matthieu et la première Épître à Timothée.

 

- Peut-on prier en tout lieu ?

 

Les versets 5 et 6 du chapitre 6 de l'Évangile selon Matthieu sont en contradiction avec le verset 8 du chapitre 2 de la première Épître à Timothée. En Matthieu, il est écrit, en 6, 5-6 "(..) Lorsque vous priez, ne soyez pas comme les hypocrites à prier debout dans les synagogues et aux coins des rues pour être vus des hommes. (..) Mais quand tu pries, entre dans ta chambre, ferme ta porte (..) et prie (..) dans le lieu secret (..)", alors qu'il est mentionné, en I Timothée 2, 8 : "Je veux donc que les hommes prient en tout lieu (..)".

 

- Jésus donna-t-il sa vie comme la rançon de plusieurs ?

 

Le verset 28 du chapitre 20 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec le verset 6 du chapitre 2 de la première Épître à Timothée. En Matthieu, il est écrit, en 20, 28 "(..) la rançon de plusieurs", alors qu'il est mentionné, en I Timothée 2, 6 : "(..) en rançon pour tous".

 

9° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Matthieu et la seconde Épître à Timothée.

 

- Iosèph (Joseph) fut-il le père de Ièsous (Jésus) ?

 

Les versets 18 et 25 du chapitre 1 de l'Évangile selon Matthieu sont en contradiction avec le verset 8 du chapitre 2 de la seconde Épître à Timothée. En Matthieu, il est écrit, en 1, 18 "(..) Maria, sa mère, ayant été fiancée à Iosèph, se trouva enceinte de l'Esprit Saint, avant qu'ils aient habités ensemble", et en 1, 25, Iosèph "ne la connut point jusqu'à ce qu'elle ait enfanté un fils, auquel il donna le nom de Ièsous", alors qu'il est mentionné, en II Timothée 2, 8, au sujet de Jésus : "(..) issu de la postérité de David (..)".

 

 - Jésus donna-t-il sa vie comme la rançon de plusieurs ?

 

Le verset 28 du chapitre 20 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec le verset 6 du chapitre 2 de la première Épître à Timothée. En Matthieu, il est écrit, en 20, 28 "(..) la rançon de plusieurs", alors qu'il est mentionné, en I Timothée 2, 6 : "(..) en rançon pour tous".

 

10° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Matthieu et l'Épître aux Hébreux.

- Iosèph (Joseph) fut-il le père de Ièsous (Jésus) ?

 

Les versets 18 et 25 du chapitre 1 de l'Évangile selon Matthieu sont en contradiction avec le verset 16 du chapitre 2 de l'Épître aux Hébreux. En Matthieu, il est écrit, en 1, 18 "(..) Maria, sa mère, ayant été fiancée à Iosèph, se trouva enceinte de l'Esprit Saint, avant qu'ils aient habités ensemble", et en 1, 25, Iosèph "ne la connut point jusqu'à ce qu'elle ait enfanté un fils, auquel il donna le nom de Ièsous", alors qu'il est mentionné, en Hébreux 2, 16, au sujet de Jésus : "(..) à la postérité d'Abraam (..)".

 

11° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Matthieu et la première Épître de Jean.

 

- Peux-t-on appeler quelqu'un "père" sur la terre ?

 

Le verset 9 du chapitre 23 de l'Évangile selon Mathieu est en contradiction avec les versets 13 et 14 du chapitre 2 de la première Épître de Jean. En effet, il est écrit, en Matthieu, en 23, 9 : "N'appelez personne sur la terre « père »". En revanche, en I Jean, il est mentionné, en 2, 13-14 : "Je vous écris, pères (..) Je vous ai écrit, pères (..)".

 

12° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Matthieu et l'Apocalypse.

- Iosèph (Joseph) fut-il le père de Ièsous (Jésus) ?

 

Les versets 18 et 25 du chapitre 1 de l'Évangile selon Matthieu sont en contradiction avec le verset 16 du chapitre 22 de l'Apocalypse. En Matthieu, il est écrit, en 1, 18 "(..) Maria, sa mère, ayant été fiancée à Iosèph, se trouva enceinte de l'Esprit Saint, avant qu'ils aient habités ensemble", et en 1, 25, Iosèph "ne la connut point jusqu'à ce qu'elle ait enfanté un fils, auquel il donna le nom de Ièsous", alors qu'il est mentionné, en Apocalypse 22, 16, au sujet de Jésus : "(..) Je suis le rejeton de la postérité de David (..)".

 

13° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Marc et les Actes des Apôtres

 

- Qui fut choisi par Jésus ?

 

Le verset 18 du chapitre 3 de l'Évangile selon Marc est en contradiction avec le verset 13 du chapitre 1 des Actes des Apôtres. En Marc 3, 18, "Thaddée" figure parmi les Douze, alors qu'en Actes 1, 13, c'est "Jude, fils de Jacques".

 

 

- Qui s'est approché de Moïse, dans le buisson?

 

Le verset 26 du chapitre 12 de l'Évangile selon Marc est en contradiction avec le verset 35 du chapitre 7 des Actes des Apôtres. En effet, en Marc 12, 26, il est écrit : "(..) dans le livre de Moïse, ce que Dieu lui dit, à propos du buisson (..)", alors qu'il est mentionné en Actes 7, 35 : "Ce Moïse (..) c'est lui que Dieu envoya comme chef (..) avec l'aide de l'ange qui lui apparu dans le buisson".

 

- Qui déposa le corps de Jésus dans un sépulcre ?

Le verset 46 du chapitre 15 de l'Évangile selon Marc est en contradiction avec le verset 29 du chapitre 13 des Actes des Apôtres . En Marc 15, 46, "Et Joseph (1) (..) descendit Jésus de la croix (..) le déposa dans un sépulcre (..)". Mais, en Actes 13, 29, il est mentionné : "Ils (2) le descendirent de la croix, et le déposèrent dans un sépulcre".

(1) Joseph d'Arimathée

(2) Les habitants de Jérusalem et leurs chefs (Cf. 15, 27)

 

14° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Marc et la première Épître aux Corinthiens.

 

- Qui est le Créateur ?

 

Le verset 6 du chapitre 10 de l'Évangile selon Marc est en contradiction avec le verset 6 du chapitre 8 de la Première Épître aux Corinthiens. En Marc, il est écrit, en 10, 6 : (..) Dieu fit l'homme et la femme". Mais, il est mentionné, en I Corinthiens 8, 6, : "(..)" Jésus-Christ, par qui sont toutes choses (..)".

 

- Est-il permis de divorcer ?

 

Le verset 9 du chapitre 10 de l'Évangile selon Marc est en contradiction avec le verset 15 du chapitre 7 de la première Épître aux Corinthiens. En effet, il est écrit, en Marc 10, 9 : "Que l'homme donc ne sépare pas ce que Dieu a joint". En revanche, en I Corinthiens, il est mentionné, en 7, 15 : "Si le non croyant se sépare, qu'il se sépare (..)".

 

- À quelles personnes Jésus se montra-t-il premièrement ?

 

Le verset  9 du chapitre 16 de l'Évangile selon Marc est en contradiction avec le verset 5 du chapitre 15 de la première Épître aux Corinthiens. En Marc 16, 9, il est écrit : "Jésus (..) apparut d'abord à Marie de Magdala (..)". Mais, en I Corinthiens 15, 5, il est mentionné : "(..) qu'il est apparut à Kèpha (..)".

 

- Jésus apparut-il aux onze ou aux douze ?

 

Le verset 14 du chapitre 16 de l'Évangile selon Marc est en contradiction avec le verset 5 du chapitre 15 de la première Épître aux Corinthiens. En effet, il est écrit, en Marc 16, 14 : "Enfin, il apparut aux onze, pendant qu'ils étaient à table (..)". En revanche, en I Corinthiens,il est mentionné, en 15, 5 : "(..) et il est apparu à Kèpha, puis aux douze (..)".

 

15° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Marc et l'Épître aux Colossiens.

 

- Jésus connaissait-il toutes choses ?

 

Le verset 30 du chapitre 5 et le verset 32 du chapitre 13 de l'Évangile selon Marc sont en contradiction avec les versets 2 et 3 du chapitre 2 de l'Épître aux Colossiens. En Marc, il est écrit, en 5, 30 : "Jésus (..) dit : « Qui a touché mes vêtements ? »", et en 13, 32 : "« Pour ce qui est du jour et de l'heure, personne ne le sait (..) ni le fils (..)»", alors qu'il est mentionné, au sujet de Jésus, en Colossiens 2, 2-3 : "(..) le mystère de Dieu, Christ, en qui sont cachés tous les trésors de la sagesse et de la connaissance".

 

- Qui est le Créateur ?

 

Le verset 6 du chapitre 10 de l'Évangile selon Marc est en contradiction avec les versets 15 et 16 du chapitre 1 de l'Épître aux Corinthiens. En Marc, il est écrit, en 10, 6 : (..) Dieu fit l'homme et la femme". Mais, il est mentionné, en Colossiens 1, 15-16 : "(..) le fils (1) (..) Tout a été créé par lui (..)".

 

(1) Jésus de Nazareth

 

16° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Marc et la première Épître à Timothée

 

- Jésus donna-t-il sa vie comme la rançon de plusieurs ?

 

Le verset 45 du chapitre 10 de l'Évangile selon Marc est en contradiction avec le verset 6 du chapitre 2 de la première Épître à Timothée. En Matthieu, il est écrit, en 10, 45 "(..) la rançon de plusieurs", alors qu'il est mentionné, en I Timothée 2, 6 : "(..) en rançon pour tous".

 

17° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Luc et les Actes des Apôtres

 

- Iosèph (Joseph) fut-il le père de Ièsous (Jésus) ?

 

Les versets 34 et 35 du chapitre 1 de l'Évangile selon Luc sont en contradiction avec les versets 30 à 32 du chapitre 2 et le verset 23 du chapitre 13 des Actes des Apôtres. En Luc, il est écrit, en 1, 34-35 : "Mariam dit à l'ange : "« Comment se fera-t-il, puisque je ne connais point d'homme ?». L'ange lui répondit : "« L'Esprit Saint surviendra sur toi (..)»", alors qu'il est mentionné en Actes 2, 30-32, au sujet de David : "(..) Dieu lui avait promis avec serment de faire asseoir un de ses descendants sur son trône (..) C'est ce Ièsous que Dieu a ressuscité (..)", et en 13, 23 : "C'est de la postérité de David que Dieu (..) a suscité un sauveur (..) Ièsous".

 

- Jésus fut-il le premier à ressusciter ?

 

Le verset 15 du chapitre 7 et le verset 30 du chapitre 9 de l'Évangile selon Luc sont en contradiction avec le verset 23 du chapitre 26 des Actes des Apôtres. En Luc, d'une part, le fils mort de la veuve de la ville de Naïn ressuscita avant que Jésus fut déposé dans un sépulcre, ainsi qu'il est écrit, en 7, 15, "le mort s'assit, et se mit à parler", et d'autre part, "Moïse" lui -même, puisqu'en 9, 30, il est apparu "dans la gloire" bien que mort (1) . En revanche, en Actes des Apôtres 26, 23, il est mentionné : "(..) le Christ (..) ressuscité le premier d'entre les morts (..)".

 

(1) Cf. Deutéronome 34, 5

 

 

- Jésus fit-il des miracles ?

 

Le verset 29 du chapitre 11 de l'Évangile selon Luc est en contradiction avec le verset 22 du chapitre 2 des Actes des Apôtres. En Luc 11, 29, il est écrit : "«(..) Cette génération (..) demande un miracle ; il ne lui sera pas donné d'autre miracle (..)»". Mais, il est mentionné en Actes 2, 22 : "(..) Jésus (..) a rendu témoignage par les miracles (..) qu'il a opérés (..)".

 

- Jésus vint-il pour apporter la paix ?

 

Le verset 51 du chapitre 12 de l'Évangile selon Luc est en contradiction avec le verset 36 du chapitre 10 des Actes des Apôtres. En Luc 12, 51, il est écrit : "Pensez-vous que je sois venu apporter la paix sur la terre ? Non, vous dis-je, mais la division", alors qu'en Actes, il est mentionné, en 10, 36 : "(..) en leur annonçant la paix par Jésus-Christ".

 

- Sur la pureté ou l'impureté dans la nourriture ? La loi mosaïque peut-elle être modifiée ?

 

Le verset 17 du chapitre 16 de l'Évangile selon Luc est en contradiction avec les versets 12, 13 et 15 du chapitre 10 des Actes des Apôtres. .

En Luc, il est écrit, en 16, 17 : "Il est plus facile que le ciel et la terre passent qu'il ne l'est q'un seul trait de lettre de la loi ne vienne à tomber (..)", alors qu'il est mentionné en Actes 10, 12-3;15, "(..) tous les quadrupèdes et les reptiles de la terre et les oiseaux du ciel (..) « tue et mange » ; (..) Ce que Dieu a déclaré pur, ne le regarde pas comme souillé".

 

- Qui déposa le corps de Jésus dans un sépulcre ?

 

Le verset 53 du chapitre 23 de l'Évangile selon Luc est en contradiction avec le verset 29 du chapitre 13 des Actes des Apôtres . En Luc 23, 53, "Il (1) (..) le descendit de la croix (..) le déposa dans un sépulcre (..)." Mais, en Actes 13, 29, il est mentionné : "Ils (2) le descendirent de la croix, et le déposèrent dans un sépulcre".

(1) Joseph d'Arimathée (Cf. 23, 50-51)

(2) Les habitants de Jérusalem et leurs chefs (Cf. 15, 27)

 

18° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Luc et l'Épître aux Romains

 

- Sur les justes

 

Le verset 6 du chapitre 1 de l'Évangile selon Luc est en contradiction avec le verset 10 du chapitre 3 de l'Épître aux Romains .En Luc 1, 6, il est écrit : "(..) Tous deux étaient justes devant Dieu (..)". En revanche, il est mentionné, en  Romains 3, 10 : "(..) Il n'y a point de juste, pas même un seul".

 

 

- Iosèph (Joseph) fut-il le père de Ièsous (Jésus) ?

 

Les versets 34 et 35 du chapitre 1 de l'Évangile selon Luc sont en contradiction avec le verset 3 du chapitre 1 de l'Épître aux Romains. En Luc, il est écrit, en 1, 34-35 : "Mariam dit à l'ange : "« Comment se fera-t-il, puisque je ne connais point d'homme ?». L'ange lui répondit : "« L'Esprit Saint surviendra sur toi (..)»", alors qu'il est mentionné en Romains 1, 3, au sujet de Jésus : "(..) né de la postérité de David, selon la chair (..)".

 

- Les disciples surent-ils comment prier ?

 

Les versets 2 à 4 du chapitre 11 de l'Évangile selon Luc sont en contradiction avec le verset 26 du chapitre 8 de l'Épître aux Romains. En Luc, il est écrit, en 11, 2-4 : "(..) quand vous priez, dites : (..)", alors qu'il est mentionné, en Romains 8, 26 : "(..) nous ne savons pas ce qu'il convient de demander dans nos prières".

 

- Sur la pureté ou l'impureté dans la nourriture ? La loi mosaïque peut-elle être modifiée ?

 

Le verset 17 du chapitre 16 de l'Évangile selon Luc est en contradiction avec les verset 14 à 17 et 20 du chapitre 14 de l'Épître aux Romains.

En Luc, il est écrit, en 16, 17 : "Il est plus facile que le ciel et la terre passent qu'il ne l'est q'un seul trait de lettre de la loi ne vienne à tomber (..)", alors qu'il est mentionné en Romains 14, 14-16;20, "(..) rien n'est impur en soi, et qu'une chose est impure que pour celui qui la croit impure (..) le royaume de Dieu ce n'est pas le manger et le boire (..) toutes choses sont pures (..)".

 

19° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Luc et la première Épître aux Corinthiens

 

- Jésus recommanda-t-il de juger ?

 

Le verset 37 du chapitre 6 de l'Évangile selon Luc est en contradiction avec le verset 15 du chapitre 2 et le verset 12 du chapitre 5 de la première Épître aux Corinthiens. En Luc 6, 37, il est écrit : "Ne jugez point, et vous ne serez point jugés (..)", alors qu'en I Corinthiens, il est mentionné, en 2, 15 : "L'homme spirituel juge de tout, et n'est lui-même jugé par personne", et en 5, 12 : "(..) N'est-ce pas ceux du dedans que vous avez à juger ?".

 

- Jésus fut-il le premier à ressusciter ?

 

Le verset 15 du chapitre 7 et le verset 30 du chapitre 9 de l'Évangile selon Luc sont en contradiction avec le verset 20 du chapitre 15 la première Épître aux Corinthiens. En Luc, d'une part, le fils mort de la veuve de la ville de Naïn ressuscita avant que Jésus fut déposé dans un sépulcre, ainsi qu'il est écrit, en 7, 15, "le mort s'assit, et se mit à parler", et d'autre part, "Moïse" lui -même, puisqu'en 9, il est apparu "dans la gloire" bien que mort (1) . En revanche, en I Corinthiens 15, 20, il est mentionné : "(..) le Christ est ressuscité des morts, prémices de ceux qui se sont endormis".

 

(1) Cf. Deutéronome 34, 5

 

- Est-il permis de divorcer ?

 

Le verset 18 du chapitre 16 de l'Évangile selon Luc est en contradiction avec le verset 15 du chapitre 7 de la première Épître aux Corinthiens. En effet, il est écrit, en Luc 16, 18 : "Quiconque répudie sa femme et en épouse une autre, commet un adultère (..)". En revanche, en I Corinthiens,il est mentionné, en 7, 15 : "Si le non croyant se sépare, qu'il se sépare (..)".

 

 

- À quelles personnes Jésus se montra-t-il premièrement ?

 

Les versets 13, 15 et 18 du chapitre 16 de l'Évangile selon Luc sont en contradiction avec le verset 5 du chapitre 15 de la première Épître aux Corinthiens. En Luc 24, 13 ; 15 ; 18, il est mentionné : "(..) deux disciples (..) Jésus s'approcha d'eux (..) L'un d'eux, nommé Cleopas (..)". Mais, en I Corinthiens 15, 5, il est mentionné : "(..) qu'il est apparut à Kèpha (..)".

 

- Quels disciples rencontrèrent Jésus après sa résurrection ?

 

Les versets 33 et 36 du chapitre 24 de l'Évangile selon Luc sont en contradiction avec le verset 5 du chapitre 15 de la première Épître aux Corinthiens . En Luc 24, 33 ; 36, ce sont "les onze" qui virent Jésus, quand il "se présenta". En revanche, en I Corinthiens 15, 5, Jésus "apparut à Kèpha (Pierre), puis aux douze". 

 

20° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Luc et l'Épître aux Galates.

 

- La justice s'obtient-elle par la loi ?

 

Le verset 6 du chapitre 1 de l'Évangile selon Luc est en contradiction avec le verset 21 du chapitre 2 de l'Épître aux Galates. En Luc, il est écrit, en 1, 6 : "Tous deux étaient justes devant Dieu, observant d'une manière irréprochable tous les commandements et toutes les ordonnances (..)", alors qu'il est mentionné en Galates 2, 21 : "(..) si la justice s'obtient par la loi, Christ est mort en vain (..)".

 

21° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Luc et l'Épître aux Éphésiens.

 

- Jésus a-t-il aboli la Loi ?

 

Le verset 17 du chapitre 16 de l'Évangile selon Luc est en contradiction avec le verset 15 du chapitre 2 de l'Épître aux Éphésiens. En Luc, il est écrit, en 16, 17 : "Il est plus facile que le ciel et la terre passent, que ne tombe un seul trait de la Loi", alors qu'il est mentionné en Éphésiens 2, 15 : "Il a aboli la Loi avec ses commandements (..)".

 

22° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Luc et l'Épître aux Colossiens.

 

- Sur la pureté ou l'impureté dans la nourriture ? La loi mosaïque peut-elle être modifiée ?

 

Le verset 17 du chapitre 16 de l'Évangile selon Luc est en contradiction avec les verset 14 à 17 et 20 du chapitre 14 de l'Épître aux Romains.

En Lucil est écrit, en 16, 17 : "Il est plus facile que le ciel et la terre passent qu'il ne l'est q'un seul trait de lettre de la loi ne vienne à tomber (..)", alors qu'il est mentionné en Romains 14, 14-16;20, "(..) rien n'est impur en soi, et qu'une chose est impure que pour celui qui la croit impure (..) le royaume de Dieu ce n'est pas le manger et le boire (..) toutes choses sont pures (..)".

 

23° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Luc et la seconde Épître à Timothée.  

 

- Iosèph (Joseph) fut-il le père de Ièsous (Jésus) ?

 

Les versets 34 et 35 du chapitre 1 de l'Évangile selon Luc sont en contradiction avec le verset 8 du chapitre 2 de la seconde Épître à Timothée. En Luc, il est écrit, en 1, 34-35 : "Mariam dit à l'ange : "« Comment se fera-t-il, puisque je ne connais point d'homme ?». L'ange lui répondit : "« L'Esprit Saint surviendra sur toi (..)»", alors qu'il est mentionné en II Timothée 2, 8, au sujet de Jésus : "(..) issu de la postérité de David (..)".

 

24° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Luc et l'Épître aux Hébreux.

 

- Iosèph (Joseph) fut-il le père de Ièsous (Jésus) ?

 

Les versets 34 et 35 du chapitre 1 de l'Évangile selon Luc sont en contradiction avec le verset 16 du chapitre 2 de l'Épître aux Hébreux. En Luc, il est écrit, en 1, 34-35 : "Mariam dit à l'ange : "« Comment se fera-t-il, puisque je ne connais point d'homme ?». L'ange lui répondit : "« L'Esprit Saint surviendra sur toi (..)»", alors qu'il est mentionné en Hébreux 2, 16, au sujet de Jésus : "(..) à la postérité d'Abraam (..)".

 

 

25° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Luc et l'Épître de Jude

 

- Hanokh fut-il le sixième ou le septième descendant en ligne direct d'Adam ?

 

Les versets 37 et 38 du chapitre 3 de l'Évangile selon Luc sont en contradiction avec le verset 14 de l'Épître de Jude. En Luc 3, 37-38, "Hanokh, fils de Yèrèd", se trouve être le sixième descendant en ligne directe. En revanche, il est mentionné, en Jude 1, 14 : "(..) Hanokh, le septième depuis Adam (..)".

 

26° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Luc et la première Épître de Jean

 

- Dieu eut-il Jésus comme unique fils ?

 

Le verset 38 du chapitre 3 de l'Évangile selon Luc est en contradiction avec les versets 9 et 15 du chapitre 4 de la première Épître de Jean. En Luc 3, 38, il est écrit : "(..) Adam, fils de Dieu", alors qu'en I Jean , il est mentionné, en 4, 9 : "(..) Dieu a envoyé son fils unique (..) ; Jésus est le fils de Dieu (..)".

 

27° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Luc et l'Apocalypse.  

 

- Iosèph (Joseph) fut-il le père de Ièsous (Jésus) ?

 

Les versets 34 et 35 du chapitre 1 de l'Évangile selon Luc sont en contradiction avec le verset 16 du chapitre 22 de l'Apocalypse. En Luc, il est écrit, en 1, 34-35 : "Mariam dit à l'ange : "« Comment se fera-t-il, puisque je ne connais point d'homme ?». L'ange lui répondit : "« L'Esprit Saint surviendra sur toi (..)»", alors qu'il est mentionné en Apocalypse 22, 16, au sujet de Jésus : "(..) je suis le rejeton de la postérité de David (..)".

 

28° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Jean et les Actes des Apôtres

 

- Qui ressuscita Jésus ?

Les verset 19 à 22 du chapitre 2 de l'Évangile selon Jean sont en contradiction avec les versets 24 et 32 du chapitre 2 des Actes des Apôtres. En Jean 2, 19-22, il est écrit : "Jésus leur répondit : « Détruisez ce temple, et en trois jours, je le relèverai ». Les juifs dirent : «(..) en trois jours, tu le relèveras !». Mais il parlait de son corps. C'est pourquoi, lorsqu'il fut ressuscité des morts, ses disciples se souvinrent qu'il avait dit cela (..)". Mais, en Actes 2, 24 ; 32, il est mentionné : "Dieu l'a ressuscité (..) ; "C'est ce Jésus que Dieu a ressuscité (..)".

 

- Qui déposa le corps de Jésus dans un sépulcre ?

 

Le verset 42 du chapitre 19 de l'Évangile selon Jean est en contradiction avec le verset 29 du chapitre 13 des Actes des Apôtres . En Jean 19, 40, "Ce fut là qu'ils (1) déposèrent Jésus (..) parce que le sépulcre était proche ." Mais, en Actes 13, 29, il est mentionné : "Ils (2) le descendirent de la croix, et le déposèrent dans un sépulcre".

(1) Joseph d'Arimathée et Nicodème (Cf. 19, 38-39)

(2) Les habitants de Jérusalem et leurs chefs (Cf. 15, 27)

 

- Comment s'est effectuée la transmission de l'Esprit saint aux disciples ?

 

Les verset 21 et 22 du chapitre 20 de l'Évangile selon Jean sont en contradiction avec les versets 2 à 4 du chapitre 2 des Actes des Apôtres . En Jean 19, 21-22, il est écrit : "Jésus leur dit (..) « Comme le Père m'a envoyé, moi aussi je vous envoie ». Après ces paroles, il souffla sur eux, et leur dit : « Recevez l'Esprit saint »". Mais, en Actes 2, 2-4, il est mentionné : "Tout à coup, il survint du ciel un bruit, comme le souffle d'un violent coup de vent (..) ils furent tous remplis d'Esprit saint (..)".

 

29° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Jean et l'Épître aux Romains.

 

- Jésus recommanda-t-il de juger ?

 

Le verset 24 du chapitre 7 de l'Évangile selon Jean est en contradiction avec le verset 1 du chapitre 2 et le verset 10 du chapitre 14 de l'Épître aux Romains. En effet, il est mentionné, en Jean 7, 24 : "(..) jugez selon la justice". En revanche, en Romains, il est écrit, en 2, 1 : "Tu es donc inexcusable, homme, qui que tu sois, qui juges (..)", et en 14, 10 : " Mais toi, pourquoi juges-tu ton frère ? (..)".

 

- Tout homme doit-il mourir ?

Le verset 51 du chapitre 8 et le verset 26 du chapitre 11 de l'Évangile selon Jean sont en contradiction avec le verset 12 du chapitre 5 de l'Épître aux Romains. En effet, il est écrit, en Jean, en 8, 51 : "«(..) si quelqu'un garde ma parole, il ne verra jamais la mort »", et en 11, 26 : "« et quiconque vit et croit en moi ne mourra pas »". En revanche, en Romains, il est mentionné, en 5, 12 : "(..) la mort s'est étendue à tous les hommes (..)".

 

- Quels sont ceux qui peuvent être appelés fils de Dieu ?

Le verset 12 du chapitre 1 de l'Évangile selon Jean est en contradiction avec le verset 14 du chapitre 8 de l'Épître aux Romains. En effet, il est écrit, en Jean, en 1, 12 : "(..) ceux qui croient en son nom (1)". En revanche, en Romains, il est mentionné, en 8, 14 : "(..) tous ceux qui sont conduits par l'Esprit de Dieu sont fils de Dieu".

 

(1) au nom de "la lumière", Jésus.

 

30° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Jean et l'Épître 1 Corinthiens

 

- La femme adultère doit-elle être condamnée ?

 

Le verset 11 du chapitre 8 de l'Évangile selon Jean est en contradiction avec le verset 9 du chapitre 6 de l'Épître 1 Corinthiens. En Jean, il est écrit, en 8, 11, au sujet d'une femme prise en flagrant délit d'adultère :  "(..) Jésus lui dit : Je ne te condamne pas non plus (..)". En revanche, en Corinthiens 6, 9, il est mentionné : "(..)  Ne savez-vous pas que les injustes n'hériteront point le royaume de Dieu ? Ne vous y trompez pas : ni les débauchés, ni les idôlatres, ni les adultères (..) n'hériteront le royaume de Dieu". En effet, il est précisé dans la loi mosaïque (Cf. Exode 20, 14 ; Lévitique 20, 10 ; Deutéronome 5, 18 et 22, 22) que la femme (ou un homme) ayant commis un adultère doit connaître la lapidation !

 

- Sur l'unicité de Dieu

 

Le verset 30 du chapitre 10 de l'Évangile selon Jean est en contradiction avec le verset 6 du chapitre 8 de l'Épître 1 Corinthiens. En effet, en 1 Corinthiens 8, 6, il est écrit : "(..) il n'y a qu'un seul Dieu le Père". (a) Or, en Jean 10, 30, les scribes ont blasphémé en ces termes : "Moi et le Père nous sommes un", pour tromper le peuple en laissant croire, par de fausses affirmations, que Jésus aurait voulu déclarer son égalité avec Dieu, le Père !

(a) "N'avons-nous pas un seul Père ? N'est-ce pas un seul Dieu qui nous a créés ? (Malachie 2, 10)

 

- À quelles personnes Jésus se montra-t-il premièrement ?

 

Les versets 11 et 14 du chapitre 20 de l'Évangile selon Jean sont en contradiction avec le verset 5 du chapitre 15 de la première Épître aux Corinthiens. En Jean 20, 11 ; 14, il est mentionné : "(..) Marie (..) elle vit Jésus (..)". Mais, en I Corinthiens 15, 5, il est mentionné : "(..) qu'il est apparut à Kèpha (..)".

 

- Quels disciples rencontrèrent Jésus après sa résurrection ?

 

Le verset 24 du chapitre 20 de l'Évangile selon Jean est en contradiction avec le verset 5 du chapitre 15 de l'Épître I Corinthiens. En Jean 20, 24, Jésus apparut à dix disciples (1) puiqu'il est mentionné : "Thomas, appelé Didyme, l'un des douze, n'était pas avec eux (..)". En revanche, en I Corinthiens 15, 5, Jésus "apparut à Kèpha (Pierre), puis aux douze".

 

(1) Des douze (Cf. Matthieu 10, 2) appelés par Jésus, il restait onze disciples après la mort de Judas ; si effectivement Thomas fut absent, c'est donc bien dix disciples qui virent Jésus.

 

31° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Jean, les Actes des Apôtres et l'Épître de Jude.

 

- Qui est le Sauveur ?

 

Le verset 42 du chapitre 4 de l'Évangile selon Jean, les versets 31 du chapitre 5 et 23 du chapitre 13 des Actes des Apôtres sont en contradiction avec le verset 25 du chapitre 1 de l'Épître de Jude. En effet, il est écrit, en Jean  4, 42 : "(..) nous savons qu'il (1) est vraiment le Sauveur du monde", et, en Actes, en 5, 31 "Dieu l'a (1) élevé par sa droite comme Prince  et Sauveur" et en 13, 23 : "(..) un Sauveur, qui est Jésus-Christ". En revanche, en Jude, il est mentionné, en 1, 25 : "à Dieu seul, notre Sauveur (..)".

 

(1)  (Jésus-Christ)

 

 

32° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Jean et l'Épître aux Galates, l'Épître aux Colossiens, l'Épître aux Thessaloniciens.

 

- Qui ressuscita Jésus ?

Les verset 19 à 22 du chapitre 2 de l'Évangile selon Jean sont en contradiction avec le verset 1 du chapitre 1 de l'Épître aux Galates, le verset 12 du chapitre 2 de l'Épître aux Colossiens, les versets 9 et 10 du chapitre 1 de la première Épître aux Thessaloniciens. En Jean 2, 19-22, il est écrit : "Jésus leur répondit : « Détruisez ce temple, et en trois jours, je le relèverai ». Les juifs dirent (..) en trois jours, tu le relèveras ! Mais il parlait de son corps. C'est pourquoi, lorsqu'il fut ressuscité des morts, ses disciples se souvinrent qu'il avait dit cela (..)". Mais,  il est mentionné, en Galates 1, 1 : "Dieu le Père, qui l'a ressuscité (..)", en Colossiens 2, 12 : "(..) Dieu, qui l'a ressuscité (..)", et en I Thessaloniciens 1, 9-10 : "(..) Dieu(..) son fils, qu'il a ressuscité des morts, Jésus (..)".

 

33° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Jean et l'Épître aux Hébreux.

 

- Jésus fut-il le premier à être enlevé ?

 

Le verset 13 du chapitre 3 de l'Évangile selon Jean est en contradiction avec le verset 5 du chapitre 11 de l'Épître aux hébreux. En effet, il est écrit, en Jean  3, 13 : "Nul n'est monté au ciel, sinon celui qui est descendu du ciel, le fils de l'homme (1). En revanche, en Hébreux, il est mentionné, en 11, 5 : "C'est par la foi qu'Hénoch fut enlevé pour qu'il ne vît point la mort, et qu'il ne parut plus parce que Dieu l'avait enlevé (..)".

 

(1) Jésus

 

- La femme adultère doit-elle être condamnée ?

 

Le verset 11 du chapitre 8 de l'Évangile selon Jean est en contradiction avec le verset 4 du chapitre 13 de l'Épître aux Hébreux. En  Jean, il est écrit, en 8, 11, au sujet d'une femme prise en flagrant délit d'adultère :  "(..) Jésus lui dit : Je ne te condamne pas non plus (..)". En revanche, en Hébreux 13, 4, il est mentionné : "Que le mariage soit honoré de tous, et le lit conjugal exempt de souillure, car Dieu jugera les débauchés et les adultères". 

 

- Tout homme doit-il mourir ?

 

Le verset 51 du chapitre 8 et le verset 26 du chapitre 11 de l'Évangile selon Jean sont en contradiction avec le verset 27 du chapitre 9 de l'Épître aux Hébreux. En effet, il est écrit, en Jean, en 8, 51 : "«(..) si quelqu'un garde ma parole, il ne verra jamais la mort »", et en 11, 26 : "« et quiconque vit et croit en moi ne mourra pas »". En revanche, en Hébreux, il est mentionné, en 9, 27    : "(..) il est réservé aux hommes de mourir une seule fois (..)".

 

34° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Jean et l'Épître de Jacques.

 

- Le Père juge-t-il ?

 

Le verset 22 du chapitre 5 de l'Évangile selon Jean est en contradiction avec le verset 12 du chapitre 4 de l'Épître de Jacques. En effet, il est mentionné, en Jean 7, 24 : "Le Père ne juge personne (..)". En revanche, en Jacques, il est écrit, en 4, 12 : "Un seul est législateur et juge, celui qui peut sauver et perdre".

 

- Jésus recommanda-t-il de juger ?

 

Le verset 24 du chapitre 7 de l'Évangile selon Jean est en contradiction avec le verset 12 du chapitre 4 de l'Épître de Jacques. En effet, il est mentionné, en Jean 7, 24 : "(..) jugez selon la justice". En revanche, en Jacques, il est écrit, en 4, 12 : "(..) toi, qui es-tu, pour juger le prochain ?".

 

 

 

 

Article rédigé par Pascal Bourdaloue

 

Repost 0
Published by Pascal Bourdaloue - dans sur la vérité
commenter cet article
12 août 2013 1 12 /08 /août /2013 16:46

1° Sur les contradictions du livre des Actes des Apôtres

 

- Saül tomba-t-il seul par terre ?

Le verset 4 du chapitre 9 est en contradiction avec le verset 14 du chapitre 26. En effet, en 9, 4, "(..) il tomba par terre (..)", alors qu'en 26, 14, ses compagnons tombèrent aussi ainsi qu'il est écrit :  "Nous tombâmes tous par terre (..)" !

 

- Sur l'entente d'une voix

 

Le verset 7 du chapitre 9  est en contradiction avec le verset 9 du chapitre 22. En effet, en 9, 7, " (..) ils entendaient bien la voix, mais ils ne voyaient personne", alors qu'en 22, 9, "ils n'entendirent pas la voix de celui qui parlait. (..)".

 

- Durant combien de jours Jésus apparut-il ?

 

Le verset 3 du chapitre 1 est en contradiction avec le verset 31 du chapitre 13. En effet, il est écrit, en 1, 3 : "(..) se montrant à eux quarante jours (..)", alors qu'il est mentionné, en 13, 31 : "Il est apparu pendant plusieurs jours (..)" !

 

 

2° Sur les contradictions entre les Actes des Apôtres et l'Épître aux Romains

 

 

- Faut-il obéir à Dieu ou aux hommes ?

 

Le verset 29 du chapitre 5 des Actes des apôtres est en contradiction avec le verset 1 du chapitre 13 de l'Épître aux Romains . En Actes des Apôtres 5, 29, il est écrit : "(..) Il faut obéir à Dieu plutôt qu'aux hommes". Mais en Romains 13, 1, il est mentionné : "Que toute personne soit soumise aux autorités supérieures (..)".

 

- Sur la justification par la loi

 

Le verset 39 du chapitre 13 des Actes des apôtres est en contradiction avec le verset 13 du chapitre 2 de l'Épître aux Romains . En Actes des Apôtres 13, 39, il est écrit : (..) que quiconque croit est justifié par lui de toutes les choses dont vous ne pouviez être justifiés par la loi de Moïse". Mais en Romains 2, 13, il est écrit au sujet de la loi "(..) ce sont ceux qui la mettent en pratique qui seront justifiés".

 

2'° Sur les contradictions entre les Actes des Apôtres et la première Épître aux Corinthiens, l'Épître aux Colossiens

 

- Qui créa toutes choses ?

 

Le verset 50 du chapitre 7 et les versets 16 et 17 du chapitre 15 des Actes des apôtres est en contradiction avec le verset 6 du chapitre 8 de la première Épître aux Corinthiens, et le verset 16 du chapitre 1 de l'Épître aux Colossiens . En Actes des Apôtres, il est écrit, en 7, 50 : (..)  N'est-ce pas ma main (1) qui a fait toutes ces choses ?", et en 15, 16-17 : "(..) le Seigneur qui fait ces choses". Mais, il est mentionné, en I Corinthiens 8, 6,  : "(..)" Jésus-Christ, par qui sont toutes choses (..)", et en Colossiens 1, 16 : "Le fils (2) (..) Tout a été créé par lui (..)".

 

(1) Il s'agit de la main de Dieu

(2) Jésus

 

3° Sur les contradictions entre les Actes des Apôtres et l'Épître aux Galates 

 

 

- Où se rendit Saul après sa conversion ?

 

Le verset 26 du chapitre 9 des Actes des apôtres est en contradiction avec le verset 17 du chapitre 1 de l'Épître aux Galates. En Actes des Apôtres 9, 26, Saul "se rendit à Ierousalèm". Mais, en Galates 1, 17, il est mentionné : "(..) je ne montai point à Ierousalèm (..) mais je partis pour l'Arabie (Arabia)".

 

- Saul rencontra-t-il les apôtres après sa conversion ?

 

Les versets 27 et 28 du chapitre 9 des Actes des apôtres sont en contradiction avec les versets 18 et 19 du chapitre 1 de l'Épître aux Galates. En Actes des Apôtres 9, 27-28, il est écrit : "Alors Barnabas (..) le conduisit vers les apôtres (..) Il allait et venait avec eux (..). Mais, en Galates 1, 18-19, il est mentionné : "(..) je  montai à Ierousalèm faire la connaissance de Kèphas (Pierre) (..) mais je ne vis aucun autre apôtre, si ce n'est Iacobo (Jacques), le frère du Seigneur".

 

- Sur la circoncision

 

Le verset 3 du chapitre 16 des Actes des apôtres est en contradiction avec le verset 2 du chapitre 5 de l'Épître aux Galates. En Actes des Apôtres 16, 3, Saul (Paul) est favorable à la circoncision, car il est écrit au sujet de Timothée : "Saul (..) le circoncit". Mais en Galates 5, 2, Saul émet un avis défavorable, car il est mentionné : "(..) moi Saul, je vous dis que si vous vous faites circoncire, Christ ne vous servira à rien".

 

 

4° Sur les contradictions entre les Actes des Apôtres et la première Épître de Pierre

 

 

- Faut-il obéir à Dieu ou aux hommes ?

 

Le verset 29 du chapitre 5 des Actes des apôtres est en contradiction avec le verset 13 du chapitre 2 de la première Épître de Pierre . En Actes des Apôtres 5, 29, il est écrit : (..) Il faut obéir à Dieu plutôt qu'aux hommes". Mais en I Pierre 2, 13, il est mentionné : "Soyez soumis (..) à toute autorité établie parmi les hommes (..)".

 

5° Sur les contradictions de l'Épître aux Romains

 

- Sur la justification par la loi

 

Le verset 13 du chapitre 2 est en contradiction avec les versets 20, 28 et 30 du chapitre 3 . En Romains 2, 13, il est écrit au sujet de la loi "(..) ce sont ceux qui la mettent en pratique qui seront justifiés". En revanche, il est mentionné le contraire, en Romains 3, 20, : "Car personne ne sera justifié par les œuvres de la loi (..)", en Romains 3, 28, car : "(..) l'homme est justifié par la foi sans les œuvres de la loi", ainsi qu'en Romains 3, 30 : "puisqu'il y a un seul Dieu qui justifiera par la foi (..)".

 

6° Sur les contradictions entre l'Épître aux Romains et l'Épître aux Galates 

 

- Sur la justification par la loi

 

Le verset 13 du chapitre 2 de l'Épître aux Romains est en contradiction avec le verset 16 du chapitre 2, le verset 11 du chapitre 3, ainsi que les versets 4 et 5 du chapitre 5 de l'Épître aux Galates. En Romains 2, 13, il est écrit au sujet de la loi "(..) ce sont ceux qui la mettent en pratique qui seront justifiés". En revanche, il est mentionné en Galates 2, 16, : "(..) personne ne sera justifié par les œuvres de la loi (..)", en Galates 3, 11 : "(..) que nul ne soit justifié devant Dieu par la loi (..)", et en Galates 5, 4-5 : "(..) vous tous qui cherchez la justification dans la loi ; vous êtes déchus de la grâce. Pour nous, c'est de la foi que nous attendons, par l'Esprit, l'espérance de la justification."

 

- Sur la loi

 

Le verset 12 du chapitre 7 de l'Épître aux Romains est en contradiction avec le verset 13 du chapitre 3 de l'Épître aux Galates. En Romains 7, 12, il est écrit : "La loi donc est sainte, et le commandement est saint, juste et bon". En revanche, il est mentionné en Galates 3, 13, : "(..) la malédiction de la loi, en devenant malédiction pour nous (..)",

 

 

- Quels sont ceux qui peuvent être appelés fils de Dieu ?

Le verset 14 du chapitre 8 de l'Épître aux Romains est en contradiction avec le verset 26 du chapitre 3 de l'Épître aux Galates. En effet, il est écrit, en Romains 8, 14 : "(..) tous ceux qui sont conduits par l'Esprit de Dieu sont fils de Dieu". En revanche, il est mentionné, en en Galates 3, 26 : "(..) vous êtes tous fils de Dieu par la foi en Jésus-Christ".

 

 

- Faut-il plaire aux hommes ?

Le verset 2 du chapitre 15 de l'Épître aux Romains est en contradiction avec le verset 10 du chapitre 1 de l'Épître aux Galates. En effet, il est écrit, en Romains 15, 2 : "Que chacun de nous plaise au prochain (..)". En revanche, il est mentionné, en en Galates 1, 10 : "(..) Est-ce que je cherche à plaire aux hommes ? Si je plaisais encore aux hommes, je ne serais pas serviteur de Christ".

 

 

7° Sur les contradictions entre l'Épître aux Romains et l'Épître I Corinthiens

 

- Qui créa toutes choses ?

 

Les verset 20 et 25 du chapitre 1 de l'Épître aux Romains est en contradiction avec le verset 6 du chapitre 8 de la Première Épître aux Corinthiens. En Romains, il est écrit, en 1, 20 : "(..) les perfections invisibles de Dieu, sa puissance éternelle (..) depuis la création du monde, quand on les considère dans ses ouvrages (1) (..)", et en 1, 25 : "(..) la vérité de Dieu (..) Créateur (..)". Mais, il est mentionné, en I Corinthiens 8, 6, : "(..)" Jésus-Christ, par qui sont toutes choses".

(1) Il s'agit de la main de Dieu

 

- Jésus recommanda-t-il de juger ?

 

Le verset 1 du chapitre 2 et le verset 10 du chapitre 14 de l'Épître aux Romains sont en contradiction avec le verset 15 du chapitre 2 et le verset 12 du chapitre 5 de la première Épître aux Corinthiens . En Romains, il est écrit, en  2, 1 : "Tu es donc inexcusable, homme, qui que tu sois, qui juges (..)", et en 14, 10 : " Mais toi, pourquoi juges-tu ton frère ? (..)", alors qu'en I Corinthiens, il est mentionné, en 2, 15 : "L'homme spirituel juge de tout, et n'est lui-même jugé par personne", et en 5, 12 : "(..) N'est-ce pas ceux du dedans que vous avez à juger ?".

 

- Sur le viande comme nourriture

 

Le verset 21 du chapitre 14 de l'Épître aux Romains est en contradiction avec le verset 25 du chapitre 10 de l'Épître I Corinthiens. En Romains 14, 21, il est écrit : "Ce qui est bien, c'est de ne pas manger de viande (..)". En revanche, il est mentionné en I Corinthiens 10, 25 : "Mangez de tout ce qui se vend au marché (..)".

 

7'° Sur les contradictions entre l'Épître aux Romains et l'Épître aux Colossiens

 

- Qui créa toutes choses ?

 

Les verset 20 et 25 du chapitre 1 de l'Épître aux Romains est en contradiction avec le verset 16 du chapitre 1 de l'Épître aux Colossiens . En Romains, il est écrit, en 1, 20 : "(..) les perfections invisibles de Dieu, sa puissance éternelle (..) depuis la création du monde, quand on les considère dans ses ouvrages (1) (..)", et en 1, 25 : "(..) la vérité de Dieu (..) Créateur (..)". Mais, il est mentionné en Colossiens 1, 16 : "Le fils (2) (..) Tout a été créé par lui (..)".

 

(1) Il s'agit de la main de Dieu

(2) Jésus

 

8° Sur les contradictions entre l'Épître aux Romains et l'Épître de Jacques 

 

- Sur la justification

 

Les versets 20, 28 et 30 du chapitre 3 de l'Épître aux Romains sont en contradiction avec les versets 14, 17, 20, 24 et 26 du chapitre 2 de l'Épître de Jacques. En Romains 3, 20, il est écrit : "(..) personne ne sera justifié par les œuvres de la loi (..)", en Romains 3, 28, : "(..) l'homme est justifié par la foi sans les œuvres de la loi", et en Romains 3, 30 : "(..) puisqu'il y a un seul Dieu qui justifiera par la foi (..)". En revanche en Jacques 2, 14;17;20;24;26, il est mentionné : "(..) que sert-il à quelqu'un de dire qu'il a la foi, s'il n'a pas les œuvres ? (..)" ; "Il en est ainsi de la foi, si elle n'a pas les œuvres, elle est morte en elle-même" ; "(..) la foi sans les œuvres est morte" ; "Vous voyez que l'homme est justifié par les œuvres et non pas seulement par la foi" ; "(..) la foi sans les œuvres est morte".

 

9° Sur les contradictions entre l'Épître aux Romains et l'Épître I Timothée

 

- Qui pécha en premier ?

 

Les versets 12 et 14 du chapitre 5 de l'Épître aux Romains sont en contradiction avec le verset 14 du chapitre 2 de l'Épître I Timothée. En Romains 5, 12 ; 14, il est écrit : "(..) par un seul homme le péché est entré dans le monde (..) ; la mort a régné depuis Adam (..). En revanche, il est mentionné en I Timothée 2, 14 : "Et ce n'est pas Adam qui fut séduit, mais la femme qui, séduite, tomba dans la transgression".

 

- Sur le viande comme nourriture

 

Le verset 21 du chapitre 14 de l'Épître aux Romains est en contradiction avec le verset 4 du chapitre 4 de l'Épître I Timothée. En Romains 14, 21, il est écrit : "Ce qui est bien, c'est de ne pas manger de viande (..)". En revanche, il est mentionné en I Timothée 4, 4 : "Tout ce que Dieu a créé est bon, et rien ne doit être rejeté (..)".

 

 

 

10° Sur les contradictions entre l'Épître I Corinthiens et l'Épître II Corinthiens

- Sur l'union entre croyants et non-croyants

Les versets 12 à 14 du chapitre 7 de l'Épître I Corinthiens sont en contradiction avec les versets 14 à 17 du chapitre 6 de l'Épître II Corinthiens . En effet, il est écrit, en I Corinthiens 7, 12-14 : "(..) Si un frère à une femme non-croyante (..) qu'il ne la répudie point (..) si une femme à un mari non-croyant (..) qu'elle ne répudie point son mari. Car le mari non croyant est sanctifié par la femme, et la femme non-croyante est sanctifiée par le mari (..)". En revanche, il est mentionné, en II Corinthiens 6, 14-17 : "Ne formez pas d'attelage disparate avec les incrédules ; car quel rapport entre la justice et l'impiété ? Quelle union entre la lumière et les ténèbres ? (..) quelle relation entre un croyant et un incrédule ? (..) sortez du milieu d'eux, et mettez-vous à l'écart (..)".

 

11° Sur les contradictions entre l'Épître I Corinthiens et l'Épître aux Galates

 

- Faut-il plaire aux hommes ?

Les versets 32 et 33 du chapitre 10 de l'Épître I Corinthiens est en contradiction avec le verset 10 du chapitre 1 de l'Épître aux Galates. En effet, il est écrit, en I Corinthiens 10, 32-33 : "Ne soyez en scandale ni aux juifs, ni aux grecs (..) comme moi-même je cherche à plaire à tous en toutes choses (..)". En revanche, il est mentionné, en Galates 1, 10 : "(..) Est-ce que je cherche à plaire aux hommes ? Si je plaisais encore aux hommes, je ne serais pas serviteur de Christ".

 

12° Sur les contradictions entre l'Épître I Corinthiens et l'Épître de Jacques

 

- Jésus recommanda-t-il de juger ?

 

Le verset 15 du chapitre 2 et le verset 12 du chapitre 5 de la première Épître aux Corinthiens sont en contradiction avec le verset 12 du chapitre 4 de l'Épître de Jacques. En effet, il est mentionné, en I Corinthiens, en 2, 15 : "L'homme spirituel juge de tout, et n'est lui-même jugé par personne", et en 5, 12 : "(..) N'est-ce pas ceux du dedans que vous avez à juger ?". En revanche, en Jacques, il est écrit, en 4, 12 : "Un seul est législateur et juge (..) Mais toi, qui es-tu, pour juger le prochain ?".

 

12'° Sur les contradictions entre l'Épître II Corinthiens et l'Épître de Jacques

 

- Sur la Loi

 

Les versets 6 à 16 du chapitre 3 de la deuxième Épître aux Corinthiens sont en contradiction avec les versets 23 à 25 du chapitre 1 et les versets 10 à 12 du chapitre 2 de l'Épître de Jacques. En effet, il est mentionné, en II Corinthiens, en 3, 6-16 : "Il nous a été rendus capables d'être ministres d'une nouvelle alliance, non de la lettre, mais de l'esprit ; car la lettre tue (..) nous ne faisons pas comme Moïse (..)". En revanche, en Jacques, il est écrit, en 1, 23-25 : "(..) celui qui aura plongé les regards dans la loi parfaite, la loi de la liberté (..)", et en 2, 10-12 : "Car quiconque observe toute la loi, mais pèche contre un seul commandement, devient coupable de tous (..) tu deviens transgresseur de la loi (..) Parlez et agissez comme devant être jugés par une loi de liberté (..)".

 

13° Sur les contradictions entre l'Épître I Corinthiens, l'Épître II Corinthiens, l'Épître aux Galates, l'Épître aux Éphésiens, et l'Épître I Jean

 

- Sur l'unicité de Dieu

Le verset 6 du chapitre 8 de l'Épître I Corinthiens , les versets 2 et 3 du chapitre 1 de l'Épître II Corinthiens, le verset 20 du chapitre 3 de l'Épître aux Galates, le verset 5 du chapitre 4 de l'Épître aux Éphésiens sont en contradiction avec le verset 20 du chapitre 5 de l'Épître I Jean. En effet, il est écrit, en I Corinthiens 8, 6 : "(..) il n'y a qu'un seul Dieu le Père", en II Corinthiens, en 1, 2-3 : "(..) Dieu notre Père et du seigneur Jésus-Christ (..) Dieu, le Père de notre seigneur Jésus-Christ", en 2, 17 : "(..) en Christ devant Dieu", en 3, 5 : "(..) par Christ auprès de Dieu", et en 11, 31 : "Dieu, qui est le Père de notre seigneur Jésus-Christ (..)", en Galates, en 1, 1 : "(..) Jésus-Christ et Dieu le Père qui l'a ressuscité (..)", et en 3, 20 : "(..) Dieu est un seul", et en Éphésiens 4, 5 : "(..) il y a (..) un seul Dieu et Père de tous, qui est au-dessus de tous (..)". Mais, en I Jean 5, 20, il est mentionné au sujet du Christ : "(..) C'est lui le vrai Dieu et la vie éternelle".

 

 

14° Sur les contradictions de l'Épître aux Galates

 

- Sur les fardeaux

 

Le verset 2 du chapitre 6 est en contradiction avec le verset 5 du chapitre 6. En 6, 2, il est écrit "Portez les fardeaux les uns des autres (...)". En revanche, en 6, 5, il est mentionné "car chacun doit porter sa propre charge (..)".

 

15° Sur les contradictions entre l'Épître aux Galates et l'Épître aux Hébreux

 

- Combien de fils Abraham eut-il ?

 

Le verset 22 du chapitre 4 de l'Épître aux Galates est en contradiction avec le verset 17 du chapitre 11 de l'Épître aux Hébreux. En Galates 4, 22, il est écrit "qu'Abraham eut deux fils, un de la femme esclave, et un de la femme libre". En revanche, en Hébreux 11, 17, il est mentionné "qu'Abraham (..) offrit son fils unique (..)".

 

16° Sur les contradictions entre l'Épître aux Galates et l'Épître de Jacques

 

- Sur la justification

 

Les verset 16 du chapitre 2, le verset 11 du chapitre 3, ainsi que les versets 4 et 5 du chapitre 5 de l'Épître aux Galates sont en contradiction avec les versets 14, 17, 20, 24 et 26 du chapitre 2 de l'Épître de Jacques. En effet, il est écrit, en Galates 2, 16, : "(..) sachant que ce n'est pas par les œuvres de la loi que l'homme est justifié (..) personne ne sera justifié par les œuvres de la loi (..)", en Galates 3, 11 : "(..) que nul ne soit justifié devant Dieu par la loi (..)", et en Galates 5, 4-5 : "(..) vous tous qui cherchez la justification dans la loi ; vous êtes déchus de la grâce. Pour nous, c'est de la foi que nous attendons, par l'Esprit, l'espérance de la justification." En revanche en Jacques 2, 14;17;20;24;26, il est mentionné : "(..) que sert-il à quelqu'un de dire qu'il a la foi, s'il n'a pas les œuvres ? (..)" ; "Il en est ainsi de la foi, si elle n'a pas les œuvres, elle est morte en elle-même" ; "(..) la foi sans les œuvres est morte" ; "Vous voyez que l'homme est justifié par les œuvres et non pas seulement par la foi"; "(..) la foi sans les œuvres est morte".

 

17° Sur les contradictions entre l'Épître II Thessaloniciens et l'Épître I Timothée

 

- Dieu veut-il que tous les hommes soient sauvés ?

 

Les versets 11 et 12 du chapitre 2 de l'Épître II Thessaloniciens sont en contradiction avec les versets 3 et 4 du chapitre 2 de l'Épître I Timothée. En II Thessaloniciens 2, 11-12, il est écrit : "Aussi Dieu (..) ceux qui n'ont pas cru à la vérité (..) soient condamnés". Or, en I Timothée 2, 3-4, il est mentionné : "(..) Dieu notre sauveur qui veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité".

 

 

18° Sur les contradictions de la première Épître à Timothée

 

- Qui est l'espérance ?

 

Le verset 1 du chapitre 1 est en contradiction avec le verset 10 du chapitre 4. En effet, il est écrit en 1, 1, : "(..) Jésus-Christ notre espérance (..)", alors qu'en 4, 10, il est mentionné " (..) notre espérance dans le Dieu vivant (1) (..)".

 

(1) le Dieu vivant est YHVH, l'Éternel Tsebaot

 

19° Sur les contradictions entre la première Épître à Timothée et la deuxième Épître à Timothée

 

- Qui est le Sauveur ?

 

Les versets 1 du chapitre 1, et 3 du chapitre 2 de l'Épître I Timothée sont en contradiction avec le verset 10 du chapitre 1 de l'Épître II Timothée. En effet, en I Timothée, il est écrit en 1, 1, : "(..) par ordre de Dieu notre Sauveur (..)", et en 2, 3 : "cela est bon et agréable devant Dieu notre Sauveur". En revanche, en II Timothée 1, 10, il est mentionné " (..) l'apparition de notre Sauveur Jésus-Christ (..)".

 

20° Sur les contradictions entre la première Épître à Timothée et l'Épître à Tite

 

- Comment l'évêque doit-il se comporter, qui doit-il être ?

 

Les versets 2 à 7 du chapitre 3 de l'Épître I Timothée sont en contradiction avec les versets 7 à 9 du chapitre 1 de l'Épître à Tite. En effet, en I Timothée, il est écrit en 3, 2-7, : "(..) réglé dans sa conduite (..) indulgent (..) Il faut qu'il dirige bien sa maison (..) Il ne faut pas qu'il soit un nouveau converti (..) qu'il reçoive un bon témoignage de ceux du dehors (..)". En revanche, en Tite 1, 7-9, il est mentionné "(..) qu'il ne soit ni arrogant (..) ami des gens de bien (..) juste, saint(..)".

 

21° Sur les contradictions de l'Épître à Tite

 

- Qui est le Sauveur ?

 

Les versets 3 du chapitre 1, 10 du chapitre 2, et 4 du chapitre 3 sont en contradiction avec les versets 4 du chapitre 1, 3 du chapitre 2, et 6 du chapitre 3. En effet, il est écrit en 1, 3, : "(..) d'après l'ordre de Dieu notre Sauveur", en 2, 10 : "(..) la doctrine de Dieu notre Sauveur", et en 3, 4 : "(..) lorsque la bonté de Dieu notre Sauveur (..)". En revanche, il est mentionné, en 1, 4, " (..) de la part de Dieu le Père et de Jésus-Christ notre Sauveur (..)", en 2, 3 : "(..) la gloire du grand Dieu et de notre Sauveur Jésus-Christ", et en 3, 6 : "(..) par Jésus-Christ notre Sauveur".

 

22° Sur les contradictions entre la première Épître de Pierre et la première Épître aux Corinthiens, l'Épître aux Colossiens

 

- Qui créa toutes choses ?

 

Le verset 19 du chapitre 4 de la première Épître de Pierre  est en contradiction avec le verset 6 du chapitre 8 de la Première Épître aux Corinthiens, et le verset 16 du chapitre 1 de l'Épître aux Colossiens  . En I Pierre, il est écrit, en 4, 19 : (..) la volonté de Dieu (..) Créateur (..)". Mais, il est mentionné, en I Corinthiens 8, 6, : "(..)" Jésus-Christ, par qui sont toutes choses (..)", et en Colossiens 1, 16 : "Le fils (2) (..) Tout a été créé par lui (..)".

 

(1) Il s'agit de la main de Dieu

(2) Jésus

 

23° Sur les contradictions entre la deuxième Épître de Pierre, la première Épître de Jean et l'Épître de Jude.

 

- Qui est le Sauveur ?

 

Les versets 1 et 11 du chapitre 1, 20 du chapitre 2, et 18 du chapitre 3 de la deuxième Épître de Pierre, le verset 14 du chapitre 4 de la première Épître de Jean sont en contradiction avec le verset 25 du chapitre 1 de l'Épître de Jude. En effet, en II Pierre, il est écrit, en 1, 1 "(..) par la justice de notre Dieu et du Sauveur Jésus-Christ", en 1, 11 "(..) notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ", en 2, 20 : "(..) par la connaissance du Seigneur et Sauveur Jésus-Christ", et en 3, 18 : "(..) de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ".  En I Jean 4, 14, il est affirmé : "(..) nous attestons que le Père a envoyé le Fils comme Sauveur du monde". En revanche, en Jude, il est mentionné, en 1, 25 : "à Dieu seul, notre Sauveur (..)".

 

 

24° Sur les contradictions entre l'Épître aux Éphésiens, l'Épître aux Philippiens et l'Épître aux Romains, l'Épître de Jude.

 

- Qui est le Sauveur ?

 

Le verset 23 du chapitre 5 de l'Épître aux Éphésiens, et le verset 20 du chapitre 3 de l'Épître aux Philippiens sont en contradiction avec les versets 25 et 26 du chapitre 11 de l'Épître aux Romains, et le verset 25 du chapitre 1 de l'Épître de Jude. En effet, il est écrit, en Éphésiens 5, 23 : "(..) Christ est le chef de l'Église (..) dont il est le Sauveur", et, en Philippiens, en 3, 20 "nous attendons aussi comme Sauveur le Seigneur Jésus-Christ ". En revanche, il est mentionné, en Romains 11, 26-27 :  "(..) selon qu'il est écrit 1) : Le Sauveur (2) viendra de Sion, il éloignera de Jacob toute impiété. Et telle sera mon alliance avec eux (..)", et en Jude, en 1, 25 : "à Dieu seul, notre Sauveur (..)".

 

(1)  Cf. Isaïe 59, 19-21.

(2) L'esprit de l'Éternel

 

25° Sur les contradictions entre l'Épître aux Colossiens, la première Épître aux Thessaloniciens et les Actes des Apôtres, l'Épître aux Romains, l'Épître I Pierre

 

- Qui est l'espérance ?

 

Le verset 27 du chapitre 1 de l'Épître aux Colossiens, le verset 3 du chapitre 1 de l'Épitre aux Thessaloniciens sont en contradiction avec le verset 15 du chapitre 24 des Actes des Apôtres, le verset 13 du chapitre 15 de l'Épitre aux Romains, et le verset 21 du chapitre 1 de l'Épitre I Pierre. En effet, il est écrit, en Colossiens 1, 27 : "(..) Christ en vous, l'espérance de la gloire", en Thessaloniciens, en 1, 3 : "(..) votre espérance en notre Seigneur Jésus-Christ.", alors qu'il est mentionné, en Actes des Apôtres, en 24, 15 : "J'ai en Dieu l'espérance (..), en Romains 15, 13 : "Que le Dieu de l'espérance (..)", et en I Pierre 1, 21 :"(..) votre espérance repose sur Dieu".

 

 

26° Sur les contradictions entre l'Épître aux Colossiens, l'Épître I Pierre, et l'Épître I Timothée, l'Épître II Timothée, l'Épître II Jean

 

- Peux-t-on discuter avec les non croyants ?

 

Les versets 5 et 6 du chapitre 4 de l'Épitre aux Colossiens, le verset 15 du chapitre 3 de l'Épitre I Pierre sont en contradiction avec le verset 20 du chapitre 6 de l'Épitre I Timothée, le verset 16 du chapitre 2 de l'Épitre II Timothée, et le verset 10 de l'Épitre II Jean. En effet, il est écrit, en Colossiens 4, 5-6 : "Conduisez-vous avec sagesse avec les gens du dehors (..) avec l'art de répondre à chacun comme il faut",  et en I Pierre 3, 15 : "(..) étant toujours prêts à vous défendre devant tous ceux qui vous demandent la raison de l'espérance qui est en vous", alors qu'il est mentionné, en I Timothée 6, 20 : "(..) garde le dépôt ! Évite les discours vains et profanes, les objections (..), en II Timothée 2, 16 : "Évite les bavardages impies (..)", et en II Jean 1, 10 :"Si quelqu'un vient à vous sans apporter cette doctrine, ne le recevez pas (..)".

 

 

 

Commentaires :

 

Quelle crédibilité doit-on accorder à de telles paroles ?

 

 

Notes :

 

Les versets ont été traduits en français à partir des textes écrits en grec ancien. Une transcription phonétique a généralement été effectuée pour les noms propres.

 

 

Article rédigé par Pascal Bourdaloue

 

Repost 0
Published by Pascal Bourdaloue - dans sur la vérité
commenter cet article
8 août 2013 4 08 /08 /août /2013 16:51

Les contradictions entre les Actes des Apôtres, les Épîtres, l'Apocalypse et les livres de la Bible hébraïque.

 

1° Sur les contradictions entre les Actes des Apôtres (Nouveau Testament) et le livre Genèse (Ancien Testament).

 

- Quand Dieu parla-t-il à Avram ?

Le versets 2 du chapitre 7 des Actes des Apôtres est en contradiction avec les versets 31 du chapitre 11 du livre Genèse .

En Actes 7, 2, il est écrit : "(..) avant qu'il ne s'établisse à Kharran ", alors qu'en Genèse 11, 31, il est mentionné : "(..) Ils vinrent jusqu'à 'Haran, et ils y habitèrent".

 

- Quel fut le nombre de personnes issues de Ya'acov qui vinrent en Égypte ?

 

Le verset 14 du chapitre 7 des Actes des Apôtres est en contradiction avec le verset 26 du chapitre 46 du livre Genèse .

En Actes 7, 14, le nombre fut de "soixante-quinze personnes", alors qu'en Genèse 46, 26, les personnes "étaient au nombre de soixante-six".

 

- À qui Avraham (Abraham) acheta-t-il la possession sépulcrale ?

 

Le verset 16 du chapitre 7 des Actes des Apôtres est en contradiction avec le verset 13 du chapitre 50 de Genèse. En effet, en Actes 7, 16, la propriété fut achetée "des fils de Emmor", alors qu'en Genèse 50, 13, elle le fut "d'Èphron, le Héthéen".

 

- Où fut enseveli Ya'acov (Jacob) ?

 

Le verset 16 du chapitre 7 des Actes des Apôtres est en contradiction avec le verset 13 du chapitre 50 de Genèse. En effet, en Actes 7, 16, Iakob fut enterré à "Sukhèm (en hébreu Chékhèm)", alors qu'en Genèse 50, 13, il fut enseveli à 'Hèvron "au pays de Kéna'an (..)dans la caverne du champ de Makhpélah (..) en face de Mamré" !

 

2° Sur les contradictions entre les Actes des Apôtres (Nouveau Testament) et le livre Exode (Ancien Testament).

 

a) Sur la durée de l'asservissement

 

Le verset 6 du chapitre 7 du livre Actes des Apôtres est en contradiction avec le verset 40 du chapitre 12 du livre Exode.

En Actes, en 7, 6, il est mentionné : "Et Dieu parla ainsi : Sa postérité (..) on l'asservira et on la maltraitera pendant quatre cents ans". Or, en Exode 12, 40, il est écrit : "Le séjour des enfants d'Israël en Égypte fut de quatre cent trente ans".

 

- Quel fut le nombre de personnes issues de Ya'acov qui vinrent en Égypte ?

 

Le verset 14 du chapitre 7 des Actes des Apôtres est en contradiction avec le verset 5 du chapitre 1 du livre Exode.

En Actes 7, 14, le nombre fut de "soixante-quinze personnes", alors qu'en Exode 1, 5, elles "étaient au nombre de soixante-dix".

 

3° Sur les contradictions entre les Actes des Apôtres (Nouveau Testament) et le livre Josué (Ancien Testament).

 

a) Qui acheta la pièce de terre de Chékhèm ?

 

Le verset 16 du chapitre 7 du livre Actes des Apôtres est en contradiction avec le verset 32 du chapitre 24 du livre Josué.

En Actes, en 7, 16, il est mentionné : "(..) Sikhem (..) qu'Abraam avait acheté des fils de Emmor. Or, en Josué 24, 32, il est écrit : "(..) à Chékhèm, dans la pièce de terre que Ya'aqov avait acquise des fils de 'Hamor (..)".

 

4° Sur les contradictions entre les Actes des Apôtres, la première Épître aux Corinthiens (Nouveau Testament) et les livres I Rois, II Rois (Ancien Testament).

 

- Jésus fut-il le premier à ressusciter ?

 

Le verset 23 du chapitre 26 des Actes des Apôtres  et le verset 20 du chapitre 15 de la première Épître aux Corinthiens sont en contradiction avec le verset 22 du chapitre 17 du livre I Rois, et les versets 32 et 35 du chapitre 4, 20 et 21 du chapitre 13 du livre II Rois. En effet,  il est mentionné, en Actes des Apôtres 26, 23 : "(..) le Christ (..) ressuscité le premier d'entre les morts (..)", et en I Corinthiens 15, 20 : "(..) le Christ est ressuscité des morts, prémices de ceux qui se sont endormis".

En revanche, il est écrit, en I Rois 17, 22 : "L'Éternel écouta la voix d'Éliyyahou, le souffle de l'enfant revint en lui et il fut vivant", en II Rois, en 4, 32 ; 35 "(..) l'enfant était mort (..) il ouvrit les yeux", et en 13, 20-21 : "(..) l'homme dans le sépulcre (..) il reprit vie et se leva sur ses pieds".

 

5° Sur les contradictions entre les Actes des Apôtres (Nouveau Testament) et le livre I Rois (Ancien Testament).

 

- Quand commença le règne de David ?

 

Les versets 17, 18, 20 et 21 du chapitre 13 des Actes des Apôtres sont en contradiction avec le verset 1 du chapitre 6 du livre I Rois. En effet, il est mentionné, en Actes des Apôtres 26, 17-18 ; 20-21 : "(..) au pays d'Égypte, et il l'en fit sortir (..) Il les nourrit quarante ans dans le désert (..) après cela, durant quatre cent cinquante ans environ (..) Et Dieu leur donna, pendant quarante ans, Saül (..) puis (..) David (..)", soit cinq cent trente ans environ après la sortie d'Égypte. En revanche, il est écrit, en I Rois 6, 1 : "Ce fut la quatre cent quatre-vingtième année après la sortie (..) d'Égypte (..) la quatrième année de son règne (..)", soit environ quatre cent soixante-seize ans après la sortie d'Égypte !

 

6° Sur les contradictions entre l'Épître aux Romains (Nouveau Testament) et les livres Genèse, Lévitique, Deutéronome (Ancien Testament).

 

- Sur le viande comme nourriture

 

Le verset 21 du chapitre 14 de l'Épître aux Romains est en contradiction avec le verset 3 du chapitre 4 du livre Genèse, le verset 2 du chapitre 11 du livre Lévitique, et le verset 4 du chapitre 14 du livre Deutéronome. En Romains 14, 21, il est écrit : "Ce qui est bien, c'est de ne pas manger de viande (..)". En revanche, il est mentionné en Genèse 9, 3 : "« Tout ce qui se meut et qui a vie vous servira de nourriture (..)»", en Lévitique 11, 2, et en Deutéronome 14, 4 : "«(..) voici les animaux que vous pouvez manger (..)»".

 

7° Sur les contradictions entre l'Épître aux Romains  et l'Épître aux Colossiens (Nouveau Testament) et les livres Exode, Lévitique, Deutéronome, Néhémie, Isaïe, Jérémie, Ézéchiel (Ancien Testament).

 

- Sur le chabbat

 

Le verset 5 du chapitre 14 de l'Épître aux Romains et le verset 16 du chapitre 2 de l'Épître aux Colossiens sont en contradiction avec les versets 23 du chapitre 16, les versets 8, 10 et 11 du chapitre 20, les versets 13 à 16 du chapitre 31, le verset 21 du chapitre 34 et le verset 24 du chapitre 35 du livre Exode, les versets 3 et 30 du chapitre 19, les versets 3 et 38 du chapitre 23, et 2 du chapitre 26 du livre Lévitique, les versets 12 et 14 du chapitre 5 du livre Deutéronome, le verset 18 du chapitre 13 du livre Néhémie, les versets 2 et 6 du chapitre 56, et 13 du chapitre 58 du livre Isaïe, les versets 22 et 27 du chapitre 17 du livre Jérémie, et les versets 12 et 20 du chapitre 20 et 24 du chapitre 44 du livre Ézéchiel.. En effet, il est écrit, en Romains 14, 5  : "Tel fait une distinction entre les jours ; tel autre les estime tous égaux. Que chacun ait en son esprit une pleine conviction (..)", et en Colossiens 2, 16 : "Que personne ne vous juge au sujet (..) des chabbats : c'était l'ombre des choses à venir (..)". En revanche, il est mentionné, en Exodeen 16, 23 : "(..) le jour du repos, le chabbat consacré à l'Éternel (..)", en 20, 8;10-11 : "« Souviens-toi du jour du repos, pour le sanctifier" ; "Mais le septième jour est le jour du repos (..) tu ne feras aucun ouvrage (..)»" ; "(..) l'Éternel a béni le jour du repos et l'a sanctifié", en 31, 13-16 : "(..)« vous ne manquerez pas d'observer mes chabbats (..) Vous observerez le chabbat, car il sera pour vous une chose sainte. Celui qui le profanera sera puni de mort. Les enfants d'Israël observeront le chabbat, en le célébrant, eux et leurs descendants, comme une alliance perpétuelle »", en 34, 21 : "(..)« tu te reposeras le septième jour »(..)", et en 35, 2 : "(..) le septième jour sera pour vous une chose sainte ; c'est le chabbat, le jour du repos, consacré à  l'Éternel (..)", en Lévitique, en 19, 3;30 : "« Chacun de vous (..) observera mes chabbats »(..)" ; "« Vous observerez mes chabbats »(..)", en 23, 3;38 : "« On travaillera six jours ; mais le septième jour est le chabbat, le jour du repos (..) vous ne ferez aucun ouvrage : c'est le chabbat de l'Éternel (..)»"; "« Vous observerez en outre les chabbats de l'Éternel (..)", et en 26, 2 : "Vous observerez mes chabbats »(..)", en Deutéronome 5, 12;14 : "« Observe le jour du repos, pour le sanctifier (..) Tu travailleras six jours, et tu feras tout ton ouvrage. Mais le septième jour est le jour du repos (..) tu ne feras aucun ouvrage (..)»", en Néhémie 13, 18 : "(..) vous attirez à nouveau sa colère (..) en profanant le Chabbat", en Isaïe, en 56, 2 : "Heureux l'homme qui fait cela, et le fils de l'homme qui y demeure ferme, gardant le chabbat, pour ne point le profaner (..)", en 56, 6 : "(..) tous ceux qui garderont le chabbat pour ne point le profaner, (..) je les amènerai sur ma montagne sainte (..)", et en 58, 13 : "Si tu cesses de fouler aux pieds le chabbat, de vaquer à tes affaires en ce jour sacré, si tu considères le chabbat comme un délice, la sainte journée de l'Éternel (..)", en Ézéchiel en 20, 12;20 : "« Je leur donnai aussi mes chabbats comme un signe entre moi et eux (..)" ; "Sanctifiez mes chabbats (..)»", et en 44, 24 : "(..)« ils sanctifierons mes chabbats »", et en Jérémie, en 17, 22;27 : "(..)« ne faites aucun ouvrage ; mais sanctifiez le jour du chabbat, comme je l'ai ordonné à vos pères" ; "(..) je vous ordonne de sanctifier le jour du chabbat »(..)".

 

8° Sur les contradictions entre la première Épître aux Corinthiens (Nouveau Testament) et le livre Nombres (Ancien Testament).

 

- Quel fut le nombre de tués ?

Le verset 8 du chapitre 10 de la première Épître aux Corinthiens est en contradiction avec le verset 9 du chapitre 25 du livre Nombres.

En I Corinthiens 10, 8, le nombre de personnes qui moururent fut "vingt-trois mille", alors qu'en Nombres 25, 9, "Il y en eut vingt-quatre mille".

 

Sur les contradictions entre la première Épître aux Corinthiens, l'Épître aux Galates (Nouveau Testament) et les livres Genèse, Lévitique et Jérémie (Ancien Testament).

 

- Sur la circoncision

 

Le verset 19 du chapitre 7 de la première Épître aux Corinthiens, et les versets 2 à 6 du chapitre 5, 15 du chapitre 6 de l'Épître aux Galates sont en contradiction avec les versets 10 à 14 du chapitre 17 de Genèse, le verset 3 du chapitre 12 de Lévitique, le verset 4 du chapitre 4 de Jérémie. En effet, il est écrit, en I Corinthiens 8, 6 : "La circoncision n'est rien (..)", et en Galates en 5, 2-6 : "(..) si vous vous faites circoncire, Christ ne vous servira à rien (..) ni la circoncision ni l'incirconcision n'ont de valeur (..)" et en 6, 15 : "Car ce n'est rien d'être circoncis (..)". Mais, il est mentionné, en Genèse, en 17, 10-14 : "« C'est ici mon alliance (..) que vous garderez entre moi et vous, et la postérité après toi : tout mâle parmi vous sera circoncis. Vous vous circoncirez (..) Un mâle incirconcis qui n'aura pas été circoncis dans sa chair, sera exterminé du milieu de son peuple (..)", en Lévitique, en 12, 3 : "Le huitième jour, l'enfant sera circoncis", en Jérémie, en 4, 4 : "Circoncisez-vous pour l'Éternel (..)".

 

10° Sur les contradictions entre la première Épître aux Corinthiens, l'Épître aux Colossien (Nouveau Testament) et les livres Genèse, DeutéronomeNéhémieJob, Isaïe, et Daniel (Ancien Testament).

 

- Qui créa toutes choses ?

 

Le verset 6 du chapitre 8 de la première Épître aux Corinthiens, et le verset 16 du chapitre 1 de l'Épître aux Colossiens sont en contradiction avec les versets 1, 21 et 27 du chapitre 1 et le verset 1 du chapitre 5 de Genèse, le verset 32 du chapitre 4 et le verset 15 du chapitre 32 de Deutéronome, le verset 6 du chapitre 9 de Néhémie, le verset 9 du chapitre 12 et le verset 10 du chapitre 35 de Job, les versets 24 du chapitre 44, 18 du chapitre 45, 5 du chapitre 54, 1 et 2 du chapitre 66 d'Isaïe. En effet, il est écrit, en I Corinthiens 8, 6 : "(..)" Jésus-Christ, par qui sont toutes choses (..)", et en Colossiens 1, 16 : "Le fils (2) (..) Tout a été créé par lui (..)". Mais, il est mentionné, en Genèse, en 1, 1 : "(..) Dieu créa les cieux et la terre", en 1, 21 : "(..) Dieu créa les grands poissons et tous les animaux vivants qui se meuvent (..) il créa aussi tout oiseau ailé (..)", en 1, 27 et en 5, 1 : "Dieu créa l'homme (..) il créa l'homme et la femme", en Deutéronome, en 4, 32 : "(..) Dieu créa l'homme sur la terre (..), en 32, 15 : "(..) Dieu, son créateur (..)", en Néhémie, en 9, 6 : "C'est toi Éternel, toi seul, qui a fait les cieux, les cieux des cieux et toute leur armée, la terre et tout ce qu'elles renferment. Tu donnes la vie à toutes ces choses (..)", en Job, en 12, 9 : "(..) la preuve que la main de l'Éternel a fait toutes choses", et en 35, 10 : (..) Dieu, mon créateur (..)", en Isaïe, en 44, 24 : "(..)« Moi, l'Éternel, j'ai fait toutes choses, seul j'ai déployé les cieux, seul j'ai étendu la terre »(..)", en 45, 18 : "(..) l'Éternel, le créateur des cieux, le seul Dieu, qui a formé la terre, qui l'a faite et affermie, qui l'a créée (..) qui l'a formée (..)", en 54, 5 : "Car ton créateur (..) Il se nomme Dieu de toute la terre", et en 66, 1-2 : "Ainsi parle l'Éternel : « Le ciel est mon trône, et la terre mon marchepied (..) Toutes ces choses, ma main les a faites »".

 

(1) Il s'agit de la main de Dieu

(2) Jésus

 

11° Sur les contradictions entre l'Épître aux Hébreux, l'Épître aux Galates  (Nouveau Testament) et plusieurs versets des livres Genèse et 1 Chroniques  (Ancien Testament).

 

- Sur le nombre de Fils d'Abraham

 

 Le verset 17 du chapitre 11 de l'Épître aux Hébreux où il est mentionné "qu'Abraham (..) offrit son fils unique (..)", et bien qu'il soit en accord avec le verset 2 du chapitre 22 de Genèse dans lequel Dieu dit : "« Prends ton fils, ton unique (..) »",  est en contradiction, d'une part, avec plusieurs versets de Genèse  (Cf. 17, 26 ; 21, 9-11 ; 25, 1-2) relatifs à la descendance d'Abraham, et d'autre part, avec les versets 28 et 32 du livre 1 Chroniques.

 

 Abraham aurait eu huit fils !. Le premier-né, Ismaël, fut engendré avec Agar, la servante égyptienne de sa femme Saraï (Sara). Puis Abraham engendra Isaac avec Saraï. Enfin, Abraham prit une femme nommée Ketoura qui donna naissance à Zimran, Jokschan, Medan, Madian, Jischbak et Schuach.

 

Par ailleurs, au verset 22 du chapitre 4 de l'Épître aux Galates, le nombre de fils engendrés par Abraham est loin du compte ! En effet, en 4, 22, il est écrit "qu'Abraham eut deux fils, un de la femme esclave, et un de la femme libre".

 

 

12° Sur les contradictions entre l'Épître aux Galates (Nouveau Testament) et le livre Exode (Ancien Testament)

 

- Qui donna la Loi, qui adressa les commandements et les prescriptions à Mochè ?

 

Le verset 19 du chapitre 3 de l'Épître aux Galates est en contradiction avec le verset 1 du chapitre 20 de Exode. En Galates 3, 19, c'est "par les anges". En revanche, il est mentionné, en Exode 20, 1 : "Alors Dieu prononça toutes ces paroles (..)".

 

13° Sur les contradictions entre l'Épître aux Galates (Nouveau Testament) et le livre Proverbes (Ancien Testament)

 

- Sur la loi

 

Le verset 13 du chapitre 3 de l'Épître aux Galates est en contradiction avec le verset 9 du chapitre 28 de Proverbes. En Galates 3, 13, il est écrit : "(..) la malédiction de la loi, en devenant malédiction pour nous (..)". En revanche, il est mentionné en Proverbes 28, 9, : "Qui détourne l'oreille pour ne pas écouter la loi, sa prière même est une abomination".

 

 

14° Sur les contradictions entre l'Épître aux Colossiens (Nouveau Testament) et les livres Exode, Lévitique, Deutéronome (Ancien Testament).

 

- Sur le chabbat

 

Les versets 16 et 17 du chapitre 2 de l'Épître aux Colossiens sont en contradiction avec le verset 8 du chapitre 20 du livre Exode, le verset 3 du chapitre 23 du livre Lévitique, et les versets 12 à 14 du chapitre 5 du livre Deutéronome. En Colossiens 2, 16-17, il est écrit : "Que personne ne vous juge au sujet (..) des chabbats : tout cela n'est que l'ombre des choses à venir, mais le corps est en Christ". En revanche, il est mentionné en Exode 20, 8 : "« Souviens-toi du jour du repos, pour le sanctifier. Tu travailleras six jours, et tu feras tout ton ouvrage. Mais le septième jour est le jour du repos (..) tu ne feras aucun ouvrage (..)»", en Lévitique 23, 3 :"« On travaillera six jours ; mais le septième jour est le chabbat, le jour du repos (..) vous ne ferez aucun ouvrage (..)»", et en Deutéronome 5, 12-14 : "« Observe le jour du repos, pour le sanctifier (..) Tu travailleras six jours, et tu feras tout ton ouvrage. Mais le septième jour est le jour du repos (..) tu ne feras aucun ouvrage (..)»".

 

15° Sur les contradictions entre l'Épître aux Colossiens, la première Épître aux Thessaloniciens (Nouveau Testament) et les livres Psaumes, Jérémie, Michée (Ancien Testament)

 

- Qui est l'espérance ?

 

Le verset 27 du chapitre 1 de l'Épître aux Colossiens, le verset 3 du chapitre 1 de l'Épitre aux Thessaloniciens sont en contradiction avec les versets 5 et 21 du chapitre 25,le verset 2 du chapitre 40, le verset 6 du chapitre 62, le verset 5 du chapitre 71, le verset 5 du chapitre 146 des Psaumes, les versets 7 et 13 du chapitre 17, le verset 7 du chapitre 50 de Jérémie, et le verset 7 du chapitre 7 de Michée. En effet, il est écrit, en Colossiens 1, 27 : "(..) Christ en vous, l'espérance de la gloire", en Thessaloniciens, en 1, 3 : "(..) votre espérance en notre Seigneur Jésus-Christ.", alors qu' il est mentionné, en Psaumes, en 25, 5 "(..) tu es le Dieu de mon salut, tu es toujours mon espérance  en 25, 21 : "(..) je mets en toi (1) mon espérance (..)", en 39, 8 : "(..) que puis-je espérer, seigneur (2) ? Mon espérance est en toi", en 40, 2 "J'ai espéré, mis mon espérance en l'Éternel (1) en 62, 6 :"En Dieu seul, repose toi, mon âme, car en lui est mon espérance", en 65, 6 : "(..) Dieu de notre salut, espérance de toutes les extrémités lointaines (..) en 71, 5 : "Car tu es mon espérance Seigneur Dieu (..)", en 146, 5 : "Heureux celui qui a pour secours le Dieu de Jacob, qui met son espérance en l'Éternel (1), en Jérémie, en 17, 7 : "(..) l'Éternel (1) est l'espérance (..)", en 17, 13 : "Espérance d'Israël, Éternel (..)" et en 50, 7 : "(..) contre l'Éternel (1), l'espérance de leurs pères", en Michée 7, 7 :  " (..) je regarderai vers l'Éternel, je mettrai mon espérance dans le Dieu de mon salut".

 

(1) Dieu (YHVH Élohims)

(2) Il s'agit d' une prière à l'Éternel

 

16° Sur les contradictions entre l'Épître II Thessaloniciens, Apocalypse (Nouveau Testament) et le livre Psaumes (Ancien Testament)

 

- Dieu seul a-t-il le pouvoir de faire des prodiges?

 

Le verset 9 du chapitre 2 de la deuxième Épître aux Thessaloniciens, et le verset 14 du chapitre 16 de l'Apocalypse sont en contradiction avec les versets 18 du chapitre 72, 15 du chapitre 77 et 10 du chapitre 86 de Psaumes. En effet, il est écrit, en II Thessaloniciens, en 2, 9, : "(..) par la puissance de Satan (..) de prodiges mensongers", et en Apocalypse 16, 14 : "(..) des esprits de démons, qui font des prodiges (..). En revanche, il est mentionné, en Psaumes, en 72, 18 : "(..) YHVH Dieu (..) qui seul fait des prodiges", en 77, 15 : "Tu es le Dieu qui fait des prodiges (..)", et en 86, 10 : "(..) tu fais des prodiges, toi, Dieu, seul".

 

17° Sur les contradictions entre l'Épître I Timothée (Nouveau Testament) et les livres I Rois, II Chroniques, Psaumes (Ancien Testament)

 

- Dieu vit-il dans la lumière ou bien dans l'obscurité ?

 

Le verset 16 du chapitre 6 de l'Épître I Timothée est en contradiction avec le verset 12 du chapitre 8 du livre I Rois, le verset 1 du chapitre 6 du livre II Chroniques, et les versets 12 du chapitre 18, 2 du chapitre 97 du livre Psaumes .

En effet, il est écrit, en I Timothée 6, 16 : "(..) habite une lumière inaccessible", alors qu' il est mentionné, en I Rois 8, 12 et en II Chroniques 6, 1 : "(..) l'Éternel a dit vouloir habiter dans l'obscurité", en Psaumes, en 18, 12 : "Il fit des ténèbres sa retraite (..)", et en 97, 2 : "La nuée et les ténèbres l'entourent (..)".

 

 

18° Sur les contradictions entre l'Épître aux Hébreux (Nouveau Testament) et le livre Genèse (Ancien Testament)

 

- Ève est-elle la mère de tous ?

 

Le verset 3 du chapitre 7 de l'Épître aux Hébreux est en contradiction avec le verset 20 du chapitre 3 de Genèse. En Hébreux 7, 3, il est écrit : "il est sans père, sans mère, sans généalogie (..)". En revanche, il est mentionné, en Genèse 3, 20 : "(..) elle a été la mère de tous les vivants".

 

- Sara crut-elle en la promesse de l'Éternel ?

 

Le verset 11 du chapitre 11 de l'Épître aux Hébreux est en contradiction avec les versets 12 à 15 du chapitre 18 de Genèse. En Hébreux 11, 11, il est écrit : "C'est par la foi que Sara (..) fut rendue capable d'avoir une postérité, parce qu'elle crut à la fidélité de celui qui avait fait la promesse". En revanche, il est mentionné, en Genèse 18, 12-15 : "Elle rit en elle-même (..)« Est-ce que vraiment j'aurais un enfant »(..) Sara a menti en disant : « Je n'ai pas ri »(..)".

 

19° Sur les contradictions entre l'Épître aux Hébreux (Nouveau Testament) et le livre Exode (Ancien Testament)

 

- Sur Moïse

 

Les versets 19 à 21 du chapitre 9 de l'Épître aux Hébreux sont en contradiction avec les versets 5 à 8 du chapitre 24 de Exode. En Hébreux 9, 19-21, il est écrit : "Car Moïse, après avoir proclamé chaque commandement à tout le peuple conformément à la loi, il prit le sang des veaux et des boucs, avec de l'eau, de la laine écarlate et de l'hysope, et il en aspergea le livre lui-même et tout le peuple en disant : Voici le sang de l'alliance que Dieu a ordonnée pour vous.  Et il aspergea de même avec le sang le tabernacle et tous les objets du culte". En revanche, il est mentionné, en Exode 24, 5-8 : "(..) et immoler des taureaux en sacrifices de paix. Mochè prit la moitié du sang, qu'il mit dans des bassins, et il répandit l'autre moitié sur l'autel. Il prit le livre de l'alliance, et le lut aux oreilles du peuple; ils dirent : nous ferons tout ce que l'Éternel a dit, et nous l'écouterons. Mochè prit le sang et le répandit sur le peuple en disant : Voici le sang de l'alliance que l'Éternel a conclue avec vous, selon toutes ces paroles."

 

 

- Moïse prit-il peur devant Pharaon ?

 

Le verset 27 du chapitre 11 de l'Épître aux Hébreux est en contradiction avec le verset 15 du chapitre 2 de Exode. En Hébreux 11, 27, il est écrit : "Par la foi, il quitta l'Égypte, sans craindre le roi". En revanche, il est mentionné, en Exode 2, 15 : "(..) Mais Mochè s'enfuit de devant Par'aoh (..)".

 

20° Sur les contradictions entre l'Épître aux Hébreux (Nouveau Testament) et les livres Lévitique, Nombres, II Chroniques, (Ancien Testament)

 

- Sur le sacrifice d'expiation

 

Les versets 4 et 11 du chapitre 10 de l'Épître aux Hébreux sont en contradiction avec les versets 20 à 26 du chapitre 4 relatif aux sacrifices d'expiation du livre Lévitique, avec les versets 22 à 26 du chapitre 15 relatif aux règles sur les sacrifices, les versets 15 et 22 du chapitre 28, les versets 5 et 11 du chapitre 29 du livre Nombres, et le verset 24 du chapitre 29 du livre II Chroniques.

En effet, il est écrit, en Hébreux, en  10, 4 : "Car il est impossible que le sang des taureaux et des boucs ôte les péchés", et en 10, 11 : "(..) tout sacrificateur (..) offre souvent les mêmes sacrifices qui ne peuvent ôter les péchés", alors qu' il est mentionné, en Lévitique 4, 20-26 : "Il fera de ce taureau comme du taureau expiatoire ; il fera de même. C'est ainsi que le sacrificateur fera pour eux l'expiation, et il leur sera pardonné (..) C'est un sacrifice d'expiation (..)", en Nombres, en 15, 22-26 : "Si vous péchez (..) toute l'assemblée offrira un jeune taureau en holocauste (..) elle offrira encore un bouc en sacrifice d'expiation. Le sacrificateur fera l'expiation (..) et il leur sera pardonné (..) Il sera pardonné à toute l'assemblée (..)", en 28, 15 ; 22 : "On offrira à  l'Éternel un bouc, en sacrifice d'expiation (..)" ; "Vous offrirez un bouc en sacrifice d'expiation (..), en 29, 5  et 29, 11 : "Vous offrirez un bouc en sacrifice d'expiation (..)", et en II Chroniques : "Les sacrificateurs les égorgèrent, et répandirent leur sang au pied de l'autel en expiation pour les péchés (..)".

 

 

21° Sur les contradictions entre l'Épître aux Hébreux (Nouveau Testament) et les livres I Rois et II Chroniques (Ancien Testament)

 

- Sur le contenu de l'arche

 

Le verset 4 du chapitre 9 de l'Épître aux Hébreux est en contradiction avec le verset 9 du chapitre 8 du livre I Rois, et avec le verset 10 du chapitre 5 du livre II Chroniques.

En effet, il est écrit, en Hébreux 9, 4 : "(..) un vase d'or contenant la manne, la verge d'Aaron (..) et les tables de l'alliance", alors qu' il est mentionné, en I Rois 8, 9, et en  II Chroniques 5, 10 : "Il n'y avait dans l'arche que les deux tables (..)".

 

22° Sur les contradictions entre l'Épître aux Hébreux (Nouveau Testament) et les livres Psaumes, Isaïe et Michée (Ancien Testament)

 

- Sur la durée de la colère de Dieu

 

Le verset 17 du chapitre 3 de l'Épître aux Hébreux est en contradiction avec le verset 6 du chapitre 30 et le verset 9 du chapitre 103 du livre Psaumes, avec le verset 16 du chapitre 57 du livre Isaïe, et avec le verset 18 du chapitre 7 du livre Michée.

En effet, il est écrit, en Hébreux 3, 17 : "Et contre qui s'est-il irrité pendant quarante ans", alors qu' il est mentionné, en Psaumes, en 30, 5 : "Car sa colère ne dure qu'un instant (..)", et en 103, 9 : "(..) il ne garde pas sa colère à jamais", en Isaïe 57, 16 : "« Je ne veux pas contester à toujours, ni être toujours en colère »", et en Michée 7, 18 : "(..) Il ne garde pas à jamais sa colère (..)".

 

 

23° Sur les contradictions entre l'Épître de Jude (Nouveau Testament) et les livres Genèse, I Chroniques (Ancien Testament)

 

- Hanokh fut-il le sixième ou le septième descendant en ligne direct d'Adam ?

 

Le verset 14 de l'Épître de Jude est en contradiction avec les versets 3 à 18 du chapitre 5 du livre Genèse et les versets 1 et 2 du chapitre 2 du livre I Chroniques . En Jude, il est écrit, en 1, 14 : "(..) Hanokh, le septième depuis Adam (..)". En revanche, en Genèse 5, 3-18, et en I Chroniques 2, 1-3, Hanokh, engendré par Yèrèd, se trouve être le sixième descendant en ligne directe d'Adam.

 

24° Sur les contradictions entre l'Apocalypse (Nouveau Testament) et les livres Exode, Lévitique (Ancien Testament)

 

-  Dieu est-il le seul à être "saint" ?

 

Le verset 4 du chapitre 15 de l'Apocalypse est en contradiction avec le verset 31 du chapitre 22 du livre Exode et les versets 44 du chapitre 11, 2 du chapitre 19, 7 du chapitre 20, et 8 du chapitre 21 du livre Lévitique .En Apocalypse, il est écrit sur Dieu, en 15, 4 : "(..) seul tu es saint (..)". En revanche, il est mentionné, en Exode 22, 31 : "« Vous serez pour moi des hommes saints (..)»", en Lévitique, en 11, 44, 19, 2, 20, 7 : "«(..) Vous serez saints (..)»", et en 21, 8, au sujet du sacrificateur : "« Tu le tiendras pour saint (..) il sera saint pour toi (..)»".

 

 

25° Sur les contradictions entre l'Apocalypse (Nouveau Testament) et les livres Genèse, Nombres, Deutéronome, Ézéchiel (Ancien Testament)

 

- Sur les douze tribus

 

Les versets 5 à 8 du chapitre 7 de l'Apocalypse sont en contradiction avec le verset 16 du chapitre 49 de Genèse, le verset 12 du chapitre 1, et 12 du chapitre 13 de Nombres, le verset 22 du chapitre 33 de Deutéronome, et le verset 1 du chapitre 48 d'Ézéchiel. En effet, en Apocalypse 15, 5-8, la tribu de Dan ne figure pas parmi les douze tribu, alors qu'en Genèse 49, 16, en Nombres 1, 12 et 13, 12, en Deutéronome 33, 22, et en Ézéchiel 48, 1, Dan, l'une des douze tribu est bien évidemment toujours mentionnée !  .

 

 

 

Article rédigé par Pascal Bourdaloue

    

Repost 0
Published by Pascal Bourdaloue - dans sur la vérité
commenter cet article
8 août 2013 4 08 /08 /août /2013 16:51

1° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Jean, la première Épître de Jean, l'Épître aux Colossiens, la première Épître à Timothée (Nouveau Testament) et les livres Genèse, Exode, Nombres, Deutéronome, Ézéchiel, Amos (Ancien Testament).

 

- Peut-on voir Dieu ?

 

Les versets 18 du chapitre 1 et 46 du chapitre 6 de l'Évangile selon Jean, le verset 12 du chapitre 4 de l'Épître I Jean, le verset 15 du chapitre 1 de l'Épître aux Colossiens, et les versets 17 du chapitre 1 et 46 du chapitre 6 de la première Épître à Timothée sont en contradiction avec les versets 7 du chapitre 12, 1 du chapitre 17, 1 du chapitre 18, 2  et 24 du chapitre 26, 31 du chapitre 32, et 11 du chapitre 33, 9 du chapitre 35, et 3 du chapitre 48 du livre Genèse, avec les versets 16 du chapitre 3, le verset 5 du chapitre 4,le verset 3 du chapitre 6, les versets 9 à 11 du chapitre 24 ainsi que les versets 11 et 23 du chapitre 33 du livre Exode, avec le verset 14 du chapitre 14 du livre Nombres, avec les versets 4 du chapitre 5 et 10 du chapitre 34 du livre Deutéronome, le verset 35 du chapitre 20 du livre Ézéchiel, et le verset 1 du chapitre 9 du livre Amos .

En effet, il est écrit, en Jean 18, 1 et en I Jean 4, 12 : "Personne n'a jamais vu Dieu (..)", en Jean 6, 46 : "C'est que nul n'a vu le Père (..)", en Colossiens 1, 15 : "(..) Dieu invisible (..)", et en I Timothée, en 1, 17 : "(..) invisible, seul Dieu (..)" et en 6, 16 : "(..) que nul homme n'a vu ni ne peut voir (..)". En revanche, il est mentionné, en Genèse, en 12, 7 et 17, 1 : "l'Éternel apparut à Avraham (Avram) (..)", en 18, 26,  : "l'Éternel lui apparut (..)", en 32, 31 : "Ya'acov appela ce lieu du nom de Péniél (1) ; car, dit-il, j'ai vu Dieu en face à face", en 33, 11, "(..) j'ai regardé ta face comme on regarde la face de Dieu (..)", en 35, 9 : "Dieu apparut encore à Ya'acov (..)", et en 48, 3 : "(..) le Dieu tout-puissant m'est apparu (..)", en Exode, en 3, 16 : "(..) L'Éternel, le Dieu de vos pères, m'est apparu (..)", en 4, 5 : "(..) l'Éternel, le Dieu de leurs pères, t'est apparu (..)", en 6, 3 : "Je suis apparu à Avraham (..) comme le Dieu (..)", en 24, 9-11 : "Mochè monta avec Aharon, Nadav et Abihou, et soixante-dix anciens d'Israël. Ils virent le Dieu d'Israël (..) Ils virent Dieu, et ils mangèrent et burent", en 33, 11 : "L'Éternel parlait avec Mochè en face à face, comme un homme parle à son ami", et en 33, 23 : "« tu me verras par derrière »(..)", en Nombres 14, 14 : "(..) que tu apparais visiblement, toi, Éternel", en Deutéronome, en 5, 4 : "L'Éternel vous parla face à face sur la montagne (..)", et en 34, 10 : "(..) Mochè, avec qui l'Éternel avait communiqué face à face", en Ézéchiel 20, 35 : "(..)« je vous jugerai face à face »", et en Amos 9, 1 : "Je vis le Seigneur debout sur l'autel (..)".

 

(1) Péniél = Face de Dieu

 

 

 

2° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Jean (Nouveau Testament) et les livres Genèse et II Rois (Ancien Testament).

 

 

- Qui monta au ciel ?

 

Le verset 13 du chapitre 3 de l'Évangile selon Jean est en contradiction avec le verset 24 du chapitre 5 de Genèse ainsi qu'avec le verset 1 du chapitre 2 de II Rois. En effet, en Jean 3, 13, il est écrit : "Personne n'est monté au ciel, si ce n'est celui (1) qui est descendu du ciel, le Fils de l'homme qui est dans le ciel", alors qu'en Genèse 5, 24, il est mentionné : "Hanokh (Hénoch) marcha avec Dieu, puis il ne fut plus, car Dieu le prit" et qu'en II Rois 2, 1, il en fut de même pour Élie puisque "l'Éternel fit monter Élyahou (Élie) au ciel (..)".

 

(1) Jésus

 

 

2'° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Jean, la première Épître de Jean (Nouveau Testament) et les livres Genèse, Job (Ancien Testament).

 

- Dieu eut-il Jésus comme unique fils ?

 

Les versets 14, 17 et 18 du chapitre 1, les versets 16 et 18 de l'Évangile selon Jean, et le verset 12 du chapitre 4 de l'Épître I Jean sont en contradiction avec les versets 2 et 4 du chapitre 6 du livre Genèse, et les versets 6 du chapitre 1, 1 du chapitre 2, et 7 du chapitre 38 du livre Job.

En effet, il est écrit, en Jean, en 1, 14 ; 17-18 : "(..) fils unique (..) ; Jésus-Christ (..) fils unique (..)", en 3, 16 ; 18 : "Car Dieu (..) a donné son fils unique (..) ; (..) fils unique de Dieu", et en I Jean, 4, 9 ; 15 : "(..) Dieu a envoyé son fils unique (..) ; (..) Jésus est le fils de Dieu (..). En revanche, il est mentionné, en Genèse, en 6, 2 ; 4 : "les fils de Dieu (..)"; "(..) les fils de Dieu furent venus (..), et en Job, en 1, 6 et 2, 1 : "(..) les fils de Dieu vinrent un jour (..)", et en 38, 7 : "(..) les fils de Dieu poussaient des cris (..)".

 

 

3° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Jean (Nouveau Testament) et les livres ExodeLévitique, Deutéronome (Ancien Testament).

 

- La femme adultère doit-elle être punie ?

Le verset 11 du chapitre 8 de l'Évangile selon Jean est en contradiction avec le verset 14 du chapitre 20 du livre Exode, le verset 10 du chapitre 20 de Lévitique, le verset 18 du chapitre 5 et le verset 22 du chapitre 22 du livre Deutéronome. En effet, en Jean 8, 11, il est écrit au sujet d'une femme surprise en flagrant délit d'adultère : "(..) Jésus lui dit : Je ne te condamne pas (..)", alors qu'il est mentionné, en Exode 20, 14 et en Deutéronome 5, 18 : "« Tu ne commettras point d'adultère »", en Lévitique 20, 10 : "(..) l'homme et la femme adultère seront punis de mort", et en Deutéronome 22, 22 : "Si l'on trouve un homme couché avec une femme mariée, ils mourront tous deux (..) Tu ôteras ainsi le mal (..)".

 

4° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Jean, l'Épître I Jean (Nouveau Testament) et les livres Isaïe et Jérémie (Ancien Testament).

 

- Sur l'unicité de Dieu

Le verset 30 du chapitre 10 de l'Évangile selon Jean est en contradiction avec le verset 9 du chapitre 46 du livre Isaïe et le verset 10 du chapitre 10 du livre Jérémie . En effet, en Jean 10, 30, il est écrit : "Moi (1) et le Père nous sommes un", et en I Jean 5, 20, il est mentionné au sujet du Christ : "(..) C'est lui le vrai Dieu et la vie éternelle", alors que l'Éternel affirme par son prophète, en Isaïe 46,9, : "« Je suis Dieu, il n'en est point d'autre ; je suis Dieu, et nul n'est semblable à moi. »" (2), et en Jérémie, en 10, 6   : (..) Nul n'est semblable à toi, Éternel ! (..)", et en 10, 10 : "« Mais l'Éternel, Dieu, est vérité, il est le Dieu vivant, un roi éternel »".

 

(1) Jésus

(2) Affirmation confirmée dans le dernier livre des prophètes : '"N'avons-nous pas un seul Père ? N'est-ce pas un seul Dieu qui nous a créés ? (Malachie 2, 10)

 

5° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Jean, les Actes des Apôtres, l'Épître aux Éphésiens, l'Épître aux Philippiens, la deuxième Épître de Timothée, la deuxième Épître de Pierre, la première Épître de Jean (Nouveau Testament) et les livres I Samuel, II Samuel, Job, Psaumes, Isaïe, Jérémie, Osée (Ancien Testament)

 

- Qui est le Sauveur ?

   

Le verset 42 du chapitre 4 de l'Évangile selon Jean, les versets 31 du chapitre 5 et 23 du chapitre 13 des Actes des Apôtres, le verset 23 du chapitre 5 de l'Épître aux Éphésiens, et le verset 20 du chapitre 3 de l'Épître aux Philippiens, le verset 10 du chapitre 1 de l'Épître II Timothée, les versets 1 et 11 du chapitre 1, 20 du chapitre 2, et 18 du chapitre 3 de la deuxième Épître de Pierre, le verset 14 du chapitre 4 de la première Épître de Jean sont en contradiction avec le verset 3 du chapitre 22 de II Samuel, le verset 25 du chapitre 19 de Job, le verset 3 du chapitre 18, le verset 15 du chapitre 19, le verset 18 du chapitre 40, le verset 35 du chapitre 78, le verset 21 du chapitre 106, le verset 2 du chapitre 144 de Psaumes, les versets 14 du chapitre 41, 3 et 11 du chapitre 43, 15 du chapitre 45, 26 du chapitre 49, 16 du chapitre 60, 8 et 16 du chapitre 63 du livre Isaïe, le verset 8 du chapitre 14 de Jérémie et le verset 4 du chapitre 13 d'Osée. En effet, il est écrit, en Jean, en  4, 42 : "(..) nous savons qu'il (1) est vraiment le Sauveur du monde", et, en Actes, en 5, 31 : "Dieu l'a (1) élevé par sa droite comme Prince et Sauveur" et en 13, 23 : "(..) un Sauveur, qui est Jésus-Christ", en Éphésiens 5, 23 : "(..) Christ est le chef de l'Église (..) dont il est le Sauveur", en Philippiens, en 3, 20 "nous attendons aussi comme Sauveur le Seigneur Jésus-Christ ", en II Timothée 1, 10, " (..) l'apparition de notre Sauveur Jésus-Christ (..)". En II Pierre, il est écrit, en 1, 1 "(..) par la justice de notre Dieu et du Sauveur Jésus-Christ", en 1, 11 "(..) notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ", en 2, 20 : "(..) par la connaissance du Seigneur et Sauveur Jésus-Christ", et en 3, 18 : "(..) de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ". En I Jean 4, 14, il est affirmé : "(..) nous attestons que le Père a envoyé le Fils (1) comme Sauveur du monde".  En revanche, il est mentionné, en I Samuel 14, 39 : "Oui par le Dieu vivant, le sauveur d'Israël (..)", en II Samuel 22, 2-3 : "Éternel, tu es mon rocher, ma forteresse, mon sauveur, Dieu, le roc où je m'abrite(..)", en Job 19, 25 : "Je sais, moi, que mon sauveur (2) est vivant (..)",  en Psaumes, en 18, 3 : "Éternel, tu es mon rocher (..) mon puissant sauveur (..)", en 19, 15 :"Éternel, mon rocher et mon sauveur (..)", en 40, 18 et 70, 6 : "(..) tu es mon aide, mon sauveur : Éternel , ne tarde pas !", en 78, 35 :"(..) Dieu était leur rocher, le Dieu suprême, leur sauveur", en 106, 21 : "Ils oublièrent Dieu, leur sauveur (..)", en 144, 2 : "Il (2) est mon bienfaiteur (..) mon sauveur (..)",  en Isaïe, en 41, 14 : "(..) le Saint d'Israël (2) est ton sauveur (..)", en 43, 3 : "« Car je suis l'Éternel, ton Dieu, le Saint d'Israël, ton sauveur (..)»", en 43, 11 : "« c'est moi, moi qui suis l'Éternel, et hors de moi il n'y a point de sauveur »", en 45, 15 : "Mais tu es le Dieu qui se cache, le Dieu d'Israël, le sauveur", en 49, 26 et 60, 16 : "«(..) je suis l'Éternel, ton sauveur, ton rédempteur (..)»", en 63, 8 : "(..) et il (2) devint leur sauveur", et en 63, 16 : " toi Éternel, tu es notre père, depuis l'éternité, notre sauveur, tel est ton Nom". Et il est aussi précisé, en Jérémie 14, 8 : "Toi (2) l'espérance d'Israël, son sauveur au temps de la détresse (..)", et en Osée 13, 4 : "«(..) je suis l'Éternel, ton Dieu (..) il n'y a de sauveur que moi »".

 

(1)  Jésus-Christ

(2) Dieu, l'Éternel-Tsebaot ( יְהוָה צְבָאוֹת )

 

6° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Matthieu, l'Épître aux Romains (Nouveau Testament) et le livre Lévitique (Ancien Testament).

 

- Sur la loi du talion

 

Les versets 39 et 40 du chapitre 5 de l'Évangile selon Matthieu, le verset 17 du chapitre 12 de l'Épître aux Romains, et le verset 15 du chapitre 4 de la première Épître aux Thessaloniciens sont en contradiction avec le verset 24 du chapitre 21 du livre Exode et le verset 19 chapitre 24 de Lévitique. En effet, il est écrit, en Matthieu 5, 39-40 : "(..) je vous dis de ne pas résister au méchant. Si quelqu'un te frappe sur la joue droite, présente-lui aussi l'autre", en Romains 12, 17 : "Ne rendez à personne le mal pour le mal", et en I Thessaloniciens 4, 5 : "Prenez garde que personne ne rende à autrui le mal pour le mal", alors qu'il est mentionné, en Exode 21, 24 : "Mais s'il y a un accident, tu donneras vie pour vie, œil pour œil, dent pour dent (..)", et en Lévitique 24, 19 : "(..) Si quelqu'un blesse son prochain, il lui sera fait comme il a fait : fracture pour fracture, œil pour œil, dent pour dent (..)".

 

7° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Matthieu (Nouveau Testament) et le livre II Rois (Ancien Testament).

 

- Peux-t-on appeler quelqu'un "père" sur la terre ?

 

Le verset 9 du chapitre 23 de l'Évangile selon Mathieu est en contradiction avec les versets 13 et 14 du chapitre 2 du livre II Rois. En effet, il est écrit, en Matthieu, en 23, 9 : "N'appelez personne sur la terre « père »". En revanche, en II Rois, il est mentionné, en 2, 12 : "Èliycha' vit et s'écria : Mon père, mon père (..)".

 

8° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Matthieu (Nouveau Testament) et le livre I Chroniques (Ancien Testament).

 

 

- Sur le père du roi Yotam

 

Le verset 9 du chapitre 1 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec le verset 12 du chapitre 3 de I Chroniques. En Matthieu 1, 9, le père de Iotham (en hébreu Yotam) est "Ozias (en hébreu 'Ouziyah)", alors qu'en I Chroniques 3, 12, c'est " 'Azaryah (Azaria)" !

 

- Sur le père du roi Yekhonyah

 

Le verset 11 du chapitre 1 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec le verset 16 du chapitre 3 de I Chroniques. En Matthieu 1, 11, le père de Yekhonia (en hébreu Yékhanya)  est "Iosias (en hébreu Yoshyahou)", alors qu'en I Chroniques 3, 16, c'est "Yehoyakim" !

 

- Sur le père de Zéroubabèl

 

Le verset 12 du chapitre 1 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec le verset 19 du chapitre 3 de I Chroniques. En Matthieu 1, 12, le père de Zorobabel (en hébreu Zéroubabèl) est "Salathiel", alors qu'en I Chroniques 3, 19, c'est "Pédayah" !

 

9° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Matthieu (Nouveau Testament) et le livre II Chroniques (Ancien Testament).

 

- Sur le père du roi Ouziyahou

 

Le verset 8 du chapitre 1 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec le verset 1 du chapitre 26 de II Chroniques. En Matthieu 1, 8, le père d'Osias (en hébreu Ouziyahou) est "Yoram (Yehoram)", alors qu'en II Chroniques 26, 1, c'est "Amasias (Amatsyahou)" !

Le chapitre 1 de l'Évangile selon Matthieu qui traite de la généalogie de Jésus, en ses versets 7 à 11, cite la liste des roi de Juda, de Salomon (chelomo) à Yeconia (Yékhanya), mais omet trois rois ! En effet, les rois Ochozias, Joas et Amasias ne figurent pas dans la liste, entre Yoram et Osias.

 

- Sur le père de Zacharie (Zékharyah)

 

Le verset 35 du chapitre 23 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec les versets 20 et 22 du chapitre 24 de II Chroniques. En Matthieu 23, 35, le père de Zacharie (en grec Zakhariou) est "Barakhiou", alors qu'en II Chroniques 24, 20 ; 22, le père de Zacharie (en hébreu Zékharyah) est "Yéhoyada' " !

 

10° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Marc (Nouveau Testament) et le livre I Samuel (Ancien Testament).

 

- Sur le nom du grand prêtre

 

Le verset 26 du chapitre 2 de l'Évangile selon Marc est en contradiction avec le verset 2 du chapitre 21 de I Samuel. En Marc 2, 26, le grand prêtre se nomme "Abiathar" (en hébreu Èbiatar) son petit-fils, alors qu'en I Samuel 21, 2, le grand prêtre (en hébreu kohen gadol) est "Ahimèlèkh" !

 

11° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Luc (Nouveau Testament) et les livres Genèse et I Chroniques (Ancien Testament).

 

- Sur le fils d'Arpakhchad

 

Le verset 36 du chapitre 3 de l'Évangile selon Luc est en contradiction avec le verset 24 du chapitre 11, le verset 12 du chapitre 11 de Genèse, et le verset 18 du chapitre 1 de I Chroniques. En Luc 3, 36, le fils d'Arpakhchad est Kaïman,  et Sala (en hébreu Shèlah) son petit-fils, alors qu'en Genèse 10, 24 et 11, 12, et en I chroniques 1, 18, le fils d'Arpakhchad est Sala, "Arpakhchad engendra Sala" !

 

 

12° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Matthieu, l'Évangile selon Marc, l'Évangile selon Luc (Nouveau Testament) et le livre I Samuel (Ancien Testament).

 

- Peut-on tuer ?

 

Le verset 18 du chapitre 19 de l'Évangile selon Matthieu, le verset 19 du chapitre 10 de l'Évangile selon Marc, et le verset 20 du chapitre 18 de l'Évangile selon Luc sont en contradiction avec le verset 3 du chapitre 15 de I Samuel. En effet, en Matthieu 19, 18, en Marc 10, 19, et en Luc 18, 20, il est écrit : "(..) Tu ne tueras point (..)". Cependant, en I Samuel 15, 3, il est mentionné : "Maintenant, va frapper 'Amaléq (..) tu mettras à mort l'homme et la femme (..)".

 

- David fut-il seul ?

 

Le verset 3 du chapitre 12 de l'Évangile selon Matthieu, le verset 25 du chapitre 2 de l'Évangile selon Marc, et le verset 3 du chapitre 6 de l'Évangile selon Luc sont en contradiction avec le verset 1 du chapitre 21 de I Samuel. En effet, en Matthieu 12, 3, en Marc 2, 25, et en Luc 6, 3, il est écrit : "(..) ce que fit David (..) lui et ceux qui étaient avec lui". Cependant, en I Samuel 21, 1, il est mentionné : "(..) D'où vient que tu es seul et que personne ne soit avec toi ?".

 

13° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Matthieu, l'Évangile selon Luc, l'Épître aux Colossiens (Nouveau Testament) et le livre I Rois (Ancien Testament).

 

- Qui fut, de Salomon et Jésus, le plus grand en sagesse ?

 

Le verset 42 du chapitre 12 de l'Évangile selon Matthieu, le verset 31 du chapitre 11 de l'Évangile selon Luc, et les versets 2 et 3 du chapitre 2 de l'Épître aux Colossiens sont en contradiction avec le verset 12 du chapitre 3 de I Rois. En effet, il est écrit, en Matthieu 12, 42 et en Luc 11, 31 : "(..) il y a ici (1) plus que Salomon", et en Colossiens 2, 2-3 : "Christ, en qui sont cachés tous les trésors de sagesse (..)". Cependant, il est mentionné, en I Rois 3, 12 : "(..) il n'y a eu personne comme toi (2) avant toi, et après toi, il n'y aura personne comme toi".

 

(1) Jésus

(2) Salomon

 

14° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Matthieu, l'Évangile selon Luc (Nouveau Testament) et le livre I Chroniques (Ancien Testament).

 

- Sur la postérité de David

 

Le verset 13 du chapitre 1 de l'Évangile selon Matthieu et le verset 27 du chapitre 3 de l'Évangile selon Luc sont en contradiction avec les versets 19 et 20 du chapitre 3 de I Chroniques. Dans la généalogie de Jésus, en Matthieu 1, 13, le fils de Zéroubabel est "Abihoud", et en Luc 3, 27, c'est "Résa". Cependant, en I Chroniques 3, 17, on ne trouve ni l'un ni l'autre parmi les fils de Zéroubabel qui sont : "Méchoullam, Hananyah, chélomiyt, Ohèl, Vèrèkhyah, Hassadyah, Youchav-Hèssèd" !

 

 

 

15° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Luc (Nouveau Testament) et le livre Lévitique (Ancien Testament).

 

- Peut-on haïr les autres ?

 

Le verset 26 du chapitre 14 de l'Évangile selon Luc est en contradiction avec le verset 17 du chapitre 19 du livre Lévitique. En Luc 14, 26, il est écrit : "Si quelqu'un vient à moi et qu'il ne hait pas son père, et sa mère (..) et ses frères (..)". En revanche, il est mentionné, en Lévitique 19, 17 : "Tu ne haïras point ton frère en ton cœur".

 

16° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Luc (Nouveau Testament) et le livre Deutéronome (Ancien Testament).

 

- Peut-on épouser une femme répudiée ?

 

Le verset 18 du chapitre 16 de l'Évangile selon Luc est en contradiction avec le verset 2 du chapitre 24 du livre Deutéronome. En Luc 16, 18, il est écrit : "(..) quiconque épouse une femme répudiée par son mari commet un adultère". En revanche, il est mentionné, en Deutéronome 24, 2 : "elle (..) pourra devenir la femme d'un autre homme".

 

17° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Luc (Nouveau Testament) et le livre I Chroniques (Ancien Testament).

 

- Sur le père de Zéroubabèl

 

Le verset 27 du chapitre 3 de l'Évangile selon Luc est en contradiction avec le verset 19 du chapitre 3 de I Chroniques. En Luc 3, 27, le père de Zorobabel (en hébreu Zéroubabèl) est "Salathiel", alors qu'en I Chroniques 3, 19, c'est "Pédayah" !

 

17° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Luc (Nouveau Testament) et le livre Ecclésiaste (Ancien Testament). 

 

- Sur la joie

 

Le verset 25 du chapitre 6 de l'Évangile selon Luc est en contradiction avec le verset 15 du chapitre 8 du livre Ecclésiaste. En effet, il est mentionné, en Luc 6, 25 : "(..) Malheur à vous qui riez maintenant, car vous serez dans le deuil (..)", alors qu'en Ecclésiaste 8, 15, il est écrit : "Je fais l'éloge de la joie, car il n'y a rien de bon pour l'homme sous le soleil que de manger, de boire, et de se réjouir ".

 

18° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Luc (Nouveau Testament) et les livres Psaumes et Ecclésiaste (Ancien Testament).

 

 

- Sur les justes

 

Le verset 6 du chapitre 1 de l'Évangile selon Luc est en contradiction avec le verset 2 du chapitre 143 de Psaumes ainsi qu'avec le verset 20 du chapitre 7 de Ecclésiaste. En effet, en Luc 1, 6, il est écrit : "Tous deux étaient justes devant Dieu (..)", alors qu'en Psaumes 143, 2, il est mentionné : "(..) aucun vivant n'est juste devant toi" et qu'en Ecclésiaste 7, 20, il est affirmé : "(..) il n'y a point d'homme juste (..)".

 

 

19° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Matthieu, l'Évangile selon Marc, l'Évangile selon Luc (Nouveau Testament) et le livre Deutéronome (Ancien Testament).

 

- Sur l'acte de répudiation. Est-il permis de divorcer, dans quels cas ?

 

Les versets 32 du chapitre 5, 9 du chapitre 19 de l'Évangile selon Mathieu, le verset 11 du chapitre 10 de l'Évangile selon Marc, le verset 18 du chapitre 16 de l'Évangile selon Luc sont en contradiction avec le verset 1 et 2 du chapitre 24 du livre Deutéronome. En effet, il est écrit, en Matthieu, en 5, 32 et  19, 9 : "(..) celui qui répudie sa femme, sauf pour cause d'infidélité, l'expose à devenir adultère, et que celui qui épouse une femme répudiée commet un adultère", en Marc 10, 11, et en Luc 16, 18  : "(..) celui qui répudie sa femme et qui en épouse une autre, commet un adultère (..)" . En revanche, en Deutéronome, il est mentionné, en 24, 1-2 : "Lorsqu'un homme aura pris et épousé une femme qui viendrait à ne pas trouver grâce à ses yeux, parce qu'il a découvert quelque chose de honteux, il écrira une lettre de divorce (..) il la renverra de la maison. Elle (..) pourra devenir la femme d'un autre homme.

 

20° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Matthieu, l'Évangile selon Marc, l'Évangile selon Luc, l'Épître II Pierre, l'Apocalypse (Nouveau Testament) et le livre Ecclésiaste (Ancien Testament)

 

- Sur la Terre

 

Les versets 18 du chapitre 5 et 35 du chapitre 24 de l'Évangile selon Matthieu, le verset 31 du chapitre 13 de l'Évangile selon Marc , le verset 33 du chapitre 21 de l'Évangile selon Luc sont en contradiction avec le verset 4 du chapitre 1 du livre Ecclésiaste. En effet, il est écrit, en Matthieu 5, 18 : "(..) avant que ne passent le ciel et la terre (..)", en Matthieu 24, 35, en Marc 13, 31, et en Luc 21, 33 : "Le ciel et la terre passeront (..)", en II Pierre 3, 10 : "(..) les cieux disparaîtront avec fracas (..) et la terre sera consumée avec ses œuvres", et en Apocalypse 21, 1 : "(..) je vis un ciel nouveau et une terre nouvelle", alors qu'il est mentionné, en Ecclésiaste 1, 4 : "(..) la terre subsiste toujours".

 

21° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Matthieu, l'Évangile selon Marc, l'Évangile selon Luc, l'Évangile selon Jean (Nouveau Testament) et les livres Exode, Lévitique, Deutéronome, NéhémieIsaïe, Ézéchiel , Jérémie (Ancien Testament)

 

- Sur l'observation du Chabbat

 

Les versets 8 et 12 du chapitre 12 de l'Évangile selon Matthieu, les versets 27 et 28 du chapitre 2 de l'Évangile selon Marc , le verset 5 du chapitre 6 de l'Évangile selon Lucle verset 16 du chapitre 5 et les versets 9 et 16 du chapitre 9 de l'Évangile selon Jean sont en contradiction avec les versets 23 du chapitre 16, les versets 8, 10 et 11 du chapitre 20, les versets 13 à 16 du chapitre 31, le verset 21 du chapitre 34 et le verset 24 du chapitre 35 du livre Exode, les versets 3 et 30 du chapitre 19, les versets 3 et 38 du chapitre 23, et 2 du chapitre 26 du livre Lévitique, les versets 12 et 14 du chapitre 5 du livre Deutéronome, le verset 18 du chapitre 13 du livre Néhémie, les versets 2 et 6 du chapitre 56, et 13 du chapitre 58 du livre Isaïe, les versets 22 et 27 du chapitre 17 du livre Jérémie, et les versets 12 et 20 du chapitre 20 et 24 du chapitre 44 du livre Ézéchiel.

En effet, il est écrit, en Matthieu 5, 8;12 : "Car le fils de l'homme est maître du Chabbat ;(..) Il est donc permis de faire du bien les jours de Chabbat", en Marc 2, 27-28 : "(..) le chabbat a été fait pour l'homme, et non l'homme pour le chabbat, de sorte que le fils de l'homme est maître du chabbat", en Luc 6, 5 : "Le fils de l'homme est maître du chabbat",  en Jean en 5, 16 : "C'est pourquoi les juifs poursuivaient Jésus, parce qu'il avait fait ces choses le jour du chabbat", et en 

9, 16 : "(..) il n'observe pas le chabbat", alors qu'il est mentionné, en Exode, en 16, 23 : "(..) le jour du repos, le chabbat consacré à l'Éternel (..)", en 20, 8;10-11 "« Souviens-toi du jour du repos, pour le sanctifier" ; "Mais le septième jour est le jour du repos (..) tu ne feras aucun ouvrage (..)»" ; "(..) l'Éternel a béni le jour du repos et l'a sanctifié", en 31, 13-16 : "(..)« vous ne manquerez pas d'observer mes chabbats (..) Vous observerez le chabbat, car il sera pour vous une chose sainte. Celui qui le profanera sera puni de mort. Les enfants d'Israël observeront le chabbat, en le célébrant, eux et leurs descendants, comme une alliance perpétuelle »", en 34, 21 : "(..)« tu te reposeras le septième jour »(..)", et en 35, 2 : "(..) le septième jour sera pour vous une chose sainte ; c'est le chabbat, le jour du repos, consacré à  l'Éternel (..)", en Lévitique, en 19, 3;30 : "« Chacun de vous (..) observera mes chabbats »(..)" ; "« Vous observerez mes chabbats »(..)", en 23, 3;38 : "« On travaillera six jours ; mais le septième jour est le chabbat, le jour du repos (..) vous ne ferez aucun ouvrage : c'est le chabbat de l'Éternel (..)»"; "« Vous observerez en outre les chabbats de l'Éternel (..)", et en 26, 2 : "Vous observerez mes chabbats »(..)", en Deutéronome 5, 12;14 : "« Observe le jour du repos, pour le sanctifier (..) Tu travailleras six jours, et tu feras tout ton ouvrage. Mais le septième jour est le jour du repos (..) tu ne feras aucun ouvrage (..)»", en Néhémie 13, 18 : "(..) vous attirez à nouveau sa colère (..) en profanant le Chabbat", en Isaïe, en 56, 2 : "Heureux l'homme qui fait cela, et le fils de l'homme qui y demeure ferme, gardant le chabbat, pour ne point le profaner (..)", en 56, 6 : "(..) tous ceux qui garderont le chabbat pour ne point le profaner, (..) je les amènerai sur ma montagne sainte (..)", et en 58, 13 : "Si tu cesses de fouler aux pieds le chabbat, de vaquer à tes affaires en ce jour sacré, si tu considères le chabbat comme un délice, la sainte journée de l'Éternel (..)", en Ézéchiel en 20, 12;20 : "« Je leur donnai aussi mes chabbats comme un signe entre moi et eux (..)" ; "Sanctifiez mes chabbats (..)»", et en 44, 24 : "(..)« ils sanctifierons mes chabbats »", et en Jérémie, en 17, 22;27 : "(..)« ne faites aucun ouvrage ; mais sanctifiez le jour du chabbat, comme je l'ai ordonné à vos pères" ; "(..) je vous ordonne de sanctifier le jour du chabbat »(..)".

 

22° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Luc, l'Évangile selon Jean, les Actes des Apôtres, la première Épître aux Corinthiens, la première Épître aux Thessaloniciens, l'Épître aux Hébreux, l'Apocalypse (Nouveau Testament) et les livres Job, Ecclésiaste, Isaïe (Ancien Testament)

 

- Sur la résurrection des morts

 

Le verset 14 du chapitre 14 de l'Évangile selon Luc , le verset 29 du chapitre 5 de l'Évangile selon Jean, le verset 21 du chapitre 24 des Actes des Apôtres, les versets 14 du chapitre 6 et 42 du chapitre 15 de l'Épître I Corinthiens, le verset 16 du chapitre 4 de l'Épître I Thessaloniciens, les versets 2 du chapitre 6 et 35 du chapitre 11 de l'Épître aux Hébreux, et les versets 5 et 6 du chapitre 20 de l'Apocalypse sont en contradiction avec le verset 9 du chapitre 7 du livre Job, les versets 20 du chapitre 3 et 6 du chapitre 9 du livre Ecclésiaste, et le verset 14 du chapitre 26 du livre Isaïe . En effet, il est écrit, en Luc 14, 14 : "(..) cela te sera rendu à la résurrection des justes", en Jean 5, 29 : "Ceux qui auront fait le bien ressusciteront pour la vie (..)", en Actes 24, 21 : "(..) qu'il y aura une résurrection des justes (..) ", en I Corinthiens, en 6, 14 : "Et Dieu (..) nous ressuscitera aussi par sa puissance", en 15, 42 : "Ainsi en est-il de la résurrection des morts. Le corps est semé corruptible ; il ressuscite incorruptible", en I Thessaloniciens 4, 16 : "(..) les morts en Christ ressusciteront premièrement", en Hébreux, en 6, 2 : "(..) ce qui est parfait (..) de la résurrection des morts (..)", en 11, 35 : "Des femmes recouvrèrent leurs morts par résurrection (..)", et en Apocalypse 20, 5-6 : "(..) C'est la première résurrection. Heureux et saints ceux qui ont part à la première résurrection", alors qu'il est mentionné, en Job 7, 9 : "(..) celui qui descend au Chéol n'en remonte pas", en Ecclésiaste, en 3, 20 : "Tout va vers un même lieu, tout vient de la poussière et tout retourne à la poussière", et en 9, 6 : "(..) les morts ne savent rien (..) ils n'auront plus jamais de part à tout ce qui se fait sous le soleil ", et en Isaïe 26, 14 : "Les morts ne revivent pas, les ombres ne se relèvent pas (..)".

 

 

23° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Luc, l'Épître de Jacques (Nouveau Testament) et le livre I Rois (Ancien Testament).

 

- Quand la pluie tomba-t-elle ?

 

Le verset 25 du chapitre 4 de l'Évangile selon Luc et le verset 17 du chapitre 5 de l'Épître de Jacques sont en contradiction avec les versets 1 et 45 du chapitre 18 de I Rois. En effet, il est écrit, en Luc 4, 25 : "(..) le ciel fut fermé pendant trois ans et six mois (..)", et en Jacques 5, 17 : "(..) il ne tomba pas de pluie sur la terre pendant trois ans et six mois". Cependant, en I Rois, le ciel fut fermé moins de trois ans puisqu'il est mentionné, en 18, 1 ; 45 : "(..) dans la troisième année (..) je ferai tomber de la pluie sur la face du sol." ; "(..) et il y eut une forte pluie".

 

 

Les contradictions entre le Nouveau Testament et l'Ancien Testament (suite)

http://la-veritable-lumiere.over-blog.com/article-sur-les-contradictions-entre-le-nouveau-testament-et-l-ancien-testament-125492418.html

 

 

Article rédigé par Pascal Bourdaloue

          

Repost 0
Published by Pascal Bourdaloue - dans sur la vérité
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de la-veritable-lumiere.over-blog.com
  • Le blog de la-veritable-lumiere.over-blog.com
  • : La véritable Parole de l'Éternel, le Très-Haut, le Miséricordieux. La vérité sur la Torah, sur les Évangiles et le Coran. Les contradictions dans les Écritures. La vérité sur les stigmatisés. Fausses révélations et paroles mensongères. Le véritable nom de Jésus de Nazareth. La vraie salutation angélique. Le véritable "Notre Père" enseigné par Jésus à ses disciples. Voies jacquaires (albums). Sur Louis IX et autres serviteurs de Dieu. Poèmes. Faits de société.
  • Contact

Recherche