Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 août 2013 3 14 /08 /août /2013 11:13

Sur le dénombrement des israélites revenus de l'exil

 

Au chapitre 2 du livre Esdras ainsi qu'au chapitre 7 du livre Néhémie, la liste des rapatriés se monte à presque cinquante mille personnes (1). L'archéologie prouve que ce nombre est très exagéré." (Cf. La Bible dévoilée p. 347, Israël Finkelstein et Neil Silberman , Éditions Bayard, Paris, 2002.) 

 

(1) Cf. Esdras 2, 64 ; Néhémie 7, 66, pour le total des exilés. 

 

 

 

En cours de rédaction.

Repost 0
Published by Pascal Bourdaloue - dans sur la vérité
commenter cet article
14 août 2013 3 14 /08 /août /2013 11:12

Sur les contradictions entre livres historiques et les livres de la Torah. 

 

 

a) Sur les contradictions entre le livres I Samuel et les livres Genèse et Exode de la Torah au sujet du repentir de Dieu

 

Le verset 29 du chapitre 15 du livre I Samuel est en contradiction avec le verset 6 du chapitre 6 du livre Genèse et le verset 14 du chapitre 32 du livre Exode. En effet, en I Samuel, il est écrit : "Celui qui est la force d'Israël ne ment point et ne se repend point, car il n'est pas un homme pour se repentir", alors qu'il est mentionné en Genèse, : "L'Éternel se repentit d'avoir fait l'homme sur la terre, et il fut affligé en son cœur" et, en Exode, "Et l'Éternel se repentit du mal qu'il avait déclaré vouloir faire à son peuple".

 

 

b) Sur les contradictions entre le livres I Samuel et les livres Exode et Deutéronome de la Torah au sujet d'un ordre de tuer

 

Le verset 3 du chapitre 15 du livre I Samuel est en contradiction avec le verset 13 du chapitre 20 du livre Exode et le verset 17 du chapitre 5 du livre Deutéronome. En effet, en I Samuel, il est écrit : "Maintenant, va frapper 'Amaléq (..) tu mettras à mort l'homme et la femme (..)", alors qu'il est mentionné en Exode et en Deutéronome: "Tu ne tueras point".

 

c) Sur les contradictions entre le livre II Samuel et Ie livre Nombres de la Torah

- Dieu se repentit-il ?

 

Le verset 16 du chapitre 24 du livre II Samuel est en contradiction avec le verset 19 du chapitre 23 du livre Nombres.

En II Samuel 24, 16, il est mentionné : "(..) l'Éternel se repentit de ce mal (..)". Mais, en Nombres 23, 19, il est écrit : "Dieu n'est point un homme pour mentir, ni fils d'un homme pour se repentir (..)".

 

 

d) Sur les contradictions entre le livre I Rois et le livre Exode 

 

Sur l'acte de tuer  

 

Les versets 40 du chapitre 18 et 1 du chapitre 19  du livre I Rois sont en contradiction avec le commandement exposé dans le verset 13 du chapitre 20 du livre Exode (1)  : « Tu ne tueras point ».

En effet, en I Rois 18, 40, il est mentionné "Saisissez les prophètes de Baal, leur dit Élie ; qu'aucun d'eux n'échappe ! (..) il les égorgea." , et en 19, 1, il est écrit : "(..) il avait tué par l'épée tous les prophètes." 

 

(1) et cité aussi en Deutéronome 5, 17

 

 

- Sur quel mont ?

 

Le verset 9 du chapitre 8 de I Rois est en contradiction avec le verset 20 du chapitre 19, le verset 18 du chapitre 31, et les versets 4, 28, 29 et 32 du chapitre 34 de l'Exode. En effet, en I Rois, il est écrit, en 8, 9 : "(..) les deux tables de pierres que Mochè y déposa en 'Horév", lorsque l'Éternel fit alliance (..)", alors qu'en Exode, il est mentionné, en 19, 20 : "Ainsi l'Éternel descendit sur le mont Sinaï (..)" , en 31, 18 : "Lorsque l'Éternel eut achevé de parler à Mochè sur le mont Sinaï, il lui donna les deux tables (..) tables de pierre (..) écrites du doigt de Dieu", en 34, 4 : "Mochè (..) monta sur le mont Sinaï (..) il prit les deux tables de pierre", en 34, 28-29 : "'(..) l'Éternel écrivit sur les tables les paroles de l'alliance, les dix paroles. Mochè descendit de la montagne du Sinaï, ayant les deux tables (..)", et en 34, 32 : "(..) il leur donna tous les ordres qu'il avait reçu de l'Éternel sur la montagne de Sinaï".

 

d') Sur les contradictions entre un verset du livre I Rois et deux versets du livre Lévitique

 

- Sur quel mont ?

 

Le verset 9 du chapitre 8 de I Rois est en contradiction avec les versets 46 du chapitre 26 et 34 du chapitre 27 de Lévitique . En effet, en I Rois, il est écrit, en 8, 9 : "(..) les deux tables de pierres que Mochè y déposa en 'Horév", lorsque l'Éternel fit alliance (..)", alors qu'en Lévitique, il est mentionné, en 26, 46 : "Tels sont les ordonnances, les jugements et les doctrines que l'Éternel établit (..) sur le mont Sinaï (..)" , et en 27, 34 : "Tels sont les commandements que l'Éternel donna à Mochè (..) sur le mont Sinaï". 

 

e) Sur les contradictions entre un verset du livre I Rois et quatre versets du livre Nombres

 

- Sur quel mont ?

 

Le verset 9 du chapitre 8 de I Rois est en contradiction avec les versets 1 du chapitre 1, 1 et 14 du chapitre 3, et 1 du chapitre 9 de Nombres . En effet, en I Rois, il est écrit, en 8, 9 : "(..) les deux tables de pierres que Mochè y déposa en 'Horév", lorsque l'Éternel fit alliance (..)", alors qu'en Nombres, il est mentionné, en 1, 1, en 3, 14 et en 9, 1 : "L'Éternel parla à Mochè dans le désert de Sinaï (..)" , et en 3, 1 : "L'Éternel parla à Mochè sur la montagne du Sinaï (..)".

 

f) Sur les contradictions entre plusieurs versets du livre II Rois et un verset du livre Exode

 

Les versets 6 à 9 du chapitre 9, les versets 7 à 25 du chapitre 10, et le verset 20 du chapitre 23 (1) du livre II Rois sont en contradiction avec le commandement exposé dans le verset 13 du chapitre 20 du livre Exode : « Tu ne tueras point ».

En effet, en II Rois 9, 6-9, il est écrit : "Ainsi parle l'Éternel (..) « Toute la maison d'Achab périra, j'exterminerai quiconque appartient à Achab, celui qui est esclave et celui qui est libre en Israël (..) » 

Et il en est de même en II Rois 10, 7-25 où il est relaté : " (..) ils égorgèrent ces soixante-dix hommes, puis ils mirent leurs têtes dans des corbeilles, et les envoyèrent à Jéhu (..) Et Jéhu frappa tous ceux qui restaient de la maison d'Achab à Jizreel, tous ses grands, ses familiers et ses ministres, sans en laisser échapper un seul. (..) et les égorgèrent au nombre de quarante-deux (..) Jéhu n'en laissa échapper aucun. (..) il frappa tous ceux qui restaient d'Achab en Samarie, et il les détruisit entièrement, selon la parole que l'Éternel  avait dite à Élie. (..) ils les frappèrent du tranchant de l'épée. (..) ", ainsi qu'en II Rois 23, 20, car Josias "immola sur les autels tous les prêtres des hauts lieux (..)".

 

(1) ces versets sont également en contradiction avec le verset 17 du chapitre 5 de Deutéronome ! 

 

 

 

f') Sur les contradictions entre le livre II Rois et Ie livre Deutéronome de la Torah

 

Peut-on abattre les arbres durant la guerre ?

 

Le verset 19 du chapitre 3 du livre II Samuel est en contradiction avec le verset 19 du chapitre 20 du livre Deutéronome.

En II Rois 3, 19, il est mentionné : "(..)« vous abattrez tous les bons arbres »(..)". Mais, en Deutéronome 20, 19, il est écrit : "« Mais tu pourras détruire et abattre les arbres »(..)".

 

 

g) Sur les contradictions entre le livre historique 1 Chroniques et le livre Genèse de la Torah 

 

 

- Sur le nombre de fils d'Abraham

 

Le verset 28 du chapitre 1 du livre 1 Chroniques est en contradiction avec le verset 2 du chapitre 22 du livre Genèse. En effet, selon 1 chroniques 1, 28, Abraham eut deux fils : "  Isaac et Ismaël" , sans compter les six autres qu'il eut avec sa concubine Qétoura (Cf. 1 chroniques 1,32), alors qu'en Genèse 22, 2, la postérité d'Abraham se résuma à Isaac, fils unique !

 

- Qétoura fut-elle la femme ou la concubine d'Avraham ?

 

Le verset 32 du chapitre 1 du livre 1 Chroniques est en contradiction avec le verset 1 du chapitre 25 du livre Genèse. En effet, en 1 chroniques 1, 32, il est écrit : "(..) Qétoura, concubine d'Avraham", alors que selon Genèse 25, 1, Avraham "prit encore une femme, nommée Qétoura".

 

- Sur la postérité d'Éliphaz, fils d'Esaü, petit-fils d'Isaac

 

Le verset 36 du chapitre 1 du livre 1 Chroniques est en contradiction avec les versets 11, 12, 15 et 16 du chapitre 36 du livre Genèse. En 1 chroniques 1, 36, les fils d'Éliphaz furent : "  Téiman, Omar, Tsephi, Gaatam, Qenaz, Timna et Amaléq", soit sept descendants, alors qu'en Genèse 36, la postérité d'Éliphaz fut, selon le verset 11, "Téiman, Omar, Tsepho, Gatam et Qenaz", soit seulement cinq fils, , ou fut, selon les versets 15 et 16, "le chef Téiman, le chef Omar, le chef Tsepho, le chef Qenaz, le chef Qorah, le chef Gatam, le chef Amaléq" ! 

En Genèse 36, 12, il est précisé que "Timna était la concubine d'Éliphaz (..)".  

 

- Sur la descendance de Tsivé'on

 

Le verset 40 du chapitre 1 du livre 1 Chroniques est en contradiction avec le verset 2 du chapitre 36 du livre Genèse. En effet, en 1 chroniques 1, 40, il est écrit : "(..) Fils de Tsivé'on : Ayyah, 'Anah (..), alors qu'en Genèse 36, 2, il est mentionné : "(..) 'Anah, fille de Tsivé'on (..)".

 

- Sur la postérité de Benjamin, fils de Jacob, petit-fils d'Isaac

 

Le verset 6 du chapitre 7 et les versets 1 et 2 du chapitre 8 du livre 1 Chroniques sont en contradiction dans le nombre et les noms donnés aux descendants de Benjamin avec le verset 21 du chapitre 46 du livre Genèse. 

En 1 Chroniques, les fils de Benjamin sont "Béla, Béker et Jédiaël, trois", en 7, 6 ou en 8, 1, : Béla(..), Aschbel (..), Achrach, Nocha (..) et Rapha le cinquième". Mais en Genèse 46, 21, les fils de Benjamin sont : "Béla, Béker, Aschbel, Guéra, Naaman, Ehi, Rosch, Muppim, Huppim et Ard", soit dix fils ! 

Trois noms seulement sont en commun ! 

 

g') Sur les contradictions entre le livre historique 2 Chroniques et le livre Exode de la Torah  

 

- Sur quel mont ?

 

Le verset 10 du chapitre 5 de I Chroniques est en contradiction avec le verset 20 du chapitre 19, le verset 18 du chapitre 31, et les versets 4, 28, 29 et 32 du chapitre 34 de l'Exode. En effet, en I Chroniques, il est écrit, en 5, 10 : "(..) les deux tables que Mochè y déposa en 'Horév", lorsque l'Éternel fit alliance (..)", alors qu'en Exode, il est mentionné, en 19, 20 : "Ainsi l'Éternel descendit sur le mont Sinaï (..)" , en 31, 18 : "Lorsque l'Éternel eut achevé de parler à Mochè sur le mont Sinaï, il lui donna les deux tables (..) tables de pierre (..) écrites du doigt de Dieu", en 34, 4 : "Mochè (..) monta sur le mont Sinaï (..) il prit les deux tables de pierre", en 34, 28-29 : "'(..) l'Éternel écrivit sur les tables les paroles de l'alliance, les dix paroles. Mochè descendit de la montagne du Sinaï, ayant les deux tables (..)", et en 34, 32 : "(..) il leur donna tous les ordres qu'il avait reçu de l'Éternel sur la montagne de Sinaï".

 

g'') Sur les contradictions entre le livre historique 2 Chroniques et le livre Lévitique de la Torah 

 

Sur quel mont ? 

 

Le verset 10 du chapitre 5 de II Chroniques est en contradiction avec les versets 46 du chapitre 26 et 34 du chapitre 27 de Lévitique . En effet, en I Chroniques, il est écrit, en 5, 10 : "(..) les deux tables que Mochè y déposa en 'Horév", lorsque l'Éternel fit alliance (..)", alors qu'en Lévitique, il est mentionné, en 26, 46 : "Tels sont les ordonnances, les jugements et les doctrines que l'Éternel établit (..) sur le mont Sinaï (..)", et en 27, 34 : "Tels sont les commandements que l'Éternel donna à Mochè (..) sur le mont Sinaï".

 

h) Sur les contradictions entre le livre historique 1 Chroniques et le livre Nombres de la Torah  

 

- Quel est le père de Jaïr ?

 

Le verset 22 du chapitre 2 du livre 1 Chroniques est en contradiction dans les nom donné au père de Jaïr avec le verset 41 du chapitre 32 du livre Nombres.

En 1 Chroniques 2, 22, le père de Jaïr est "Ségouv", mais eNombres 32, 41, Jaïr est "fils de Ménachè".

 

- Sur la postérité de Benjamin, fils de Jacob, petit-fils d'Isaac

 

 Le verset 6 du chapitre 7 et les versets 1 et 2 du chapitre 8 du livre 1 Chroniques sont en contradiction dans les noms donnés aux descendants de Benjamin avec le verset 38 du chapitre 26 du livre Nombres.

En 1 Chroniques, les fils de Benjamin sont "Béla, Béker et Jédiaël, trois", en 7, 6 ou en 8, 1, : Béla(..), Aschbel (..), Achrach, Nocha (..) et Rapha le cinquième".

En Nombres 26, 38, les fils de Benjamin sont "Béla (..) Aschbel (..) Achiram (..) Schupham (..) Hupham (..)".  

 

- Dieu se repentit-il ?

 

Le verset 19 du chapitre 23 du livre Nombres est en contradiction avec le verset 15 du chapitre 21 du livre I Chroniques.

En Nombres 23, 19, il est écrit : "Dieu n'est point un homme pour mentir, ni fils d'un homme pour se repentir (..)". Mais, eI Chroniques 21, 15, il est mentionné : "(..) l'Éternel regarda et se repentit de ce mal (..).

 

i) Sur les contradictions entre le livre historique 1 Chroniques et le livre Deutéronome de la Torah

 

- Quel est le père de Jaïr ?

 

Le verset 22 du chapitre 2 du livre 1 Chroniques est en contradiction dans les nom donné au père de Jaïr avec le verset 14 du chapitre 3 du livre Deutéronome.

En 1 Chroniques 2, 22, le père de Jaïr est "Ségouv", mais eDeutéronome 3, 14, Jaïr est "fils de Ménachè".

 

j) Sur les contradictions entre le livre historique 2 Chroniques et le livre Exode de la Torah  

 

- Sur quel mont ?

 

Le verset 10 du chapitre 5 de II Chroniques est en contradiction avec le verset 20 du chapitre 19, le verset 18 du chapitre 31, et les versets 4, 28, 29 et 32 du chapitre 34 de l'Exode. En effet, en II Chroniques, il est écrit, en 5, 10 : "(..) les deux tables que Mochè y déposa en 'Horév", lorsque l'Éternel fit alliance (..)", alors qu'en Exode, il est mentionné, en 19, 20 : "Ainsi l'Éternel descendit sur le mont Sinaï (..)" , en 31, 18 : "Lorsque l'Éternel eut achevé de parler à Mochè sur le mont Sinaï, il lui donna les deux tables (..) tables de pierre (..) écrites du doigt de Dieu", en 34, 4 : "Mochè (..) monta sur le mont Sinaï (..) il prit les deux tables de pierre", en 34, 28-29 : "'(..) l'Éternel écrivit sur les tables les paroles de l'alliance, les dix paroles. Mochè descendit de la montagne du Sinaï, ayant les deux tables (..)", et en 34, 32 : "(..) il leur donna tous les ordres qu'il avait reçu de l'Éternel sur la montagne de Sinaï".

 

j') Sur les contradictions entre le livre historique 2 Chroniques et le livre Nombres de la Torah  

 

- Sur quel mont ?

 

Le verset 10 du chapitre 5 de II Chroniques est en contradiction avec les versets 1 du chapitre 1, 1 et 14 du chapitre 3, et 1 du chapitre 9 de Nombres. En effet, en II Chroniques, il est écrit, en 5, 10 : "(..) les deux tables que Mochè y déposa en 'Horév", lorsque l'Éternel fit alliance (..)", alors qu'en Nombres,  il est mentionné, en 1, 1, en 3, 14 et en 9, 1 : "L'Éternel parla à Mochè dans le désert de Sinaï (..)" , et en 3, 1 : "L'Éternel parla à Mochè sur la montagne du Sinaï (..)".

 

k) Sur les contradictions entre le livre historique Juges et le livre Genèse de la Torah

 

- Sur la ville de Dan

 

Le verset 29 du chapitre 18 du livre Juges est en contradiction avec le verset 14 du chapitre 14 du livre Genèse.

En effet, en Juges 18, 29, il est écrit : "ils l'appelèrent Dan (..) mais la ville s'appelait auparavant Laïs", un récit dont les faits se sont déroulés après la mort de Yéhochou'a (Josué), le successeur de Mochè (Moïse), alors qu'en Genèse 14, 14, Dan est déjà mentionnée du vivant du patriarche Avram (1) !

 

(1) premier nom d'Avraham

 

m) Sur les contradictions entre le livre historique Juges et le livre Exode de la Torah

 

- Sur le beau-père de Moïse

 

Le verset 11 du chapitre 4 du livre Juges est en contradiction avec le verset 8 du chapitre 2 et le verset 1 du chapitre 3 du livre Exode.

En effet, en Juges 4, 11, il est écrit : "(..) Hobab, beau-père de Mochè (Moïse) (..)", alors qu'en Exode, en 2, 18, le père de Tsippora, l'épouse de Moshè est "Réouél" et qu'en 3, 1, il est mentionné : "Moïse faisait paître le troupeau de Yitro (1), son beau-père (..)" !     

 

 (1) En Exode 4, 18 ; 18, 1 et 18, 5, Yitro fut le beau-père de Mochè.

 

n) Sur les contradictions entre le livre historique Néhémie et le livre Deutéronome de la Torah  

 

- Sur quel mont ?

 

Le verset 13 du chapitre 9 de Néhémie est en contradiction avec les versets avec le verset 6 du chapitre 1, les versets 10, 13 et 15 du chapitre 4, le verset 2 du chapitre 5, les versets 8 et 9 du chapitre 9, le verset 16 du chapitre 18, et le verset 1 du chapitre 29 de Deutéronome. En effet, en Néhémie, il est écrit, en 9, 13 : "Tu descendis sur la montagne du Sinaï (..) tu leur donnas des ordonnances (..) des commandements excellents", alors qu'en Deutéronome,  il est mentionné, en 1, 6 : "L'Éternel, notre Dieu, nous a parlé en 'Horév (..)", en 4, 10 ; 13 ; 15 : "Souviens-toi du jour où tu te présentas devant l'Éternel, ton Dieu, au 'Horév (..) « Je veux leur faire entendre mes paroles » (..)"; (..) Il publia son alliance (..) les dix commandements ; et il les écrivit sur deux tables de pierre" ; "(..) l'Éternel vous parla (..) à 'Horév (..)", en 5, 2 : "L'Éternel (..) a traité avec nous une alliance au 'Horév", en 9, 8-9 : "L'Éternel (..) a traité avec nous une alliance au 'Horév", en 18, 16 : "(..) au 'Horév, le jour de l'assemblée (..)", et en 29, 1 : "(..) l'alliance qu'il avait traitée avec eux au 'Horév".

 

 

Article rédigé par Pascal Bourdaloue 

 

 

Repost 0
Published by Pascal Bourdaloue - dans sur la vérité
commenter cet article
14 août 2013 3 14 /08 /août /2013 11:12

Les contradictions des livres historiques de la Bible hébraïque

 

a) Sur les contradictions du livre Juges

 

- Sur le nombre de fils de G(u)id'on

 

Les versets 30 et 31 du chapitre 8 sont en contradiction avec le verset 5 du chapitre 9.

En effet, il est écrit, en 8, 30-31 : "Gid'on eut soixante-dix fils, issus de lui , car il eut plusieurs femmes. Sa concubine (..) lui enfanta aussi un fils (..)", soit soixante-et-onze fils, alors qu'en 9, 5, il est mentionné qu'Avimèlèkh, fils de Gid'on "tua ses frères (..) soixante-dix hommes (..) Il n'échappa que Yotam, le plus jeune fils (..)" ; en conséquence, Gid'on aurait eu soixante-douze fils.

 

b) Sur les contradictions du livre I Samuel, chapitre 15

 

- Sur le repentir de l'Éternel

 

Au chapitre 15, les versets 11 et 35 sont contradictoires avec le verset 29 au sujet du repentir de Dieu.

En effet, il est écrit au verset 11, "« Je me repends d'avoir établi Saül comme roi (..)»" et, au verset 35, "(..) l'Éternel se repentait d'avoir établit Saül comme roi (..)", alors qu'au verset 29, il est mentionné : "Celui qui est la force d'Israël ne ment point et ne se repend point, car il n'est pas un homme pour se repentir".

 

- Saül (Chaoul) rencontra-t-il David avant la bataille avec les Philistins ?

 

Le verset 21 du chapitre 16 et le verset 57 du chapitre 17 sont contradictoires.

En effet, en 16, 21, Chaoul rencontra David avant la bataille contre les Philistins, car il est mentionné : "David arriva auprès de Chaoul, et se présenta devant lui (..) et il fut désigné pour porter ses armes", alors qu'en 17, 57, Chaoul ne rencontra David qu'après la bataille, ainsi qu'il est écrit : "Et quand David fut de retour après avoir tué le Philistin, Avnér le prit et le mena devant Chaoul (..)".

 

b') Sur les contradictions du livre II Samuel

 

- Sur le nombre d'enfants de la la fille de Saül

 

Le verset 23 du chapitre 6 et le verset 8 du chapitre 21 sont contradictoires au sujet du nombre d'enfants de Mikal (Mikhal), la fille de Saül (Shaoul).

En effet, en 6, 23, il est précisé que " Mikhal, fille de Chaoul, n'eut point d'enfants jusqu'au jour de sa mort", alors qu'en 21, 8, il est écrit : "les cinq fils que Mikhal, fille de Chaoul, avait enfantés à Adriel de Méhola (..)".

 

 

- Sur la droiture de David

 

Les versets 21 à 25 du chapitre 22 sont en contradiction avec le verset 10 du chapitre 24.

En effet, en 22, 21-25, il est mentionné : "«(..) je n'ai point été coupable envers mon Dieu (..) J'ai été sans reproche envers lui, et je me suis tenu en garde contre mon iniquité (..)»", alors qu'en 24, 10, il est écrit : "«(..) J'ai commis un grand péché (..) daigne pardonner l'iniquité de ton serviteur (..)»".

 

c) Sur les contradictions entre les livres I Samuel et II Samuel

 

- Sur le repentir de l'Éternel

 

Le verset 29 du chapitre 15 du livre I Samuel est en contradiction avec le verset 16 du chapitre 24 du livre II Samuel. En effet, en I Samuel, il est écrit : "Celui qui est la force d'Israël ne ment point et ne se repend point, car il n'est pas un homme pour se repentir", alors qu'en II Samuel, il est mentionné : "(..) l'Éternel se repentit de ce mal (..)".

 

- Sur le tueur du Philistin Goliath

 

Le verset 50 du chapitre 17 du livre I Samuel est en contradiction avec le verset 19 du chapitre 21 du livre II Samuel. En effet, en I Samuel, "David fut plus fort que le Philistin ; il le terrassa et lui ôta la vie (..)", alors qu'en II Samuel, "(..) Elchanan, fils de Jaaré-Oreguim, de Bethléhem, tua Goliath de Gath (..)".

 

- Quel fut le nombre de Philistins tués ?  

 

Le verset 27 du chapitre 18 du livre I Samuel est en contradiction avec le verset 14 du chapitre 3 du livre II Samuel. En effet, en I Samuel, David " tua deux cents hommes parmi les Philistins ; il apporta leurs prépuces", alors qu'en II Samuel, il est écrit : "(..) cent prépuces de Philistins".

 

d) Sur les contradictions entre les livres I Samuel et I Chroniques

 

 

- Quels furent les grand-père (1) et arrière-grand-père (2) de Yéroham ?

 

Le verset 1 du chapitre 1 du livre I Samuel est en contradiction avec le verset 12 du chapitre 6 du livre I Chroniques. En effet, en I Samuel, il est écrit : "To'hou (1), fils de Tsouf (2) ", alors qu'en I Chroniques, il est mentionné : "Tsofay (2) (..) Na'hat (1) , son fils". 

 

- Quel fut le père de Yéroham, père d'Èlqana  ?

 

Le verset 1 du chapitre 1 du livre I Samuel est en contradiction avec le verset 12 du chapitre 6 du livre I Chroniques. En effet, en I Samuel, il est écrit : "Yéroham, fils de Èliyhou", alors qu'en I Chroniques, il est mentionné : "Èliyav (..) ; Yéroham, son fils".

 

- Quel fut le premier-né de Samuel ?

 

Le verset 2 du chapitre 8 du livre I Samuel est en contradiction avec le verset 13 du chapitre 6 du livre I Chroniques. En effet, en I Samuel, il est écrit : "Son fils aîné s'appelait Yoél (..)", alors qu'en I Chroniques, il est mentionné : "Fils de Chémouél : l'aîné Vachni (..)".

 

- Combien de fils eut Chaoul, et quels furent leurs noms ?

 

Le verset 49 du chapitre 14 du livre I Samuel est en contradiction avec le verset 33 du chapitre 8 et le verset 39 du chapitre 9 du livre I Chroniques. En effet, en I Samuel 14, 49, il est écrit : "Les fils de Chaoul furent Yonatan, Yichvi et Malkhichou'a. (..)", soit trois fils, alors qu'en I Chroniques, il est mentionné, en 8, 33 et 9, 39 : "(..) Chaoul engendra Yéhonatan, Malkhichou'a, Avinadav et Èchba'al", soit quatre fils !

 

- Sur le repentir de l'Éternel

 

Le verset 29 du chapitre 15 du livre I Samuel est en contradiction avec le verset 15 du chapitre 21 du livre I Chroniques. En effet, en I Samuel, il est écrit : "Celui qui est la force d'Israël ne ment point et ne se repend point, car il n'est pas un homme pour se repentir", alors qu'en I Chroniques, il est mentionné : "(..) l'Éternel regarda et se repentit de ce mal (..)".

 

- Combien de fils eut Y(i)chay ?

 

Les versets 10 et 11 du chapitre 16 et le verset 12 du chapitre 17 du livre I Samuel sont en contradiction avec les versets 13 à 15 du chapitre 2 du livre I Chroniques. En effet, en I Samuel, Yichay eut huit fils, puisqu'il est écrit, en 16, 10-11 : "Yichay fit passer sept de ses fils (..) reste encore le plus jeune (..)", et en 17, 12 : "(..) Yichay, qui avait huit fils (..)", alors qu'en I Chroniques 2, 13-15, Ychay eut seulement sept fils, de "Èliyav, son premier-né" à "Daviyd, le septième".

 

- Chaoul (Saül) a-t-il consulté l'Éternel ?

 

Le verset 6 du chapitre 28 du livre I Samuel est en contradiction avec le verset 14 du chapitre 10 du livre I Chroniques. En effet, en I Samuel, "Chaoul consulta l'Éternel", alors qu'en I Chroniques, Chaoul "ne consulta point l'Éternel".

 

 

e) Sur les contradictions du livre I Rois

 

- Sur la droiture de David

 

Les versets 4 du chapitre 9 et 8 du chapitre 14 sont en contradiction avec le verset 5 du chapitre 15.

En effet, il est mentionné en 9, 4 : "(..) comme a marché David (..) avec sincérité de cœur et avec droiture , faisant tout ce que je t'ai commandé, si tu observes mes lois et mes jugements", et en 14, 8 : "(..) comme mon serviteur David, qui a gardé mes commandements, et qui m'a suivi de tout son cœur, en faisant uniquement ce qui est droit à mes yeux", alors qu"en 15, 5, il est écrit : "(..) David avait fait ce qui est droit aux yeux de l'Éternel, et ne s'était pas écarté de tout de qu'il lui avait ordonné, excepté dans l'affaire de Ouriyah le 'Hitti."

 

 

f) Sur les contradictions du livre II Rois

 

- Sur le règne de Ahazyahou

Le verset 25 du chapitre 8 est en contradiction avec le verset 9 du chapitre 9.

En effet, en 8, 25 il est écrit : "La douzième année de Yéhoram fils de Ahav, Ahazyahou fils de Yéhoram, roi de Yéhouda, régna", alors qu'en 9, 9 il est mentionné : "Ahazyahou était devenu roi de Yéhouda, la onzième année de Yéhoram fils de Ahav".

 

 

g) Sur les contradictions entre les livres I Rois et 2 Rois

 

- Qui fut le père de Yéhu ?

 

Le verset 16 du chapitre 19 du livre I Rois est en contradiction avec le verset 2 du chapitre 9 du livre II Chroniques. En I Rois, Yéhu fut "fils de Nimchi(y)", alors qu'en II Rois, il en fut le petit-fils, puisqu'il est écrit "(..) Yéhu, fils de Yéhochafat, fils de Nimchi(y) (..)".

 

 

h)  Sur les contradictions entre les livres I Rois et 2 Chroniques

 

- Sur le nombre de stalles des écuries de Chélomo (Salomon)

 

Le verset 26 du chapitre 4 du livre I Rois est en contradiction avec le verset 25 du chapitre 9 du livre II Chroniques. En I Rois, pour ses chevaux, "Chélomo avait quarante mille stalles" alors qu'en II Chroniques "Chélomon avait quatre mille stalles".

 

 

- Que donna Chélomo (Salomon) à 'Hiyram ('Houram)

 

Le verset 11 du chapitre 5 du livre I Rois est en contradiction avec le verset 9 du chapitre 2 du livre II Chroniques. En I Rois, Chélomo donna "vingt mille kors de froment (..) vingt kors d'huile (..)", alors qu'en II Chroniques, il donna "vingt mille kors de froment, vingt mille kors d'orge, vingt mille bats de vin, et vingt mille bats d'huile".

 

- Sur le nombre de surveillants

 

Le verset 16 du chapitre 5 du livre I Rois est en contradiction avec le verset 1 du chapitre 2 du livre II Chroniques. En I Rois, les chefs furent "au nombre de trois mille trois cents (..) chargés de surveiller les ouvriers", alors qu'en II Chroniques, "Salomon compta (..) trois mille six cents pour les surveiller".

 

- Quelle fut la tribu de 'Hiyram ?

 

Le verset 14 du chapitre 7 du livre I Rois est en contradiction avec le verset 13 du chapitre 2 du livre II Chroniques. En I Rois, 'Hiyram (1) fut "fils d'une veuve de la tribu de Nafttali, alors qu'en II Chroniques, il (1) fut  "de Dan".

 

(1) Les signes diacritiques du nom diffèrent selon les livres. En II Chroniques, il faut lire 'Houram.

 Par ailleurs, on relève la présence d'un "yod" avant le "rèch" en I Rois.

 

- Quelle fut la hauteur des colonnes du Temple ?

 

Le verset 15 du chapitre 7 du livre I Rois est en contradiction avec le verset 15 du chapitre 3 du livre II Chroniques. En I Rois, la hauteur fut "dix-huit coudées", alors qu'en II Chroniques, elle fut "trente-cinq coudées".

 

- Sur la composition des éléments disposés autour de la mer d'airain

 

Le verset 24 du chapitre 7 du livre I Rois est en contradiction avec le verset 3 du chapitre 4 du livre II Chroniques. En I Rois, il est écrit : "Des coloquintes l'entouraient au-dessous de son bord", alors qu'en II Chroniques, il est mentionné "Des figures de bœufs l'entouraient au-dessous de son bord (..)"

 

- Sur la contenance de la mer d'airain dans le Temple

 

Le verset 26 du chapitre 7 du livre I Rois est en contradiction avec le verset 5 du chapitre 4 du livre II Chroniques. En I Rois, le bassin "contenait deux mille baths" alors qu'en II Chroniques, la contenance était de "trois mille baths".

 

- Sur le nombre de chefs de travaux

 

Le verset 23 du chapitre 9 du livre I Rois est en contradiction avec le verset 10 du chapitre 8 du livre II Chroniques. En I Rois, "les chefs préposés par Chélomoh sur les travaux étaient au nombre de cinq cent cinquante (..)", alors qu'en II Chroniques, "les chefs placés par le roi Chélomoh (..) étaient au nombre de deux cent cinquante".

 

- Combien de talents furent apportés au roi Chélomoh ?

Le verset 28 du chapitre 9 du livre I Rois est en contradiction avec le verset 18 du chapitre 8 du livre II Chroniques. En I Rois, il fut apporté "quatre cent vingt talents" alors qu'en II Chroniques, le nombre fut "quatre cent cinquante".

 

- Sur les hauts lieux sous le règne d'Assa

 

Le verset 14 du chapitre 15 du livre I Rois est en contradiction avec le verset 4 du chapitre 14 du livre II Chroniques. En I Rois, il est écrit : "Mais les hauts lieux ne disparurent point (..)" alors qu'en II Chroniques, il est mentionné : "(..) il fit disparaître de toutes les villes de Juda les hauts lieux (..)".

 

 - Sur la durée de vie de Ba'acha, roi d'Israël

 

Le verset 8 du chapitre 16 du livre I Rois est en contradiction avec le verset 1 du chapitre 16 du livre II Chroniques. En I Rois, il est écrit : "La vingt-sixième année (1) d'Assa, roi de Juda, Ela, fils de Ba'acha, régna sur Israël (..)". En conséquence, Ba'acha se coucha avec ses pères la vingt-sixième année d'Assa. Mais, en II Chroniques, on trouve que Ba'acha est encore vivant dix années après, puisqu'il il est mentionné : "La trente sixième année du règne d'Assa, Ba'ascha monta contre Juda ; et il bâtit Rama (..)",

 

(1) du règne

 

 

- Sur les hauts lieux sous le règne de Yéhochafat

 

Le verset 44 du chapitre 22 du livre I Rois est en contradiction avec le verset 6 du chapitre 17 du livre II Chroniques. En I Rois, il est écrit : "Toutefois, les hauts lieux ne disparurent pas (..)" alors qu'en II Chroniques, il est mentionné : "(..) il fit encore disparaître de Yéhouda(h) les hauts lieux (..)".

 

 

h') Sur les contradictions entre les livres I Rois et Néhémie

 

- Sur quel mont ?

 

Le verset 9 du chapitre 8 de I Rois est en contradiction avec le verset 13 du chapitre 9 de Néhémie. En effet, en I Rois, il est écrit, en 8, 9 : "(..) les deux tables de pierre que Mochè y déposa en 'Horév, lorsque l'Éternel fit alliance (..)", alors qu'il est mentionné, en Néhémie 9, 13 : "Tu descendis sur la montagne de Sinaï (..) tu leur a ordonné des commandements (..)".

 

i) Sur les contradiction entre les livres historiques  II Samuel et  I Chroniques

 

- Sur les circonstances de la mort de Saül

 

Les versets 8-10 du chapitre 1 du livre II Samuel sont en contradiction avec le verset 4 du chapitre 10 du livre I Chroniques. En II Samuel, il est écrit : "(..) Je suis Amalécite (..) je lui donnai la mort (..)", alors qu'il est mentionné en I Chroniques (1) : "Et Saül prit son épée, et se jeta dessus."

 

(1) Le verset 4 du chapitre 31 du livre I Samuel donne la même version.

 

 

- Quel fut le nom du second fils de David ?

 

Le verset 3 du chapitre 3 du livre 2 Samuel est en contradiction dans le nom donné au second fils de David avec le verset 1 du chapitre 3 du livre 1 Chroniques.

En 2 Samuel 3, 3, le second  des fils de David nés à Hèvron est " 'Kilav", alors qu'en 1 Chroniques 3, 1, c'est "Daniyyal".

 

 

- Sur la postérité de David

 

Les versets 14 à 16 du chapitre 5 du livre 2 Samuel est en contradiction, dans le nombre et les noms donnés aux descendants de David nés à Yérouchalaim, avec les versets 4 à 7 du chapitre 14 du livre 1 Chroniques. En 2 Samuel 5, 14-16, les fils de David furent "Chammou'a, Chovav, Natan, Chélomo, Yiv'har, Èliychou'a, Nèfèg, Yafiy'a, Èliychama', Èlyada', Èliyfalèt", soit onze fils, alors qu'en 1 Chroniques 14, 4-7, David engendra "Chammoua, Chovav, Natan, Chélomo, Yiv'har, Èliychou'a, Èliyfalèt, Nogah, Nèfèg, Yafiy'a, Èliychama', Èlyada', Èliyfalèt", soit treize fils !

 

- Quand l'Arche fut-elle emportée de la maison d'Abinadab ?

 

En II Samuel, l' Arche fut transportée (Cf. 6, 3) après la victoire sur les Philistins (Cf. 5, 23), alors qu'en I Chroniques, elle le fut (Cf. 13, 7) avant la défaite des Philistins (Cf. 14, 16) !

 

-  Sur quelle aire ?

 

Le verset 6 du chapitre 6 du livre II Samuel est en contradiction avec le verset 9 du chapitre 13 du livre I Chroniques. En II Samuel, il est écrit : "(..) l'aire de Nakhon (..)" alors qu'en I Chroniques, il est mentionné : "(..) l'aire de Kidon (..)".

 

- Sur le nombre de cavaliers pris à Hadad'èzèr

 

Le verset 4 du chapitre 8 du livre II Samuel est en contradiction avec le verset 4 du chapitre 18 du livre I Chroniques. En II Samuel, "David lui prit mille sept cents cavaliers (..)" alors qu'en I Chroniques, "David lui prit (..) sept mille cavaliers (..)".

 

- Où David prit-il encore de l'airain ?

 

Le verset 8 du chapitre 8 du livre II Samuel est en contradiction avec le verset 18 du chapitre 18 du livre I Chroniques. En II Samuel, David prit l'airain "De Bètah et de Bérotay (..)" alors qu'en I Chroniques, ce fut "(..) de Tibhat et de Koun (..)".

 

- Qui fut roi de Hamat ?

 

Le verset 9 du chapitre 8 du livre II Samuel est en contradiction avec le verset 19 du chapitre 18 du livre I Chroniques. En II Samuel, le roi de Hamat fut "To'iy (..)" alors qu'en I Chroniques, ce fut "To'ou (..)".

 

- Quel est le nom du fils du roi de Hamat ?

 

Le verset 10 du chapitre 8 du livre II Samuel est en contradiction avec le verset 20 du chapitre 18 du livre I Chroniques. En II Samuel, le fils fut " Yoram" alors qu'en I Chroniques, ce fut " Hadoram".

 

- Quel est le nom du fils d'Èvyatar, et qui fut scribe?

Le verset 17 du chapitre 8 du livre II Samuel est en contradiction avec le verset 20 du chapitre 18 du livre I Chroniques. En II Samuel, le fils fut "Ahiymèlèkh" et le scribe fut "Sérayah", alors qu'en I Chroniques, le fils fut "Aviymèlèkh", et le scribe fut "Chavcha".

 

- Quel est le nom du chef de l'armée d'Hadad'èzèr ?

Les verset 16 et 18 du chapitre 10 du livre II Samuel est en contradiction avec les versets 16 et 18 du chapitre 19 du livre I Chroniques. En II Samuel, le chef fut "Chovakh", alors qu'en I Chroniques, ce fut "Chofakh".

 

- Sur les troupes tuées par le roi David

 

Le verset 18 du chapitre 10 du livre II Samuel est en contradiction avec le verset 18 du chapitre 19 du livre I Chroniques. En II Samuel, "David leur tua les troupes de sept cents chars et quarante mille cavaliers (..)", alors qu'en I Chroniques, "David leur tua les troupes de sept mille chars et quarante mille hommes de pied (..)."

 

- Sur la postérité de David

 

Le verset 3 du chapitre 11 du livre II Samuel est en contradiction avec le verset 5 du chapitre 3 du livre I Chroniques. En II Samuel, il est écrit : "(..) Bat-Chèva', la fille d'Èli'am (..)", alors qu'en I Chroniques, il est mentionné : "Bat-Chou'a,  fille de 'Ammiél (..)."

 

- Sur le nom et l'origine du père d'Amasa

Le verset 25 du chapitre 17 du livre II Samuel est en contradiction avec le verset 17 du chapitre 2 du livre I Chroniques. En II Samuel, il est écrit : "Amasa était le fils d'un homme appelé Jithra, l'Israélite (..)", alors qu'il est mentionné, en I Chroniques : "(..) le père d'Amasa fut Jéther, l'Ismaélite."

 

- Quel fut le père de Èl'hanan ?

 

Le verset 19 du chapitre 21 du livre II Samuel est en contradiction avec le verset 5 du chapitre 20 du livre I Chroniques. En II Samuel, il est écrit : "(..) Èl'hanan, fils de Ya'aréy-Orgiym (..)", alors qu'il est mentionné en I Chroniques : "(..) Èl'hanan, fils de Yair (..)".

 

- Quel homme fut tué par Èl'hanan ?

 

Le verset 19 du chapitre 21 du livre II Samuel est en contradiction avec le verset 5 du chapitre 20 du livre I Chroniques. En II Samuel, il est écrit : "(..) Èl'hanan (..) abattit Galyat de Gitti (..)", alors qu'il est mentionné en I Chroniques : "(..) Èl'hanan (..) abattit La'hmi, frère de Galyat de Gitti".

 

- Sur le nombre d'hommes tués par un homme vaillant de David

 

Le verset 8 du chapitre 23 du livre II Samuel est en contradiction avec le verset 11 du chapitre 11 du livre I Chroniques. En II Samuel, "Yochév-Bachèbèt, le Tahkemonite (..) brandit sa lance sur huit cents hommes (..)", alors qu'en I Chroniques, c'est "Yachab'am, fils de Hakhmoni (..) qui brandit sa lance", mais "sur trois cents hommes".

 

- Qui excita David à faire le dénombrement ?

 

Le verset 1 du chapitre 24 du livre II Samuel est en contradiction avec le verset 1 du chapitre 21 du livre I Chroniques. En II Samuel, il est écrit : "La colère de l'Éternel s'enflamma (;;) et il excita David contre eux, en disant : Va, fais le dénombrement (..)", alors qu'il est mentionné en I Chroniques : "Satan se leva (..) et il excita David à faire le dénombrement (..)".

 

- Sur le dénombrement des hommes de guerre :

 

Le verset 9 du chapitre 24 du livre II Samuel est en contradiction avec le verset 5 du chapitre 21 du livre I Chroniques. En II Samuel, "il y avait en Israël huit cent mille hommes de guerre tirant l'épée, et en Juda cinq cent mille hommes" alors qu'en I Chroniques, "il y avait dans tout Israël un million cent mille hommes tirant l'épée, et en Juda quatre cent soixante-dix mille hommes tirant l'épée" !

 

- Sur la parole supposée de l'Éternel relative aux années de famines

 

Le verset 13 du chapitre 24 du livre II Samuel est en contradiction avec le verset 12 du chapitre 21 du livre I Chroniques. En II Samuel, il est écrit : "Veux-tu sept années de famine (..)", alors qu'il est mentionné en I Chroniques : "Accepte, ou trois années de famine (..)" !

 

- À qui David acheta-t-il l'aire ?

Le verset 18 du chapitre 24 du livre II Samuel est en contradiction avec le verset 25 du chapitre 21 du livre I Chroniques. En II Samuel, il est écrit : "(..) l'aire d'Aravna, le Yéboussi(..)", alors qu'il est mentionné en I Chroniques : "(..) l'aire d'Arnan, le Yéboussi (..)".

 

- Quel fut le prix de l'aire ?

Le verset 24 du chapitre 24 du livre II Samuel est en contradiction avec le verset 18 du chapitre 21 du livre I Chroniques. En II Samuel, il est écrit : "Et David acheta l'aire et les bœufs pour cinquante sicles d'argent", alors qu'il est mentionné en I Chroniques : "Et David donna six cents sicles d'argent pour l'emplacement".

   

j) Sur les contradictions entre les livres II Samuel et II Chroniques

 

- Sur la fille d'Abshalom

 

Le verset 27 du chapitre 14 du livre II Samuel est en contradiction avec le verset 20 du chapitre 11 du livre II Chroniques. En II Samuel, il est écrit : "il naquit à Abshalom (..) une fille, nommée Tamar", alors qu'il est mentionné en II Chroniques : "Maaka, fille d'Abshalom".

 

 

k) Sur les contradictions entre les livres II Rois et 2 Chroniques

 

 

- Yoram ou Yéhoram ? 

 

Le chapitre 8 du livre II Rois est en contradiction avec le chapitre 22 du livre II Chroniques, au sujet du nom du roi. En II Rois, le roi est : "Yoram", alors qu'en II Chroniques, c'est "Yéhoram" !

 

- Qui succéda à Yoram ? 

 

Le verset 24 du chapitre 8 du livre II Rois est en contradiction avec le verset 17 du chapitre 21 du livre II Chroniques. En II Rois 8, 24, il est écrit : "Yoram s'endormit (..) Ahazyahou, son fils, lui succéda", alors qu'en II Chroniques 21, 17, il est écrit : "(..) il ne lui resta d'autre fils que Yéhoahaz(..)".

 

- Sur l'âge d'Achazia lors de son accession au trône

 

Le verset 26 du chapitre 8 du livre II Rois est en contradiction avec le verset 2 du chapitre 22 du livre II Chroniques. En II Rois 8, 26, il est écrit : "Achazia avait vingt-deux ans lorsqu'il devint roi (..)", alors qu'en II Chroniques 22, 2, il est précisé que "Achazia avait quarante-deux ans lorsqu'il devint roi (..)".

 

- Yoach (Yéhoach) fut-il enterré avec les rois ?

 

Le verset 21 du chapitre 12 du livre II Rois est en contradiction avec le verset 25 du chapitre 24 du livre II Chroniques. En II Rois 12, 21, il est écrit : "(..) On l'enterra avec ses pères (..)", alors qu'en II Chroniques 24, 25, il est mentionné: "(..) on ne l'enterra pas dans les sépulcres des rois (..)".

 

- Sur le fils d'Amatsyahou, roi

Le verset 21 du chapitre 14 du livre II Rois est en contradiction avec le verset 1 du chapitre 26 du livre II Chroniques. En II Rois 14, 21, il est écrit : "Tout le peuple prit 'Azaryah (..) à la place de son père Amatsyahou", alors qu'en II Chroniques 26, 1, il est mentionné: "(..) 'Ouzyahou (..) à la place de son père Amatsyahou".

 

- Sur A'haz, roi

Le verset 1 du chapitre 16 du livre II Rois est en contradiction avec le verset 19 du chapitre 28 du livre II Chroniques. En II Rois 16, 1, il est écrit : "(..) A'haz fils de Yotam, roi de Juda", alors qu'en II Chroniques 28, 19, il est mentionné: "(..) à cause d'A'haz, roi d'Israël (..)".

 

- Sur A'haz, roi de Juda

 

Le verset 5 du chapitre 16 du livre II Rois est en contradiction avec le verset 5 du chapitre 28 du livre II Chroniques. En II Rois 16, 5, les ennemis d'A'haz "ne purent pas le vaincre", alors qu'en II Chroniques 28,5, "les Syriens le battirent (..)".

 

- Où mourut le roi Yoachiyyahou (Josias) ?

Le verset 29 du chapitre 23 du livre II Rois est en contradiction avec le verset 24 du chapitre 35 du livre II Chroniques. En II Rois 23, 29, il est précisé que Yoachiyyahou fut "tué à Mégiddo", alors qu'en II Chroniques 35, 24, il est mentionné : "Ses serviteurs (..) l'amenèrent à Yérouchalaim". Il mourut (..)".

 

- Sur l'âge du Yéhoyakhin lors de son accession au trône, et sur la durée de son règne

 

Le verset 8 du chapitre 24 du livre II Rois est en contradiction avec le verset 9 du chapitre 36 du livre II Chroniques. En II Rois 24, 8, il est mentionné que "Yéhoyakhin avait dix-huit ans lorsqu'il devint roi, et il régna trois mois (..)", alors qu'en II Chroniques 36, 9, il est précisé que "Yéhoyakhin avait huit ans lorsqu'il devint roi, et il régna trois mois et dix jours (..)".

 

- Sur la parenté du successeur du roi Yéhoyakhin

 

Le verset 17 du chapitre 24 du livre II Rois est en contradiction avec le verset 10 du chapitre 36 du livre II Chroniques. En II Rois 24,17, c'est "Matthania, son oncle" dont le nom fut changé "en celui de Sédécias" qui succéda à Jojakin, alors qu'en II Chroniques 36, 10, c'est "Sédécias, frère de Jojakin" qui fut proclamé roi.

 

 

l) Sur les contradictions du livre I Chroniques

 

 

- Sur la postérité de David

Les versets 5 à 8 du chapitre 3 et les versets 4 à 7 du chapitre 14 sont contradictoires dans les noms donnés aux descendants de David nés à Yérouchalaim. En 3, 5-8, les fils de David furent "Chim'aa, Chovav, Natan, Chélomo, Yiv'har, Èliychama', Èlpalèt, Nogah, Nèfèg, Yafiy'a, Èliychama', Èlyada', Èliyfèlèt", alors qu'en 14, 4-7, David engendra "Chammoua, Chovav, Natan, Chélomo, Yiv'har, Èliychou'a, Èliyfalèt, Nogah, Nèfèg, Yafiy'a, Èliychama', Èlyada', Èliyfalèt.

 

Sur la postérité de Benjamin, fils de Jacob, petit-fils d'Isaac

 

Le verset 6 du chapitre 7 et le verset 1 du chapitre 8 sont contradictoires dans le nombre et les noms donnés aux descendants de Benjamin. En 7, 6, les fils de Benjamin sont "Béla, Béker et Jédiaël, trois", alors qu'en 8, 1, "Benjamin engendra Béla, son premier-né (..), Aschbel (..), Achrach, Nocha (..) et Rapha le cinquième".

 

- Sur la postérité d'Yiyél

Le verset 30 et 31 du chapitre 8 et les versets 36 et 37 du chapitre 9 sont contradictoires dans le nombre et les noms donnés aux descendants d'Yiyél. En 8, 30-31, les fils d'Yiyél sont " 'Abdon, Tsour, Qich, Ba'al, Nadab, Gédor, Ahyo, Zakhèr", soit huit fils, alors qu'en 9, 36-37, ses fils furent : " 'Abdon, Tsour, Qich, Ba'al, Nér, Nadab, Gédor, Ahyo, zékharyah, Miqlot", soit dix fils.

 

- Sur la postérité de Miqlot

Le verset 32 du chapitre 8 et le verset 38 du chapitre 9 sont contradictoires dans le nom donné au fils de Miqlot. En 8, 32 : "Miqlot engendra Chima", alors qu'en 9, 38 : "Miqlot engendra Chimam".

 

- Sur la postérité de Miykha fils de Mériyb-Ba'al

Le verset 35 du chapitre 8 et le verset 41 du chapitre 9 sont contradictoires dans le nombre et les noms donnés au fils de Miykha. En 8, 35 : "Les fils de Miykha furent Piyton, Mèlèkh, Taaréa, Ahaz", soit quatre fils alors qu'en 9, 41 : "Les fils de Miykha furent Piyton, Mèlèkh, Tahréa ", soit trois fils.

 

- Sur la postérité de Ahaz

Le verset 36 du chapitre 8 et le verset 42 du chapitre 9 sont contradictoires dans le nom donné au fils de Ahaz. En 8, 36 : "Ahaz engendra Yého'adda", alors qu'en 9, 41 : "Ahaz engendra .

 

- Sur la postérité de Bin'a

Le verset 37 du chapitre 8 et le verset 42 du chapitre 9 sont contradictoires dans le nom donné à un fils de Bin'a. En 8, 37, il est écrit : "Rafa son fils (..)", alors qu'en 9, 41, il est mentionné : "Réfaya son fils (..)".

 

- Sur les circonstances de la mort de Saül

 

Les versets 4 et 14 du chapitre 10 sont contradictoires. En 10, 4, il est écrit : "(..) Et Saül prit son épée, et se jeta dessus", alors qu'il est mentionné en 10, 14 : "(..) l'Éternel le fit mourir".

 

l') Sur les contradictions entre les livres I Chroniques et Esdras

 

- Sur le père de Zéroubabèl

 

Le verset 19 du chapitre 3 de I Chroniques est en contradiction avec les versets 2 et 8 du chapitre 3 et le verset 2 du chapitre 5 de Esdras. En Esdras 3, 2;8 et 5, 2, le père de Zéroubabèl est "Salathiel", alors qu'en I Chroniques 3, 19, c'est "Pédayah" !

 

l'') Sur les contradictions entre les livres I Chroniques et Néhémie 

 

- Sur le père de Zéroubabèl

 

Le verset 19 du chapitre 3 de I Chroniques est en contradiction avec le verset 1 du chapitre 12 de Néhémie. En Néhémie 12, 1, le père de Zéroubabèl est "Salathiel", alors qu'en I Chroniques 3, 19, c'est "Pédayah" !

 

m) Sur les contradictions du livre II Chroniques

 

- Sur la mère du roi Abiyyah

 

Le verset 20 du chapitre 11 et le verset 2 du chapitre 13 sont contradictoires. En 11, 20, la mère d'Abiyyah fut "Maaka, fille d'Abshalom". Mais en 13, 2, "sa mère s'appelait Mikhayahou, fille d'Ouriel" !

 

- Yéhochafat fit-il disparaîtreles hauts lieux ?

 

Le verset 2 du chapitre 14 et le verset 17 du chapitre 15 sont contradictoires. En 14, 2, il est écrit : "Il fit disparaître (..) les hauts lieux (..)". Cependant, il est mentionné, en 15, 17 : "Mais les hauts lieux ne disparurent pas (..)".

 

- Sur le roi Assa

 

Le verset 17 du chapitre 15 et les versets 7 et 12 du chapitre 16 sont contradictoires. En 15, 17, il est écrit : "Mais le cœur d'Assa fut entier [avec l'Éternel]". En revanche, il est mentionné, en 16, 7 : "(..) tu ne t'es pas appuyé sur l'Éternel, ton Dieu (..)", et en 16, 12 : " La trente-neuvième année de son règne (..) il ne s'adressa pas à l'Éternel (..)".

 

- Le roi Assa fit-il disparaître les hauts lieux ?

 

Le verset 6 du chapitre 17 et le verset 33 du chapitre 20 sont contradictoires. En 17, 6, il est écrit : "(..) il fit encore disparaître les hauts lieux et les idoles". En revanche, il est mentionné, en 20, 33 : "(..) les hauts lieux ne disparurent point (..)".

 

- Sur le roi Joram

 

Le verset 20 du chapitre 21 et le verset 2 du chapitre 22 sont contradictoires. En 20, 21, il est écrit : "Il avait trente-deux ans lorsqu'il devint roi, et il régna huit ans à Jérusalem.(..)". Ce qui le fit donc se coucher avec ses pères vers l'âge de quarante ans. Mais en 22, 2, on découvre que son fils, Achazia, " avait quarante-deux ans lorsqu'il devint roi" tout en sachant qu'il succéda à son père (Cf. 22, 1). Comment un fils pourrait-il être plus âgé que son père ?

 

m') Sur les contradictions entre les livres II Chroniques et Néhémie

 

- Sur quel mont ?

 

Le verset 10 du chapitre 5 de II Chroniques est en contradiction avec le verset 13 du chapitre 9 de Néhémie. En effet, en II Chroniques, il est écrit, en 5, 10 : "(..) les deux tables que Mochè y déposa en 'Horév", lorsque l'Éternel fit alliance (..)", alors qu'il est mentionné, en Néhémie 9, 13 : "Tu descendis sur la montagne de Sinaï (..) tu leur a ordonné des commandements (..)".

 

n) Sur les contradictions entre les livres I Chroniques et II Chroniques

 

- Quel fut le nom du fils de Amatsyahou ?

 

Le verset 12 du chapitre 3 du livre 1 Chroniques est en contradiction dans le nom donné au fils de Amatsyahou avec le verset 1 du chapitre 26 du livre 2 Chroniques.

En 1 Chroniques 3, 12, le fils de Amatsyahou est " 'Azaryah", alors qu'en 2 Chroniques 26, 1, c'est "Ouzziyyahou".

 

o) Sur les contradictions entre les livres Esdras ('Èzra) et Néhémie (Né'hèmyah)

 

- Sur le dénombrement par groupe des Israélites

 

De nombreux versets du chapitre 2 du livre Esdras sont en contradiction avec les versets du chapitre 7 du livre Néhémie qui font état du dénombrement par groupe des Israélites revenus de l'exil à Babylone.

Par exemple, il est écrit, pour les fils d'Arach, "six cent soixante quinze"  en Esdras 2, 5, au lieu de "six cent cinquante deux" en Néhémie 7, 10.

 

- Sur le nombre de chantres et chanteuses

 

Le  verset 65 du chapitre 2 du livre Esdras est en contradiction avec le verset 67 du chapitre 7 du livre Néhémie. En effet en Esdras 2, 65, il est dénombré "deux cents chantres et chanteuses ", alors qu'en Néhémie 7, 67, il "se trouvait deux cent quarante-cinq chantres et chanteuses."

 

 

 

Article rédigé par Pascal Bourdaloue

 

 

Repost 0
Published by Pascal Bourdaloue - dans sur la vérité
commenter cet article
14 août 2013 3 14 /08 /août /2013 11:11

Les contradictions des livres poétiques de la Bible

 

a) Sur les contradictions du livre des Psaumes

 

- Au sujet des sacrifices et des holocaustes

 

Le verset 4 du psaume 20, le verset 6 du psaume 27, les versets 14 et 23 du psaume 50, le verset 21 du psaume 51, le verset 8 du psaume 54, les versets 13 et 15 du psaume 66, et le verset 17 du psaume 116 sont en contradiction avec le verset 7 du psaume 40 et les versets 18 et 19 du psaume 51.

Ainsi deux passages (versets 18-19 et verset 21) du même psaume, le 51, sont contradictoires !

Psaume 20, 4 : "Qu'il se souvienne de toutes tes offrandes, et qu'il agrée tes holocaustes."

Psaume 27, 6 : "(..) j'offrirai des sacrifices dans sa tente, au son de la trompette (..)."

Psaume 50, 14;23 : "Offre pour sacrifice à Dieu des actions de grâces (..) Celui qui m'offre pour sacrifice des actions de grâces me glorifie."

Psaume 51, 21 : "Alors tu agréeras des sacrifices de justice, des holocaustes et des victimes tout entières ; alors on offrira des taureaux sur ton autel."

Psaume 54, 8 : "Je t'offrirai de bon cœur des sacrifices (..)."

Psaume 66, 13;15 : "J'irai dans ta maison avec des holocaustes (..) je t'offrirai des brebis grasses en holocauste (..) je sacrifierai des brebis avec des boucs."

Psaume 116, 17 : "Je t'offrirai un sacrifice d'action de grâce (..)."

Psaume 51, 18-19 : "Si tu avais voulu des sacrifices, je t'en aurais offert ; mais tu ne prends point plaisir aux holocaustes. Les sacrifices qui sont agréables à Dieu, c'est un esprit brisé (..)."

Psaume 40, 7 : "Tu ne désires ni sacrifice ni offrande, tu m'a ouvert les oreilles. Tu ne demandes ni holocauste ni victime expiatoire."

 

 

- Dieu dort-il ?

 

Le verset 24 du psaume 44 est en contradiction avec le verset 4 du psaume 121. En effet, en Psaumes 44, 24, il est mentionné : "Réveille-toi ! pourquoi dors-tu Seigneur ?", alors qu'en Psaumes 121, 4, il est écrit : "Non, il ne somnole ni ne dort (..)."

 

- Au sujet de Dieu

 

Le verset 1 du psaume 82 est en contradiction avec le verset 10 du psaume 86. En effet, en Psaumes 82, 1, il est mentionné : "Dieu se tient dans l'assemblée divine ; il juge au milieu des dieux.", alors qu'en Psaumes 86, 10, il est écrit : "(..) toi seul, tu es Dieu." 

 

- Au sujet de la Terre

 

Les versets 69 du psaume 78 et 5 du psaume 104 sont en contradiction avec les versets 26 et 27 du psaume 102. En effet, il est mentionné, en Psaumes 78, 69 : "(..) comme la terre qu'il a fondée pour toujours", et en Psaumes 104, 5 : "Il a fondé la terre sur ses bases, pour qu'elle ne chancelle jamais",  alors qu'en Psaumes 102, 26-27, il est écrit : "Jadis tu as fondé la terre, et les cieux sont l'œuvre de tes mains. Ils périront, eux (..) Tu les changeras (..)".

 

b) Sur les contradictions entre les livres poétiques Job et Psaumes

 

- Sur la colère de Dieu

 

Le verset 13 du chapitre 9 du livre Job est en contradiction avec le verset 6 du chapitre 30 et le verset 9 du chapitre 103 du livre Psaumes.

En effet, il est écrit, en Job 9, 13 : "Dieu ne retire point sa colère (..)", alors qu'il est mentionné, en Psaumes, en 30, 5 : "Car sa colère ne dure qu'un instant (..)", et en 103, 9 : "(..) il ne garde pas sa colère à jamais".       

 

 

b') Sur les contradictions entre les livres poétiques Psaumes et Proverbes

 

- Peut-on se réjouir quand l'ennemi est puni ?

 

Le verset 11 du chapitre 58 du livre Psaumes est en contradiction avec le verset 17 du chapitre 24 du livre Proverbes.

En effet, il est écrit, en Psaumes 58, 11 : "Le juste se réjouira, à la vue de la vengeance ; il baignera ses pieds dans le sang du méchant", alors qu'il est mentionné, en Proverbes, en 24, 17 : "Lorsque ton ennemi tombe, ne te réjouis point (..)".

 

c) Sur la contradiction au sujet des holocaustes et des sacrifices  entre un verset du livre historique II Samuel et plusieurs versets du livre des Psaumes. 

 

Le verset 25 du chapitre 24 du livre II Samuel vient en contradiction avec le verset 7 du psaume 40 et les versets 18 et 19 du psaume 51, deux psaumes de David du livre des Psaumes.

En effet, en II Samuel 24, 25, il est écrit que David "offrit des holocaustes et des sacrifices (..)", alors que dans le psaume 40 (l'un des plus justes) au verset 7, David, dans sa louange à Dieu, précise que l'Éternel ne désire ni sacrifice ni offrande : "Tu m'a ouvert les oreilles. Tu ne demandes ni holocauste ni victime expiatoire." 

Et dans le psaume 51, aux versets 18 et 19, David parle en ces termes : "Si tu eusses voulu des sacrifices, je t'en aurais offert ; mais tu ne prends point plaisir aux holocaustes." 

 

d) Sur les contradictions au sujet des holocaustes et des sacrifices entre plusieurs versets du livre historique I Rois et plusieurs versets du livre des Psaumes 

 

 

Pour les mêmes raisons que ci-dessus, les versets 5, 62 à 64 du chapitre 8 et le verset 25 du chapitre 9 du livre I Rois viennent en contradiction avec le verset 7 du psaume 40 et les versets 18 et 19 du psaume 51.

 

 

e) Sur les contradictions au sujet des holocaustes entre le verset 1 du chapitre 22 du livre historique I Chroniques et plusieurs versets du livre des Psaumes

 

Le verset 1 du chapitre 22 du livre I Chroniques vient en contradiction avec le verset 7 du psaume 40 et les versets 18 et 19 du psaume 51, deux psaumes de David du livre des Psaumes.

En effet, en I Chroniques 22, 1, il est écrit : "Et David dit : Ici sera la maison de l'Éternel Dieu, et ici sera l'autel des holocaustes pour Israël", alors que dans le psaume 40 au verset 7, David, dans sa louange à Dieu, précise que l'Éternel ne désire ni sacrifice ni offrande : "(..) Tu ne demandes ni holocauste ni victime expiatoire."

Et dans le psaume 51, aux versets 18 et 19, David parle de Dieu en ces termes : " (..) tu ne prends point plaisir aux holocaustes."

 

f) Sur les contradictions entre le livre historique II Chroniques et le livre des Psaumes

 

- Au sujet des holocaustes

Le verset 7 du chapitre 29 du livre II Chroniques vient en contradiction avec le verset 7 du psaume 40 et les versets 18 et 19 du psaume 51, deux psaumes du livre des Psaumes. 

En effet, en II Chroniques 29, 7,  Ézéchias, roi de Juda tient les propos suivants : "(..) ils n'ont offert au Dieu d'Israël ni parfums ni holocauste dans le sanctuaire. Aussi la colère de l'Éternel a été sur Juda et sur Jérusalem (..)".

Or le roi David, nous fait savoir en Psaumes 40, 27 et Psaumes 51, 18-19 que l'Éternel " ne demandes ni holocauste ni victime expiatoire", qu'Il "ne prends point plaisir aux holocaustes."

 

 

Dieu connaît-il le secret des cœurs ?  

Le verset 31 du chapitre 32 du livre II Chroniques vient en contradiction avec le verset 22 du psaume 44 et les versets 2 et 3 du psaume 139, deux psaumes du livre des Psaumes.

En effet, en II Chroniques 29, 7, il est écrit : "(..) Dieu l'abandonna pour l'éprouver et connaître tous les sentiments de son cœur". En revanche, il est mentionné, en Psaumes, en 44, 22 : "Dieu ne l'aurait-il pas constaté, lui qui connaît les secrets du cœur ?", et en 139, 2-3 : "(..) Tu discernes de loin ma pensée (..) toutes mes voies te sont familères". 

 

g) Sur la contradiction entre le livre Psaumes et le livre Deutéronome de la Torah 

 

- Dieu connaît-il le secret des cœurs ?

Le verset 2 du chapitre 8 et le verset 4 du chapitre 13 du livre Deutéronome sont en contradiction avec le verset 22 du psaume 44 et les versets 2 et 3 du psaume 139 du livre des Psaumes.

En effet, en Deutéronome, il est écrit, en 8, 2 : "(..) ton Dieu (..) de t'éprouver, pour connaître le fond de ton cœur", et en 13, 4 : "(..) votre Dieu, vous éprouve pour savoir si vous aimez (..) de tout votre cœur, de tout votre être. En revanche, il est mentionné, en Psaumes, en 44, 22 : "Dieu ne l'aurait-il pas constaté, lui qui connaît les secrets du cœur ?", et en 139, 2-3 : "(..) Tu discernes de loin ma pensée (..) toutes mes voies te sont familères". 

 

h) Sur la contradiction entre un verset du livre Psaumes et un verset du livre Exode de la Torah       

 

Le verset 8 du chapitre 101 du livre Psaumes est en contradiction avec le commandement exposé dans le verset 13 du chapitre 20 du livre Exode  (1) : « Tu ne tueras point ».

En effet, en Psaumes 101, 8 il est mentionné : "Chaque matin je réduirai au silence tous les méchants du pays, afin d'exterminer de la ville de l'Éternel tous ceux qui commettent l'iniquité." 

 

(1) et cité aussi en Deutéronome 5, 17

 

i) Sur la contradiction entre un verset du livre historique Néhémie et un verset du livre Proverbes 

 

Le verset 36 du chapitre 10 du livre Néhémie est en contradiction avec le verset 17 du chapitre 6 du livre Proverbes.

En effet, en Néhémie 10, 36 il est écrit : "d'amener à la maison de notre Dieu, aux sacrificateurs (..) les premiers-nés de nos fils (..)", alors qu'en Proverbes 6, 17 , "(..) les mains qui répandent le sang innocent" font partie des sept comportements que désapprouve l'Éternel.   

 

 

j) Sur les contradictions entre le livre Proverbes et le livre Exode de la Torah 

 

Les versets 1, 2 et 15 du chapitre 13, 19 du chapitre 34, et 29 du chapitre 22 (1) du livre Exode sont en contradiction avec le verset 17 du chapitre 6 du livre Proverbes.

En effet, en Exode, Dieu demande à faire mourir tous les premiers-nés, alors qu'en Proverbes 6, 17, "(..) les mains qui répandent le sang innocent" font partie des sept comportements qui sont une abomination aux yeux de l'Éternel.

 

(1) Cf. citations en b) Livre Exode

 

k) Sur les contradictions entre le livre poétique Proverbes et le livre Lévitique de la Torah 

 

- Sur la loi du talion

 

Le verset 29 du chapitre 24 du livre Proverbes est en contradiction avec le verset 19 du chapitre 24 du livre Lévitique. En Proverbes 24, 29 (1), il est écrit :"Ne dis pas : je lui ferai comme il a fait (..)", alors qu'en Lévitique 24, 19, il est mentionné : "(..) il lui sera fait comme il a fait (..)".

 

(1) En 20, 22, il est précisé : "Ne dis pas : je rendrai le mal (..)."

 

l) Sur les contradictions entre le livre poétique Proverbes et le livre historique 1 Rois

 

- Sur la lèvre mensongère

 

Les versets 16 et 17 du chapitre 6 et le verset 22 du chapitre 12 du livre Proverbes sont en contradiction avec le verset 23 du chapitre 22 du livre 1 Rois. En Proverbes 6, 17, l'Éternel a en horreur "la langue menteuse" et en Proverbes 12, 22, "Les lèvres fausses sont en horreur à l'Éternel (..)", alors qu'en 1 Rois 22, 23, " l'Éternel a mis un esprit de mensonge dans la bouche de tous ses prophètes (..)".

 

m) Sur les contradictions du livre Ecclésiaste

 

- Sur la joie

 

Le versets 3 et 4 du chapitre 7 et le verset 15 du chapitre 8 du livre Ecclésiaste sont en contradiction. En effet, il est mentionné, en Ecclésiaste 7, 3-4 : "Mieux vaut la tristesse que la gaieté, car avec un visage triste, le cœur peut être bon. Le cœur des sages est dans la maison de deuil, et le cœur des insensés dans la maison de joie", alors qu'en 8, 15, il est écrit : "Je fais l'éloge de la joie, car il n'y a rien de bon pour l'homme sous le soleil que de manger, de boire, et de se réjouir ".

 

n) Sur les contradictions entre le livre poétique Ecclésiaste et le livre prophétique Isaïe

 

- Au sujet de la Terre

 

Le verset 4 du chapitre 1 du livre Ecclésiaste est en contradiction avec le verset 17 du chapitre 65 du livre Isaïe. En effet, il est mentionné, en Ecclésiaste 1, 4 : "(..) la terre subsiste à toujours", alors qu'en Isaïe 65, 17, il est écrit : "(..) je crée de nouveaux cieux, et une terre nouvelle, si bien qu'on ne se rappellera plus ce qui aura précédé (..)".

 

 

o) Sur les contradictions entre les livres poétiques Job, Ecclésiaste et le livre prophétique Daniel

 

- Sur la résurrection

 

Le verset 9 du chapitre 7 du livre Job et les versets 20 du chapitre 3, 6 du chapitre 9 du livre Ecclésiaste sont en contradiction avec le verset 2 du chapitre 12 du livre Daniel. En effet, il est écrit, en Job 7, 9 : "(..) celui qui descend au Chéol n'en remonte pas", en Ecclésiaste, en 3, 20 : "Tout va vers un même lieu, tout vient de la poussière et tout retourne à la poussière", et en 9, 6 : "(..) les morts ne savent rien (..) ils n'auront plus jamais de part à tout ce qui se fait sous le soleil ", alors qu'il est mentionné, en Daniel 12, 2, "Plusieurs de ceux qui dorment dans la poussière de la terre se réveilleront (..)". 

 

p) Sur les contradictions entre les livres poétiques Proverbes, Ecclésiaste et le livre prophétique Zacharie

 

- Au sujet des sacrifices

Le verset 21 du chapitre 14 du livre Zacharie vient en contradiction avec le verset 8 du chapitre 15 et les versets 3 et 27 du chapitre 21 du livre Proverbes, et le verset 17 du chapitre 4 du livre Ecclésiaste.

En effet, en Zacharie 14, 21, il est mentionné : "(..) tous ceux qui offriront des sacrifices viendront (..)".

En revanche, il est écrit, en Proverbes,  en 15, 8 : "Le sacrifice du méchant est en horreur à l'Éternel", en 21, 3;27 : "La pratique de la justice et de l'équité, voilà ce que l'Éternel préfère aux sacrifices" ; "", et en Ecclésiaste 4, 17 : "(..) approche-toi pour écouter, plutôt que pour offrir des sacrifices, car ils ne savent pas qu'ils font mal".

 

 

Article rédigé par Pascal Bourdaloue 

 

Repost 0
Published by Pascal Bourdaloue - dans sur la vérité
commenter cet article
14 août 2013 3 14 /08 /août /2013 11:10

Sur la mauvaise interprétation de certains versets bibliques  

 

a) Sur le roi Ezéchias

 

Si on se réfère au verset 7 du psaume 40 et aux versets 18 et 19 du psaume 51 (Cf. ci-dessus), on ne peut concevoir que le roi Ezéchias ait eu, comme son père David, un comportement droit aux yeux de l'Éternel , alors qu'il a ordonné de nombreux holocaustes et autres sacrifices (Cf. ci-dessous les incongruités du livre II Chroniques).

En conséquence, le verset 2 du chapitre 29 du livre II Chroniques doit être rejeté.

 

Sur l'incongruité de certains versets bibliques

 

a) Livre II Samuel

 

Verset 16 du chapitre 7 relatif à David et sa postérité : "(..) j'affermirai à jamais le trône de sa royauté (..) ton trône sera stable pour toujours." Or le royaume de Juda s'est éteint en 587 av. J.C. après que Sédécias (en hébreu Tsidqiyahou), le dernier roi de la maison de David, fut déporté à Babylone ! 

 

Verset 25 du chapitre 24 : "David bâtit là un autel à l'Éternel, et il offrit des holocaustes et des sacrifices d'actions de grâces. Alors l'Éternel fut apaisé envers le pays, et la plaie se retira d'Israël."

 

b) Livre I Rois

 

Verset 5 du chapitre 8 : "Ils sacrifièrent des brebis et des bœufs, qui ne purent être ni comptés, ni nombrés, à cause de leur multitude."

 

Versets 62 à 64 du chapitre 8 : Le roi et tout Israël avec lui offrirent des sacrifices devant l'Éternel. Salomon immola vingt-deux mille bœufs et cent mille brebis pour le sacrifice

d'actions de grâces qu'il offrit à l'Éternel (..)".

 

Versets 15 à 21 du chapitre 9 : "Voici ce qui concerne les hommes de corvée que leva le roi Salomon pour bâtir la maison de l'Éternel (..) tout le peuple qui était resté des Amoréens, des Héthiens, des Phérésiens, des Héviens et des Jébusiens, ne faisaient point partie des enfants d'Israël, leurs descendants qui étaient restés après eux dans le pays et que les enfants d'Israël n'avaient pu dévouer par interdit. Salomon les leva comme esclaves de corvée, ce qu'il ont fait jusqu'à ce jour."

 

Verset 25 du chapitre 9 : "Salomon offrit trois fois dans l'année des holocaustes et des sacrifices d'actions de grâces sur l'autel qu'il avait bâti à l'Éternel. (..)"

 

c) Livre I Chroniques

 

Versets 8 à 10 du chapitre 22 à David et Salomon: "La parole de l'Éternel me fut adressée (..) j'affermirai à jamais le trône de sa royauté sur Israël". Or le royaume de Juda s'est éteint en 587 av. J.C. avec la déportation à Babylone de Sédécias (en hébreu Tsidqiyahou), le dernier roi !

 

Verset 21 du chapitre 29 : "(..) ils offrirent en sacrifice et en holocauste à l'Éternel mille taureaux, mille béliers et mille agneaux, avec les libations ordinaires, et d'autres sacrifices en grand nombre pour tout Israël."

 

d) Livre II Chroniques

 

Verset 6 du chapitre 5  (1) : "Ils sacrifièrent des brebis et des bœufs, qui ne purent être ni comptés, ni nombrés, à cause de leur multitude."

 

Versets 5 et 7 du chapitre 7 : "Le roi Salomon (Shelomo) immola vingt-deux mille bœufs et cent vingt mille brebis. Ainsi le roi et tout le peuple firent la dédicace de la maison de Dieu.

(..) il offrit là des holocaustes et les graisses des sacrifices d'actions de grâces (..)"

 

Versets 12 et 13 du chapitre 8 : "Alors Salomon offrit des holocaustes à l'Éternel (..) Il offrait ce qui était prescrit par Moïse pour chaque jour, pour les sabbats, pour les nouvelles lunes, et pour les fêtes, trois fois l'année, à la fête des pains sans levain, à la fête des semaines, et à la fête des tabernacles."

 

Verset 15 du chapitre 11 : "Jéroboam établit des sacrificateurs pour les hauts lieux pour les boucs, et pour les veaux qu'il avait faits."

 

Verset 11 du chapitre 13 :"Nous offrons chaque matin et chaque soir des holocaustes à l'Éternel (..)".

 

Versets 7 et 8 du chapitre 29 : "(..) ils n'ont point encensé, n'ont pas offert d'holocauste dans le sanctuaire au Dieu d'Israël. Aussi le courroux de l'Éternel s'est-il abattu sur Yehouda (Juda) et Yeroushalayim (Jérusalem) (..)".

 

Versets 21 à 24, 27 et 31 à 35 du chapitre 29 sur Ézéchias : "Ils offrirent sept taureaux, sept béliers, sept agneaux et sept boucs, en sacrifice d'expiation pour le royaume, pour le sanctuaire, et pour Juda. (..) ils égorgèrent (..).

Ézéchias ordonna d'offrir l'holocauste sur l'autel (..)  

Ézéchias prit alors la parole (..) amenez des victimes et offrez des sacrifices d'actions de grâces à la maison de l'Éternel. (..) Le nombre des holocaustes offert par l'assemblée fut de soixante-dix bœufs, cent béliers, et deux cents agneaux ; toutes ces victimes étaient immolées en holocauste à l'Éternel. Et l'on consacra encore six cents bœufs et trois mille brebis." 

 

Verset 15 du chapitre 30 : "Ils immolèrent ensuite la Pâque (..) ils offrirent des holocaustes dans la maison de l'Éternel."

 

Versets 1 à 18 du chapitre 35 sur la célébration solennelle de la Pâque sous Josias (Ioshyahou).

 

Verset 17 du chapitre 36 : "(..) il (l'Éternel) fit périr leurs jeunes gens par le glaive dans leur sanctuaire, et n'épargna ni l'adolescent, ni la vierge, ni le vieillard, ni les cheveux blancs (..)"

 

(1) texte identique en I Rois 8, 5.

 

 

e) Livre Esdras

 

Versets 2 à 6 du chapitre 3 sur le rétablissement de l'autel des holocaustes : "(..) ils y offrirent des holocaustes à l'Éternel (..)".

 

Verset 16 à 20 du chapitre 6 sur la dédicace du Temple : "(..) Ils offrirent (..) cents taureaux, deux cents béliers, quatre cents agneaux et (..) douze boucs. (..)"

 

Verset 35 du chapitre 8 sur l'offrande en holocauste à l'Éternel .

 

 

f) Livre Néhémie

 

Versets 34 à 37 du chapitre 10 sur les sacrifices des premiers-nés.

 

g) Livre Esther

 

Versets 5 à 16 du chapitre 9 sur la vengeance des juifs contre leurs ennemis : "Les juifs frappèrent à cous d'épée tous leurs ennemis, ils les tuèrent et les firent périr (..) les juifs firent périr cinq cents hommes et ils égorgèrent (..) tuèrent dans Suse trois cents hommes (..) tuèrent soixante-quinze mille de ceux qui leur étaient hostiles."

 

h) Livre Psaumes

 

Versets 39 à 43 du psaume 18 : "Je les brise, et ils ne peuvent se relever ; ils tombent sous mes pieds. Tu me ceins de force pour le combat, tu fais plier sous moi mes adversaires (..) Je les broie comme la poussière qu'emporte le vent (.)".

 

Verset 4 du psaume 20 : "Qu'il se souvienne de toutes tes offrandes, et qu'il agrée tes holocaustes !

Psaume 50, 14 : "Offre pour sacrifice à Dieu des actions de grâces (..)"

Psaume 51, 21 : "Alors tu agréeras des sacrifices de justice, des holocaustes et des victimes tout entières ; alors on offrira des taureaux sur ton autel."

Psaume 54, 8 : "Je t'offrirai de bon cœur des sacrifices (..)"

Psaume 66, 13;15 : "J'irai dans ta maison avec des holocaustes (..) je t'offrirai des brebis grasses en holocauste (..) je sacrifierai des brebis avec des boucs."

 

Psaume 68, 22 : "Oui, Dieu brisera la tête de ses ennemis, le crâne chevelu de quiconque vit dans ses crimes." 

 

Psaume 73, 27 : "(..) ceux qui s'éloignent de toi périssent, tu anéantis tous ceux qui te sont infidèles."

 

Psaume 77, 31;34;51 : "Que la colère de Dieu s'éleva contre eux ; il frappa de mort les plus vigoureux, il abattit les jeunes hommes d'Israël." ; "Quand il les frappait de mort, ils le cherchaient (..)" ; Il frappa tous les premiers-nés en Égypte (..)".

 

Psaume 105, 36 : "Il frappa tout premier-né dans leur pays, les prémices de toute leur vigueur." 

 

Psaume 135, 8;10 : "C'est lui qui a frappé les premiers-nés d'Égypte, depuis l'homme jusqu'à la bête." ; "Il a frappé des nations nombreuses, tué des rois puissants." 

 

Psaume 136, 10;17;18 : "À celui qui a frappé les Égyptiens dans leurs premiers-nés (..) À celui qui frappa de grands rois (..) À celui qui tua des rois puissants (..)    ".  

 

Psaume 137, 9 : "Heureux qui saisira tes nourrissons et les écrasera contre le rocher !"

 

Psaume 139, 19 : "Ô Dieu, puisses-tu faire périr l'impie (..) !"

 

Psaume 140, 11 : "Que des charbons ardents tombent sur eux, qu'il (Dieu) les précipite dans le feu, dans des gouffres d'où ils ne puissent se relever !



Psaume 143, 12: "Dans ta bonté, anéantis mes ennemis, et fais périr les oppresseurs de mon âme !"

 

Verset 8 du psaume 101 : "Chaque matin je réduirai au silence tous les méchants du pays, afin d'exterminer de la ville de l'Éternel tous ceux qui commettent l'iniquité."

 

La pratique des holocaustes est inacceptable, car il est écrit en Proverbes 21, 3 : "La pratique de l'équité et de la justice, est aux yeux de l'Éternel préférable aux sacrifices.

 

Sur les erreurs 

 

a) Livre Juges

 

Verset 7 du chapitre 17 relatif à la Maison : "Il y avait un jeune homme de Bethléem en Juda, du clan de Juda ; il était lévite (..)".

Ce récit n'est pas vraisemblable, car pour être lévite, il convenait d'appartenir à la tribu de Lévi !

 

 

b) Livre II Rois

 

Verset 30 du chapitre 15 relatif au roi Yotam : "(..) la vingtième année de Yotam (..)". Il n'est pas plausible que Yotam ait pu régner au moins vingt années, puisque dans la meilleure des hypothèses (en incluant les années de régence, suite à la maladie contractée par son père) que l'on puisse retenir, Yotam aurait régné au maximum dix-huit années sur Yéhouda.

 

c) Livre II Samuel

 

Verset 7 du chapitre 15 relatif à Absalom : "Au bout de quarante ans, Absalom dit au roi (..)".

 

d) Livre I Chroniques

 

Verset 7 du chapitre 29 : "Ils donnèrent pour le service de la maison de Dieu cinq mille talents d'or, dix mille dariques (..)". Or il est impossible que le darique ait pu servir de monnaie au X° siècle av. J.-C., sous le règne du roi David, car les premières pièces de ce type ont été frappées seulement au VI° siècle av. J.-C., sous Darius I roi de Perse !

 

e) Livre II Chroniques

 

Verset 4 du chapitre 3 relatif à la Maison : "Le portique (..) en hauteur cent vingt coudées".

Ce chiffre n'est pas plausible puisque la hauteur de la Maison dont les dimensions sont décrites en I Rois, aux versets 2 et 3 du chapitre 6, fut de "trente coudées".

 

Verset 3 du chapitre 13 : "Abija engagea les hostilités avec (..) quatre cent mille hommes d'élite ; et Jéroboam (..) avec huit cent mille hommes (..)".

Ces chiffres sont pour le moins très exagérés par rapport à ce que les découvertes archéologiques permettent d'estimer. 

 

Verset 1 du chapitre 16 : "La trente-sixième année du règne d'Assa, Ba'acha, roi d'Yisraél, monta contre Yéhouda (..)". C'est impossible, car Ba'acha n'a pas régné suffisamment longtemps ! En effet, au verset 33 du chapitre 15 de I Roi, il est écrit : "La troisième année d'Assa, roi de Yéhouda, Ba'acha (..) régna sur tout Yisraél (..) il régna vingt-quatre ans". Or si Ba'acha était monté contre Yéhouda durant la trente-sixième année du règne d'Assa, il en eut été à la trente-troisième année de son propre règne !

 

Verset 22 du chapitre 26 : "Le reste des actions d'Ouzyahou, les premières et les dernières, a été écrit par Isaïe, fils d'Amots, le prophète". Or les actes du roi Ouzyahou ne sont pas mentionnés dans le livre Isaïe !

 

Verset 19 du chapitre 28 : "Car l'Éternel avait humilié Juda, à cause roi d'Israël (..)". Or le roi Ahaz fut roi de Juda !

 

Verset 22 du chapitre 36 : "La première année de Cyrus, roi de Perse (..) par écrit cette publication (..)". Or l'édit du roi Cyrus fut publié (en 538 av. J.C.) environ sept ans avant sa mort (vers 529), soit durant la vingt-deuxième année de son règne qui débuta vers 559 av. J.C.  !

 

f) Livre Esdras

Verset 1 du chapitre 1 : "La première année de Cyrus, roi de Perse (..) par écrit cette publication (..)". Esdras a reproduit l'erreur commise par le rédacteur de II Chroniques.

 

Verset 64 et 65 du chapitre 2 :"L'assemblée tout entière était de quarante-deux mille trois cent soixante personnes, sans compter leurs serviteurs et servantes, au nombre de sept mille trois cent trente-sept (..)".

Ces chiffres ont été grossis ; les découvertes archéologiques infirment le dénombrement.

 

g) Livre Néhémie

Verset 66 et 67 du chapitre 7 :"L'assemblée tout entière était de quarante-deux mille trois cent soixante personnes, sans compter leurs serviteurs et servantes, au nombre de sept mille trois cent trente-sept (..)".

Néhémie a reproduit les exagérations d'Esdras !

 

Sur les fabulations

 

 

 

a) Livre II Chroniques

 

Verset 16 du chapitre 26 relatif au roi Ozias (en hébreu Ouzyahou) : "Ouzyahou se mit en colère, tandis qu'il tenait en sa main un encensoir à fumigation, et en s'irritant contre les

prêtres, la lèpre apparut sur son front (..)". 

 

Verset 21 du chapitre 36 : "afin que s'accomplisse la parole de l'Éternel prononcée par la bouche de Jérémie (..) jusqu'à l'accomplissement de soixante-dix ans". Ce passage est blasphématoire ! Car, en réalité, des soixante-dix ans d'assujettissement annoncés, de la déportation de Yéhoyakhin en 597 av. J.C. à la délivrance par Cyrus en 536 av. J.C. (environ deux ans après son Édit), seulement soixante-un ans s'écoulèrent ! 

 

 

Article rédigé par Pascal Bourdaloue 

 

 

Repost 0
Published by Pascal Bourdaloue - dans sur la vérité
commenter cet article
13 août 2013 2 13 /08 /août /2013 17:26

1° Sur les contradictions du livre Isaïe

 

- Sur les sacrifices

 

Les versets 11, 15 et 16 du chapitre 1, les verset 3 et 4 du chapitre 66 sont en contradiction avec le verset 21 du chapitre 19 et le verset 7 du chapitre 56.

En effet, il est écrit, en 1, 11 : "« À quoi me sert la multitude de vos sacrifices ? Je suis rassasié des holocaustes de béliers, de la graisse des veaux. Je ne désire point le sang des taureaux, des brebis, des boucs »", en 1, 15-16 : "« Quand vous étendez vos mains, je détourne de vous mon regard. Quand même vous multiplieriez la prière, je n'écouterai pas ; vos mains sont pleines de sang. (..) Ôtez de ma vue vos mauvaises actions, cessez de faire le mal. »", et en 66, 3-4 : "« Celui qui immole un bœuf est comme celui qui tue un homme, celui qui sacrifie un agneau est comme celui qui assomme un chien. Ceux-là se complaisent dans leurs voies et prennent plaisir à leurs abominations (..) ils ont fait ce qui me déplaît, et ils se sont complu à ce que je réprouve »", alors qu' il est mentionné, en 19, 21 : "(..) ils feront des sacrifices et des offrandes (..)", et en 56, 7 : "«(..) leurs holocaustes et leurs sacrifices seront agréés sur mon autel (..)»".

 

- Arrive-t-il à Dieu de se lasser ?

 

Le verset 14 du chapitre 1 est en contradiction avec le verset 28 du chapitre 40. En effet, il est écrit, en 1, 14 : "« Mon âme hait vos nouvelles lunes (..) je suis las de les supporter »". En revanche, en 40, 28, il est écrit : "(..) il ne se lasse point".

 

- Sur le chabbat

 

Les versets 2 et 6 du chapitre 56, les verset 13 du chapitre 58, le verset 23 du chapitre 66 sont en contradiction avec le verset 13 du chapitre 1.

En effet, il est écrit, en 56, 2 : "Heureux l'homme qui fait cela, et le fils de l'homme qui y demeure ferme, gardant le chabbat, pour ne point le profaner (..)", en 56, 6 : "(..) tous ceux qui garderont le chabbat pour ne point le profaner, (..) je les amènerai sur ma montagne sainte (..)", en 58, 13 : "Si tu cesses de fouler aux pieds le chabbat, de vaquer à tes affaires en ce jour sacré, si tu considères le chabbat comme un délice, la sainte journée de l'Éternel (..)", et en 66, 23 : (..) de chabbat en chabbat, toute chair viendra se prosterner devant moi, dit l'Éternel »".

En revanche, en 1, 13, l'Éternel parle en ces mots : « J'ai en horreur l'encens, les nouvelles lunes, les chabbats et les assemblées (..) »".

 

- Sur les nouvelles lunes

 

Le verset 23 du chapitre 66 est en contradiction avec le verset 13 du chapitre 1. En effet, il est écrit, en 66, 23 : "« De nouvelle lune en nouvelle lune (..) toute chair viendra se prosterner devant moi, dit l'Éternel »." En revanche, en 1, 13, l'Éternel parle en ces mots : "« J'ai en horreur l'encens, les nouvelles lunes, les chabbats et les assemblées (..)»".

 

- Dieu connaît-il des accès de colère ?

 

Le verset 4 du chapitre 27 (1) est en contradiction avec les versets 25 du chapitre 5, 11 et 17 du chapitre 9, 4 et 25 du chapitre 10, 1 du chapitre 12, les versets 3, 5, 9 et 13 du chapitre 13, 6 du chapitre 14, 30 du chapitre 30, 25 du chapitre 42, 9 du chapitre 48, les versets 17, 20 et 22 du chapitre 51, 8 du chapitre 54, 16 du chapitre 57, 10 du chapitre 60, 6 du chapitre 63, et les versets 3, 14 et 15 du chapitre 66. En effet, il est écrit, en 27, 4 : "« Il n'y a point en moi de colère, mais si je trouve à combattre des ronces et des épines, je marcherai contre elles (..)»." En revanche, il est mentionné, en 5, 27, 9, 11;17 et 10, 4  : "(..) sa colère ne s'apaise point (..)", en 10, 25 : "« (..) ma colère se tournera contre lui (..)»", en 12, 1 : "(..) ta colère s'est détournée (..), en 13, 3 : "«(..) j'ai appelé les héros de ma colère (..)",  en 13, 5 : "(..) l'Éternel et les instruments de sa colère (..)", en 13, 9 : "Voici, le jour de l'Éternel arrive, jour cruel, jour de colère (..)", en 13, 13 et 51, 20 : "(..) la colère de l'Éternel (..)", en 14, 6 : "(..) Celui qui dans sa colère (..)", en 30, 30 et en 42, 25 : "(..) l'ardeur de sa colère (..)",  en 48, 9 : "(..) je suspends ma colère(..)", en 51, 17 : "(..) la coupe de sa colère", en 51, 22 : "Ainsi parle ton Seigneur, l'Éternel (..)« la coupe de ma colère (..)»", en 54, 8 : "« Dans un instant de colère (..)»", en 57, 16 : "(..) ni garder une éternelle colère (..)", en 60, 10 : "«(..) je t'ai frappée dans ma colère »", et en 63, 6 : "«(..) dans ma colère (..)»".

 

(1) ce verset se trouve ainsi être en contradiction avec au moins un des versets des livres suivants :

Exode, Nombres, Deutéronome, Josué, Juges, 1 et 2 Samuel, 2 Rois, 1 et 2 Chroniques, Esdras, Néhémie, Job, Psaumes, Proverbes, Ecclésiaste, Jérémie, Lamentations, Ézéchiel, Daniel, Osée, Joël, Amos, Jonas, Michée, Nahum, Habakuk, Sophonie, Zacharie.

 

2° Sur les contradictions du livre Jérémie

 

- Sur l'encens

 

Le verset 20 du chapitre 6 est en contradiction avec le verset 26 du chapitre 17 et le verset 18 du chapitre 33. En effet, en 20, 6, l'Éternel parle en ces mots : "« Qu'ai-je à faire de l'encens qui vient de Sheba (..) »". En revanche, il est écrit, en 17, 26 : "« On viendra des villes de Juda (..) offrir des holocaustes (..) de l'encens (..) dans la maison de l'Éternel »", et en 33, 18 : "« Les sacrificateurs, les Lévites, ne manqueront jamais de successeurs pour (..) brûler de l'encens (..)»"

 

- Sur les sacrifices

 

Les versets 20 du chapitre 6, 21 et 22 du chapitre 7 sont en contradiction avec le verset 26 du chapitre 17 et les versets 11 et 18 du chapitre 33. En effet, en 20, 6, l'Éternel parle en ces mots : "«(..) Vos holocaustes ne me plaisent pas, vos sacrifices ne me sont point agréables (..) »", et en 7, 21-22 : "«(..) Ajoutez vos holocaustes à vos sacrifices, et mangez-en la chair ! Car je n'ai point parlé à vos pères et je ne leur ai donné aucun ordre (..) au sujet des holocaustes et des sacrifices »." En revanche, il est écrit, en 17, 26 : "« On viendra des villes de Juda (..) en apportant des holocaustes et d'autres sacrifices (..) en apportant des offrandes de reconnaissance s holocaustes (..) dans la maison de l'Éternel »", en 33, 11 : "«(..) ils apporteront des sacrifices d'actions de grâce (..)»", et en 33, 18 : "« Les sacrificateurs, les Lévites, ne manqueront jamais de successeurs pour offrir des holocaustes (..) et faire des sacrifices tous les jours »".  

 

 

Les enfants peuvent-ils être puni pour le péché de leurs pères ?

 

Les versets 29 et 30 du chapitre 31 sont en contradiction avec le verset 18 du chapitre 32. En effet en 31, 29-30, il est écrit : "« (..) chacun mourra pour sa propre iniquité (..) »", alors qu'en 32, 18, il est mentionné : "(..) tu fais payer l'iniquité des pères à leurs enfants (..)".

 

3° Sur les contradictions du livre Daniel

 

- Sur la durée de la suppression du sacrifice perpétuel

 

Le verset 14 du chapitre 8 est en contradiction avec le versets 11 du chapitre 12. En effet, en 8, 14, il est écrit : "Deux mille trois cents soirs et matins ; puis le sanctuaire sera réhabilité (..)." En revanche, il est écrit, en 12, 11 : "Depuis le temps où cessera le sacrifice perpétuel, et où sera établie l'abomination du dévastateur, il y aura mille deux cent quatre-vingt-dix jours".

 

4° Sur les contradictions entre le livre Isaïe et le livre Jérémie

 

- Sur les sacrifices

Les versets 11, 15 et 16 du chapitre 1 du livre Isaïe sont en contradiction avec les versets 1, 2 et 15 du chapitre 13, le verset 29 du chapitre 22, les versets du chapitre 29 qui traitent de la consécration des sacrificateurs ainsi que de l'holocauste perpétuel, et mentionnent des sacrifices d'animaux (jeune taureau, béliers, agneaux), et le verset 26 du chapitre 17 du livre Jérémie.

En effet, en Isaïe, il est écrit, en 1, 11 : "« À quoi me sert la multitude de vos sacrifices ? Je suis rassasié des holocaustes de béliers, de la graisse des veaux. Je ne désire point le sang des taureaux, des brebis, des boucs »", et en 1, 15-16 : "« Quand vous étendez vos mains, je détourne de vous mon regard. Quand même vous multiplieriez la prière, je n'écouterai pas ; vos mains sont pleines de sang. (..) Ôtez de ma vue vos mauvaises actions, cessez de faire le mal. »" alors qu'en Jérémie, il est mentionné, en 13, 1-2 : "« On viendra des villes de Juda (..) en apportant des holocaustes et d'autres sacrifices (..) en apportant des offrandes de reconnaissance à la maison de l'Éternel »". 

 

- Arrive-t-il à Dieu de se lasser ?

 

Le verset 28 du chapitre 40 du livre Isaïe est en contradiction avec le verset 6 du chapitre 15 du livre Jérémie. En effet, il est écrit, en Isaïe 40, 28 : "(..) il ne se lasse point". En revanche, en Jérémie 15, 6, il est mentionné : "(..)« je suis las d'avoir compassion »".

 

5° Sur les contradictions entre le livre Isaïe et les livres Jérémie et Ézéchiel

 

- Sur le chabbat

Le verset 12 du chapitre 1 du livre Isaïe est en contradiction avec les versets 21, 22, 24, 27 du chapitre 17 du livre Jérémie et le verset 20 du chapitre 20 du livre Ézéchiel.

En effet, en Isaïe 1, 12l'Éternel parle en ces mots : « J'ai en horreur l'encens, les nouvelles lunes, les chabbats et les assemblées, c'est l'iniquité associée aux solennités ».   .

En revanche, en Jérémie, en 17, 21-22 : "Ainsi parle l'Éternel : « Gardez-vous de porter des fardeaux le jour du chabbat (..) sanctifiez le jour du chabbat, comme je l'ai ordonné à vos pères »", en 17, 24 : "«(..) si vous sanctifiez le jour du chabbat (..)»", en 17, 27 : "Mais si vous ne m'obéissez pas pour consacrer le jour du chabbat (..)", et en Ézéchiel 20, 20, il est écrit : "« Sanctifiez mes chabbats, qu'ils soient un signe entre vous et moi (..)»"

 

- Les enfants peuvent-ils être puni pour le péché de leurs pères ?

 

Le verset 21 du chapitre 14 du livre Isaïe est en contradiction avec les versets 29 et 30 du chapitre 31 du livre Jérémie, et le verset 20 du chapitre 18 du livre Ézéchiel. En effet, en Isaïe 14, 21, il est mentionné : "Préparez le massacre des fils à cause de l'iniquité de leurs pères (..)", alors qu'il est écrit, en Jérémie 31, 29-30 : "« (..) chacun mourra pour sa propre iniquité (..) »", et en Ézéchiel 18, 20 : "(..) le fils ne portera pas l'iniquité de son père (..)".

 

 

6° Sur les contradictions entre le livre Isaïe et le livre Daniel

 

- Sur la résurrection

 

Le verset 14 du chapitre 26 du livre Isaïe est en contradiction avec le verset 2 du chapitre 12 du livre Daniel. En effet, il est écrit, en Isaïe 26, 14 : "Les morts ne revivent pas, les ombres ne se relèvent pas (..)", alors qu'il est mentionné, en Daniel 12, 2 : "Plusieurs de ceux qui dorment dans la poussière de la terre se réveilleront (..)".

 

 

7° Sur les contradictions entre le livre Isaïe et le livre Malachie

 

- Sur l'encens

 

Les versets 13 du chapitre 1 et 3 du chapitre 66 du livre Isaïe sont en contradiction avec le verset 11 du chapitre 1 du livre Malachie. En effet, en Isaïe, en 1, 13, l'Éternel parle en ces mots : "« Cessez d'apporter de vaines offrandes, votre encens m'est en horreur (..) »", et en 66, 3, l'Éternel affirme : "«(..) celui qui brûle l'encens, est comme celui qui adore une idole, c'est qu'ils se complaisent dans leurs voies, et leur âme trouve du plaisir dans leurs abominations »". En revanche, il est écrit, en Malachie 1, 11 : "«(..) en tout lieu, on me présente de l'encens, car mon Nom est grand (..) dit l'Éternel-Tsebaot »".

 

8° Sur les contradictions du livre Josué

 

- Sur les territoires accordés aux tribus

 

Les versets 20 et 33 du chapitre 15 sont en contradiction avec les versets 40 et 41 du chapitre 19.

En effet, en 15, 20 ; 33, il est écrit : "Tel fut l'héritage des fils de Yéhouda (..) ; (..) Èchttaol, Tsar'a", alors qu'en 19, 40-41, il est mentionné : "(..) à la tribu de Dan (..) ; (..) Tsar'a, Èchttaol (..)". 

 

- Sur le père de 'AKan

 

Les versets 1 et 18 du chapitre 18 sont en contradiction avec les versets 24 du chapitre 7 et 20 du chapitre 22.

En effet, en 18, 1 ; 18, 'Akan est "fils de Karmi", alors qu'en 7, 24, et en 22, 20, il est "fils de Zèrah !

 

 

9° Sur les contradictions du livre Osée

 

- Sur Èfrayim

 

Le verset 13 du chapitre 8 est en contradiction avec le verset 5 du chapitre 11.

En effet, en 8, 13, il est écrit : "(..) ils retourneront en Égypte", alors qu'en 11, 5, il est mentionné : "Ils ne retourneront pas au pays d'Égypte (..)".

 

10° Sur les contradictions entre les livres Jérémie, Joël, Amos, Jonas et le livre Ézéchiel  

 

- Sur le repentir de l'Éternel

 

Les versets 8 du chapitre 18, 3 et 19 du chapitre 26, et 10 du chapitre 42 du livre Jérémie, le verset 13 du chapitre 2 du livre Joël, les versets 3 et 6 du chapitre 7 du livre Amos, et le verset 10 du chapitre 3 du livre Jonas sont en contradiction avec le verset 14 du chapitre 24 du livre Ézéchiel. En effet, il est écrit, en Jérémie, en 18, 8 et 42, 10 : "«(..) je me repens du mal (..)»", en 26, 3 : "«(..) je me repentirai du mal (..)»", en 26, 19 : "(..) l'Éternel se repentit du mal (..)»", en Joël 2, 13 : "(..) il se repent des maux qu'il envoie", en Amos 7, 3 ; 6 : "L'Éternel se repentit de cela (..)", et en Jonas 3, 10 : "(..) Dieu se repentit du mal (..)". En revanche, il est mentionné, en Ézéchiel 24, 14 : "«(..) je n'aurai ni pitié ni repentir (..)»".

 

11° Sur les contradictions entre les livres Jérémie, Amos, Malachie et les livres Isaïe et Michée

 

Sur la colère de Dieu

 

Le verset 4 du chapitre 17 du livre Jérémie, le verset 11 du chapitre 1 du livre Amos, le verset 4 du chapitre 1 du livre Malachie sont en contradiction avec le verset 16 du chapitre 57 du livre Isaïe et le verset 18 du chapitre 7 du livre Michée.

En effet, il est écrit, en Jérémie 17, 4 : "(..)« car vous avez allumé un feu dans ma colère ; il brûlera à jamais »", en Amos 1, 11 : "(..) sa colère déchire à jamais (..)", en Malachie 1, 4 : "(..) l'Éternel est irrité à jamais", alors qu' il est mentionné, en Isaïe 57, 16 : "« Je ne veux pas contester à toujours, ni être toujours en colère »", et en Michée 7, 18 : "(..) Il ne garde pas à jamais sa colère (..)".  



 

12° Sur les contradictions entre le livre Lamentations de Jérémie, le livre Osée et les livres Jérémie et Ézéchiel

 

- Sur le chabbat

Le verset 6 du chapitre 2 du livre Lamentations de Jérémie et le verset 13 du chapitre 2 du livre Osée est en contradiction avec les versets 21, 22, 24, 27 du chapitre 17 du livre Jérémie et les versets 12 et 20 du chapitre 20 du livre Ézéchiel.

En effet, il est écrit, en Lamentations 2, 6, "(..) Il a détruit le lieu de son assemblée ; l'Éternel a fait oublier en Sion les fêtes et le chabbat", et en Osée 2, 13 : "« (..) je ferai cesser (..) ses fêtes, ses nouvelles lunes, ses chabbats et toutes ses solennités »".

En revanche, il est mentionné, en Jérémie, en 17, 21-22 : "Ainsi parle l'Éternel : « Gardez-vous de porter des fardeaux le jour du chabbat (..) sanctifiez le jour du chabbat, comme je l'ai ordonné à vos pères »", en 17, 24 : "«(..) si vous sanctifiez le jour du chabbat (..)»", en 17, 27 : "Mais si vous ne m'obéissez pas pour consacrer le jour du chabbat (..)", et en Ézéchiel, en 20, 12 : Je leur donnai aussi mes chabbats comme un signe entre moi et eux (..)»", et en 20, 20 : Sanctifiez mes chabbats, qu'ils soient un signe entre vous et moi (..)»".

13° Sur les contradictions entre le livre Joël et les livres Jérémie et Isaïe

 

- Sur l'esclavage

Le verset 8 du chapitre 4 du livre Joël est en contradiction avec les versets 6 du chapitre 58 du livre Isaïe et les versets 12 du chapitre 21 et 3 du chapitre 22 du livre Jérémie.

En effet, il est écrit en Joël : "« Je vendrai vos fils et vos filles aux enfants de Juda, et ils les vendront aux Sabéens »". 

En revanche, il est mentionné, en Isaïe 58, 6 : "« Mais voici le jeûne que j'aime : c'est de rompre les chaînes de l'injustice, dénouer les liens du joug, renvoyer libres les opprimés, et briser toute servitude »", et en Jérémie, en 21, 12 et 22, 3 : "« (..) délivrez l'opprimé des mains de l'oppresseur (..)»".

14° Sur les contradictions entre le livre Amos et les livres Sophonie et Malachie

 

- Sur les offrandes

Le verset 22 du chapitre 5 du livre Amos est en contradiction avec les versets 2 et 3 du chapitre 1 du livre Sophonie et les versets 11 du chapitre 1, 3 et 4 du chapitre 3 du livre Malachie.

En effet, il est écrit en Amos 5, 22 : "« Quand vous me présentez des holocaustes et des offrandes, je n'y prends aucun plaisir »". En revanche, il est mentionné, en Sophonie 1, 2-3 : "«(..) mes adorateurs, mes dispersés, m'apporteront des offrandes »", et en Malachie, en 1, 11 : "«(..) l'on présente des offrandes pures ; car grand est mon nom (..)»", et en  3, 3-4 : "«(..) ils présenteront à l'Éternel des offrandes avec justice. Alors l'offrande de Juda et de Jérusalem sera agréable à l'Éternel (..)»".

En revanche, il est écrit, en I Chroniques, en 6, 34 : "Aaron et ses fils faisaient fumer l'oblation sur l'autel des holocaustes, et sur celui de l'encens (..) selon les prescriptions de Mochè, serviteur de Dieu", et en 23, 13 : "ils avaient mission de brûler l'encens devant le Seigneur(..)", en II Chroniques 26, 16 : "(..) ce n'est pas ton rôle Ouzyahou d'offrir de l'encens à l'Éternel ; c'est celui des prêtres (..)", en Néhémie 13, 9 : "(..) j'y fit remettre les ustensiles de la maison de Dieu, les offrandes et l'encens"

 

15° Sur les contradictions entre le livre Lamentations de Jérémie, le livre Osée et le livre Zacharie

 

- Sur les fêtes

Le verset 6 du chapitre 2 du livre Lamentations de Jérémie et le verset 13 du chapitre 2 du livre Osée est en contradiction avec les versets 18 et 19 du chapitre 14 du livre Zacharie.

En effet, il est écrit, en Lamentations 2, 6, "(..) Il a détruit le lieu de son assemblée ; l'Éternel a fait oublier en Sion les fêtes et le chabbat", et en Osée 2, 13 : "«(..) je ferai cesser (..) ses fêtes, ses nouvelles lunes, ses chabbats et toutes ses solennités »".

En revanche, il est mentionné, en Zacharie 17, 21-22 : "(..) Elle sera frappée de la plaie dont l'Éternel frappera les nations qui ne monteront pas pour célébrer la fête des tabernacles (..) le châtiment de toutes les nations qui ne monteront pas pour célébrer la fête des tabernacles".

 

16° Sur les contradictions entre le livre Osée, le livre Amos, le livre Michée et le livre Zacharie

 

- Au sujet des sacrifices

Le verset 21 du chapitre 14 du livre Zacharie vient en contradiction avec le verset 6 du chapitre 6 et le verset 13 du chapitre 8 du livre Osée, les versets 21 et 22 du chapitre 5 du livre Amos, et les versets 6 à 8 du chapitre 6 du livre Michée.

En effet, en Zacharie 14, 21, il est mentionné : "(..) tous ceux qui offriront des sacrifices viendront (..)".

En revanche, il est écrit, en Osée , respectivement en 6, 6 et 8, 13 : "« Car je prends plaisir à la bonté et non aux sacrifices, la connaissance de Dieu plutôt qu'aux holocaustes »", "« Ils immolent des victimes qu'ils m'ont offert (..) l'Éternel n'y prend point de plaisir (..)»", en Amos 5, 21-22 : "Je hais, je méprise vos fêtes, je ne puis sentir vos assemblées. Quand vous me présentez des holocaustes et des offrandes, je n'y prends aucun plaisir ; et les veaux engraissés que vous sacrifiez en actions de grâces, je ne les regarde pas", et en Michée 6, 6-8 : "«(..) Me présenterai-je avec des holocaustes (..) donnerai-je pour mes transgressions mon premier-né (..) On t'a fait connaître, ô homme, ce qui est bien ; et ce que l'Éternel demande de toi, c'est que tu pratiques la justice, que tu aimes la miséricorde, et que tu marches humblement avec ton Dieu".

 

 

Article rédigé par Pascal Bourdaloue

Repost 0
Published by Pascal Bourdaloue - dans sur la vérité
commenter cet article
13 août 2013 2 13 /08 /août /2013 17:25

1° Sur les erreurs contenues dans le livre Josué

 

- Sur les limites de Nephtali

Au verset 34 du chapitre 19, il est écrit que la limite de Nephtali touchait : "(..) à Juda  (..)". Or la limite de leur héritage ne toucha pas celle de Juda, mais celle d'Issacar !

 

2° Sur les fabulations contenues dans le livre Josué

 

Les versets 12 et 13 du chapitre 10 : "Alors Josué parla à l'Éternel (..) et il dit (..) Soleil, arrête-toi (..) le soleil s'arrêta, et la lune s'immobilisa, jusqu'à ce que le peuple se fut vengé de ses ennemis (..)". Or il est écrit en Genèse 8, 22 : "Tant que la terre subsistera (..) le jour et la nuit ne cesseront point". 

 

3° Sur les erreurs contenues dans le livre Isaïe

 

-  Sur les femmes d'Abraham

 

En citant seulement Sara comme ayant enfanté, le verset 2 du chapitre 51 ne prends pas en compte d'une part, Agar, la servante égyptienne de Sara, et d'autre part, une femme nommée Ketoura, qui donnèrent naissance.

En effet, en Isaïe 51, 2, il est écrit  : "« Considérez Abraham, votre père, Sara qui vous a enfantés (..)»".

Or, le premier-né d'Abraham, Ismaël, fut engendré avec Agar, (Cf. Genèse 16, 15 ; 17, 26 ; 21, 9-11)).

Puis Abraham engendra Isaac avec Sara. Enfin, Abraham eut plusieurs enfants avec Ketoura : Zimran, Jokschan, Medan, Madian, Jischbak et Schuach (Cf. Genèse 25, 1-2).

 

N'y verrions-nous pas une erreur intentionnelle afin d'ignorer la descendance des fils qu'Abraham ne conçut pas avec Sara ?

Ce verset d'Isaïe n'est pas s'en rappeler les termes du verset 21, 12 de Genèse qui vantent les mérites d'Isaac au détriment de ses autres frères : (..) C'est d'Isaac que sortira une postérité qui te sera propre ».

 

4° Sur les erreurs contenues dans le livre Jérémie

 

Sur la succession du roi Yéhoyaqi(y)m

 

Au verset 30 du chapitre 36, il est écrit : "(...) au sujet de Yéhoyaqi(y)m, roi de Yéhouda(h) : « il n'aura personne pour lui succéder sur le trône de David (..)»". Or, c'est Yéhoyakhi(y)n, son fils, qui régna à sa place".

 

5° Sur les erreurs contenues dans le livre Ézéchiel

 

Tyr fut-elle détruite par Nebukhadnetsar (Nabuchodonosor) ?

 

Au verset 7 du chapitre 26, il est écrit : "(..) j'amène du septentrion contre Tyr Nabukhadnetsar, roi de Babylone(..)". Au verset 12 du chapitre 26, il est mentionné : "(..) on abattra tes murs, on renversera tes maisons (..)". Or si Tyr fut bien assiégée, elle ne fut jamais détruite par Nabukhadnetsar !

 

Nebukhadnetsar (Nabuchodonosor) s'empara-t-il de l'Égypte ?

 

Aux versets 19 et 20 du chapitre 29, il est écrit : "(..) je donne à Nabukhadnetsar, roi de Babylone, le pays d'Égypte (..) je lui donne le pays d'Égypte ". Or Nabukhadnetsar ne prit jamais possession de l'Égypte !

 

6° Sur les erreurs contenues dans le livre Daniel

 

- Sur le fils de Nebukhadnetsar (Nabuchodonosor)

 

Au verset 2 du chapitre 5, il est écrit : "Belschatsar (..) fit apporter les vases (..) que son père Nabukhadnetsar (..)". Or le père de Belschatsar est Nabonide !

 

- Darius le Mède s'empara-t-il de Babylone ?

Au verset 31 du chapitre 5, il est écrit : "Darius le Mède, s'empara du royaume (..)". Or c'est Cyrus le Perse qui fit la conquête de Babylone ! 

 

- Sur la prière de Daniel relative aux soixante-dix ans de ruines

Aux versets 1 et 2 du chapitre 9, il est écrit : "La première année de Darius, (..) je vis par les livres qu'il devait s'écouler soixante-dix ans pour les ruines de Jérusalem". Ce récit n'est pas plausible. Darius n'était pas encore roi (il le fut vers 521 av. J.C.) quand Cyrus mourut  (vers 529) ! Or c'est Cyrus qui fit délivrer le pays (vers 536 av. J.C.). Par ailleurs, Darius n'était pas le fils d'Assuérus, mais d'Hystapse !

 

7° Sur les erreurs contenues dans le livre Zacharie

 

blasphèmes et paroles mensongères

 

Les verset 7 du chapitre 1 où il est écrit : "(..) La seconde année de Darius, la parole de l'Éternel fut adressée à Zacharie (..)".

Le verset 12 du chapitre 1 où il est mentionné : "Alors l'ange de l'Éternel prit la parole et dit : Éternel-Tsebaot, jusqu'à quand n'auras-tu pas compassion de Jérusalem et des villes d e Juda, contre lesquelles tu es irrité depuis soixante-dix ans".

Ces récits ne sont pas plausibles. Darius n'était pas encore roi (il le fut vers 521 av. J.C.) quand Cyrus mourut (vers 529) ! Or c'est Cyrus qui fit délivrer le pays (vers 536 av. J.C.), soixante-un ans seulement après les ruines de Jérusalem, alors que le verset de Zacharie laisse supposer que soixante-dix ans s'étaient déjà écoulés !

 

 

8° Sur les incongruités contenues dans le livre Isaïe

 

Les versets 1 à 10 du chapitre 34 relatifs à  la colère de l'Éternel contre  Édom : "(..) car le courroux de l'Éternel est sur toutes les nations (..) il les voue au carnage (..) mon épée s'est enivrée dans les cieux. Voici qu'elle descend sur Édom (..) L'épée de l'Éternel se remplit de sang (..) c'est un sacrifice pour l'Éternel (..) un grand massacre (..)".

 

Le verset 12 du chapitre 65 relatif aux rétributions de l'Éternel :"« Je vous destine au glaive, et vous fléchirez tous le genou pour être massacrés (..)»".

 

9° Sur les fabulations contenues dans le livre Isaïe

 

Les versets 11 à 17 du chapitre 34 relatifs à la colère de l'Éternel contre  Édom : "C'est le pélican et le hibou qui en prendront possession (..)". 

 

Le verset 25 du chapitre 65 : "« Le loup et l'agneau paîtront ensemble, le lion, comme le bœuf, mangera de la paille, et le serpent se nourrira de poussière. Il ne se fera ni mal ni destruction sur toute ma montagne sainte. C'est moi, l'Éternel, qui le dis ». 

 

Les versets 15 et 16 du chapitre 66 relatifs au châtiment des impies : "« Voici, l'Éternel arrive dans un feu, et ses chars sont comme la tempête, pour convertir sa colère en un brasier et sa menace en flammes de feu. C'est par le feu que l'Éternel exerce son jugement, et par son glaive qu'il châtiera toute chair ; ils seront nombreux, les victimes de l'Éternel »"

 

10° Sur les incongruités contenues dans le livre Jérémie

 

- sur une parole menaçante

Le verset 20 du chapitre 7 : "« (..) ma colère et ma fureur se répandent sur ce lieu, sur les hommes et sur les bêtes (..) »".

 

- sur Jérusalem

Le verset 11 du chapitre 9 : "« Je ferai de Jérusalem un monceau de ruines, un repaire de chacals ; je réduirai les villes de Juda en désolation, sans habitants »".

Les versets 14 et 15 du chapitre 9 : "« (..) je vais leur faire avaler la ciguë, leur faire boire de l'eau empoisonnée. Je les disperserai parmi des nations qu'ils n'ont pas connues, ni eux ni leurs pères, et j'enverrai derrière eux le glaive, jusqu'à ce que je les aie exterminés »".

Le verset 6 du chapitre 21 : "« Je frapperai les habitants de cette ville, les hommes et les bêtes : ils mourront d'une grande peste »".

 

 

- sur le pays de Juda

Le versets 11 et 12 du chapitre 44 : "« C'est pourquoi, ainsi parle l'Éternel-Tsebaot, Dieu d'Israël : voici, je vais tourner ma face contre vous, pour votre malheur et pour la destruction totale de Juda  (..) ils seront consumés, depuis le plus petit jusqu'au plus grand (..) »".

 

 

- sur les nations

Le verset 28 du chapitre 46 : "« (..) j'exterminerai tous les peuples parmi lesquels je t'ai dispersé »".

 

sur les Édamites

 

Le verset 37 du chapitre 49 : "« (..) j'enverrai derrière eux le glaive, jusqu'à ce que je les aie anéantis »".

 

- sur Babylone

 

Le verset 27 du chapitre 50 : "« Tuez tous ses taureaux, qu'ils descendent à la boucherie (..) »".

 

- blasphèmes et paroles mensongères 

 

Le verset 20 du chapitre 7 et le verset 6 du chapitre 9 où il est écrit : "C'est pourquoi ainsi parle l'Éternel (..)".

 

Le verset 12 du chapitre 9 : "l'Éternel dit (..)".

 

Les verset 2 et 4 du chapitre 1 et le verset 1 du chapitre 46 : "La parole de l'Éternel (..)". 

 

Le verset 4 du chapitre 21, le verset 2 du chapitre 44 et le verset 1 des chapitre 49 et 51 où est mentionné : "Ainsi parle l'Éternel (..)".

 

Verset 11 du chapitre 25 : "Tout ce pays deviendra une ruine, un désert, et ces nations seront asservies au roi de Babylone pendant soixante-dix ans". En réalité, des soixante-dix ans d'assujettissement annoncés, de la déportation de Yéhoyakhin en 597 av. J.C. à la délivrance par Cyrus en 536 av. J.C. (environ deux ans après son Édit), seulement soixante-un ans s'écoulèrent !

 

Verset 10 du chapitre 29 : "Mais voici ce que dit l'Éternel : dès que soixante-dix ans seront écoulés pour Babylone, je me souviendrai de vous (..) en vous ramenant dans ce lieu".

 

Le verset 1 du chapitre 50 : "Parole que l'Éternel prononça (..)".

 

Les versets 20 à 23 du chapitre 51 : "J'ai brisé par toi des nations, par toi j'ai détruit des royaumes. (..) Par toi j'ai brisé l'homme et la femme, par toi j'ai brisé le vieillard et l'enfant, par toi j'ai brisé le jeune homme et la vierge. Par toi j'ai brisé le berger et son troupeau, par toi j'ai brisé le laboureur et ses bœufs (..)".

 

Le verset 40 du chapitre 51 : "« Je les ferai descendre à la boucherie comme des brebis, comme des béliers et des boucs »".

 

11° Sur les fabulations contenues dans le livre Jérémie

 

Le verset 9 du chapitre 1 : "Alors l'Éternel étendit la main et me toucha la bouche ; et l'Éternel me dit : Voici, j'ai mis mes paroles dans ta bouche." 

 

Le verset 10 du chapitre 9 : "« Sur les montagnes, je veux pleurer et gémir, et sur les plaines, je prononce une complainte, car elles sont brûlées, plus personne n'y passe. On n'y entend plus la voix des troupeaux ; les oiseaux du ciel et les bêtes ont pris la fuite, ont disparus »".

 

Le verset 16 du chapitre 51 : " De la voie, les eaux mugissent dans les cieux. Il fait monter les nuages des extrémités de la terre, il accompagne d'éclairs la pluie, et fait sortir le vent de ses réservoirs."

 

12° Sur les incongruités contenues dans le livre Ézéchiel

 

- sur une parole menaçante

Le verset 20 du chapitre 3 : "« (..) je mettrai un piège devant lui, et il mourra (..) ; parce que tu ne l'as pas averti, il mourra dans son péché (..)»".

 

- sur des jugements

Les versets 9 et 10 du chapitre 5 : "« (..) je te ferai ce que je n'ai point encore fait. C'est pourquoi des pères mangeront leurs enfants et des enfants mangeronts leurs pères (..)»".

Les versets 6 et 7 du chapitre 9 : "« (..) Tuez, détruisez les vieillards, les jeunes hommes, les vierges, les enfants et les femmes (..)»".

 

- blasphèmes et paroles mensongères

Les versets 13 à 21 du chapitre 14 : "La parole de l'Éternel me fut adressée, en ces mots : « (..) si j'en exterminais les hommes et les bêtes (..) pour en exterminer les hommes et les bêtes (..)»".

Les versets  1 à 47 du chapitre 23 : "La parole de l'Éternel me fut adressée, en ces mots : « (..) on tuera leurs fils et leurs filles (..)»".

Les versets 1 à 21 du chapitre 24 : "La parole de l'Éternel me fut adressée, en ces mots : « (..) vos fils et vos filles que vous avez laissés tomberont par l'épée (..)»".

Les versets 8 à 13 du chapitre 25 : "Ainsi parle le Seigneur, l'Éternel : « (..) j'en extermine les hommes et les bêtes (..) Ils tomberont par l'épée (..)»".

Le verset 8 du chapitre 29 : "(..) Ainsi parle le Seigneur, l'Éternel : « (..) j'exterminerai   au milieu de toi les hommes et les bêtes (..) Ils tomberont par l'épée (..)»".

Les versets 1 à 13 du chapitre 32 : "La parole de l'Éternel me fut adressée, en ces mots (..) car ainsi parle le Seigneur, l'Éternel : «(..) Je ferai périr tout son bétail (..) le sabot des animaux ne les troublera plus »".

Les versets 20 à 22 du chapitre 38 : "« Les poissons de la mer et les oiseaux du ciel trembleront devant moi (..) les montagnes seront renversées (..) l'épée de chacun se se tournera contre son frère »".

Les versets 17 à 20 du chapitre 39 : "« (..) ainsi parle le Seigneur, l'Éternel (..) Dis aux oiseaux (..) et à toutes les bêtes des champs (..) vous mangerez de la chair des héros (..) vous vous rassasierez à ma table de la chair des chevaux et des cavaliers (..) »".

 

13° Sur les fabulations contenues dans le livre Ézéchiel

 

Les versets 4 à 28 du chapitre 1 relatifs à la vision des quatre animaux.

Les versets 7 à 21 du chapitre 26, et les versets 1 à 36 du chapitre 27 relatifs à Tyr. Au verset 36 du chapitre 27, il est écrit :"(..) tu es réduite à néant, et c'en est fini de toi, à jamais". Or la cité de Tyr est à ce jour une ville dont la population dépasse les quarante mille habitants ! (1)

Les versets 1 et 2 du chapitre 5 : "« (..) fils de l'homme, prends un instrument tranchant (..) je tirerai l'épée derrière eux »".

Les chapitres 8 à 11, 40 à 46 relatifs à des visions (2).

 

(1) Bel exemple d'oracle mensonger annoncé par un faux prophète

(2) Visions vaines et fausses visions divines

 

14° Sur les fabulations contenues dans le livre Daniel

 

Le verset 38 du chapitre 2 : "il a remis entre tes mains (..) les bêtes des champs et les oiseaux du ciel, et il t'a fait dominer sur eux tous (..)".

 

Les versets 25 à 27 du chapitre 3 relatif au roi de Babylone.

 

Les versets 20 à 23 du chapitre 6 sur Daniel et la fosse aux lions.

 

Les versets 1 à 28 du chapitre 7 sur la vision des quatre animaux.

 

Les versets 1 à 27 du chapitre 8 relatif à la vision du bélier et du bouc : "La troisième année du règne de Bélchatsar (..) Deux mille trois cents soirs et matins ; puis le sanctuaire sera réhabilité (..)."  Ce récit n'est pas plausible. En effet, puisque selon le calendrier hébraïque deux mille trois cents jours représentent six années et six mois, et compte tenu de la troisième année du règne de Bélchatsar, date précisée en préambule, soit l'an 550 av. J.C., le Second Temple aurait dû être rétabli vers l'an 542, en 541 au plus tard. Or le bâtiment fut construit vers 536 av. J.C., et fut achevé en 515 av. J.C. !

 

Les versets 20 à 27 du chapitre 9 relatifs aux soixante-dix-semaines.

 

15° Sur les incongruités contenues dans Osée

 

- blasphèmes et paroles mensongères

Les versets 15 et 16 du chapitre 13 : "« (..) le vent de l'Éternel desséchera ses sources (..) leurs petits-enfants seront écrasés, et l'on fendra le ventre de leurs femmes enceintes »".

 

16° Sur les fabulations contenues dans le livre Jonas

Les chapitres 1 et 2 relatifs aux aventures de Jonas.

 

17° Sur les incongruités contenues dans Sophonie

 

- blasphèmes et paroles mensongères

Les versets 2 et 3 du chapitre 1 : "« (..) Je détruirai tout sur la face de la terre, dit l'Éternel. Je détruirai les hommes et les bêtes , les oiseaux du ciel et les poissons de la mer (..)»".

 

18° Sur les incongruités contenues dans Aggée

 

- blasphèmes et paroles mensongères

Le verset 11 du chapitre 1 : "«  J'ai appelé la sécheresse sur le pays, sur les montagnes (..) sur les hommes et les bêtes (..)»".

Le verset 22 du chapitre 2 : "« (..) les chevaux et les cavaliers seront abattus, l'un par l'épée de l'autre (..)»".

 

19° Sur les fabulations contenues dans le livre Zacharie

 

Les versets 7 à 20 du chapitre 1 relatifs à la vision des chevaux, puis aux promesses pour Jérusalem : "(..) Et l'ange qui me parlait me dit (..) Ainsi parle l'Éternel-Tsebaot (..) l'Éternel me fit voir (..)."

 

Les versets 1 à 5 du chapitre 2, les versets 1 à 10 du chapitre 3, les versets 1 à 14 du chapitre 4, les versets 1 à 11 du chapitre 5, les versets 1 à 15 du chapitre 6 relatifs à des visions.

 

20° Sur les incongruités contenues dans le livre Zacharie

 

- blasphèmes et paroles mensongères

Le verset 15 du chapitre 14 : "(..) la plaie frappera de même les chevaux, les mulets, les chameaux et les ânes, et toutes les bêtes qui seront dans les champs (..)»".

 

 

Article rédigé par Pascal Bourdaloue

 

Repost 0
Published by Pascal Bourdaloue - dans sur la vérité
commenter cet article
13 août 2013 2 13 /08 /août /2013 17:24

1° Sur les contradictions entre le livre Isaïe et le livre Genèse de la Torah

 

- Sur les sacrifices

Les versets 11, 15 et 16 du chapitre 1, et le verset 3 du chapitre 66 du livre Isaïe sont en contradiction avec les versets 3 et 4 du chapitre 4, les versets 20 et 21 du chapitre 8, et les versets 9 et 10 du chapitre 13 du livre Genèse.

En effet, en Isaïe, il est écrit, en 1, 11 : "« À quoi me sert la multitude de vos sacrifices ? Je suis rassasié des holocaustes de béliers, de la graisse des veaux. Je ne désire point le sang des taureaux, des brebis, des boucs »", en 1, 15-16 : "« Quand vous étendez vos mains, je détourne de vous mon regard. Quand même vous multiplieriez la prière, je n'écouterai pas ; vos mains sont pleines de sang. (..) Ôtez de ma vue vos mauvaises actions, cessez de faire le mal. »", et en 66, 3 : "« Celui qui immole un bœuf est comme celui qui tuerait un homme »", alors qu'en Genèse, il est mentionné, en 4, 3-4 : "(..) Qayin fit une offrande des fruits de la terre à l'Éternel, et Hèvèl, de son côté, en fit une des premiers-nés de son bétail et de leur graisse. L'Éternel porta un regard favorable sur Hèvèl et sur son offrande", en 8, 20-21 : "No'ha bâti un autel à L'Éternel. Il prit de toute bête pure et de tout oiseau pur, et les offrit en holocauste sur l'autel ", et en 15, 9-10 : "Et L'Éternel lui dit : « Prends moi une génisse de trois ans, une chèvre de trois ans, un bélier de trois ans, une tourterelle et une jeune pigeon ». Avram les prit tous, les coupa par le milieu (..)".

 

2° Sur les contradictions entre le livre Isaïe et le livre Exode de la Torah

 

- Sur les sacrifices

Les versets 11, 15 et 16 du chapitre 1, et le verset 3 du chapitre 66 du livre Isaïe sont en contradiction avec les versets 1, 2 et 15 du chapitre 13, le verset 24 du chapitre 20, le verset 29 du chapitre 22, les versets du chapitre 29 qui traitent de la consécration des sacrificateurs ainsi que de l'holocauste perpétuel, et mentionnent des sacrifices d'animaux (jeune taureau, béliers, agneaux), et le verset 19 du chapitre 34 du livre Exode.

En effet, en Isaïe, il est écrit, en 1, 11 : "« À quoi me sert la multitude de vos sacrifices ? Je suis rassasié des holocaustes de béliers, de la graisse des veaux. Je ne désire point le sang des taureaux, des brebis, des boucs »", en 1, 15-16 : "« Quand vous étendez vos mains, je détourne de vous mon regard. Quand même vous multiplieriez la prière, je n'écouterai pas ; vos mains sont pleines de sang. (..) Ôtez de ma vue vos mauvaises actions, cessez de faire le mal. »", et en 66, 3 : "« Celui qui immole un bœuf est comme celui qui tuerait un homme »", alors qu'en Exode, il est mentionné, en 13, 1-2 : "Dieu parla à Moïse et dit : « Consacre-moi tout premier-né parmi les enfants d'Israël, tant des hommes que des animaux : il m'appartient. »", en 13, 15 : "(..) l'Éternel fit mourir tous les premiers-nés dans le pays d'Égypte, depuis les premiers-nés des hommes jusqu'aux premiers-nés des animaux.", en 20, 24 : "« (..) tu offriras tes holocaustes et tes sacrifices de paix, ton menu et ton gros bétail (..)»", en 22, 29 : "« Tu me donneras le premier-né de tes fils (..) de ta vache et de ta brebis (..) »", en 29, 1-46 : "«(..) Tu égorgeras le taureau (..) Tu égorgeras le bélier (..) Tu offriras chaque jour un taureau en sacrifice (..) tu offriras sur l'autel : deux agneaux, à perpétuité. (..) Voilà l'holocauste perpétuel (..)»", et en 34, 19 : "« Tout premier-né m'appartient, même tout mâle premier-né dans les troupeaux de gros et de menu bétail ».

 

- Sur l'encens

 

Les versets 13 du chapitre 1 et 3 du chapitre 66 du livre Isaïe sont en contradiction avec le verset 34 du chapitre 30 du livre Exode. En effet, en Isaïe, en 1, 13, l'Éternel parle en ces mots : "« Cessez d'apporter de vaines offrandes, votre encens m'est en horreur (..) ».", et en 66, 3 : "(..) celui qui brûle l'encens, est comme celui qui adore une idole, c'est qu'ils se complaisent dans leurs voies, et leur âme trouve du plaisir dans leurs abominations". En revanche, il est écrit, en Exode 33, 10, : "L'Éternel dit à Mochè « Procure toi des aromates (..) et de l'encens pur (..)»".

 

3° Sur les contradictions entre le livre Isaïe et le livre Lévitique de la Torah

 

- Sur les sacrifices

Les versets 11, 15 et 16 du chapitre 1, et le verset 3 du chapitre 66 du livre Isaïe sont en contradiction avec les versets 1 à 17 du chapitre 1 sur les sacrifices, les versets 1 à 17 du chapitre 3 sur les sacrifices d'actions de grâces, les versets 1 à 35 du chapitre 4 sur les sacrifices d'expiation, les versets 1 à 26 du chapitre 5 sur les sacrifices de culpabilité, les versets 17 à 23 du chapitre 6 sur la loi du sacrifice d'expiation, les versets 1 à 10 du chapitre 7 sur la loi du sacrifice de culpabilité, les chapitres 8 et 9 où il est fait état de sacrifices d'animaux (taureau, bélier, jeune veau, bouc, agneau, bœuf), les versets 6 à 8 du chapitre 12 sur la purification de la femme, les versets 1 à 34 du chapitre 16 sur la fête annuelle des expiations, les versets 5 à 8, 21 et 22 du chapitre 19 sur les prescriptions religieuses et morales, les versets 17 à 29 du chapitre 22 sur les victimes sans défaut pour les sacrifices, et les versets 12, 18 à 21 du chapitre 23 sur les fêtes à l'Éternel.                                                               

En effet, en Isaïe 1, 11, il est écrit : "« À quoi me sert la multitude de vos sacrifices ? Je suis rassasié des holocaustes de béliers, de la graisse des veaux. Je ne désire point le sang des taureaux, des brebis, des boucs »", en 1, 15-16 : "« Quand vous étendez vos mains, je détourne de vous mon regard. Quand même vous multiplieriez la prière, je n'écouterai pas ; vos mains sont pleines de sang. (..) Ôtez de ma vue vos mauvaises actions, cessez de faire le mal. »", et en 66, 3 : "« Celui qui immole un bœuf est comme celui qui tuerait un homme »", alors qu'en Lévitique, il est mentionné, en 1, 1-17 : "« L' Éternel appela Moïse (..) il lui parla et dit : (..) Lorsque quelqu'un d'entre vous fera une offrande à l'Éternel, il offrira du bétail, du gros ou du menu bétail. (..) C'est un holocauste, un sacrifice consumé par le feu, d'une agréable odeur à l'Éternel. Si son offrande à l'Éternel est un holocauste d'oiseaux, il offrira des tourterelles ou de jeunes pigeons.(..) »", en 3, 1-17  : "«(..) S'il offre du gros bétail, mâle ou femelle, il l'offrira sans défaut, devant l'Éternel.(..) S'il offre du menu bétail, mâle ou femelle, en sacrifice d'actions de grâce à l'Éternel , il l'offrira sans défaut. (..) agneau (..) chèvre (..) Toute la graisse est l'aliment d'un sacrifice consumé par le feu, d'une agréable odeur à l'Éternel.»", en 4, 1-35 : "«(..) Lorsque quelqu'un péchera involontairement contre l'un des commandements de l'Éternel (..) il offrira à l'Éternel, pour le péché qu'il a commis, un jeune taureau sans défaut, en sacrifice d'expiation. (..).»", en 5, 1-26 : "« (..) il offrira en sacrifice de culpabilité à l'Éternel, pour le péché qu'il a commis, une femelle de menu bétail, une brebis ou une chèvre, comme une victime expiatoire.(..)»", en 6, 17-23 : " « (..) Voici la loi du sacrifice d'expiation. C'est dans le lieu où l'on égorge l'holocauste que sera égorgée devant l'Éternel la victime pour le sacrifice d'expiation : c'est un chose très sainte.»", en 7, 1-10 :  "« (..) Voici la loi du sacrifice de culpabilité : c'est une chose très sainte.»", en 8, 14-18 et suivants : "Il fit approcher le taureau expiatoire (..) le bélier de l'holocauste (..)", en 9, 2-4 et suivants : "(..) un jeune veau pour le sacrifice d'expiation, et un bélier pour l'holocauste (..)", en 12, 6-8 : "« Lorsque les jours de sa purification seront accomplis, pour un fils ou pour une fille, elle apportera au sacrificateur (..) un agneau d'un an pour l'holocauste, et un jeune pigeon ou une tourterelle pour le sacrifice d'expiation. Le sacrificateur les sacrifiera (..)»", en 16, 1-34 : "«(..) un jeune taureau pour le sacrifice d'expiation et un bélier pour l'holocauste. (..) deux boucs pour le sacrifice d'expiation et un bélier pour l'holocauste.(..) Ce sera pour vous une loi perpétuelle (..)»", en 19, 5-8, 21-22 : "«(..) Quand vous offrirez à l'Éternel un sacrifice d'actions de grâces (..) le bélier offert en sacrifice de culpabilité (..)»", en 22, 17-29 : "« L'Éternel parla à Moïse (..) Tout homme (..) qui offrira un holocauste à l'Éternel (..) prendra un mâle sans défaut parmi les bœufs, les agneaux ou les chevreaux, afin que sa victime soit agréée. (..) un veau, un agneau ou un chevreau (..)»", et en 23, 12, 18-21 : "«(..) vous offrirez en holocauste (..) un agneau d'un an sans défaut (..) sept agneau d'un an sans défaut, un jeune taureau et deux béliers (..) un bouc en sacrifice d'expiation, et deux agneaux en sacrifice d'actions de grâces (..) C'est une loi perpétuelle (..)»".

 

 

- Sur l'encens

 

Les versets 13 du chapitre 1 et 3 du chapitre 66 du livre Isaïe sont en contradiction avec les versets 1, 15 et 16 du chapitre 2, le verset 8 du chapitre 6 et le verset 7 du chapitre 24 du livre Lévitique. En effet, en Isaïe, en 1, 13, l'Éternel parle en ces mots : "« Cessez d'apporter de vaines offrandes, votre encens m'est en horreur (..) ».", et en 66, 3 : "«(..) celui qui brûle l'encens, est comme celui qui adore une idole, c'est qu'ils se complaisent dans leurs voies, et leur âme trouve du plaisir dans leurs abominations »". En revanche, il est écrit, en Lévitique, en 2, 1, : "« Si quelqu'un présente une offrande à l'Éternel (..) y mettra de l'encens »", en 2, 15-16 :"« Tu y verseras de l'huile et tu mettras de l'encens (..) avec tout son encens »", en 6, 8 : "« (..) on y prélèvera (..) tout l'encens »", et en 24, 7 : "« Tu mettras de l'encens pur (..)»".

 

- Sur l'esclavage

 

Le verset 6 du chapitre 58 du livre Isaïe est en contradiction avec les versets 44 à 46 du chapitre 25 de Lévitique qui traitent de l'achat d'esclaves . En effet, en Isaïe 58, 6, il est écrit : "« Mais voici le jeûne que j'aime : c'est de rompre les chaînes de l'injustice, dénouer les liens du joug, renvoyer libres les opprimés, et briser toute servitude". En revanche, en Lévitique 25, 44-46, il est mentionné : « C'est des nations qui vous entourent que tu prendras ton serviteur et ta servante qui t'appartiendront, c'est d'elles que vous achèterez le serviteur et la servante. Vous pourrez aussi en acheter des enfants des étrangers qui demeureront chez toi, et de leurs familles qu'ils engendreront dans votre pays ; et ils seront votre propriété. Vous les laisserez en héritage à vos enfants après vous, comme une propriété ; vous les garderez comme esclave à perpétuité.»

 

4° Sur les contradictions entre le livre Isaïe et le livre Nombres de la Torah

 

- Sur les sacrifices

Le verset 11 du chapitre 1 et le verset 3 du chapitre 66 du livre Isaïe dans lequel est écrit : "« À quoi me sert la multitude de vos sacrifices ? Je suis rassasié des holocaustes de béliers, de la graisse des veaux. Je ne désire point le sang des taureaux, des brebis, des boucs »", "« Celui qui immole un bœuf est comme celui qui tuerait un homme »" sont en contradiction avec le verset 8 du chapitre 5 relatif à la loi sur le vol qui stipule le sacrifice d'un bélier « avec lequel on fera l'expiation pour le coupable », les versets 10 à 21 du chapitre 6 relatifs à la loi sur le naziréat qui impose de sacrifier des animaux (tourterelles, jeunes pigeons, agneau, brebis, bélier), le chapitre 7 sur les offrandes des douze princes qui mentionne le sacrifice de nombreux animaux (vingt quatre bœufs, trente six boucs, soixante douze agneaux, douze jeunes taureaux, soixante douze béliers), les versets 8 et 12 du chapitre 8 sur la consécration des Lévites qui doivent sacrifier deux jeunes taureaux, les versets 1 à 27 du chapitre 15 relatifs aux règles sur les sacrifices avec offrandes de gros ou de menu bétail, les versets 8 à 19 du chapitre 18 relatifs aux offrandes et sacrifices, les versets 1 à 10 du chapitre 19 sur le sacrifice d'une vache rousse dont la cendre sert à faire l'eau de purification, et les chapitres 28 et 29 du livre Nombres relatifs aux temps fixés pour les sacrifices où il est offert comme holocauste des agneaux, de jeunes taureaux, des béliers et des boucs.

 

5° Sur les contradictions entre le livre Isaïe et le livre Deutéronome de la Torah

 

- Sur les sacrifices

Les versets 11, 15 et 16 du chapitre 1, et le verset 3 du chapitre 66  du livre Isaïe dans lequel est écrit : "« À quoi me sert la multitude de vos sacrifices ? Je suis rassasié des holocaustes de béliers, de la graisse des veaux. Je ne désire point le sang des taureaux, des brebis, des boucs »", "« Quand vous étendez vos mains, je détourne de vous mon regard. Quand même vous multiplieriez la prière, je n'écouterai pas ; vos mains sont pleines de sang. (..) Ôtez de ma vue vos mauvaises actions, cessez de faire le mal. »", "« Celui qui immole un bœuf est comme celui qui tuerait un homme »" sont en contradiction avec les

versets 11, 26 et 27 du chapitre 12 sur l'ordre de servir l'Éternel dans le lieu choisi par lui où il est écrit : "« C'est là que vous présenterez tout ce que je vous ordonne, vos holocaustes, vos sacrifices (..) et les offrandes que vous ferez à l'Éternel pour accomplir vos vœux. (..) Tu offriras tes holocaustes, la chair et le sang, sur l'autel de l'Éternel (..)»", le verset 15 du chapitre 13 sur la punition des idolâtres où l'on doit passer « le bétail au fil de l'épée», le verset 19 du chapitre 15 sur le sacrifice des premiers-nés des animaux où il est écrit : "Tu consacreras à l'Éternel, ton Dieu, tout premier-né mâle qui naîtra dans ton gros et dans ton menu bétail", et le verset 1 du chapitre 17  du livre Deutéronome sur le sacrifice à l'Éternel : "Tu n'offriras en sacrifice à l'Éternel, ton Dieu, ni bœufs, ni agneau qui ait quelque défaut ou difformité (..)".

 

 

- Sur les eunuques

 

Les versets 4 et 5 du chapitre 56 du livre Isaïe sont en contradiction avec le verset 1 du chapitre 23 du livre Deutéronome. En effet, en Isaïe, en 56, 4-5, l'Éternel parle en ces mots : "« Aux eunuques (..) je donnerai dans ma maison et dans mes murs une place et un nom (..) un nom éternel, qui ne périra pas »". En revanche, il est écrit, en Deutéronome 23, 1 : "Celui dont les testicules ont été écrasées ou la verge coupée n'entrera pas dans l'assemblée de l'Éternel (..)".

 

- Sur l'encens

 

Les versets 13 du chapitre 1 et 3 du chapitre 66 du livre Isaïe sont en contradiction avec le verset 34 du chapitre 33  du livre Deutéronome. En effet, en Isaïe, en 1, 13, l'Éternel parle en ces mots : "« Cessez d'apporter de vaines offrandes, votre encens m'est en horreur (..) ».", et en 66, 3 : "«(..) celui qui brûle l'encens, est comme celui qui adore une idole, c'est qu'ils se complaisent dans leurs voies, et leur âme trouve du plaisir dans leurs abominations »". En revanche, il est écrit, dans la bénédiction que Mochè, homme de Dieu donna, en Deutéronome 30, 34 : "(..) ils présentent l'encens en tes narines (..)".

 

 

6° Sur les contradictions entre le livre Jérémie et le livre Exode de la Torah

 

- Sur le fait de tuer, de frapper à mort

 

Les versets 16 et 21 du chapitre 50 et les versets 3 et 4 du chapitre 51 du livre Jérémie sont en contradiction avec le verset 13 du chapitre 20 du livre Exode.

En effet, en Jérémie, il est écrit en 50, 16 : "«Exterminez de Babylone le semeur (..) », en 50, 21 : "«(..) massacre, extermine-les ! dit  l'Éternel (..) Exécute tout ce que je t'ordonne»,  et en 51, 3-4 : "« (..) N'épargnez pas ses jeunes gens ! Exterminez toute son armée ! »", alors qu'en Exode 20, 13, il est mentionné :«Tu ne tueras point ».

 

7° Sur les contradictions entre le livre Jérémie et le livre Lévitique de la Torah

 

- Sur l'esclavage

 

Les versets 12 du chapitre 21 et 3 du chapitre 22 du livre Jérémie sont en contradiction avec les versets 44 à 46 du chapitre 25 de Lévitique qui traitent de l'achat d'esclaves. En effet, en Jérémie, il est écrit, en 21, 12 et en 22, 3 : "« (..) délivrez l'opprimé des mains de l'oppresseur (..)»". En revanche, en Lévitique 25, 44-46, il est mentionné : « C'est des nations qui vous entourent que tu prendras ton serviteur et ta servante qui t'appartiendront, c'est d'elles que vous achèterez le serviteur et la servante. Vous pourrez aussi en acheter des enfants des étrangers qui demeureront chez toi, et de leurs familles qu'ils engendreront dans votre pays ; et ils seront votre propriété. Vous les laisserez en héritage à vos enfants après vous, comme une propriété ; vous les garderez comme esclave à perpétuité ».

 

- Sur la loi du talion et l'esprit de vengeance

 

Les versets 15, 28 et 29 du chapitre 50 du livre Jérémie sont en contradiction avec le verset 18 du chapitre 19 du livre Lévitique.

En effet, en Jérémie, il est écrit, en 50,15,  "C'est la vengeance du Seigneur. Vengez-vous sur elle ! Faites-lui comme elle a fait",  et en 50, 28-29, "(..) sur la vengeance de l'Éternel (..) Faites-lui entièrement comme elle a fait !".

En revanche, en Lévitique 19, 18, il est mentionné : « Tu ne te vengeras point (..) ».

 

8° Sur les contradictions entre les livres Jérémie, Amos, Jonas et le livre Nombres de la Torah

 

- Sur le repentir de l'Éternel

 

Les versets 8 du chapitre 18, 3 et 19 du chapitre 26, et 10 du chapitre 42 du livre Jérémie, les versets 3 et 6 du chapitre 7 du livre Amos, et le verset 10 du chapitre 3 du livre Jonas sont en contradiction avec le verset 19 du chapitre 23 du livre Nombres. En effet, il est écrit, en Jérémie, en 18, 8 et 42, 10 : "«(..) je me repens du mal (..)»", en 26, 3 : "«(..) je me repentirai du mal (..)»", en 26, 19 : "(..) l'Éternel se repentit du mal (..)»", en Amos, 7, 3 ; 6 : "L'Éternel se repentit de cela (..)", et en Jonas 3, 10 : "(..) Dieu se repentit du mal (..)". En revanche, il est mentionné, en Nombres 23, 19 : "Dieu n'est point un homme pour mentir, ni fils d'un homme pour se repentir (..)".

 

 

9° Sur les contradictions entre le livre prophétique Josué et le livre Deutéronome de la Torah

 

- Sur la tribu de Gad

 

Le verset 25 du chapitre 13 du livre Josué est en contradiction avec le verset 19 du chapitre 2 du livre Deutéronome.

En effet, en Josué 13, 25, Moshè donna à la tribu de Gad : "(..) la moitié du pays des Ammonites (Bénéi 'Ammon) (..)", alors qu'en Deutéronome 2, 19, Mochè dit : "(..) je ne te donnerai pas de la terre des Ammonites" !

 

 

10° Sur les contradictions entre le livre Ézéchiel et le livre Genèse de la Torah

 

- Dieu se repentit-il ?

 

Le verset 14 du chapitre 24 du livre Ézéchiel est en contradiction avec le verset 6 du chapitre 6 du livre Genèse.

En effet, en Ézéchiel 24, 14, il est écrit : "«(..) je n'aurai ni pitié ni repentir (..)»", alors qu'en Genèse 6, 6, il est mentionné : "L'Éternel se repentit d'avoir fait l'homme sur la terre (..)»".

 

11° Sur les contradictions entre le livre Ézéchiel et le livre Exode de la Torah

 

- Sur l'iniquité

 

Le verset 20 du chapitre 18 du livre Ézéchiel est en contradiction avec le verset 5 du chapitre 20 du livre Exode.

En effet, en Ézéchiel 18, 20, il est écrit : "Le fils ne portera pas l'iniquité de son père (..)", alors qu'en Exode 20, 5, il est mentionné : "«(..) qui punis l'iniquité des pères sur les enfants jusqu'à la troisième et à la quatrième génération pour ceux qui me haïssent »".

 

 - Dieu se repentit-il ?

 

Le verset 14 du chapitre 24 du livre Ézéchiel est en contradiction avec le verset 14 du chapitre 32 du livre Exode.

En effet, en Ézéchiel 24, 14, il est écrit : "«(..) je n'aurai ni pitié ni repentir (..)»", alors qu'en Exode 32,14, il est mentionné : "Et l'Éternel se repentit du mal (..)»".

 

- Sur le fait de tuer

 

Les versets 8 et 11 du chapitre 26 du livre Ézéchiel sont en contradiction avec le verset 13 du chapitre 20 du livre Exode.

En effet, en Ézéchiel, il est écrit  en 26, 8 : "« Il tuera par l'épée tes filles (..)»", et en 26, 11 : "« (..) il tuera ton peuple par l'épée (..) », alors qu'en Exode 20, 13, il est mentionné :«Tu ne tueras point »".

 

 

12° Sur les contradictions entre le livre Osée, le livre Amos, le livre Michée et le livre Genèse de la Torah

 

- Sur les sacrifices

Le verset 6 du chapitre 6 et le verset 13 du chapitre 8 du livre Osée, dans lequel est écrit respectivement "« Car je prends plaisir à la bonté et non aux sacrifices, la connaissance de Dieu plutôt qu'aux holocaustes »", "« Ils immolent des victimes qu'ils m'ont offert (..) l'Éternel n'y prend point de plaisir (..)»", les versets 21 et 22 du chapitre 5 du livre Amos où l'Éternel affirme : "Je hais, je méprise vos fêtes, je ne puis sentir vos assemblées. Quand vous me présentez des holocaustes et des offrandes, je n'y prends aucun plaisir ; et les veaux engraissés que vous sacrifiez en actions de grâces, je ne les regarde pas", et les versets 6 à 8 du chapitre 6 du livre Michée où l'Éternel dit : "«(..) Me présenterai-je avec des holocaustes (..) donnerai-je pour mes transgressions mon premier-né (..) On t'a fait connaître, ô homme, ce qui est bien ; et ce que l'Éternel demande de toi, c'est que tu pratiques la justice, que tu aimes la miséricorde, et que tu marches humblement avec ton Dieu »", sont est en contradiction avec les versets 3 et 4 du chapitre 4, les versets 20 et 21 du chapitre 8, et les versets 9 et 10 du chapitre 13 du livre Genèse.

En effet, en Genèse, il est mentionné, en 4, 3-4 : "(..) Qayin fit une offrande des fruits de la terre à l'Éternel, et Hèvèl, de son côté, en fit une des premiers-nés de son bétail et de leur graisse. L'Éternel porta un regard favorable sur Hèvèl et sur son offrande", en 8, 20-21 : "No'ha bâti un autel à L'Éternel. Il prit de toute bête pure et de tout oiseau pur, et les offrit en holocauste sur l'autel ", et en 15, 9-10 : "Et L'Éternel lui dit : « Prends moi une génisse de trois ans, une chèvre de trois ans, un bélier de trois ans, une tourterelle et une jeune pigeon ». Avram les prit tous, les coupa par le milieu (..)".

 

13° Sur les contradictions entre le livre Osée, le livre Amos, le livre Michée et le livre Exode de la Torah

 

- Sur les sacrifices

Le verset 6 du chapitre 6 et le verset 13 du chapitre 8 du livre Osée, dans lequel est écrit respectivement "« Car je prends plaisir à la bonté et non aux sacrifices, la connaissance de Dieu plutôt qu'aux holocaustes »", "« Ils immolent des victimes qu'ils m'ont offert (..) l'Éternel n'y prend point de plaisir (..)»", les versets 21 et 22 du chapitre 5 du livre Amos où l'Éternel affirme : "Je hais, je méprise vos fêtes, je ne puis sentir vos assemblées. Quand vous me présentez des holocaustes et des offrandes, je n'y prends aucun plaisir ; et les veaux engraissés que vous sacrifiez en actions de grâces, je ne les regarde pas", et les versets 6 à 8 du chapitre 6 du livre Michée où l'Éternel dit : "«(..) Me présenterai-je avec des holocaustes (..) donnerai-je pour mes transgressions mon premier-né (..) On t'a fait connaître, ô homme, ce qui est bien ; et ce que l'Éternel demande de toi, c'est que tu pratiques la justice, que tu aimes la miséricorde, et que tu marches humblement avec ton Dieu »", sont en contradiction avec les versets 1, 2 et 15 du chapitre 13, le verset 24 du chapitre 20, le verset 29 du chapitre 22, les versets du chapitre 29 qui traitent de la consécration des sacrificateurs ainsi que de l'holocauste perpétuel, et mentionnent des sacrifices d'animaux (jeune taureau, béliers, agneaux), et le verset 19 du chapitre 34 du livre Exode.

En effet, en Exode, il est mentionné, en 13, 1-2 : "Dieu parla à Moïse et dit : « Consacre-moi tout premier-né parmi les enfants d'Israël, tant des hommes que des animaux : il m'appartient. »", en 13, 15 : "(..) l'Éternel fit mourir tous les premiers-nés dans le pays d'Égypte, depuis les premiers-nés des hommes jusqu'aux premiers-nés des animaux.", en 20, 24 : "« (..) tu offriras tes holocaustes et tes sacrifices de paix, ton menu et ton gros bétail (..)»", en 22, 29 : "« Tu me donneras le premier-né de tes fils (..) de ta vache et de ta brebis (..) »", en 29, 1-46 : "«(..) Tu égorgeras le taureau (..) Tu égorgeras le bélier (..) Tu offriras chaque jour un taureau en sacrifice (..) tu offriras sur l'autel : deux agneaux, à perpétuité. (..) Voilà l'holocauste perpétuel (..)»", et en 34, 19 : "« Tout premier-né m'appartient, même tout mâle premier-né dans les troupeaux de gros et de menu bétail »".

 

14° Sur les contradictions entre le livre Osée, le livre Amos, le livre Michée et le livre Lévitique de la Torah

 

- Sur les sacrifices

Le verset 6 du chapitre 6 et le verset 13 du chapitre 8 du livre Osée, dans lequel est écrit respectivement "« Car je prends plaisir à la bonté et non aux sacrifices, la connaissance de Dieu plutôt qu'aux holocaustes »", "« Ils immolent des victimes qu'ils m'ont offert (..) l'Éternel n'y prend point de plaisir (..)»", les versets 21 et 22 du chapitre 5 du livre Amos où l'Éternel affirme : "Je hais, je méprise vos fêtes, je ne puis sentir vos assemblées. Quand vous me présentez des holocaustes et des offrandes, je n'y prends aucun plaisir ; et les veaux engraissés que vous sacrifiez en actions de grâces, je ne les regarde pas", et les versets 6 à 8 du chapitre 6 du livre Michée où l'Éternel dit : "«(..) Me présenterai-je avec des holocaustes (..) donnerai-je pour mes transgressions mon premier-né (..) On t'a fait connaître, ô homme, ce qui est bien ; et ce que l'Éternel demande de toi, c'est que tu pratiques la justice, que tu aimes la miséricorde, et que tu marches humblement avec ton Dieu »", sont en contradiction avec les versets 1 à 17 du chapitre 1 sur les sacrifices, les versets 1 à 17 du chapitre 3 sur les sacrifices d'actions de grâces, les versets 1 à 35 du chapitre 4 sur les sacrifices d'expiation, les versets 1 à 26 du chapitre 5 sur les sacrifices de culpabilité, les versets 17 à 23 du chapitre 6 sur la loi du sacrifice d'expiation, les versets 1 à 10 du chapitre 7 sur la loi du sacrifice de culpabilité, les chapitres 8 et 9 où il est fait état de sacrifices d'animaux (taureau, bélier, jeune veau, bouc, agneau, bœuf), les versets 6 à 8 du chapitre 12 sur la purification de la femme, les versets 1 à 34 du chapitre 16 sur la fête annuelle des expiations, les versets 5 à 8, 21 et 22 du chapitre 19 sur les prescriptions religieuses et morales, les versets 17 à 29 du chapitre 22 sur les victimes sans défaut pour les sacrifices, et les versets 12, 18 à 21 du chapitre 23 sur les fêtes à l'Éternel. En effet, en Lévitique, il est mentionné, en 1, 1-17 : "« L' Éternel appela Moïse (..) il lui parla et dit : (..) Lorsque quelqu'un d'entre vous fera une offrande à l'Éternel, il offrira du bétail, du gros ou du menu bétail. (..) C'est un holocauste, un sacrifice consumé par le feu, d'une agréable odeur à l'Éternel. Si son offrande à l'Éternel est un holocauste d'oiseaux, il offrira des tourterelles ou de jeunes pigeons.(..) »", en 3, 1-17 : "«(..) S'il offre du gros bétail, mâle ou femelle, il l'offrira sans défaut, devant l'Éternel.(..) S'il offre du menu bétail, mâle ou femelle, en sacrifice d'actions de grâce à l'Éternel , il l'offrira sans défaut. (..) agneau (..) chèvre (..) Toute la graisse est l'aliment d'un sacrifice consumé par le feu, d'une agréable odeur à l'Éternel.»", en 4, 1-35 : "«(..) Lorsque quelqu'un péchera involontairement contre l'un des commandements de l'Éternel (..) il offrira à l'Éternel, pour le péché qu'il a commis, un jeune taureau sans défaut, en sacrifice d'expiation. (..).»", en 5, 1-26 : "« (..) il offrira en sacrifice de culpabilité à l'Éternel, pour le péché qu'il a commis, une femelle de menu bétail, une brebis ou une chèvre, comme une victime expiatoire.(..)»", en 6, 17-23 : " « (..) Voici la loi du sacrifice d'expiation. C'est dans le lieu où l'on égorge l'holocauste que sera égorgée devant l'Éternel la victime pour le sacrifice d'expiation : c'est un chose très sainte.»", en 7, 1-10 : "« (..) Voici la loi du sacrifice de culpabilité : c'est une chose très sainte.»", en 8, 14-18 et suivants : "Il fit approcher le taureau expiatoire (..) le bélier de l'holocauste (..)", en 9, 2-4 et suivants : "(..) un jeune veau pour le sacrifice d'expiation, et un bélier pour l'holocauste (..)", en 12, 6-8 : "« Lorsque les jours de sa purification seront accomplis, pour un fils ou pour une fille, elle apportera au sacrificateur (..) un agneau d'un an pour l'holocauste, et un jeune pigeon ou une tourterelle pour le sacrifice d'expiation. Le sacrificateur les sacrifiera (..)»", en 16, 1-34 : "«(..) un jeune taureau pour le sacrifice d'expiation et un bélier pour l'holocauste. (..) deux boucs pour le sacrifice d'expiation et un bélier pour l'holocauste.(..) Ce sera pour vous une loi perpétuelle (..)»", en 19, 5-8, 21-22 : "«(..) Quand vous offrirez à l'Éternel un sacrifice d'actions de grâces (..) le bélier offert en sacrifice de culpabilité (..)»", en 22, 17-29 : "« L'Éternel parla à Moïse (..) Tout homme (..) qui offrira un holocauste à l'Éternel (..) prendra un mâle sans défaut parmi les boeufs, les agneaux ou les chevreaux, afin que sa victime soit agréée. (..) un veau, un agneau ou un chevreau (..)»", et en 23, 12, 18-21 : "«(..) vous offrirez en holocauste (..) un agneau d'un an sans défaut (..) sept agneau d'un an sans défaut, un jeune taureau et deux béliers (..) un bouc en sacrifice d'expiation, et deux agneaux en sacrifice d'actions de grâces (..) C'est une loi perpétuelle (..)»".

 

15° Sur les contradictions entre le livre Osée, le livre Amos et le livre Nombres de la Torah

 

- Sur les sacrifices

Le verset 6 du chapitre 6 et le verset 13 du chapitre 8 du livre Osée, dans lequel est écrit respectivement "« Car je prends plaisir à la bonté et non aux sacrifices, la connaissance de Dieu plutôt qu'aux holocaustes »", "« Ils immolent des victimes qu'ils m'ont offert (..) l'Éternel n'y prend point de plaisir (..)»", les versets 21 et 22 du chapitre 5 du livre Amos où l'Éternel affirme : "Je hais, je méprise vos fêtes, je ne puis sentir vos assemblées. Quand vous me présentez des holocaustes et des offrandes, je n'y prends aucun plaisir ; et les veaux engraissés que vous sacrifiez en actions de grâces, je ne les regarde pas", et les versets 6 à 8 du chapitre 6 du livre Michée où l'Éternel dit : "«(..) Me présenterai-je avec des holocaustes (..) donnerai-je pour mes transgressions mon premier-né (..) On t'a fait connaître, ô homme, ce qui est bien ; et ce que l'Éternel demande de toi, c'est que tu pratiques la justice, que tu aimes la miséricorde, et que tu marches humblement avec ton Dieu »", sont en contradiction avec le verset 8 du chapitre 5 relatif à la loi sur le vol qui stipule le sacrifice d'un bélier « avec lequel on fera l'expiation pour le coupable », les versets 10 à 21 du chapitre 6 relatifs à la loi sur le naziréat qui impose de sacrifier des animaux (tourterelles, jeunes pigeons, agneau, brebis, bélier), le chapitre 7 sur les offrandes des douze princes qui mentionne le sacrifice de nombreux animaux (vingt quatre bœufs, trente six boucs, soixante douze agneaux, douze jeunes taureaux, soixante douze béliers), les versets 8 et 12 du chapitre 8 sur la consécration des Lévites qui doivent sacrifier deux jeunes taureaux, les versets 1 à 27 du chapitre 15 relatifs aux règles sur les sacrifices avec offrandes de gros ou de menu bétail, les versets 8 à 19 du chapitre 18 relatifs aux offrandes et sacrifices, les versets 1 à 10 du chapitre 19 sur le sacrifice d'une vache rousse dont la cendre sert à faire l'eau de purification, et les chapitres 28 et 29 du livre Nombres relatifs aux temps fixés pour les sacrifices où il est offert comme holocauste des agneaux, de jeunes taureaux, des béliers et des boucs.

 

16° Sur les contradictions entre le livre Osée, le livre Amos, le livre Michée et le livre Deutéronome de la Torah

 

- Sur les sacrifices

 

Le verset 6 du chapitre 6 et le verset 13 du chapitre 8 du livre Osée, dans lequel est écrit respectivement "« Car je prends plaisir à la bonté et non aux sacrifices, la connaissance de Dieu plutôt qu'aux holocaustes »", "« Ils immolent des victimes qu'ils m'ont offert (..)  l'Éternel n'y prend point de plaisir (..)»", les versets 21 et 22 du chapitre 5 du livre Amos où l'Éternel affirme : "Je hais, je méprise vos fêtes, je ne puis sentir vos assemblées. Quand vous me présentez des holocaustes et des offrandes, je n'y prends aucun plaisir ; et les veaux engraissés que vous sacrifiez en actions de grâces, je ne les regarde pas", et les versets 6 à 8 du chapitre 6 du livre Michée où l'Éternel dit : "«(..) Me présenterai-je avec des holocaustes (..) donnerai-je pour mes transgressions mon premier-né (..) On t'a fait connaître, ô homme, ce qui est bien ; et ce que l'Éternel demande de toi, c'est que tu pratiques la justice, que tu aimes la miséricorde, et que tu marches humblement avec ton Dieu »", sont en contradiction avec les versets 11, 26 et 27 du chapitre 12 sur l'ordre de servir l'Éternel dans le lieu choisi par lui, où il est écrit : "« C'est là que vous présenterez tout ce que je vous ordonne, vos holocaustes, vos sacrifices (..) et les offrandes que vous ferez à l'Éternel pour accomplir vos vœux. (..) Tu offriras tes holocaustes, la chair et le sang, sur l'autel de l'Éternel (..)»", le verset 15 du chapitre 13 sur la punition des idolâtres où l'on doit passer « le bétail au fil de l'épée», le verset 19 du chapitre 15 sur le sacrifice des premiers-nés des animaux où il est écrit : "Tu consacreras à l'Éternel, ton Dieu, tout premier-né mâle qui naîtra dans ton gros et dans ton menu bétail", et le verset 1 du chapitre 17 du livre Deutéronome sur le sacrifice à l'Éternel : "Tu n'offriras en sacrifice à l'Éternel, ton Dieu, ni bœufs, ni agneau qui ait quelque défaut ou difformité (..)".

 

 

17° Sur les contradictions entre le livre Malachie et les livres Exode, Lévitique et Nombres de la Torah

 

- Sur quel mont ?

 

Le verset 22 du chapitre 3 de Malachie est en contradiction avec le verset 20 du chapitre 19, le verset 18 du chapitre 31, et les versets 4, 28, 29 et 32 du chapitre 34 de l'Exode, avec les versets 46 du chapitre 26 et 34 du chapitre 27 de Lévitique, et avec le verset 1 du chapitre 1, les versets 1  et 14 du chapitre 3, et le verset 1 du chapitre 9 de Nombres. En effet, en Malachie, il est écrit, en 3, 22 : "(..) Mochè (..) auquel j'ai prescrit en 'Horév (..) des statuts et des ordonnances", alors qu'il est mentionné, en Exode, en 19, 20 : "Ainsi l'Éternel descendit sur le mont Sinaï (..)", en 31, 18 : "Lorsque l'Éternel eut achevé de parler à Mochè sur le mont Sinaï, il lui donna les deux tables (..) tables de pierre (..) écrites du doigt de Dieu", en 34, 4 : "Mochè (..) monta sur le mont Sinaï (..) il prit les deux tables de pierre", en 34, 28-29 : "'(..) l'Éternel écrivit sur les tables les paroles de l'alliance, les dix paroles. Mochè descendit de la montagne du Sinaï, ayant les deux tables (..)", et en 34, 32 : "(..) il leur donna tous les ordres qu'il avait reçu de l'Éternel sur la montagne de Sinaï", en Lévitique, en 26, 46 : "Tels sont les ordonnances, les jugements et les doctrines que l'Éternel établit (..) sur le mont Sinaï (..)", en 27, 34 : "Tels sont les commandements que l'Éternel donna à Mochè (..) sur le mont Sinaï", et en 29, 1 : "(..) l'alliance qu'il avait traitée avec eux au 'Horév", et en Nombres, en 1, 1, en 3, 14 et en 9, 1 : "L'Éternel parla à Mochè dans le désert de Sinaï (..)" , et en 3, 1 : "L'Éternel parla à Mochè sur la montagne du Sinaï (..)".

 

 

Article rédigé par Pascal Bourdaloue

 

 

Repost 0
Published by Pascal Bourdaloue - dans sur la vérité
commenter cet article
13 août 2013 2 13 /08 /août /2013 17:23

 

1° Sur les contradictions entre le livre Isaïe et les livres historiques I chroniques, II Chroniques et Néhémie, et le livre poétique Psaumes

 

- Sur l'encens

 

Les versets 13 du chapitre 1 et 3 du chapitre 66 du livre Isaïe sont en contradiction avec le versets 34 du chapitre 6 et 13 du chapitre 23 du livre I Chroniques, le verset 16 du chapitre 26 du livre II Chroniques, le verset 9 du chapitre 13 du livre Néhémie, et le verset 2 du chapitre 141 du livre Psaumes. En effet, en Isaïe, en 1, 13, l'Éternel parle en ces mots : "« Cessez d'apporter de vaines offrandes, votre encens m'est en horreur (..)»", et en 66, 3, l'Éternel affirme : "«(..) celui qui brûle l'encens, est comme celui qui adore une idole, c'est qu'ils se complaisent dans leurs voies, et leur âme trouve du plaisir dans leurs abominations »". En revanche, il est écrit, en I Chroniques, en 6, 34 : "Aaron et ses fils faisaient fumer l'oblation sur l'autel des holocaustes, et sur celui de l'encens (..) selon les prescriptions de Mochè, serviteur de Dieu", et en 23, 13 : "ils avaient mission de brûler l'encens devant le Seigneur(..)", en II Chroniques 26, 16 : "(..) ce n'est pas ton rôle Ouzyahou d'offrir de l'encens à l'Éternel ; c'est celui des prêtres (..)", en Néhémie 13, 9 : "(..) j'y fit remettre les ustensiles de la maison de Dieu, les offrandes et l'encens", et dans un psaume attribué à David, en Psaumes 141, 2 : "Que ma prière soit devant ta face comme l'encens (..)".

 

2° Sur les contradictions entre le livre Jérémie et le livre II Rois

 

Tsidqiyyahou vit-il Babèl ?

Le verset 3 du chapitre 34 du livre Jérémie est en contradiction avec le verset 7 du chapitre 25 du livre II Rois.

En effet, en Jérémie 34, 3, il est écrit : "«(..)  tes yeux verront les yeux du roi de Babèl (Babylone) (..)»", alors qu'en II Rois 25, 7, il est mentionné : "(..) on creva les yeux à Tsidqiyyayou (..) et on le mena à Babèl".

 

- Est-ce le fils qui succéda au père ?

Le verset 30 du chapitre 36 du livre Jérémie est en contradiction avec le verset 6 du chapitre 24 du livre II Rois.

En effet, en Jérémie 36, 30, il est écrit : "(...) au sujet de Yéhoyaqi(y)m, roi de Yéhouda(h) : « il n'aura personne pour lui succéder sur le trône de David (..)»", alors qu'en II Rois 24, 6, il est mentionné : "(..) Yéhoyakhi(y)n, son fils, régna à sa place".

 

- En quel jour du cinquième mois ?

Le verset 12 du chapitre 52 du livre Jérémie est en contradiction avec le verset 8 du chapitre 25 du livre II Rois.

En effet, en Jérémie 52, 12, il est écrit : "Le dixième jour du cinquième mois (..)", alors qu'en II Rois 25, 8, il est mentionné : "Le cinquième jour du cinquième mois (..)".

 

Quelle était la hauteur du chapiteau d'airain ?

Le verset 22 du chapitre 52 du livre Jérémie est en contradiction avec le verset 17 du chapitre 25 du livre II Rois.

En effet, en Jérémie 52, 22, il est écrit : "(..) la hauteur était de cinq coudées (..)", alors qu'en II Rois 25, 17, il est mentionné : "(..) la hauteur était de trois coudées (..)".

 

- Quel fut le nombre de conseillers du roi ?

Le verset 25 du chapitre 52 du livre Jérémie est en contradiction avec le verset 19 du chapitre 25 du livre II Rois.

En effet, en Jérémie 52, 25, il est écrit : "(..) sept hommes qui faisaient partie des conseillers du roi (..)", alors qu'en II Rois 25, 19, il est mentionné : "(..) cinq hommes (..)".

 

- Sur le dénombrement des exilés

Les versets 28 à 30 du chapitre 52 du livre Jérémie sont en contradiction avec le verset 14 du chapitre 24 du livre II Rois.

En effet, en Jérémie 52, 28-30, il est écrit : "(..) Nebukhadnetsar emmena en captivité (..) trois mille vingt-trois juifs (..) huit cent trente-deux personnes (..) sept cent quarante-cinq juifs ; en tout quatre mille six cents personnes  (..)", alors qu'en II Rois 24, 14, il est mentionné : "Il emmena en captivité tout Jérusalem, tous les chefs et tous les hommes vaillants, au nombre de dix mille exilés (..)".

 

- En quel jour du douzième mois ?

Le verset 31 du chapitre 52 du livre Jérémie est en contradiction avec le verset 27 du chapitre 25 du livre II Rois.

En effet, en Jérémie 52, 31, il est écrit : "Le vingt-cinquième jour du douzième mois (..)", alors qu'en II Rois 25, 27, il est mentionné : "Le vingt-septième jour du cinquième mois (..)".

 

3° Sur les contradictions entre le livre Jérémie et les livres II Rois et II Chroniques 

 

- Sur le successeur du roi Josias

Le verset 11 du chapitre 22 du livre Jérémie est en contradiction avec le verset 30 du chapitre 23 du livre II Rois et le verset 1 du chapitre 36 du livre II Chroniques .

En effet, en Jérémie 22, 11, il est écrit : "(..) Shalloum, fils de Josias, roi de Juda, qui régnait à la place de son père (..)", alors qu'en II Rois 23, 30 et en II Chroniques 36, 1, il est mentionné : "(..) Joachaz, fils de Josias (..) roi à la place de son père."

 

- Est-ce le fils qui succéda au père ?

Le verset 30 du chapitre 36 du livre Jérémie est en contradiction avec le verset 6 du chapitre 24 du livre II Rois et le verset 8 du chapitre 36 du livre II Chroniques.

En effet, en Jérémie 36, 30, il est écrit : "(...) au sujet de Yéhoyaqi(y)m, roi de Yéhouda(h) : « il n'aura personne pour lui succéder sur le trône de David (..)»", alors qu'en II Rois 24, 6, et en II Chroniques 36, 8, il est mentionné : "(..) Yéhoyakhi(y)n, son fils, régna à sa place".    

 

 

4° Sur les contradictions entre les livres Jérémie, Joël, Amos, Jonas et le livre historique 1 Samuel 

 

- Sur le repentir de l'Éternel

 

Les versets 8 du chapitre 18, 3 et 19 du chapitre 26, et 10 du chapitre 42 du livre Jérémie, le verset 13 du chapitre 2 du livre Joël, les versets 3 et 6 du chapitre 7 du livre Amos, et le verset 10 du chapitre 3 du livre Jonas sont en contradiction avec le verset 29 du chapitre 15 du livre I Samuel . En effet, il est écrit, en Jérémie, en 18, 8 et 42, 10 : "«(..) je me repens du mal (..)»", en 26, 3 : "«(..) je me repentirai du mal (..)»", en 26, 19 : "(..) l'Éternel se repentit du mal (..)»", en Joël 2, 13  : "(..) il se repent du mal qu'il envoie", en Amos 7, 3 ; 6 : "L'Éternel se repentit de cela (..)", et en Jonas 3, 10  : "(..) Dieu se repentit du mal (..)". En revanche, il est mentionné, en I Samuel 15, 29 : "(..) il n'est pas un homme pour se repentir".

 

 

5° Sur les contradictions entre le livre prophétique Josué et le livre historique Juges

 

- Yaviyn, roi de 'Hatsor, fut-il tué par Yéhochou'a ?

 

Les versets 1 et 10 du chapitre 11 du livre Josué sont en contradiction avec les verset 2 et 24 du chapitre 4 du livre Juges.

En effet, en Josué 7, 1 ; 10, il est écrit : "Yaviyn, roi de 'Hatsor (..) Yéhochou'a prit 'Hatsor, et frappa son roi (..)", alors qu'en Juges, Yaviyn se trouve être encore vivant bien après la mort de Yéhochou'a, car il est mentionné, en 4, 2 ; 24 : "(..) Yaviyn, roi de Kana'an, qui régnait sur Hatsor (..) ; "La main des fils d'Yisraél se fit de plus en plus pesante sur Yaviyn (..) jusqu'à ce qu'ils aient exterminé Yaviyn (..)".

 

6° Sur les contradictions entre le livre prophétique Josué et le livre historique I Chroniques

 

- Sur le fils de Karmi

 

Le verset 18 du chapitre 7 du livre Josué est en contradiction avec le verset 7 du chapitre 2 du livre I Chroniques.

En effet, en Josué 7, 18, il est écrit : "(..) Akhan fils de Karmi (..)", alors qu'en I Chroniques 2, 7, il est mentionné : "Fils de Karmi : Akhar (..)".

 

- Sur quel territoire la ville de Ayalon se situait-elle ?

 

Les versets 23 et 24 du chapitre 21 du livre Josué sont en contradiction avec les versets 66 et 69 du chapitre 6 du livre I Chroniques.

En effet, en Josué 21, 23-24, il est écrit : "de la tribu de Dan (..) Ayalon et ses pâturages (..)", alors qu'en I Chroniques 6,66 ; 69, il est mentionné : "(..) de la tribu de Èfrayim ; Ayalon et ses pâturages (..)".

 

 

7° Sur les contradictions entre le livre Ézéchiel et les livres historiques II Samuel et I Rois 

 

- Les enfants peuvent-ils être puni pour le péché de leurs pères ?

 

Le verset 21 du chapitre 14 du livre Ézéchiel est en contradiction avec le verset 14 du chapitre 12 et le verset 6 du chapitre 21 du livre II Samuel, et les versets 33 du chapitre 2, 12 du chapitre 11, 29 du chapitre 21 du livre I Rois. En effet, en Ézéchiel 18, 20, il est mentionné : "(..) le fils ne portera pas l'iniquité de son père (..)", alors qu'il est écrit, en II Samuel, en 12, 14 : "(..) le fils qui t'es né mourra", et en 21, 6 :"(..) qu'on nous livre sept hommes d'entre ses fils, et nous les pendrons (..)", et en I Rois, en 2, 33 : "Leur sang retombera (..) sur la tête de ses descendants à perpétuité (..)", en 11, 12 : "«(..) je ne le ferai point de ton vivant (..) ; c'est de la main de ton fils que je l'arracherai »", et en 21, 29 : "«(..) ce sera pendant la vie de son fils que je ferai venir le malheur (..)»".

 

8° Sur les contradictions entre le livre Ézéchiel et les livres historiques II Samuel et I Chroniques

 

- Sur le repentir de Dieu

 

Le verset 14 du chapitre 24 du livre Ézéchiel est en contradiction avec le verset 16 du chapitre 24 du livre II Samuel, et le verset 15 du chapitre 21 du livre I Chroniques. En effet, en Ézéchiel 24, 14 : "«(..) je n'aurai ni pitié ni repentir (..)»", alors qu'il est écrit, en II Samuel,  en 24, 16 : "(..) L'Éternel se repentit de ce mal (..)", et en I Chroniques, en 21, 15 : "(..) L'Éternel regarda et se repentit de ce mal (..)»".   

 

9° Sur les contradictions entre le livre Daniel et les livres II Rois et II Chroniques

 

- Quel roi de Juda fut prisonnier de Nebukhadnetsar (Nabuchodonosor) ?

 

Les versets 1 et 2 du chapitre 1 du livre Daniel sont en contradiction avec le verset 12 du chapitre 24 du livre II Rois et le verset 10 du chapitre 36 du livre II Chroniques .

En effet, en Daniel 1, 1-2, il est écrit : "(..) Nebukhadnetsar , roi de Babylone, marcha contre Jérusalem, et l'assiégea. Le Seigneur livra entre ses mains Joyaqim, roi de Juda (..)", alors qu'en II Rois 24, 12, il est mentionné : "(..) Joyakhin (1), roi de Juda, se rendit auprès du roi de Babylone (..) le roi de Babylone le fit prisonnier", et qu'en II Chroniques 36, 10, "(..) le roi Nebukhadnetsar le fit emmener à Babylone".

 

(1) Joyakhin (en hébreu יהויכין Yehoyakhin), fils de Joyaqim (en hébreu יהויקים Yehoyaqim).

 

 

10° Sur les contradictions entre le livre Joël et les livres II Rois et II Chroniques

 

Peut-on déchirer ses vêtements ?

Le verset 13 du chapitre 2 du livre Joël est en contradiction avec le verset 19 du chapitre 22 du livre II Rois et le verset 27 du chapitre 34 du livre II Chroniques .

En effet, en Joël 2, 13, il est écrit : "« Déchirez vos cœurs et non vos vêtements (..)»", alors qu'il est mentionné en II Rois 22, 19 et en II Chroniques 34, 27: "(..) parce que tu as déchiré tes vêtements (..) j'ai entendu, dit l'Éternel".

 

11° Sur les contradictions entre le livre Osée, le livre Amos, le livre Michée et le livre historique II Chroniques

 

- Au sujet des holocaustes

Le verset 7 du chapitre 29 du livre II Chroniques vient en contradiction avec le verset 6 du chapitre 6 et le verset 13 du chapitre 8 du livre Osée, les versets 21 et 22 du chapitre 5 du livre Amos, et les versets 6 à 8 du chapitre 6 du livre Michée.

En effet, en II Chroniques 29, 7, Ézéchias, roi de Juda tient les propos suivants : "(..) ils n'ont offert au Dieu d'Israël ni parfums ni holocauste dans le sanctuaire. Aussi la colère de l'Éternel a été sur Juda et sur Jérusalem (..)".

En revanche, il est écrit, en Osée : "« Car je prends plaisir à la bonté et non aux sacrifices, la connaissance de Dieu plutôt qu'aux holocaustes »", "« Ils immolent des victimes qu'ils m'ont offert (..) l'Éternel n'y prend point de plaisir (..)»", en Amos 5, 21-22 : "Je hais, je méprise vos fêtes, je ne puis sentir vos assemblées. Quand vous me présentez des holocaustes et des offrandes, je n'y prends aucun plaisir ; et les veaux engraissés que vous sacrifiez en actions de grâces, je ne les regarde pas", et en Michée 6, 6-8 : "«(..) Me présenterai-je avec des holocaustes (..) donnerai-je pour mes transgressions mon premier-né (..) On t'a fait connaître, ô homme, ce qui est bien ; et ce que l'Éternel demande de toi, c'est que tu pratiques la justice, que tu aimes la miséricorde, et que tu marches humblement avec ton Dieu »".

 

12° Sur les contradictions entre le livre Aggée et le livre historique I Chroniques

 

- Qui fut le père de Zéroubabel ?

 

Les versets 1, 12 et 14 du chapitre 1 et le verset 23 du chapitre 2 du livre Aggée sont en contradiction avec le verset 19 du chapitre 3 du livre I Chroniques . En Aggée 1, 1;12;14, le père de Zéroubabèl est "Salathiel", alors qu'en I Chroniques 3, 19, c'est "Pédayah" !

 

13° Sur les contradictions entre le livre Zacharie (Zékharyah) et le livre historique Esdras ('Èzra)

 

- Zakharyah fut-il le fils ou le petit-fils de 'Iddo ?

 

Le verset 1 du chapitre 1 du livre Zacharie est en contradiction avec les versets 1 du chapitre 5 et 14 du chapitre 6 du livre Esdras.

En effet, en Esdras, il est écrit, en 5, 1 et en 6, 14 : "(..) Zakharyah, fils de 'Iddo (..)", alors qu'en Zacharie 1, 1, il est mentionné : "(..) Zakharyah, fils de Bèrèkhyah, fils de 'Iddo (..)".

 

14° Sur les contradictions entre le livre Malachie et le livre historique Néhémie

 

- Sur quel mont ?

 

Le verset 22 du chapitre 3 de Malachie est en contradiction avec le verset 13 du chapitre 9 de Néhémie. En effet, en Malachie, il est écrit, en 3, 22 : "(..) Mochè (..) auquel j'ai prescrit en 'Horév (..) des statuts et des ordonnances", alors qu'il est mentionné, en Néhémie, en 9, 13 : "Tu descendis sur la montagne de Sinaï (..) tu leur a ordonné des commandements (..)".  

 

 

Les contradictions entre les livres poétiques et les livres prophétiques (suite), contradictions n et o :

http://la-veritable-lumiere.over-blog.com/article-la-verite-sur-la-bible-suite-sur-les-livres-historiques-samuel-rois-chroniques-124425599.html

 

 

Article rédigé par Pascal Bourdaloue

 

 

Repost 0
Published by Pascal Bourdaloue - dans sur la vérité
commenter cet article
12 août 2013 1 12 /08 /août /2013 16:48

1° Sur les contradictions de l'Évangile selon Luc  

 

- Qui est le Sauveur ?

 

Le verset 47 du chapitre 1 est en contradiction avec le verset 69 du chapitre 1 et le verset 11 du chapitre 2. En effet, il est écrit en 1, 47 : "Et mon esprit se réjouit en Dieu mon Sauveur (..)". En revanche, il est mentionné, en 1, 69 : "Et nous a suscité un puissant Sauveur de la maison de David, son serviteur", et en 2, 11 : "(..) il vous est né un Sauveur, qui est le Christ, le Seigneur".

 

Honorer ou haïr ?

 

Le verset 26 du chapitre 14 est en contradiction avec le verset 20 du chapitre 18. En effet, il est écrit en 14, 26 : " Qui vient à moi sans haïr son père, sa mère (..) ne peut être mon disciple". En revanche, il est mentionné, en 18, 20 : "(..) honore ton père et ta mère".

 

- Sur la relation de Jésus avec la loi

 

Les versets 16 et 17 du chapitre 16 se contredisent. En Luc 16, 16, il est écrit : "La loi et les prophètes ont subsisté jusqu'à Jean ; depuis lors le Royaume de Dieu est annoncé (..)", alors qu'en Luc 16, 17 (1), il est mentionné : "Il est plus facile que le ciel et la terre passent, qu'il ne l'est qu'un seul trait de la loi vienne à tomber (..)".

 

(1) En Matthieu 5, 17, il est écrit : "(..) il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait (..)"

 

 

2° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Luc et l'Évangile selon Jean

 

- Dieu eut-il Jésus comme unique fils ?

 

Le verset 38 du chapitre 3 de l'Évangile selon Luc est en contradiction avec les versets 14, 17 et 18 du chapitre 1, 16 et 18 du chapitre 3 de l'Évangile selon Jean. En Luc 3, 38, il est écrit : "(..) Adam, fils de Dieu", alors qu'en Jean , il est mentionné, en 1, 14 ; 17-18 : "(..) fils unique (..) ; Jésus-Christ (..) fils unique (..)", en 3, 16 ; 18 : "Car Dieu (..) a donné son fils unique (..) ; (..) fils unique de Dieu".

 

- Que fit Jésus après avoir été baptisé d'eau par Jean ?

 

Les versets 1 et 2 du chapitre 4 de l'Évangile selon Luc sont en contradiction avec les versets 35-36, 42-43, 47-48, 50-51 du chapitre 1, et les versets 1-2, 4, 7-8, 11-12 du chapitre 2 de l'Évangile selon Jean. En Luc 4, 1-2, il est écrit : "(..) il fut conduit par l'Esprit dans le désert (..) pendant quarante jours (..)", alors qu'en Jean 1, 35-36, 42-43, 47-48, 50-51, il est mentionné : "Le lendemain, Jean était encore là (..) et, ayant regardé Jésus qui passait (..) Jésus se retourna (..) Le lendemain, Jésus voulut se rendre en Galilée (..) Trois jours après, il y eut des noces à Cana (.) Jésus fut aussi invité (..) Jésus lui répondit (..) Jésus leur dit (..)".

 

- Quels furent les premiers disciples hormis André et Simon ?

 

Le verset 10 du chapitre 5 de l'Évangile selon Luc est en contradiction avec les versets 43 et 47 du chapitre 1 de l'Évangile selon Jean. En Luc 1, 19, il est écrit : "(..) Jacques et Jean, fils de Zébédée (..)", alors qu'en Jean 1, 43 ; 47, il est mentionné : "(..) il rencontra Philippe (1) " ; "Jésus, voyant venir à lui Nathanaèl (..)".

 

(1) du grec Philippos

 

- Jésus recommanda-t-il de juger ?

 

Le verset 37 du chapitre 6 de l'Évangile selon Luc est en contradiction avec le verset 24 du chapitre 7 de l'Évangile selon Jean. En Luc 6, 37, il est écrit : "Ne jugez point, et vous ne serez point jugés (..)", alors qu'en Jean 7, 24, il est mentionné : "(..) jugez selon la justice".

 

- Jean (Jean-Baptiste) a-t-il reconnu Jésus ?

 

Le verset 20 du chapitre 7 de l'Évangile selon Luc est en contradiction avec le verset 29 du chapitre 1 de l'Évangile selon Jean . En Luc 7, 20, Jean-Baptiste fit dire à Jésus par deux disciples : "Es-tu celui qui doit venir, ou devons-nous en attendre un autre ?", alors qu'en Jean 1, 29, Jean-Baptiste dit à Jésus : "Voici l'agneau de Dieu (..)".

 

- Jean (Jean-Baptiste) fut-il un prophète, l'Élie qui devait venir ?

 

Le verset 26 du chapitre 7 de l'Évangile selon Luc est en contradiction avec le verset 21 du chapitre 1 de l'Évangile selon Jean . En Luc 7, 26, Jésus dit au sujet de Jean-Baptiste : "Qu'êtes-vous donc allés voir ? un prophète ? Oui, vous-dis-je, et plus qu'un prophète." En revanche, en Jean 1, 21, il est écrit : "Es-tu Élie ? Et il dit : Je ne le suis point. Es-tu le prophète ? Et il répondit : Non".

 

Les Samaritains reçurent-ils Jésus ?

Les versets 52 et 53 du chapitre 9 de l'Évangile selon Luc sont en contradiction avec le verset 40 du chapitre 4 de l'Évangile selon Jean . En Luc 9, 52-53, il est écrit : "(..) entrèrent dans un bourg des Samaritains, pour préparer sa venue. Mais on ne le reçut pas (..)". En revanche, en Jean 4, 40, il est mentionné : "(..) les Samaritains vinrent le trouver, ils le prièrent de rester auprès d'eux. Et il resta là deux jours".

 

 

- Jésus fit-il des miracles ?

 

Le verset 29 du chapitre 11 de l'Évangile selon Luc est en contradiction avec les versets 2 du chapitre 3 et 30 du chapitre 20 de l'Évangile selon Jean. En Luc 11, 29, il est écrit : "«(..) Cette génération (..) demande un miracle ; il ne lui sera pas donné d'autre miracle (..)»". Mais, il est mentionné en Jean, en 3, 2 : "(..) nul ne peut accomplir les miracles que tu fais (..)", et en 20, 30 : "Jésus a fait encore (..) beaucoup d'autres miracles (..)".

 

- Jésus vint-il pour apporter la paix ?

 

Le verset 51 du chapitre 12 de l'Évangile selon Luc est en contradiction avec le verset 27 du chapitre 14 et le verset 33 du chapitre 16 de l'Évangile selon Jean. En Luc 12, 51, il est écrit : "Pensez-vous que je sois venu apporter la paix sur la terre ? Non, vous dis-je, mais la division", alors qu'en Jean, il est mentionné, en 14, 27 : "Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix (..)", et en 16, 33 : "(..) afin que vous ayez la paix en moi (..). 

 

La femme adultère doit-elle être punie ?

 

Le verset 20 du chapitre 18 de l'Évangile selon Luc sont en contradiction avec le verset 11 du chapitre 8 de l'Évangile selon Jean. En Luc, il est écrit, en 18, 20  : "Tu connais les commandements : Tu ne commettras point d'adutère", alors qu'en Jean 8, 11, il est mentionné, au sujet d'une femme prise en flagrant délit d'adultère : "(..) Jésus lui dit : Je ne te condamne pas non plus (..)". Or il est effectivement précisé dans la loi mosaïque (Cf. Exode 20, 14 ; Lévitique 20, 10 ; Deutéronome 5, 18 et 22, 22-23) que la femme (ou un homme) ayant commis un adultère doit connaître la lapidation !

 

- Jésus annonça-t-il à ses disciples qu'il ressusciterait ?

 

Le verset 33 du chapitre 18 de l'Évangile selon Luc est en contradiction avec le verset 9 du chapitre 20 de l'Évangile selon Jean . En Luc, Jésus dit à ses disciples, en 18, 33 : "(..)  et le troisième jour, il ressuscitera". Mais, en Jean 20, 9, les disciples semblent ignorer l'annonce faite par Jésus, ainsi qu'il est écrit : "Car il ne comprenaient pas encore que, selon l'Écriture, Jésus devait ressusciter des morts".

 

- Jésus chassa-t-il les vendeurs du temple avant la multiplication des pains ?

 

En Luc, c'est au chapitre 19 (Cf. 19, 45) que Jésus chassa les vendeurs du temple, bien après avoir multiplié les pains pour les cinq mille hommes (Cf. 9, 12-17), alors qu'en Jean, c'est le contraire, Jésus chassa les vendeurs (Cf. 2, 14-16), avant d'avoir multiplié les pains (Cf. 6, 5-13).

 

Un ânon fut-il amené à Jésus ?

 

Le verset 35 du chapitre 19 de l'Évangile selon Luc est en contradiction avec le verset 14 du chapitre 12 de l'Évangile selon Jean . En Luc 19, 35, il est écrit : "Et ils amenèrent à Jésus l'ânon (..)", alors qu'en Jean 12, 14, il est mentionné : "Jésus trouva un ânon (..)".

 

- Que répondit Jésus au sujet de la résurrection ?

 

Les versets 34 à 38 du chapitre 20 de l'Évangile selon Luc est en contradiction avec les versets 28 et 29 du chapitre 5 de l'Évangile selon Jean. En Luc 20, 34-38, il est mentionné : "Les enfants de ce siècle prennent des femmes et des maris, mais ceux qui seront trouvés dignes d'avoir leur part au monde à venir et à la résurrection des morts ne prendront ni femmes ni maris. Car ils ne pourront plus mourrir, parce qu'ils seront semblables aux anges, et qu'ils seront fils de Dieu, étant fils de la résurrection. Que les morts ressuscitent, c'est ce que Moïse a fait connaître quand, à propos du buisson, il appelle le Seigneur le Dieu d'Abraham, le Dieu d'Isaac, et le Dieu de Jacob. Or Dieu n'est pas Dieu des morts, mais des vivants", alors qu'en Jean 5, 28-29, il est mentionné : "(..) l'heure vient où tous ceux qui sont dans les sépulcres entendront sa voix, et en sortiront. Ceux qui auront fait le bien ressusciteront pour la vie (..)". 

 

 Jésus sollicita-t-il l'aide du Père avant son arrestation ?

Le verset 42 du chapitre 22 de l'Évangile selon Luc est en contradiction avec les versets 27 et 28 du chapitre 12 de l'Évangile selon Jean . En Luc 22, 42, dans ses paroles adressées à Dieu, Jésus dit : "« Père, si tu le veux, éloigne cette coupe loin de moi ! »", alors qu' en Jean 12, 27-28, Jésus dit : "«(..) Et que dirai-je ? Père, délivre-moi de cette heure ? Mais c'est pour cela que je suis parvenu à cette heure. Père glorifie ton nom ! »".-

 

 Sur la conduite de Judas lors de l'arrestation de Jésus ?

 

Le verset 47 du chapitre 22 de l'Évangile selon Luc est en contradiction avec le verset 4 du chapitre 18 de l'Évangile selon Jean . En Luc 22, 47, Judas "s'approcha de Jésus pour lui donner un baiser (..)" alors qu'en Jean 18, 4, Judas resta passif et "Jésus, sachant tout ce qui devait lui arriver, s'avança, et leur dit : « qui cherchez-vous ? »". 

 

- Où fut conduit Jésus après son arrestation ?

 

Le verset 54 du chapitre 22 de l'Évangile selon Luc est en contradiction avec le verset 13 du chapitre 18 de l'Évangile selon Jean . En Luc 22, 54, il est écrit : "(..) ils l'emmenèrent, et le conduisirent dans la maison du grand prêtre(..)", alors qu'en Jean 18, 13, il est mentionné : " Ils l'emmenèrent d'abord chez Hanne (..)".

 

 

- Qui revêtit Jésus d'un habit ?

 

Le verset 11 du chapitre 23 de l'Évangile selon Luc est en contradiction avec les versets 1 et 2 du chapitre 19 de l'Évangile selon Jean . En Luc 23, 11, il est mentionné : "Hérode avec ses gardes (..) l'avoir revêtu d'un habit (..)", alors qu'en Jean 19, 1-2, il est écrit : "Alors  Pilate prit Jésus (..) Les soldats (1) (..) le revêtirent d'un manteau de pourpre".

 

(1) Les soldats de Pilate

 

Jésus porta-t-il la croix ?

 

Le verset 26 du chapitre 23 de l'Évangile selon Luc est en contradiction avec le verset 16 du chapitre 19 de l'Évangile selon Jean . En Luc 23, 26, il est écrit : "(..) ils prirent un certain Simon de Cyrène (..) ils le chargèrent de la croix, pour qu'il la porte derrière Jésus", alors qu'en Jean 19, 16, il est mentionné : "Jésus, portant sa croix (..)".  

 

- Quelle fut l'inscription qui se trouvait sur la croix ?

 

Le verset 38 du chapitre 23 de l'Évangile selon Luc est en contradiction avec le verset 19 du chapitre 19 de l'Évangile selon Jean. En Luc 23, 38, il est écrit : "Celui-ci est le roi des Juifs", alors qu'en Jean 19, 19, il est mentionné : "Jésus le Nazoréen, le roi des Juifs".

 

 

- Jésus est-il monté au ciel après sa crucifixion ou après sa résurrection ?

 

Le verset 43 du chapitre 23 de l'Évangile selon Luc est en contradiction avec le verset 17 du chapitre 20 de l'Évangile selon Jean. Dans le dernier verset qui traite de la crucifixion, en Luc 23, 43, il est écrit : "(..) aujourd'hui tu seras avec moi dans le paradis". En revanche, en Jean 20, 17, Jésus aurait dit après sa résurrection "(..) je ne suis pas encore monté vers mon Père. (..) dis-leur que je monte vers mon Père (..)".

 

 

- Les dernières paroles de Jésus

 

Le verset 46 du chapitre 23 de l'Évangile selon Luc est en contradiction avec le verset 30 du chapitre 19 de l'Évangile selon Jean . En Luc 23, 46, "Jésus s'écria d'une voix forte : Père, je remets mon esprit entre tes mains. Et disant ces paroles, il expira.". Mais, en Jean 19, 30, Jésus dit : "Tout est accompli. Et baissant la tête, il rendit l'esprit."

 

- Les femmes se tinrent-elles près de la croix ?

 

Le verset 49 du chapitre 23 de l'Évangile selon Luc est en contradiction avec le verset 25 du chapitre 19 de l'Évangile selon Jean. En luc 23, 49, il est écrit : "(..) les femmes qui l'avaient accopmpagné depuis la Galilée, se tenaient dans l'éloignement", alors qu'en Jean 19, 25, il est mentionné : "Près de la croix se tenaient sa mère (..)".

 

- Qui enveloppa le corps de Jésus ?

 

Le verset 53 du chapitre 23 de l'Évangile selon Luc est en contradiction avec le verset 40 du chapitre 19 de l'Évangile selon Jean . En Luc 23, 53, "Il (1) (..) le descendit de la croix, l'enveloppa (..)." Mais, en Jean 19, 40, Joseph n'est pas seul : "Ils (2) prirent donc le corps de Jésus, et l'enveloppèrent (..)".

(1) Joseph d'Arimathée (Cf. 23, 50-51)

(2) Joseph d'Arimathée et Nicodème (Cf. 19, 38-39)

 

- Qui apporta des aromates pour embaumer le corps ?

 

Le verset 1 du chapitre 24 de l'Évangile selon Luc est en contradiction avec le verset 39 du chapitre 19 de l'Évangile selon Jean. En effet, en Luc 24, 1, il est écrit : "(..) elles [Les femmes qui étaient venues de la Galilée] se rendirent au sépulcre de grand matin, apportant les aromates qu'elles avaient préparées".

En revanche, en Jean 19, 39, il est mentionné : "(..) Nicodème (..) apporta un mélange d'environ cent livres de myhrre et d'aloes".

 

- Marie de Magdala était-elle à l'intérieur ou à l'extérieur du sépulcre ?

 

Le verset 3 du chapitre 24 de l'Évangile selon Luc est en contradiction avec le verset 11 du chapitre 20 de l'Évangile selon Jean. En Luc 24, 3, Marie se trouvait à l'intérieur, car il est écrit : "(..) étant entrées (..)". En revanche, en Jean 20, 11, "Marie se tenait dehors près du sépulcre".

 

Qui les femmes rencontrèrent-elles au sépulcre ?

 

Le verset 4 du chapitre 24 de l'Évangile selon Luc est en contradiction avec le verset 12 du chapitre 20 de l'Évangile selon Jean. En Luc 24, 4, " deux jeunes hommes leur apparurent, en habits resplendissants (..)". En revanche, en Jean 20, 12, ce sont " deux anges vêtus de blanc (..)" qui furent vus. 

 

- Qui se rendit au sépulcre ?

 

Les versets 9 et 10 du chapitre 24 de l'Évangile selon Luc sont en contradiction avec le verset 1 du chapitre 24 de l'Évangile selon Jean. En Luc 24, 9-10, il est écrit : "À leur retour du sépulcre (..) Marie de Magdala, Jeanne, Marie, mère de Jacques, et les autres qui étaient avec elles", soit au minimum cinq femmes. En revanche, en Jean 20, 1, seulement "(..) Marie de magdala se rendit au sépulcre" !

 

- À quelles personnes Jésus se montra-t-il premièrement ?

 

Les versets 13, 15 et 18 du chapitre 24 de l'Évangile selon Luc sont en contradiction avec les versets 11 et 14 du chapitre 20 de l'Évangile selon Jean. En Luc 24, 13 ; 15 ; 18, il est mentionné : "(..) deux disciples (..) Jésus s'approcha d'eux (..) L'un d'eux, nommé Cleopas (..)". Mais, en Jean 20, 11 ; 14, il est mentionné : "(..) Marie (..) elle vit Jésus debout (..)".

 

- Quels disciples rencontrèrent Jésus après sa résurrection ?

 

Les versets 33 et 36 du chapitre 24 de l'Évangile selon Luc sont en contradiction avec le verset 24 du chapitre 20 de l'Évangile selon Jean . En Luc 24, 33 ; 36, Jésus apparut aux "onze". En revanche, en Jean 20, 24, Jésus apparut à dix disciples (1) puiqu'il est mentionné : "Thomas, appelé Didyme, l'un des douze, n'était pas avec eux (..)". 

 

(1) Des douze (Cf. Matthieu 10, 2) appelés par Jésus, il restait onze disciples après la mort de Judas ; si effectivement Thomas fut absent, c'est donc bien dix disciples qui virent Jésus.

 

- Quels sentiments les disciples éprouvèrent-ils en voyant Jésus ?

 

Le verset 37 du chapitre 24 de l'Évangile selon Luc est en contradiction avec le verset 20 du chapitre 20 de l'Évangile selon Jean . En Luc 24, 37, les disciples furent "effrayés et remplis de craintes". En revanche, en Jean 20, 20, "Les disciples furent dans la joie".

 

- Quand Jésus fut-il enlevé au ciel ?

 

Le chapitre 24 de l'Évangile selon Luc est en contradiction avec le chapitre 20 de l'Évangile selon Jean . En effet, en Luc, Jésus fut enlevé au ciel le jour de la résurrection, "le premier jour de la semaine". Cependant, en Jean, "Huit jours après", Jésus se trouvait encore avec ses disciples (Cf. verset 26) !

 

3° Sur les contradictions de l'Évangile selon Jean

Le verset 4, 2 est en totale contradiction avec le verset 4, 1. En effet, en 4, 1 Jésus baptise ; en 4, 2,  l'auteur ne veut plus que Jésus ait baptisé !

- Qui créa toutes choses ?

 

Les versets 1 et 3 du chapitre 1 sont en contradiction avec les versets 9, 10 et 14 du chapitre 1. En effet, en 1, 1 ; 3, il est écrit : "(..) la Parole était Dieu ; Toutes choses ont été faites par par elle, et rien de ce qui a été fait n'a été fait sans elle", alors qu'en 1, 9-10 ; 14, il est mentionné : "Cette lumière (..) le monde a été fait par elle (..) la Parole a été faite chair (..) fils unique (1) venu du Père" ! 

 

(1) Jésus de Nazareth

 

Sur le témoignage de soi-même

 

Le verset 31 du chapitre 5 est en contradiction avec le verset 14 du chapitre 8. En effet, en 5, 31, Jésus dit : "« Si je rends témoignage de moi-même, mon témoignage n'est pas vrai »", alors qu'en 8, 14, Jésus dit : "« Quoique je rende témoignage de moi-même, mon témoignage est vrai »" !

 

 

- Jésus juge-t-il ?

 

Le verset 15 du chapitre 8 et le verset 47 du chapitre 12 sont en contradiction avec les versets 22 et 27 du chapitre 5, le verset 16 du chapitre 8, et le verset 39 du chapitre 9. En effet, Jésus affirme, en 8, 15 : "« (..) je ne juge personne »", et en 12, 47 : "« (..) je ne suis pas venu pour juger (..) »", alors que Jésus dit, en 5, 22 : "« Le Père ne juge personne, mais il a remis tout jugement au Fils (..) »", en 5, 27 : "« Il lui a donné le pouvoir d'exercer le jugement (..) », en 8, 16 : "« Et si je juge, mon jugement est vrai (..) »", et en 9, 39 : "« Je suis venu dans ce monde pour un jugement (..) »" !

 

- Sur la divinité de Jésus

 

Le verset 30 du chapitre 10 est en contradiction avec le verset 29 du chapitre 10, le verset 15 du chapitre 15, et le verset 17 du chapitre 20. En effet, en 10, 30, il est écrit : "« Moi et le Père nous sommes un »", ce qui laisse supposer une égalité parfaite entre Jésus et Dieu, alors que Jésus déclare qu'il n'est pas divin en 10, 29 : "« Mon Père (..) est plus grand que tous (..) »", en 15, 15 : "«(..) je vous ai fait connaître tout ce que j'ai appris de mon Père (..)  »" et en 20, 17, : "(..) « Je monte vers mon Père et votre Père, vers mon Dieu et votre Dieu »" !

 

- Caïphe prophétisa-t-il ou conseilla-t-il ?

 

Le verset 51 du chapitre 11 est en contradiction avec le verset 14 du chapitre 18. En effet, en 11, 51, il est écrit : "(..) il prophétisa que Jésus devait mourir pour la nation", alors qu'en 18, 14, il est mentionné : "Et Caïphe était celui qui avait donné ce conseil aux Juifs : il est avantageux qu'un seul homme meure pour le peuple" !

 

 

Qui envoya l'Esprit saint ?

 

Le verset 26 du chapitre 14 est en contradiction avec le verset 26 du chapitre 15. En effet, en 14, 26, il est écrit : "(..) l'Esprit saint, que le Père enverra en mon nom (..)", alors qu'en 15, 26, il est mentionné : "(..) je vous enverrai d'auprès du Père, l'Esprit de vérité (..)".

 

- Jésus fit-il tout connaître ?

 

Le verset 15 du chapitre 15 est en contradiction avec le verset 12 du chapitre 16. En effet, en 15, 15, il est écrit :"(..) tout ce que j'ai entendu de mon père, je vous l'ai fait connaître", alors qu'en 16, 12, il est mentionné : "J'ai encore beaucoup à vous dire, mais vous ne pouvez pas le porter maintenant". 

 

- Sur une parole que Jésus avait dite

 

Le verset 12 du chapitre 17 est en contradiction avec le verset 9 du chapitre 18. En effet, en 17, 12, il est écrit :" « (..) aucun d'eux ne s'est perdu, sinon le fils de perdition (..) »", alors

qu'en 18, 9, il est mentionné : "(..) « Je n'ai perdu aucun de ceux que tu m'as donnés »".

 

 

Article rédigé par Pascal Bourdaloue

Repost 0
Published by Pascal Bourdaloue - dans sur la vérité
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de la-veritable-lumiere.over-blog.com
  • Le blog de la-veritable-lumiere.over-blog.com
  • : La véritable Parole de l'Éternel, le Très-Haut, le Miséricordieux. La vérité sur la Torah, sur les Évangiles et le Coran. Les contradictions dans les Écritures. La vérité sur les stigmatisés. Fausses révélations et paroles mensongères. Le Coran réformé : les versets authentiques. Le véritable nom de Jésus de Nazareth. Le véritable "Notre Père" enseigné par Jésus à ses disciples. Voies jacquaires (albums). Poèmes. Faits de société.
  • Contact

Recherche