Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 août 2013 4 08 /08 /août /2013 16:51

1° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Jean, la première Épître de Jean, l'Épître aux Colossiens, la première Épître à Timothée (Nouveau Testament) et les livres Genèse, Exode, Nombres, Deutéronome, Ézéchiel, Amos (Ancien Testament).

 

- Peut-on voir Dieu ?

 

Les versets 18 du chapitre 1 et 46 du chapitre 6 de l'Évangile selon Jean, le verset 12 du chapitre 4 de l'Épître I Jean, le verset 15 du chapitre 1 de l'Épître aux Colossiens, et les versets 17 du chapitre 1 et 46 du chapitre 6 de la première Épître à Timothée sont en contradiction avec les versets 7 du chapitre 12, 1 du chapitre 17, 1 du chapitre 18, 2  et 24 du chapitre 26, 31 du chapitre 32, et 11 du chapitre 33, 9 du chapitre 35, et 3 du chapitre 48 du livre Genèse, avec les versets 16 du chapitre 3, le verset 5 du chapitre 4,le verset 3 du chapitre 6, les versets 9 à 11 du chapitre 24 ainsi que les versets 11 et 23 du chapitre 33 du livre Exode, avec le verset 14 du chapitre 14 du livre Nombres, avec les versets 4 du chapitre 5 et 10 du chapitre 34 du livre Deutéronome, le verset 35 du chapitre 20 du livre Ézéchiel, et le verset 1 du chapitre 9 du livre Amos .

En effet, il est écrit, en Jean 18, 1 et en I Jean 4, 12 : "Personne n'a jamais vu Dieu (..)", en Jean 6, 46 : "C'est que nul n'a vu le Père (..)", en Colossiens 1, 15 : "(..) Dieu invisible (..)", et en I Timothée, en 1, 17 : "(..) invisible, seul Dieu (..)" et en 6, 16 : "(..) que nul homme n'a vu ni ne peut voir (..)". En revanche, il est mentionné, en Genèse, en 12, 7 et 17, 1 : "l'Éternel apparut à Avraham (Avram) (..)", en 18, 26,  : "l'Éternel lui apparut (..)", en 32, 31 : "Ya'acov appela ce lieu du nom de Péniél (1) ; car, dit-il, j'ai vu Dieu en face à face", en 33, 11, "(..) j'ai regardé ta face comme on regarde la face de Dieu (..)", en 35, 9 : "Dieu apparut encore à Ya'acov (..)", et en 48, 3 : "(..) le Dieu tout-puissant m'est apparu (..)", en Exode, en 3, 16 : "(..) L'Éternel, le Dieu de vos pères, m'est apparu (..)", en 4, 5 : "(..) l'Éternel, le Dieu de leurs pères, t'est apparu (..)", en 6, 3 : "Je suis apparu à Avraham (..) comme le Dieu (..)", en 24, 9-11 : "Mochè monta avec Aharon, Nadav et Abihou, et soixante-dix anciens d'Israël. Ils virent le Dieu d'Israël (..) Ils virent Dieu, et ils mangèrent et burent", en 33, 11 : "L'Éternel parlait avec Mochè en face à face, comme un homme parle à son ami", et en 33, 23 : "« tu me verras par derrière »(..)", en Nombres 14, 14 : "(..) que tu apparais visiblement, toi, Éternel", en Deutéronome, en 5, 4 : "L'Éternel vous parla face à face sur la montagne (..)", et en 34, 10 : "(..) Mochè, avec qui l'Éternel avait communiqué face à face", en Ézéchiel 20, 35 : "(..)« je vous jugerai face à face »", et en Amos 9, 1 : "Je vis le Seigneur debout sur l'autel (..)".

 

(1) Péniél = Face de Dieu

 

 

 

2° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Jean (Nouveau Testament) et les livres Genèse et II Rois (Ancien Testament).

 

 

- Qui monta au ciel ?

 

Le verset 13 du chapitre 3 de l'Évangile selon Jean est en contradiction avec le verset 24 du chapitre 5 de Genèse ainsi qu'avec le verset 1 du chapitre 2 de II Rois. En effet, en Jean 3, 13, il est écrit : "Personne n'est monté au ciel, si ce n'est celui (1) qui est descendu du ciel, le Fils de l'homme qui est dans le ciel", alors qu'en Genèse 5, 24, il est mentionné : "Hanokh (Hénoch) marcha avec Dieu, puis il ne fut plus, car Dieu le prit" et qu'en II Rois 2, 1, il en fut de même pour Élie puisque "l'Éternel fit monter Élyahou (Élie) au ciel (..)".

 

(1) Jésus

 

 

2'° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Jean, la première Épître de Jean (Nouveau Testament) et les livres Genèse, Job (Ancien Testament).

 

- Dieu eut-il Jésus comme unique fils ?

 

Les versets 14, 17 et 18 du chapitre 1, les versets 16 et 18 de l'Évangile selon Jean, et le verset 12 du chapitre 4 de l'Épître I Jean sont en contradiction avec les versets 2 et 4 du chapitre 6 du livre Genèse, et les versets 6 du chapitre 1, 1 du chapitre 2, et 7 du chapitre 38 du livre Job.

En effet, il est écrit, en Jean, en 1, 14 ; 17-18 : "(..) fils unique (..) ; Jésus-Christ (..) fils unique (..)", en 3, 16 ; 18 : "Car Dieu (..) a donné son fils unique (..) ; (..) fils unique de Dieu", et en I Jean, 4, 9 ; 15 : "(..) Dieu a envoyé son fils unique (..) ; (..) Jésus est le fils de Dieu (..). En revanche, il est mentionné, en Genèse, en 6, 2 ; 4 : "les fils de Dieu (..)"; "(..) les fils de Dieu furent venus (..), et en Job, en 1, 6 et 2, 1 : "(..) les fils de Dieu vinrent un jour (..)", et en 38, 7 : "(..) les fils de Dieu poussaient des cris (..)".

 

 

3° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Jean (Nouveau Testament) et les livres ExodeLévitique, Deutéronome (Ancien Testament).

 

- La femme adultère doit-elle être punie ?

Le verset 11 du chapitre 8 de l'Évangile selon Jean est en contradiction avec le verset 14 du chapitre 20 du livre Exode, le verset 10 du chapitre 20 de Lévitique, le verset 18 du chapitre 5 et le verset 22 du chapitre 22 du livre Deutéronome. En effet, en Jean 8, 11, il est écrit au sujet d'une femme surprise en flagrant délit d'adultère : "(..) Jésus lui dit : Je ne te condamne pas (..)", alors qu'il est mentionné, en Exode 20, 14 et en Deutéronome 5, 18 : "« Tu ne commettras point d'adultère »", en Lévitique 20, 10 : "(..) l'homme et la femme adultère seront punis de mort", et en Deutéronome 22, 22 : "Si l'on trouve un homme couché avec une femme mariée, ils mourront tous deux (..) Tu ôteras ainsi le mal (..)".

 

4° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Jean, l'Épître I Jean (Nouveau Testament) et les livres Isaïe et Jérémie (Ancien Testament).

 

- Sur l'unicité de Dieu

Le verset 30 du chapitre 10 de l'Évangile selon Jean est en contradiction avec le verset 9 du chapitre 46 du livre Isaïe et le verset 10 du chapitre 10 du livre Jérémie . En effet, en Jean 10, 30, il est écrit : "Moi (1) et le Père nous sommes un", et en I Jean 5, 20, il est mentionné au sujet du Christ : "(..) C'est lui le vrai Dieu et la vie éternelle", alors que l'Éternel affirme par son prophète, en Isaïe 46,9, : "« Je suis Dieu, il n'en est point d'autre ; je suis Dieu, et nul n'est semblable à moi. »" (2), et en Jérémie, en 10, 6   : (..) Nul n'est semblable à toi, Éternel ! (..)", et en 10, 10 : "« Mais l'Éternel, Dieu, est vérité, il est le Dieu vivant, un roi éternel »".

 

(1) Jésus

(2) Affirmation confirmée dans le dernier livre des prophètes : '"N'avons-nous pas un seul Père ? N'est-ce pas un seul Dieu qui nous a créés ? (Malachie 2, 10)

 

5° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Jean, les Actes des Apôtres, l'Épître aux Éphésiens, l'Épître aux Philippiens, la deuxième Épître de Timothée, la deuxième Épître de Pierre, la première Épître de Jean (Nouveau Testament) et les livres I Samuel, II Samuel, Job, Psaumes, Isaïe, Jérémie, Osée (Ancien Testament)

 

- Qui est le Sauveur ?

   

Le verset 42 du chapitre 4 de l'Évangile selon Jean, les versets 31 du chapitre 5 et 23 du chapitre 13 des Actes des Apôtres, le verset 23 du chapitre 5 de l'Épître aux Éphésiens, et le verset 20 du chapitre 3 de l'Épître aux Philippiens, le verset 10 du chapitre 1 de l'Épître II Timothée, les versets 1 et 11 du chapitre 1, 20 du chapitre 2, et 18 du chapitre 3 de la deuxième Épître de Pierre, le verset 14 du chapitre 4 de la première Épître de Jean sont en contradiction avec le verset 3 du chapitre 22 de II Samuel, le verset 25 du chapitre 19 de Job, le verset 3 du chapitre 18, le verset 15 du chapitre 19, le verset 18 du chapitre 40, le verset 35 du chapitre 78, le verset 21 du chapitre 106, le verset 2 du chapitre 144 de Psaumes, les versets 14 du chapitre 41, 3 et 11 du chapitre 43, 15 du chapitre 45, 26 du chapitre 49, 16 du chapitre 60, 8 et 16 du chapitre 63 du livre Isaïe, le verset 8 du chapitre 14 de Jérémie et le verset 4 du chapitre 13 d'Osée. En effet, il est écrit, en Jean, en  4, 42 : "(..) nous savons qu'il (1) est vraiment le Sauveur du monde", et, en Actes, en 5, 31 : "Dieu l'a (1) élevé par sa droite comme Prince et Sauveur" et en 13, 23 : "(..) un Sauveur, qui est Jésus-Christ", en Éphésiens 5, 23 : "(..) Christ est le chef de l'Église (..) dont il est le Sauveur", en Philippiens, en 3, 20 "nous attendons aussi comme Sauveur le Seigneur Jésus-Christ ", en II Timothée 1, 10, " (..) l'apparition de notre Sauveur Jésus-Christ (..)". En II Pierre, il est écrit, en 1, 1 "(..) par la justice de notre Dieu et du Sauveur Jésus-Christ", en 1, 11 "(..) notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ", en 2, 20 : "(..) par la connaissance du Seigneur et Sauveur Jésus-Christ", et en 3, 18 : "(..) de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ". En I Jean 4, 14, il est affirmé : "(..) nous attestons que le Père a envoyé le Fils (1) comme Sauveur du monde".  En revanche, il est mentionné, en I Samuel 14, 39 : "Oui par le Dieu vivant, le sauveur d'Israël (..)", en II Samuel 22, 2-3 : "Éternel, tu es mon rocher, ma forteresse, mon sauveur, Dieu, le roc où je m'abrite(..)", en Job 19, 25 : "Je sais, moi, que mon sauveur (2) est vivant (..)",  en Psaumes, en 18, 3 : "Éternel, tu es mon rocher (..) mon puissant sauveur (..)", en 19, 15 :"Éternel, mon rocher et mon sauveur (..)", en 40, 18 et 70, 6 : "(..) tu es mon aide, mon sauveur : Éternel , ne tarde pas !", en 78, 35 :"(..) Dieu était leur rocher, le Dieu suprême, leur sauveur", en 106, 21 : "Ils oublièrent Dieu, leur sauveur (..)", en 144, 2 : "Il (2) est mon bienfaiteur (..) mon sauveur (..)",  en Isaïe, en 41, 14 : "(..) le Saint d'Israël (2) est ton sauveur (..)", en 43, 3 : "« Car je suis l'Éternel, ton Dieu, le Saint d'Israël, ton sauveur (..)»", en 43, 11 : "« c'est moi, moi qui suis l'Éternel, et hors de moi il n'y a point de sauveur »", en 45, 15 : "Mais tu es le Dieu qui se cache, le Dieu d'Israël, le sauveur", en 49, 26 et 60, 16 : "«(..) je suis l'Éternel, ton sauveur, ton rédempteur (..)»", en 63, 8 : "(..) et il (2) devint leur sauveur", et en 63, 16 : " toi Éternel, tu es notre père, depuis l'éternité, notre sauveur, tel est ton Nom". Et il est aussi précisé, en Jérémie 14, 8 : "Toi (2) l'espérance d'Israël, son sauveur au temps de la détresse (..)", et en Osée 13, 4 : "«(..) je suis l'Éternel, ton Dieu (..) il n'y a de sauveur que moi »".

 

(1)  Jésus-Christ

(2) Dieu, l'Éternel-Tsebaot ( יְהוָה צְבָאוֹת )

 

6° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Matthieu, l'Épître aux Romains (Nouveau Testament) et le livre Lévitique (Ancien Testament).

 

- Sur la loi du talion

 

Les versets 39 et 40 du chapitre 5 de l'Évangile selon Matthieu, le verset 17 du chapitre 12 de l'Épître aux Romains, et le verset 15 du chapitre 4 de la première Épître aux Thessaloniciens sont en contradiction avec le verset 24 du chapitre 21 du livre Exode et le verset 19 chapitre 24 de Lévitique. En effet, il est écrit, en Matthieu 5, 39-40 : "(..) je vous dis de ne pas résister au méchant. Si quelqu'un te frappe sur la joue droite, présente-lui aussi l'autre", en Romains 12, 17 : "Ne rendez à personne le mal pour le mal", et en I Thessaloniciens 4, 5 : "Prenez garde que personne ne rende à autrui le mal pour le mal", alors qu'il est mentionné, en Exode 21, 24 : "Mais s'il y a un accident, tu donneras vie pour vie, œil pour œil, dent pour dent (..)", et en Lévitique 24, 19 : "(..) Si quelqu'un blesse son prochain, il lui sera fait comme il a fait : fracture pour fracture, œil pour œil, dent pour dent (..)".

 

7° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Matthieu (Nouveau Testament) et le livre II Rois (Ancien Testament).

 

- Peux-t-on appeler quelqu'un "père" sur la terre ?

 

Le verset 9 du chapitre 23 de l'Évangile selon Mathieu est en contradiction avec les versets 13 et 14 du chapitre 2 du livre II Rois. En effet, il est écrit, en Matthieu, en 23, 9 : "N'appelez personne sur la terre « père »". En revanche, en II Rois, il est mentionné, en 2, 12 : "Èliycha' vit et s'écria : Mon père, mon père (..)".

 

8° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Matthieu (Nouveau Testament) et le livre I Chroniques (Ancien Testament).

 

 

- Sur le père du roi Yotam

 

Le verset 9 du chapitre 1 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec le verset 12 du chapitre 3 de I Chroniques. En Matthieu 1, 9, le père de Iotham (en hébreu Yotam) est "Ozias (en hébreu 'Ouziyah)", alors qu'en I Chroniques 3, 12, c'est " 'Azaryah (Azaria)" !

 

- Sur le père du roi Yekhonyah

 

Le verset 11 du chapitre 1 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec le verset 16 du chapitre 3 de I Chroniques. En Matthieu 1, 11, le père de Yekhonia (en hébreu Yékhanya)  est "Iosias (en hébreu Yoshyahou)", alors qu'en I Chroniques 3, 16, c'est "Yehoyakim" !

 

- Sur le père de Zéroubabèl

 

Le verset 12 du chapitre 1 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec le verset 19 du chapitre 3 de I Chroniques. En Matthieu 1, 12, le père de Zorobabel (en hébreu Zéroubabèl) est "Salathiel", alors qu'en I Chroniques 3, 19, c'est "Pédayah" !

 

9° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Matthieu (Nouveau Testament) et le livre II Chroniques (Ancien Testament).

 

- Sur le père du roi Ouziyahou

 

Le verset 8 du chapitre 1 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec le verset 1 du chapitre 26 de II Chroniques. En Matthieu 1, 8, le père d'Osias (en hébreu Ouziyahou) est "Yoram (Yehoram)", alors qu'en II Chroniques 26, 1, c'est "Amasias (Amatsyahou)" !

Le chapitre 1 de l'Évangile selon Matthieu qui traite de la généalogie de Jésus, en ses versets 7 à 11, cite la liste des roi de Juda, de Salomon (chelomo) à Yeconia (Yékhanya), mais omet trois rois ! En effet, les rois Ochozias, Joas et Amasias ne figurent pas dans la liste, entre Yoram et Osias.

 

- Sur le père de Zacharie (Zékharyah)

 

Le verset 35 du chapitre 23 de l'Évangile selon Matthieu est en contradiction avec les versets 20 et 22 du chapitre 24 de II Chroniques. En Matthieu 23, 35, le père de Zacharie (en grec Zakhariou) est "Barakhiou", alors qu'en II Chroniques 24, 20 ; 22, le père de Zacharie (en hébreu Zékharyah) est "Yéhoyada' " !

 

10° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Marc (Nouveau Testament) et le livre I Samuel (Ancien Testament).

 

- Sur le nom du grand prêtre

 

Le verset 26 du chapitre 2 de l'Évangile selon Marc est en contradiction avec le verset 2 du chapitre 21 de I Samuel. En Marc 2, 26, le grand prêtre se nomme "Abiathar" (en hébreu Èbiatar) son petit-fils, alors qu'en I Samuel 21, 2, le grand prêtre (en hébreu kohen gadol) est "Ahimèlèkh" !

 

11° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Luc (Nouveau Testament) et les livres Genèse et I Chroniques (Ancien Testament).

 

- Sur le fils d'Arpakhchad

 

Le verset 36 du chapitre 3 de l'Évangile selon Luc est en contradiction avec le verset 24 du chapitre 11, le verset 12 du chapitre 11 de Genèse, et le verset 18 du chapitre 1 de I Chroniques. En Luc 3, 36, le fils d'Arpakhchad est Kaïman,  et Sala (en hébreu Shèlah) son petit-fils, alors qu'en Genèse 10, 24 et 11, 12, et en I chroniques 1, 18, le fils d'Arpakhchad est Sala, "Arpakhchad engendra Sala" !

 

 

12° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Matthieu, l'Évangile selon Marc, l'Évangile selon Luc (Nouveau Testament) et le livre I Samuel (Ancien Testament).

 

- Peut-on tuer ?

 

Le verset 18 du chapitre 19 de l'Évangile selon Matthieu, le verset 19 du chapitre 10 de l'Évangile selon Marc, et le verset 20 du chapitre 18 de l'Évangile selon Luc sont en contradiction avec le verset 3 du chapitre 15 de I Samuel. En effet, en Matthieu 19, 18, en Marc 10, 19, et en Luc 18, 20, il est écrit : "(..) Tu ne tueras point (..)". Cependant, en I Samuel 15, 3, il est mentionné : "Maintenant, va frapper 'Amaléq (..) tu mettras à mort l'homme et la femme (..)".

 

- David fut-il seul ?

 

Le verset 3 du chapitre 12 de l'Évangile selon Matthieu, le verset 25 du chapitre 2 de l'Évangile selon Marc, et le verset 3 du chapitre 6 de l'Évangile selon Luc sont en contradiction avec le verset 1 du chapitre 21 de I Samuel. En effet, en Matthieu 12, 3, en Marc 2, 25, et en Luc 6, 3, il est écrit : "(..) ce que fit David (..) lui et ceux qui étaient avec lui". Cependant, en I Samuel 21, 1, il est mentionné : "(..) D'où vient que tu es seul et que personne ne soit avec toi ?".

 

13° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Matthieu, l'Évangile selon Luc, l'Épître aux Colossiens (Nouveau Testament) et le livre I Rois (Ancien Testament).

 

- Qui fut, de Salomon et Jésus, le plus grand en sagesse ?

 

Le verset 42 du chapitre 12 de l'Évangile selon Matthieu, le verset 31 du chapitre 11 de l'Évangile selon Luc, et les versets 2 et 3 du chapitre 2 de l'Épître aux Colossiens sont en contradiction avec le verset 12 du chapitre 3 de I Rois. En effet, il est écrit, en Matthieu 12, 42 et en Luc 11, 31 : "(..) il y a ici (1) plus que Salomon", et en Colossiens 2, 2-3 : "Christ, en qui sont cachés tous les trésors de sagesse (..)". Cependant, il est mentionné, en I Rois 3, 12 : "(..) il n'y a eu personne comme toi (2) avant toi, et après toi, il n'y aura personne comme toi".

 

(1) Jésus

(2) Salomon

 

14° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Matthieu, l'Évangile selon Luc (Nouveau Testament) et le livre I Chroniques (Ancien Testament).

 

- Sur la postérité de David

 

Le verset 13 du chapitre 1 de l'Évangile selon Matthieu et le verset 27 du chapitre 3 de l'Évangile selon Luc sont en contradiction avec les versets 19 et 20 du chapitre 3 de I Chroniques. Dans la généalogie de Jésus, en Matthieu 1, 13, le fils de Zéroubabel est "Abihoud", et en Luc 3, 27, c'est "Résa". Cependant, en I Chroniques 3, 17, on ne trouve ni l'un ni l'autre parmi les fils de Zéroubabel qui sont : "Méchoullam, Hananyah, chélomiyt, Ohèl, Vèrèkhyah, Hassadyah, Youchav-Hèssèd" !

 

 

 

15° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Luc (Nouveau Testament) et le livre Lévitique (Ancien Testament).

 

- Peut-on haïr les autres ?

 

Le verset 26 du chapitre 14 de l'Évangile selon Luc est en contradiction avec le verset 17 du chapitre 19 du livre Lévitique. En Luc 14, 26, il est écrit : "Si quelqu'un vient à moi et qu'il ne hait pas son père, et sa mère (..) et ses frères (..)". En revanche, il est mentionné, en Lévitique 19, 17 : "Tu ne haïras point ton frère en ton cœur".

 

16° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Luc (Nouveau Testament) et le livre Deutéronome (Ancien Testament).

 

- Peut-on épouser une femme répudiée ?

 

Le verset 18 du chapitre 16 de l'Évangile selon Luc est en contradiction avec le verset 2 du chapitre 24 du livre Deutéronome. En Luc 16, 18, il est écrit : "(..) quiconque épouse une femme répudiée par son mari commet un adultère". En revanche, il est mentionné, en Deutéronome 24, 2 : "elle (..) pourra devenir la femme d'un autre homme".

 

17° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Luc (Nouveau Testament) et le livre I Chroniques (Ancien Testament).

 

- Sur le père de Zéroubabèl

 

Le verset 27 du chapitre 3 de l'Évangile selon Luc est en contradiction avec le verset 19 du chapitre 3 de I Chroniques. En Luc 3, 27, le père de Zorobabel (en hébreu Zéroubabèl) est "Salathiel", alors qu'en I Chroniques 3, 19, c'est "Pédayah" !

 

17° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Luc (Nouveau Testament) et le livre Ecclésiaste (Ancien Testament). 

 

- Sur la joie

 

Le verset 25 du chapitre 6 de l'Évangile selon Luc est en contradiction avec le verset 15 du chapitre 8 du livre Ecclésiaste. En effet, il est mentionné, en Luc 6, 25 : "(..) Malheur à vous qui riez maintenant, car vous serez dans le deuil (..)", alors qu'en Ecclésiaste 8, 15, il est écrit : "Je fais l'éloge de la joie, car il n'y a rien de bon pour l'homme sous le soleil que de manger, de boire, et de se réjouir ".

 

18° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Luc (Nouveau Testament) et les livres Psaumes et Ecclésiaste (Ancien Testament).

 

 

- Sur les justes

 

Le verset 6 du chapitre 1 de l'Évangile selon Luc est en contradiction avec le verset 2 du chapitre 143 de Psaumes ainsi qu'avec le verset 20 du chapitre 7 de Ecclésiaste. En effet, en Luc 1, 6, il est écrit : "Tous deux étaient justes devant Dieu (..)", alors qu'en Psaumes 143, 2, il est mentionné : "(..) aucun vivant n'est juste devant toi" et qu'en Ecclésiaste 7, 20, il est affirmé : "(..) il n'y a point d'homme juste (..)".

 

 

19° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Matthieu, l'Évangile selon Marc, l'Évangile selon Luc (Nouveau Testament) et le livre Deutéronome (Ancien Testament).

 

- Sur l'acte de répudiation. Est-il permis de divorcer, dans quels cas ?

 

Les versets 32 du chapitre 5, 9 du chapitre 19 de l'Évangile selon Mathieu, le verset 11 du chapitre 10 de l'Évangile selon Marc, le verset 18 du chapitre 16 de l'Évangile selon Luc sont en contradiction avec le verset 1 et 2 du chapitre 24 du livre Deutéronome. En effet, il est écrit, en Matthieu, en 5, 32 et  19, 9 : "(..) celui qui répudie sa femme, sauf pour cause d'infidélité, l'expose à devenir adultère, et que celui qui épouse une femme répudiée commet un adultère", en Marc 10, 11, et en Luc 16, 18  : "(..) celui qui répudie sa femme et qui en épouse une autre, commet un adultère (..)" . En revanche, en Deutéronome, il est mentionné, en 24, 1-2 : "Lorsqu'un homme aura pris et épousé une femme qui viendrait à ne pas trouver grâce à ses yeux, parce qu'il a découvert quelque chose de honteux, il écrira une lettre de divorce (..) il la renverra de la maison. Elle (..) pourra devenir la femme d'un autre homme.

 

20° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Matthieu, l'Évangile selon Marc, l'Évangile selon Luc, l'Épître II Pierre, l'Apocalypse (Nouveau Testament) et le livre Ecclésiaste (Ancien Testament)

 

- Sur la Terre

 

Les versets 18 du chapitre 5 et 35 du chapitre 24 de l'Évangile selon Matthieu, le verset 31 du chapitre 13 de l'Évangile selon Marc , le verset 33 du chapitre 21 de l'Évangile selon Luc sont en contradiction avec le verset 4 du chapitre 1 du livre Ecclésiaste. En effet, il est écrit, en Matthieu 5, 18 : "(..) avant que ne passent le ciel et la terre (..)", en Matthieu 24, 35, en Marc 13, 31, et en Luc 21, 33 : "Le ciel et la terre passeront (..)", en II Pierre 3, 10 : "(..) les cieux disparaîtront avec fracas (..) et la terre sera consumée avec ses œuvres", et en Apocalypse 21, 1 : "(..) je vis un ciel nouveau et une terre nouvelle", alors qu'il est mentionné, en Ecclésiaste 1, 4 : "(..) la terre subsiste toujours".

 

21° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Matthieu, l'Évangile selon Marc, l'Évangile selon Luc, l'Évangile selon Jean (Nouveau Testament) et les livres Exode, Lévitique, Deutéronome, NéhémieIsaïe, Ézéchiel , Jérémie (Ancien Testament)

 

- Sur l'observation du Chabbat

 

Les versets 8 et 12 du chapitre 12 de l'Évangile selon Matthieu, les versets 27 et 28 du chapitre 2 de l'Évangile selon Marc , le verset 5 du chapitre 6 de l'Évangile selon Lucle verset 16 du chapitre 5 et les versets 9 et 16 du chapitre 9 de l'Évangile selon Jean sont en contradiction avec les versets 23 du chapitre 16, les versets 8, 10 et 11 du chapitre 20, les versets 13 à 16 du chapitre 31, le verset 21 du chapitre 34 et le verset 24 du chapitre 35 du livre Exode, les versets 3 et 30 du chapitre 19, les versets 3 et 38 du chapitre 23, et 2 du chapitre 26 du livre Lévitique, les versets 12 et 14 du chapitre 5 du livre Deutéronome, le verset 18 du chapitre 13 du livre Néhémie, les versets 2 et 6 du chapitre 56, et 13 du chapitre 58 du livre Isaïe, les versets 22 et 27 du chapitre 17 du livre Jérémie, et les versets 12 et 20 du chapitre 20 et 24 du chapitre 44 du livre Ézéchiel.

En effet, il est écrit, en Matthieu 5, 8;12 : "Car le fils de l'homme est maître du Chabbat ;(..) Il est donc permis de faire du bien les jours de Chabbat", en Marc 2, 27-28 : "(..) le chabbat a été fait pour l'homme, et non l'homme pour le chabbat, de sorte que le fils de l'homme est maître du chabbat", en Luc 6, 5 : "Le fils de l'homme est maître du chabbat",  en Jean en 5, 16 : "C'est pourquoi les juifs poursuivaient Jésus, parce qu'il avait fait ces choses le jour du chabbat", et en 

9, 16 : "(..) il n'observe pas le chabbat", alors qu'il est mentionné, en Exode, en 16, 23 : "(..) le jour du repos, le chabbat consacré à l'Éternel (..)", en 20, 8;10-11 "« Souviens-toi du jour du repos, pour le sanctifier" ; "Mais le septième jour est le jour du repos (..) tu ne feras aucun ouvrage (..)»" ; "(..) l'Éternel a béni le jour du repos et l'a sanctifié", en 31, 13-16 : "(..)« vous ne manquerez pas d'observer mes chabbats (..) Vous observerez le chabbat, car il sera pour vous une chose sainte. Celui qui le profanera sera puni de mort. Les enfants d'Israël observeront le chabbat, en le célébrant, eux et leurs descendants, comme une alliance perpétuelle »", en 34, 21 : "(..)« tu te reposeras le septième jour »(..)", et en 35, 2 : "(..) le septième jour sera pour vous une chose sainte ; c'est le chabbat, le jour du repos, consacré à  l'Éternel (..)", en Lévitique, en 19, 3;30 : "« Chacun de vous (..) observera mes chabbats »(..)" ; "« Vous observerez mes chabbats »(..)", en 23, 3;38 : "« On travaillera six jours ; mais le septième jour est le chabbat, le jour du repos (..) vous ne ferez aucun ouvrage : c'est le chabbat de l'Éternel (..)»"; "« Vous observerez en outre les chabbats de l'Éternel (..)", et en 26, 2 : "Vous observerez mes chabbats »(..)", en Deutéronome 5, 12;14 : "« Observe le jour du repos, pour le sanctifier (..) Tu travailleras six jours, et tu feras tout ton ouvrage. Mais le septième jour est le jour du repos (..) tu ne feras aucun ouvrage (..)»", en Néhémie 13, 18 : "(..) vous attirez à nouveau sa colère (..) en profanant le Chabbat", en Isaïe, en 56, 2 : "Heureux l'homme qui fait cela, et le fils de l'homme qui y demeure ferme, gardant le chabbat, pour ne point le profaner (..)", en 56, 6 : "(..) tous ceux qui garderont le chabbat pour ne point le profaner, (..) je les amènerai sur ma montagne sainte (..)", et en 58, 13 : "Si tu cesses de fouler aux pieds le chabbat, de vaquer à tes affaires en ce jour sacré, si tu considères le chabbat comme un délice, la sainte journée de l'Éternel (..)", en Ézéchiel en 20, 12;20 : "« Je leur donnai aussi mes chabbats comme un signe entre moi et eux (..)" ; "Sanctifiez mes chabbats (..)»", et en 44, 24 : "(..)« ils sanctifierons mes chabbats »", et en Jérémie, en 17, 22;27 : "(..)« ne faites aucun ouvrage ; mais sanctifiez le jour du chabbat, comme je l'ai ordonné à vos pères" ; "(..) je vous ordonne de sanctifier le jour du chabbat »(..)".

 

22° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Luc, l'Évangile selon Jean, les Actes des Apôtres, la première Épître aux Corinthiens, la première Épître aux Thessaloniciens, l'Épître aux Hébreux, l'Apocalypse (Nouveau Testament) et les livres Job, Ecclésiaste, Isaïe (Ancien Testament)

 

- Sur la résurrection des morts

 

Le verset 14 du chapitre 14 de l'Évangile selon Luc , le verset 29 du chapitre 5 de l'Évangile selon Jean, le verset 21 du chapitre 24 des Actes des Apôtres, les versets 14 du chapitre 6 et 42 du chapitre 15 de l'Épître I Corinthiens, le verset 16 du chapitre 4 de l'Épître I Thessaloniciens, les versets 2 du chapitre 6 et 35 du chapitre 11 de l'Épître aux Hébreux, et les versets 5 et 6 du chapitre 20 de l'Apocalypse sont en contradiction avec le verset 9 du chapitre 7 du livre Job, les versets 20 du chapitre 3 et 6 du chapitre 9 du livre Ecclésiaste, et le verset 14 du chapitre 26 du livre Isaïe . En effet, il est écrit, en Luc 14, 14 : "(..) cela te sera rendu à la résurrection des justes", en Jean 5, 29 : "Ceux qui auront fait le bien ressusciteront pour la vie (..)", en Actes 24, 21 : "(..) qu'il y aura une résurrection des justes (..) ", en I Corinthiens, en 6, 14 : "Et Dieu (..) nous ressuscitera aussi par sa puissance", en 15, 42 : "Ainsi en est-il de la résurrection des morts. Le corps est semé corruptible ; il ressuscite incorruptible", en I Thessaloniciens 4, 16 : "(..) les morts en Christ ressusciteront premièrement", en Hébreux, en 6, 2 : "(..) ce qui est parfait (..) de la résurrection des morts (..)", en 11, 35 : "Des femmes recouvrèrent leurs morts par résurrection (..)", et en Apocalypse 20, 5-6 : "(..) C'est la première résurrection. Heureux et saints ceux qui ont part à la première résurrection", alors qu'il est mentionné, en Job 7, 9 : "(..) celui qui descend au Chéol n'en remonte pas", en Ecclésiaste, en 3, 20 : "Tout va vers un même lieu, tout vient de la poussière et tout retourne à la poussière", et en 9, 6 : "(..) les morts ne savent rien (..) ils n'auront plus jamais de part à tout ce qui se fait sous le soleil ", et en Isaïe 26, 14 : "Les morts ne revivent pas, les ombres ne se relèvent pas (..)".

 

 

23° Sur les contradictions entre l'Évangile selon Luc, l'Épître de Jacques (Nouveau Testament) et le livre I Rois (Ancien Testament).

 

- Quand la pluie tomba-t-elle ?

 

Le verset 25 du chapitre 4 de l'Évangile selon Luc et le verset 17 du chapitre 5 de l'Épître de Jacques sont en contradiction avec les versets 1 et 45 du chapitre 18 de I Rois. En effet, il est écrit, en Luc 4, 25 : "(..) le ciel fut fermé pendant trois ans et six mois (..)", et en Jacques 5, 17 : "(..) il ne tomba pas de pluie sur la terre pendant trois ans et six mois". Cependant, en I Rois, le ciel fut fermé moins de trois ans puisqu'il est mentionné, en 18, 1 ; 45 : "(..) dans la troisième année (..) je ferai tomber de la pluie sur la face du sol." ; "(..) et il y eut une forte pluie".

 

 

Les contradictions entre le Nouveau Testament et l'Ancien Testament (suite)

http://la-veritable-lumiere.over-blog.com/article-sur-les-contradictions-entre-le-nouveau-testament-et-l-ancien-testament-125492418.html

 

 

Article rédigé par Pascal Bourdaloue

          

Partager cet article

Repost 0
Published by Pascal Bourdaloue - dans sur la vérité
commenter cet article

commentaires

Amelle 19/08/2017 01:08

Bonjour

J ai pu relevée une erreur dans votre paragraphe :
Peut on hair les autres?

En aucun cas jesus dit dans l evangile de LUC" si tu ne hais pas ta mere ton frere (..)

Il dit « Celui qui vient à moi doit m’aimer plus que son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères, ses sœurs et même plus que sa vie. Sinon, cette personne ne peut pas être mon disciple.
Bonne Nouvelle selon Luc 14:26 PDV
http://bible.com/133/luk.14.26.PDV

Merci

Pascal Bourdaloue 19/08/2017 18:05

Bonjour,

Il n'y a pas d'erreur ! La traduction que vous citez est erronée. En effet, μισεί , verbe grec μισώ conjugué au présent à la 3ème personne du singulier, que l'on trouve en Luc 14, 26 dans le Codex Sinaiticus, signifie "haït" ou "déteste".
La valeur historique de l'Évangile selon Luc est faible. Une erreur d'un copiste n'est pas à exclure. Il est effectivement peu probable que Jésus ait prononcé une telle parole.
Préférez toujours pour les discours (logos) ceux rapportés en Matthieu, par exemple sur la prière que Jésus enseigna à ses disciples. En 10, 37, il et écrit : "Qui aime son père ou sa mère plus que moi n'est pas digne de moi (..)".
Par ailleurs, on trouve parfois des phrases poussées à l'excès chez Luc, par exemple en 24, 4 où "deux hommes" apparurent aux femmes au sépulcre. Peut-être a-t-il tout simplement ajouté "femme", "frères" et "sœurs" au texte de Matthieu pris comme référence?

La vérité sur Jésus de Nazareth et le Nouveau Testament :
http://la-veritable-lumiere.over-blog.com/article-les-fausses-revelations-83879979.html

Le "Notre Père" enseigné par Jésus de Nazareth :
http://la-veritable-lumiere.over-blog.com/article-la-priere-de-jesus-christ-61352814.html

Cordialement

Présentation

  • : Le blog de la-veritable-lumiere.over-blog.com
  • Le blog de la-veritable-lumiere.over-blog.com
  • : La véritable Parole de l'Éternel, le Très-Haut, le Miséricordieux. La vérité sur la Torah, sur les Évangiles et le Coran. Les contradictions dans les Écritures. La vérité sur les stigmatisés. Fausses révélations et paroles mensongères. Le Coran réformé : les versets authentiques. Le véritable nom de Jésus de Nazareth. Le véritable "Notre Père" enseigné par Jésus à ses disciples. Voies jacquaires (albums). Poèmes. Faits de société.
  • Contact

Recherche