Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juin 2012 3 27 /06 /juin /2012 15:13

 

 

Sur le Nouveau Testament 

 

 

La vérité sur l'Évangile.  

 

 

"Malheur à ceux qui appellent le mal bien et le bien mal, qui changent les ténèbres en lumière, et les lumières en ténèbres (..) !" (Isaïe 5,20-21)

 

"Moïse ne vous a-t-il pas donné la loi ? Et nul de vous n'observe la loi." (év. Jean 7, 19)

 

 

 

IMGP2494

 

 

Vitrail représentant Moïse dans l'église Notre-Dame à Tonneins

 

 

 

 

 

 

 

"« Souvenez-vous de la loi de Moïse, mon serviteur, auquel j'ai prescrit (..) des préceptes et des ordonnances »." (Malachie 4, 4)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes ; je suis venu pour accomplir. Car je vous dis en vérité, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de la loi, jusqu'à ce que tout soit arrivé. Celui donc qui supprimera l'un de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes de faire de même, sera appelé le plus petit dans le royaume des cieux ; mais celui qui les observera, et qui les enseignera à les observer, celui-là sera appelé grand dans le royaume des cieux." (év. Matthieu 5,17-19)

 

 

 

Sur Jésus de Nazareth, en grec ‹ Ièsous ›.

 

    IMGP1643 

                        Fresques dans la basilique orthodoxe de Patra (Grèce)

 

 "(..) le Seigneur lui-même vous donnera un signe :

Voici, la jeune fille deviendra enceinte, elle enfantera un fils, et elle lui donnera le nom d'Emmanuel (Immanouel)." (Cf. Isaïe 7,14) (1)  

(Voir l'article avec photographies "La salutation angélique").

http://la-veritable-lumiere.over-blog.com/article-la-salutation-angelique-103936116.html

 

(1) "Immanouel" signifie" Él-avec-nous", c'est-à-dire "l'Éternel (est) avec nous." (Cf Isaïe 8,10 ; év. Matthieu 1,23)

 

    IMGP1683

 

                 Fresques dans l'église St-Gabriel à Nazareth (Israël)
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"Car un enfant nous est né, un fils nous est donné (accordé),

et la domination  (souveraineté) reposera sur son épaule ;

On l'appellera Conseiller merveilleux, Héros divin (Héros d'Él), Père de la conquête, Prince de la Paix." (Cf. Isaïe 9,6)

 

"Alors son enfant a parlé et a dit, je suis serviteur de Dieu, il m'a enseigné l'écriture, il m'a fait Prophète, il m'a béni en tous lieux, et m'a commandé de le prier, il m'a recommandé la pureté tout le temps de ma vie, et d’honorer mes père et mère, il ne m'a pas créé ni violent ni malicieux, loué sera le jour que je suis né, le jour que je mourrai, et le jour que je ressusciterai ; Ainsi parla Iesus Fils de Marie avec vérité, de laquelle vous doutez, Dieu n'approuve pas le discours de ceux qui disent qu'il a un enfant, loué soit Dieu (..)." (Cf. Alcoran p. 291, XIX Marie)

 

    Tableau dans la grotte de l'église orthodoxe

 

                                 Tableau dans la "grotte au lait", église orthodoxe à Bethléem.

 

Jésus est le "fils de Marie" (Cf. év. Marc 6,3), le "fils de Joseph", en hébreu phonétique ‹ bèn Iosseph› (Cf. év. Luc 4,22 ; év. Jean 1,45 ; 6,42), "fils de David" (Cf. év. Luc 18,38-39 ; év. Marc ; év. Matthieu)

 

"Le souffle de l'IHVH-Adonaï reposera sur lui, souffle de sagesse, de discernement, souffle de conseil d'héroïsme, souffle de pénétration, de frémissement, de l'IHVH-Adonaï." (Cf. Isaïe 10, 16)

   

IMGP1686

 

                            Tableau dans l'église St-Joseph à Nazareth (Israël) 

 

 

"(..) un prophète puissant en œuvres et en paroles devant Dieu". (Cf. év. Luc 24,19)

 

    IMGP1701

 

                                Ruines de la synagogue de Capharnaum (Israël) 

 

 

"Prêtez l'oreille, entendez ma voix ; soyez attentifs, entendez mon dit." (Cf. Isaïe 28, 23)

 

"(..) le Messie est le Verbe de Dieu, qu'il sera grand personnage, chaste, Prophète, et un des justes (..)". (Cf. Alcoran p.52, III De la lignée de Joachim)

 

 

"(..) le Messie (Mashia) nommé Iesus fils de Marie, plein d'honneur en ce monde, et fera en l'autre au nombre des intercesseurs auprès de sa divine majesté (..) et sera au nombre des Justes (..)". (Cf. Alcoran p. 52, III de la lignée de Joachim)

 

  IMGP2571

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"« Moi, je suis. Vous verrez le fils de l'homme assis à la droite de la Puissance.»" (év. Marc 14, 62)

 

 

 

 

 

"(..) « je suis véritablement envoyé de la part de votre Seigneur » (..)"

(Cf. Alcoran p. 53, III De la lignée de Joachim)

 

 

"« tu es mon fils, je t'ai engendré aujourd'hui »". (Cf. Actes des apôtres 13,13 ; épître aux Hébreux 1,5).

Cette phrase ne peut concerner Jésus de Nazareth, car c'est du roi David, l'oint de Dieu dont il s'agit dans cette parole de l'Éternel ! (Cf. Psaumes 2,7, un psaume de David)

Il est donc possible et raisonnable de douter de la véracité de celui (ceux) qui a (ont) écrit cette phrase au sujet de Jésus. Il en de même de certains passages de l'évangile selon Jean, ainsi que de l'Apocalypse

On peut constater que c'est uniquement dans l'év. selon Jean (1,14 ; 3,18), qu'il est écrit que Jésus est "fils unique de Dieu".

Ce qui donne assurément de la crédibilité

au verset 3 de la sourate CXII, 3 le Culte pur :

  "Ιl (Dieu) n'engendre pas".

Et qui permet de conclure que ce verset est soit effectivement révélé, soit le fruit d'une exploitation habile des erreurs commises par le(s) scribe(s) de certains passages du Nouveau Testament, lesquels seraient par conséquence apocryphes. (1)

 

(1) il convient  effectivement d'émettre les plus grandes réserves, et tout particulièrement :

a) sur certains versets de l'évangile selon Jean,  notamment sur les discours de Jésus ; (a')

b) sur plusieurs passages de l'Apocalypse, livre attribué par la tradition à l'apôtre Jean lui-même ;

c) sur l'épître aux Hébreux

d) sur certaines instructions relatives au culte, et à la hiérarchie au sein de l'Église (2), dans l'épître 1 aux Corinthiens attribuée à Saül de tarse (Paul) ;

e) sur certaines formules dans l'épître à Tite attribuée à Saül de Tarse. (3)

 

"(..) la voie de la vérité sera calomniée à cause d'eux." (Cf. 2 épître Pierre 1,7)

 

(a') Pour plus de détails, veuillez lire l'article "Les fabulations et les erreurs du Nouveau Testament" : 

http://la-veritable-lumiere.over-blog.com/article-la-verite-sur-la-bible-suite-3-sur-les-contradictions-du-nouveau-testament-124088720.html

 

(2) les prophètes Isaïe, Jérémie et Ézéchiel, mais aussi Samuel, Amos, Osée parmi d'autres serviteurs de la Parole, n'étaient-il pas des saints pour l'Éternel, ses saints, au moins aussi saints que les apôtres eux-mêmes ?

Si l'on doit dire d'un apôtre qu'il est saint,

que dira-t-on sur Isaïe, qu'il n'est qu'un simple prophète ?

 

(3) en raison de la confusion exprimée entre Dieu et Jésus-Christ.

En effet, faut-il  rappeler que Jésus n'est pas Dieu (YHWH) , et que l'Esprit-Saint (Saint-Esprit) n'est pas une personne divine mais le souffle de l'Éternel !
Dans l'év. selon Jean, Jésus affirme, en 8, 28 : "(..) je ne fais rien de moi-même, mais que je parle selon ce que le Père m'a enseigné", en 8, 26 : "(..) ce que j'ai entendu de lui, je le dis au monde", en 8, 42 : "(..) je ne suis pas venu de moi-même, mais c'est lui qui m'a envoyé", en 14, 28 : "(..) le Père est plus grand que moi", en 14, 31 : "(..) j'agis comme le Père me l'a ordonné (..), et en 17, 3, que le Père est "le seul vrai Dieu".

 

Alors que les phrases suivantes concernent bien Jésus de Nazareth :

 

"«(..) mon fils bien-aimé, en qui j'ai mis toute mon affection »" (Cf. év. Marc 1,11)

"«(..) Celui-ci est mon fils bien-aimé, écoutez-le !»(Cf. év. Matthieu 17,5 ; év. Marc 9,7)

 

 

IMGP2546

 

             Vitrail représentant Jésus de Nazareth dans la cathédrale de Montauban

 

 

Jésus dit de lui qu'il est "le fils de l'homme". (Cf. év. Matthieu, Marc, Luc, Jean)

"Jésus leur disait : « Un prophète n'est méprisé que dans sa patrie (..)»" (Cf.év. Marc 6,4

"Il avait en effet attesté lui-même qu'un prophète n'est pas honoré dans sa propre patrie". (Cf. év. Jean 4,44)

 

"« Je te célèbre, Père, Seigneur du ciel et de la terre, ce que tu as caché aux sages et aux savants, tu l'a révélé aux tout-petits »". (év. Matthieu 11,25)

 

Commentaires :

 

L'écrivain Pline le Jeune (61 ou 62-113 ou 115 ap. J.C.), dans une lettre adressée à l'empereur Trajan, relata "Ceux qui niaient être chrétiens ou l'avoir été... si en outre ils maudissaient le Christ - toutes choses qu'il est, dit-on, impossible d'obtenir de ceux qui sont vraiment chrétiens -, j'ai pensé qu'il fallait les relâcher... D'autres, nommés par un dénonciateur, ont d’abord dit qu’ils étaient chrétiens puis se sont rétractés [...] ils affirmaient que toute leur faute, ou leur erreur, s'était bornée à avoir l'habitude...de chanter tour à tour un hymne au Christ comme à un dieu, ..." (Cf. Lettres et Panégyrique de Trajan, Pline le Jeune, livre X, lettre 96)

 

"Jésus conclut de là que la vraie fraternité s'établit entre les hommes par la charité, non par la foi religieuse." (Ernest Renan Vie de Jésus ch. XIV p. 227, Éd. Calmann-Lévy, 1864)

 

"(..) le discours coranique prend le parti d'un christianisme que l'islam aurait voulu unifié sous le plus petit commun dénominateur : refus de la divinité de Jésus, refus de sa mise en réserve eschatologique en tant que Messie, advenant à la fin des temps, vocation qui lui donne une supériorité sur Muhammad, prophète de la synthèse historiale des prophéties et des Révélations." (Youssef Seddik Nous n'avons jamais lu le Coran, p. 182-183, Éditions de l'Aube, 2010)

 

"Par cupidité, ils vous exploiteront au moyen de paroles trompeuses (..)." (2 Pierre 2,3)

 

"Je ne les ai pas envoyés, je ne leur ai point donné d'ordre, je ne leur ai point parlé ; ce sont des visions mensongères (imaginaires), de vaines prédictions, des tromperies forgées par leur cœur qu'ils vous prophétisent." (Jérémie 14.14)

 

(Voir également l'article : "Les discours et paroles utilisés au titre de propagande de la foi. La vérité sur Jésus de Nazareth et le Nouveau Testament).

http://la-veritable-lumiere.over-blog.com/article-les-fausses-revelations-83879979.html

 

 

 

 

Article rédigé par Pascal Bourdaloue

   

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by la-veritable-lumiere.over-blog.com - dans sur la vérité
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de la-veritable-lumiere.over-blog.com
  • Le blog de la-veritable-lumiere.over-blog.com
  • : La véritable Parole de l'Éternel, le Très-Haut, le Miséricordieux. La vérité sur la Torah, sur les Évangiles et le Coran. Les contradictions dans les Écritures. La vérité sur les stigmatisés. Fausses révélations et paroles mensongères. Le véritable nom de Jésus de Nazareth. La vraie salutation angélique. Le véritable "Notre Père" enseigné par Jésus à ses disciples. Voies jacquaires (albums). Sur Louis IX et autres serviteurs de Dieu. Poèmes. Faits de société.
  • Contact

Recherche