Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 août 2013 3 14 /08 /août /2013 11:12

Les contradictions des livres historiques de la Bible hébraïque

 

a) Sur les contradictions du livre Juges

 

- Sur le nombre de fils de G(u)id'on

 

Les versets 30 et 31 du chapitre 8 sont en contradiction avec le verset 5 du chapitre 9.

En effet, il est écrit, en 8, 30-31 : "Gid'on eut soixante-dix fils, issus de lui , car il eut plusieurs femmes. Sa concubine (..) lui enfanta aussi un fils (..)", soit soixante-et-onze fils, alors qu'en 9, 5, il est mentionné qu'Avimèlèkh, fils de Gid'on "tua ses frères (..) soixante-dix hommes (..) Il n'échappa que Yotam, le plus jeune fils (..)" ; en conséquence, Gid'on aurait eu soixante-douze fils.

 

b) Sur les contradictions du livre I Samuel, chapitre 15

 

- Sur le repentir de l'Éternel

 

Au chapitre 15, les versets 11 et 35 sont contradictoires avec le verset 29 au sujet du repentir de Dieu.

En effet, il est écrit au verset 11, "« Je me repends d'avoir établi Saül comme roi (..)»" et, au verset 35, "(..) l'Éternel se repentait d'avoir établit Saül comme roi (..)", alors qu'au verset 29, il est mentionné : "Celui qui est la force d'Israël ne ment point et ne se repend point, car il n'est pas un homme pour se repentir".

 

- Saül (Chaoul) rencontra-t-il David avant la bataille avec les Philistins ?

 

Le verset 21 du chapitre 16 et le verset 57 du chapitre 17 sont contradictoires.

En effet, en 16, 21, Chaoul rencontra David avant la bataille contre les Philistins, car il est mentionné : "David arriva auprès de Chaoul, et se présenta devant lui (..) et il fut désigné pour porter ses armes", alors qu'en 17, 57, Chaoul ne rencontra David qu'après la bataille, ainsi qu'il est écrit : "Et quand David fut de retour après avoir tué le Philistin, Avnér le prit et le mena devant Chaoul (..)".

 

b') Sur les contradictions du livre II Samuel

 

- Sur le nombre d'enfants de la la fille de Saül

 

Le verset 23 du chapitre 6 et le verset 8 du chapitre 21 sont contradictoires au sujet du nombre d'enfants de Mikal (Mikhal), la fille de Saül (Shaoul).

En effet, en 6, 23, il est précisé que " Mikhal, fille de Chaoul, n'eut point d'enfants jusqu'au jour de sa mort", alors qu'en 21, 8, il est écrit : "les cinq fils que Mikhal, fille de Chaoul, avait enfantés à Adriel de Méhola (..)".

 

 

- Sur la droiture de David

 

Les versets 21 à 25 du chapitre 22 sont en contradiction avec le verset 10 du chapitre 24.

En effet, en 22, 21-25, il est mentionné : "«(..) je n'ai point été coupable envers mon Dieu (..) J'ai été sans reproche envers lui, et je me suis tenu en garde contre mon iniquité (..)»", alors qu'en 24, 10, il est écrit : "«(..) J'ai commis un grand péché (..) daigne pardonner l'iniquité de ton serviteur (..)»".

 

c) Sur les contradictions entre les livres I Samuel et II Samuel

 

- Sur le repentir de l'Éternel

 

Le verset 29 du chapitre 15 du livre I Samuel est en contradiction avec le verset 16 du chapitre 24 du livre II Samuel. En effet, en I Samuel, il est écrit : "Celui qui est la force d'Israël ne ment point et ne se repend point, car il n'est pas un homme pour se repentir", alors qu'en II Samuel, il est mentionné : "(..) l'Éternel se repentit de ce mal (..)".

 

- Sur le tueur du Philistin Goliath

 

Le verset 50 du chapitre 17 du livre I Samuel est en contradiction avec le verset 19 du chapitre 21 du livre II Samuel. En effet, en I Samuel, "David fut plus fort que le Philistin ; il le terrassa et lui ôta la vie (..)", alors qu'en II Samuel, "(..) Elchanan, fils de Jaaré-Oreguim, de Bethléhem, tua Goliath de Gath (..)".

 

- Quel fut le nombre de Philistins tués ?  

 

Le verset 27 du chapitre 18 du livre I Samuel est en contradiction avec le verset 14 du chapitre 3 du livre II Samuel. En effet, en I Samuel, David " tua deux cents hommes parmi les Philistins ; il apporta leurs prépuces", alors qu'en II Samuel, il est écrit : "(..) cent prépuces de Philistins".

 

d) Sur les contradictions entre les livres I Samuel et I Chroniques

 

 

- Quels furent les grand-père (1) et arrière-grand-père (2) de Yéroham ?

 

Le verset 1 du chapitre 1 du livre I Samuel est en contradiction avec le verset 12 du chapitre 6 du livre I Chroniques. En effet, en I Samuel, il est écrit : "To'hou (1), fils de Tsouf (2) ", alors qu'en I Chroniques, il est mentionné : "Tsofay (2) (..) Na'hat (1) , son fils". 

 

- Quel fut le père de Yéroham, père d'Èlqana  ?

 

Le verset 1 du chapitre 1 du livre I Samuel est en contradiction avec le verset 12 du chapitre 6 du livre I Chroniques. En effet, en I Samuel, il est écrit : "Yéroham, fils de Èliyhou", alors qu'en I Chroniques, il est mentionné : "Èliyav (..) ; Yéroham, son fils".

 

- Quel fut le premier-né de Samuel ?

 

Le verset 2 du chapitre 8 du livre I Samuel est en contradiction avec le verset 13 du chapitre 6 du livre I Chroniques. En effet, en I Samuel, il est écrit : "Son fils aîné s'appelait Yoél (..)", alors qu'en I Chroniques, il est mentionné : "Fils de Chémouél : l'aîné Vachni (..)".

 

- Combien de fils eut Chaoul, et quels furent leurs noms ?

 

Le verset 49 du chapitre 14 du livre I Samuel est en contradiction avec le verset 33 du chapitre 8 et le verset 39 du chapitre 9 du livre I Chroniques. En effet, en I Samuel 14, 49, il est écrit : "Les fils de Chaoul furent Yonatan, Yichvi et Malkhichou'a. (..)", soit trois fils, alors qu'en I Chroniques, il est mentionné, en 8, 33 et 9, 39 : "(..) Chaoul engendra Yéhonatan, Malkhichou'a, Avinadav et Èchba'al", soit quatre fils !

 

- Sur le repentir de l'Éternel

 

Le verset 29 du chapitre 15 du livre I Samuel est en contradiction avec le verset 15 du chapitre 21 du livre I Chroniques. En effet, en I Samuel, il est écrit : "Celui qui est la force d'Israël ne ment point et ne se repend point, car il n'est pas un homme pour se repentir", alors qu'en I Chroniques, il est mentionné : "(..) l'Éternel regarda et se repentit de ce mal (..)".

 

- Combien de fils eut Y(i)chay ?

 

Les versets 10 et 11 du chapitre 16 et le verset 12 du chapitre 17 du livre I Samuel sont en contradiction avec les versets 13 à 15 du chapitre 2 du livre I Chroniques. En effet, en I Samuel, Yichay eut huit fils, puisqu'il est écrit, en 16, 10-11 : "Yichay fit passer sept de ses fils (..) reste encore le plus jeune (..)", et en 17, 12 : "(..) Yichay, qui avait huit fils (..)", alors qu'en I Chroniques 2, 13-15, Ychay eut seulement sept fils, de "Èliyav, son premier-né" à "Daviyd, le septième".

 

- Chaoul (Saül) a-t-il consulté l'Éternel ?

 

Le verset 6 du chapitre 28 du livre I Samuel est en contradiction avec le verset 14 du chapitre 10 du livre I Chroniques. En effet, en I Samuel, "Chaoul consulta l'Éternel", alors qu'en I Chroniques, Chaoul "ne consulta point l'Éternel".

 

 

e) Sur les contradictions du livre I Rois

 

- Sur la droiture de David

 

Les versets 4 du chapitre 9 et 8 du chapitre 14 sont en contradiction avec le verset 5 du chapitre 15.

En effet, il est mentionné en 9, 4 : "(..) comme a marché David (..) avec sincérité de cœur et avec droiture , faisant tout ce que je t'ai commandé, si tu observes mes lois et mes jugements", et en 14, 8 : "(..) comme mon serviteur David, qui a gardé mes commandements, et qui m'a suivi de tout son cœur, en faisant uniquement ce qui est droit à mes yeux", alors qu"en 15, 5, il est écrit : "(..) David avait fait ce qui est droit aux yeux de l'Éternel, et ne s'était pas écarté de tout de qu'il lui avait ordonné, excepté dans l'affaire de Ouriyah le 'Hitti."

 

 

f) Sur les contradictions du livre II Rois

 

- Sur le règne de Ahazyahou

Le verset 25 du chapitre 8 est en contradiction avec le verset 9 du chapitre 9.

En effet, en 8, 25 il est écrit : "La douzième année de Yéhoram fils de Ahav, Ahazyahou fils de Yéhoram, roi de Yéhouda, régna", alors qu'en 9, 9 il est mentionné : "Ahazyahou était devenu roi de Yéhouda, la onzième année de Yéhoram fils de Ahav".

 

 

g) Sur les contradictions entre les livres I Rois et 2 Rois

 

- Qui fut le père de Yéhu ?

 

Le verset 16 du chapitre 19 du livre I Rois est en contradiction avec le verset 2 du chapitre 9 du livre II Chroniques. En I Rois, Yéhu fut "fils de Nimchi(y)", alors qu'en II Rois, il en fut le petit-fils, puisqu'il est écrit "(..) Yéhu, fils de Yéhochafat, fils de Nimchi(y) (..)".

 

 

h)  Sur les contradictions entre les livres I Rois et 2 Chroniques

 

- Sur le nombre de stalles des écuries de Chélomo (Salomon)

 

Le verset 26 du chapitre 4 du livre I Rois est en contradiction avec le verset 25 du chapitre 9 du livre II Chroniques. En I Rois, pour ses chevaux, "Chélomo avait quarante mille stalles" alors qu'en II Chroniques "Chélomon avait quatre mille stalles".

 

 

- Que donna Chélomo (Salomon) à 'Hiyram ('Houram)

 

Le verset 11 du chapitre 5 du livre I Rois est en contradiction avec le verset 9 du chapitre 2 du livre II Chroniques. En I Rois, Chélomo donna "vingt mille kors de froment (..) vingt kors d'huile (..)", alors qu'en II Chroniques, il donna "vingt mille kors de froment, vingt mille kors d'orge, vingt mille bats de vin, et vingt mille bats d'huile".

 

- Sur le nombre de surveillants

 

Le verset 16 du chapitre 5 du livre I Rois est en contradiction avec le verset 1 du chapitre 2 du livre II Chroniques. En I Rois, les chefs furent "au nombre de trois mille trois cents (..) chargés de surveiller les ouvriers", alors qu'en II Chroniques, "Salomon compta (..) trois mille six cents pour les surveiller".

 

- Quelle fut la tribu de 'Hiyram ?

 

Le verset 14 du chapitre 7 du livre I Rois est en contradiction avec le verset 13 du chapitre 2 du livre II Chroniques. En I Rois, 'Hiyram (1) fut "fils d'une veuve de la tribu de Nafttali, alors qu'en II Chroniques, il (1) fut  "de Dan".

 

(1) Les signes diacritiques du nom diffèrent selon les livres. En II Chroniques, il faut lire 'Houram.

 Par ailleurs, on relève la présence d'un "yod" avant le "rèch" en I Rois.

 

- Quelle fut la hauteur des colonnes du Temple ?

 

Le verset 15 du chapitre 7 du livre I Rois est en contradiction avec le verset 15 du chapitre 3 du livre II Chroniques. En I Rois, la hauteur fut "dix-huit coudées", alors qu'en II Chroniques, elle fut "trente-cinq coudées".

 

- Sur la composition des éléments disposés autour de la mer d'airain

 

Le verset 24 du chapitre 7 du livre I Rois est en contradiction avec le verset 3 du chapitre 4 du livre II Chroniques. En I Rois, il est écrit : "Des coloquintes l'entouraient au-dessous de son bord", alors qu'en II Chroniques, il est mentionné "Des figures de bœufs l'entouraient au-dessous de son bord (..)"

 

- Sur la contenance de la mer d'airain dans le Temple

 

Le verset 26 du chapitre 7 du livre I Rois est en contradiction avec le verset 5 du chapitre 4 du livre II Chroniques. En I Rois, le bassin "contenait deux mille baths" alors qu'en II Chroniques, la contenance était de "trois mille baths".

 

- Sur le nombre de chefs de travaux

 

Le verset 23 du chapitre 9 du livre I Rois est en contradiction avec le verset 10 du chapitre 8 du livre II Chroniques. En I Rois, "les chefs préposés par Chélomoh sur les travaux étaient au nombre de cinq cent cinquante (..)", alors qu'en II Chroniques, "les chefs placés par le roi Chélomoh (..) étaient au nombre de deux cent cinquante".

 

- Combien de talents furent apportés au roi Chélomoh ?

Le verset 28 du chapitre 9 du livre I Rois est en contradiction avec le verset 18 du chapitre 8 du livre II Chroniques. En I Rois, il fut apporté "quatre cent vingt talents" alors qu'en II Chroniques, le nombre fut "quatre cent cinquante".

 

- Sur les hauts lieux sous le règne d'Assa

 

Le verset 14 du chapitre 15 du livre I Rois est en contradiction avec le verset 4 du chapitre 14 du livre II Chroniques. En I Rois, il est écrit : "Mais les hauts lieux ne disparurent point (..)" alors qu'en II Chroniques, il est mentionné : "(..) il fit disparaître de toutes les villes de Juda les hauts lieux (..)".

 

 - Sur la durée de vie de Ba'acha, roi d'Israël

 

Le verset 8 du chapitre 16 du livre I Rois est en contradiction avec le verset 1 du chapitre 16 du livre II Chroniques. En I Rois, il est écrit : "La vingt-sixième année (1) d'Assa, roi de Juda, Ela, fils de Ba'acha, régna sur Israël (..)". En conséquence, Ba'acha se coucha avec ses pères la vingt-sixième année d'Assa. Mais, en II Chroniques, on trouve que Ba'acha est encore vivant dix années après, puisqu'il il est mentionné : "La trente sixième année du règne d'Assa, Ba'ascha monta contre Juda ; et il bâtit Rama (..)",

 

(1) du règne

 

 

- Sur les hauts lieux sous le règne de Yéhochafat

 

Le verset 44 du chapitre 22 du livre I Rois est en contradiction avec le verset 6 du chapitre 17 du livre II Chroniques. En I Rois, il est écrit : "Toutefois, les hauts lieux ne disparurent pas (..)" alors qu'en II Chroniques, il est mentionné : "(..) il fit encore disparaître de Yéhouda(h) les hauts lieux (..)".

 

 

h') Sur les contradictions entre les livres I Rois et Néhémie

 

- Sur quel mont ?

 

Le verset 9 du chapitre 8 de I Rois est en contradiction avec le verset 13 du chapitre 9 de Néhémie. En effet, en I Rois, il est écrit, en 8, 9 : "(..) les deux tables de pierre que Mochè y déposa en 'Horév, lorsque l'Éternel fit alliance (..)", alors qu'il est mentionné, en Néhémie 9, 13 : "Tu descendis sur la montagne de Sinaï (..) tu leur a ordonné des commandements (..)".

 

i) Sur les contradiction entre les livres historiques  II Samuel et  I Chroniques

 

- Sur les circonstances de la mort de Saül

 

Les versets 8-10 du chapitre 1 du livre II Samuel sont en contradiction avec le verset 4 du chapitre 10 du livre I Chroniques. En II Samuel, il est écrit : "(..) Je suis Amalécite (..) je lui donnai la mort (..)", alors qu'il est mentionné en I Chroniques (1) : "Et Saül prit son épée, et se jeta dessus."

 

(1) Le verset 4 du chapitre 31 du livre I Samuel donne la même version.

 

 

- Quel fut le nom du second fils de David ?

 

Le verset 3 du chapitre 3 du livre 2 Samuel est en contradiction dans le nom donné au second fils de David avec le verset 1 du chapitre 3 du livre 1 Chroniques.

En 2 Samuel 3, 3, le second  des fils de David nés à Hèvron est " 'Kilav", alors qu'en 1 Chroniques 3, 1, c'est "Daniyyal".

 

 

- Sur la postérité de David

 

Les versets 14 à 16 du chapitre 5 du livre 2 Samuel est en contradiction, dans le nombre et les noms donnés aux descendants de David nés à Yérouchalaim, avec les versets 4 à 7 du chapitre 14 du livre 1 Chroniques. En 2 Samuel 5, 14-16, les fils de David furent "Chammou'a, Chovav, Natan, Chélomo, Yiv'har, Èliychou'a, Nèfèg, Yafiy'a, Èliychama', Èlyada', Èliyfalèt", soit onze fils, alors qu'en 1 Chroniques 14, 4-7, David engendra "Chammoua, Chovav, Natan, Chélomo, Yiv'har, Èliychou'a, Èliyfalèt, Nogah, Nèfèg, Yafiy'a, Èliychama', Èlyada', Èliyfalèt", soit treize fils !

 

- Quand l'Arche fut-elle emportée de la maison d'Abinadab ?

 

En II Samuel, l' Arche fut transportée (Cf. 6, 3) après la victoire sur les Philistins (Cf. 5, 23), alors qu'en I Chroniques, elle le fut (Cf. 13, 7) avant la défaite des Philistins (Cf. 14, 16) !

 

-  Sur quelle aire ?

 

Le verset 6 du chapitre 6 du livre II Samuel est en contradiction avec le verset 9 du chapitre 13 du livre I Chroniques. En II Samuel, il est écrit : "(..) l'aire de Nakhon (..)" alors qu'en I Chroniques, il est mentionné : "(..) l'aire de Kidon (..)".

 

- Sur le nombre de cavaliers pris à Hadad'èzèr

 

Le verset 4 du chapitre 8 du livre II Samuel est en contradiction avec le verset 4 du chapitre 18 du livre I Chroniques. En II Samuel, "David lui prit mille sept cents cavaliers (..)" alors qu'en I Chroniques, "David lui prit (..) sept mille cavaliers (..)".

 

- Où David prit-il encore de l'airain ?

 

Le verset 8 du chapitre 8 du livre II Samuel est en contradiction avec le verset 18 du chapitre 18 du livre I Chroniques. En II Samuel, David prit l'airain "De Bètah et de Bérotay (..)" alors qu'en I Chroniques, ce fut "(..) de Tibhat et de Koun (..)".

 

- Qui fut roi de Hamat ?

 

Le verset 9 du chapitre 8 du livre II Samuel est en contradiction avec le verset 19 du chapitre 18 du livre I Chroniques. En II Samuel, le roi de Hamat fut "To'iy (..)" alors qu'en I Chroniques, ce fut "To'ou (..)".

 

- Quel est le nom du fils du roi de Hamat ?

 

Le verset 10 du chapitre 8 du livre II Samuel est en contradiction avec le verset 20 du chapitre 18 du livre I Chroniques. En II Samuel, le fils fut " Yoram" alors qu'en I Chroniques, ce fut " Hadoram".

 

- Quel est le nom du fils d'Èvyatar, et qui fut scribe?

Le verset 17 du chapitre 8 du livre II Samuel est en contradiction avec le verset 20 du chapitre 18 du livre I Chroniques. En II Samuel, le fils fut "Ahiymèlèkh" et le scribe fut "Sérayah", alors qu'en I Chroniques, le fils fut "Aviymèlèkh", et le scribe fut "Chavcha".

 

- Quel est le nom du chef de l'armée d'Hadad'èzèr ?

Les verset 16 et 18 du chapitre 10 du livre II Samuel est en contradiction avec les versets 16 et 18 du chapitre 19 du livre I Chroniques. En II Samuel, le chef fut "Chovakh", alors qu'en I Chroniques, ce fut "Chofakh".

 

- Sur les troupes tuées par le roi David

 

Le verset 18 du chapitre 10 du livre II Samuel est en contradiction avec le verset 18 du chapitre 19 du livre I Chroniques. En II Samuel, "David leur tua les troupes de sept cents chars et quarante mille cavaliers (..)", alors qu'en I Chroniques, "David leur tua les troupes de sept mille chars et quarante mille hommes de pied (..)."

 

- Sur la postérité de David

 

Le verset 3 du chapitre 11 du livre II Samuel est en contradiction avec le verset 5 du chapitre 3 du livre I Chroniques. En II Samuel, il est écrit : "(..) Bat-Chèva', la fille d'Èli'am (..)", alors qu'en I Chroniques, il est mentionné : "Bat-Chou'a,  fille de 'Ammiél (..)."

 

- Sur le nom et l'origine du père d'Amasa

Le verset 25 du chapitre 17 du livre II Samuel est en contradiction avec le verset 17 du chapitre 2 du livre I Chroniques. En II Samuel, il est écrit : "Amasa était le fils d'un homme appelé Jithra, l'Israélite (..)", alors qu'il est mentionné, en I Chroniques : "(..) le père d'Amasa fut Jéther, l'Ismaélite."

 

- Quel fut le père de Èl'hanan ?

 

Le verset 19 du chapitre 21 du livre II Samuel est en contradiction avec le verset 5 du chapitre 20 du livre I Chroniques. En II Samuel, il est écrit : "(..) Èl'hanan, fils de Ya'aréy-Orgiym (..)", alors qu'il est mentionné en I Chroniques : "(..) Èl'hanan, fils de Yair (..)".

 

- Quel homme fut tué par Èl'hanan ?

 

Le verset 19 du chapitre 21 du livre II Samuel est en contradiction avec le verset 5 du chapitre 20 du livre I Chroniques. En II Samuel, il est écrit : "(..) Èl'hanan (..) abattit Galyat de Gitti (..)", alors qu'il est mentionné en I Chroniques : "(..) Èl'hanan (..) abattit La'hmi, frère de Galyat de Gitti".

 

- Sur le nombre d'hommes tués par un homme vaillant de David

 

Le verset 8 du chapitre 23 du livre II Samuel est en contradiction avec le verset 11 du chapitre 11 du livre I Chroniques. En II Samuel, "Yochév-Bachèbèt, le Tahkemonite (..) brandit sa lance sur huit cents hommes (..)", alors qu'en I Chroniques, c'est "Yachab'am, fils de Hakhmoni (..) qui brandit sa lance", mais "sur trois cents hommes".

 

- Qui excita David à faire le dénombrement ?

 

Le verset 1 du chapitre 24 du livre II Samuel est en contradiction avec le verset 1 du chapitre 21 du livre I Chroniques. En II Samuel, il est écrit : "La colère de l'Éternel s'enflamma (;;) et il excita David contre eux, en disant : Va, fais le dénombrement (..)", alors qu'il est mentionné en I Chroniques : "Satan se leva (..) et il excita David à faire le dénombrement (..)".

 

- Sur le dénombrement des hommes de guerre :

 

Le verset 9 du chapitre 24 du livre II Samuel est en contradiction avec le verset 5 du chapitre 21 du livre I Chroniques. En II Samuel, "il y avait en Israël huit cent mille hommes de guerre tirant l'épée, et en Juda cinq cent mille hommes" alors qu'en I Chroniques, "il y avait dans tout Israël un million cent mille hommes tirant l'épée, et en Juda quatre cent soixante-dix mille hommes tirant l'épée" !

 

- Sur la parole supposée de l'Éternel relative aux années de famines

 

Le verset 13 du chapitre 24 du livre II Samuel est en contradiction avec le verset 12 du chapitre 21 du livre I Chroniques. En II Samuel, il est écrit : "Veux-tu sept années de famine (..)", alors qu'il est mentionné en I Chroniques : "Accepte, ou trois années de famine (..)" !

 

- À qui David acheta-t-il l'aire ?

Le verset 18 du chapitre 24 du livre II Samuel est en contradiction avec le verset 25 du chapitre 21 du livre I Chroniques. En II Samuel, il est écrit : "(..) l'aire d'Aravna, le Yéboussi(..)", alors qu'il est mentionné en I Chroniques : "(..) l'aire d'Arnan, le Yéboussi (..)".

 

- Quel fut le prix de l'aire ?

Le verset 24 du chapitre 24 du livre II Samuel est en contradiction avec le verset 18 du chapitre 21 du livre I Chroniques. En II Samuel, il est écrit : "Et David acheta l'aire et les bœufs pour cinquante sicles d'argent", alors qu'il est mentionné en I Chroniques : "Et David donna six cents sicles d'argent pour l'emplacement".

   

j) Sur les contradictions entre les livres II Samuel et II Chroniques

 

- Sur la fille d'Abshalom

 

Le verset 27 du chapitre 14 du livre II Samuel est en contradiction avec le verset 20 du chapitre 11 du livre II Chroniques. En II Samuel, il est écrit : "il naquit à Abshalom (..) une fille, nommée Tamar", alors qu'il est mentionné en II Chroniques : "Maaka, fille d'Abshalom".

 

 

k) Sur les contradictions entre les livres II Rois et 2 Chroniques

 

 

- Yoram ou Yéhoram ? 

 

Le chapitre 8 du livre II Rois est en contradiction avec le chapitre 22 du livre II Chroniques, au sujet du nom du roi. En II Rois, le roi est : "Yoram", alors qu'en II Chroniques, c'est "Yéhoram" !

 

- Qui succéda à Yoram ? 

 

Le verset 24 du chapitre 8 du livre II Rois est en contradiction avec le verset 17 du chapitre 21 du livre II Chroniques. En II Rois 8, 24, il est écrit : "Yoram s'endormit (..) Ahazyahou, son fils, lui succéda", alors qu'en II Chroniques 21, 17, il est écrit : "(..) il ne lui resta d'autre fils que Yéhoahaz(..)".

 

- Sur l'âge d'Achazia lors de son accession au trône

 

Le verset 26 du chapitre 8 du livre II Rois est en contradiction avec le verset 2 du chapitre 22 du livre II Chroniques. En II Rois 8, 26, il est écrit : "Achazia avait vingt-deux ans lorsqu'il devint roi (..)", alors qu'en II Chroniques 22, 2, il est précisé que "Achazia avait quarante-deux ans lorsqu'il devint roi (..)".

 

- Yoach (Yéhoach) fut-il enterré avec les rois ?

 

Le verset 21 du chapitre 12 du livre II Rois est en contradiction avec le verset 25 du chapitre 24 du livre II Chroniques. En II Rois 12, 21, il est écrit : "(..) On l'enterra avec ses pères (..)", alors qu'en II Chroniques 24, 25, il est mentionné: "(..) on ne l'enterra pas dans les sépulcres des rois (..)".

 

- Sur le fils d'Amatsyahou, roi

Le verset 21 du chapitre 14 du livre II Rois est en contradiction avec le verset 1 du chapitre 26 du livre II Chroniques. En II Rois 14, 21, il est écrit : "Tout le peuple prit 'Azaryah (..) à la place de son père Amatsyahou", alors qu'en II Chroniques 26, 1, il est mentionné: "(..) 'Ouzyahou (..) à la place de son père Amatsyahou".

 

- Sur A'haz, roi

Le verset 1 du chapitre 16 du livre II Rois est en contradiction avec le verset 19 du chapitre 28 du livre II Chroniques. En II Rois 16, 1, il est écrit : "(..) A'haz fils de Yotam, roi de Juda", alors qu'en II Chroniques 28, 19, il est mentionné: "(..) à cause d'A'haz, roi d'Israël (..)".

 

- Sur A'haz, roi de Juda

 

Le verset 5 du chapitre 16 du livre II Rois est en contradiction avec le verset 5 du chapitre 28 du livre II Chroniques. En II Rois 16, 5, les ennemis d'A'haz "ne purent pas le vaincre", alors qu'en II Chroniques 28,5, "les Syriens le battirent (..)".

 

- Où mourut le roi Yoachiyyahou (Josias) ?

Le verset 29 du chapitre 23 du livre II Rois est en contradiction avec le verset 24 du chapitre 35 du livre II Chroniques. En II Rois 23, 29, il est précisé que Yoachiyyahou fut "tué à Mégiddo", alors qu'en II Chroniques 35, 24, il est mentionné : "Ses serviteurs (..) l'amenèrent à Yérouchalaim". Il mourut (..)".

 

- Sur l'âge du Yéhoyakhin lors de son accession au trône, et sur la durée de son règne

 

Le verset 8 du chapitre 24 du livre II Rois est en contradiction avec le verset 9 du chapitre 36 du livre II Chroniques. En II Rois 24, 8, il est mentionné que "Yéhoyakhin avait dix-huit ans lorsqu'il devint roi, et il régna trois mois (..)", alors qu'en II Chroniques 36, 9, il est précisé que "Yéhoyakhin avait huit ans lorsqu'il devint roi, et il régna trois mois et dix jours (..)".

 

- Sur la parenté du successeur du roi Yéhoyakhin

 

Le verset 17 du chapitre 24 du livre II Rois est en contradiction avec le verset 10 du chapitre 36 du livre II Chroniques. En II Rois 24,17, c'est "Matthania, son oncle" dont le nom fut changé "en celui de Sédécias" qui succéda à Jojakin, alors qu'en II Chroniques 36, 10, c'est "Sédécias, frère de Jojakin" qui fut proclamé roi.

 

 

l) Sur les contradictions du livre I Chroniques

 

 

- Sur la postérité de David

Les versets 5 à 8 du chapitre 3 et les versets 4 à 7 du chapitre 14 sont contradictoires dans les noms donnés aux descendants de David nés à Yérouchalaim. En 3, 5-8, les fils de David furent "Chim'aa, Chovav, Natan, Chélomo, Yiv'har, Èliychama', Èlpalèt, Nogah, Nèfèg, Yafiy'a, Èliychama', Èlyada', Èliyfèlèt", alors qu'en 14, 4-7, David engendra "Chammoua, Chovav, Natan, Chélomo, Yiv'har, Èliychou'a, Èliyfalèt, Nogah, Nèfèg, Yafiy'a, Èliychama', Èlyada', Èliyfalèt.

 

Sur la postérité de Benjamin, fils de Jacob, petit-fils d'Isaac

 

Le verset 6 du chapitre 7 et le verset 1 du chapitre 8 sont contradictoires dans le nombre et les noms donnés aux descendants de Benjamin. En 7, 6, les fils de Benjamin sont "Béla, Béker et Jédiaël, trois", alors qu'en 8, 1, "Benjamin engendra Béla, son premier-né (..), Aschbel (..), Achrach, Nocha (..) et Rapha le cinquième".

 

- Sur la postérité d'Yiyél

Le verset 30 et 31 du chapitre 8 et les versets 36 et 37 du chapitre 9 sont contradictoires dans le nombre et les noms donnés aux descendants d'Yiyél. En 8, 30-31, les fils d'Yiyél sont " 'Abdon, Tsour, Qich, Ba'al, Nadab, Gédor, Ahyo, Zakhèr", soit huit fils, alors qu'en 9, 36-37, ses fils furent : " 'Abdon, Tsour, Qich, Ba'al, Nér, Nadab, Gédor, Ahyo, zékharyah, Miqlot", soit dix fils.

 

- Sur la postérité de Miqlot

Le verset 32 du chapitre 8 et le verset 38 du chapitre 9 sont contradictoires dans le nom donné au fils de Miqlot. En 8, 32 : "Miqlot engendra Chima", alors qu'en 9, 38 : "Miqlot engendra Chimam".

 

- Sur la postérité de Miykha fils de Mériyb-Ba'al

Le verset 35 du chapitre 8 et le verset 41 du chapitre 9 sont contradictoires dans le nombre et les noms donnés au fils de Miykha. En 8, 35 : "Les fils de Miykha furent Piyton, Mèlèkh, Taaréa, Ahaz", soit quatre fils alors qu'en 9, 41 : "Les fils de Miykha furent Piyton, Mèlèkh, Tahréa ", soit trois fils.

 

- Sur la postérité de Ahaz

Le verset 36 du chapitre 8 et le verset 42 du chapitre 9 sont contradictoires dans le nom donné au fils de Ahaz. En 8, 36 : "Ahaz engendra Yého'adda", alors qu'en 9, 41 : "Ahaz engendra .

 

- Sur la postérité de Bin'a

Le verset 37 du chapitre 8 et le verset 42 du chapitre 9 sont contradictoires dans le nom donné à un fils de Bin'a. En 8, 37, il est écrit : "Rafa son fils (..)", alors qu'en 9, 41, il est mentionné : "Réfaya son fils (..)".

 

- Sur les circonstances de la mort de Saül

 

Les versets 4 et 14 du chapitre 10 sont contradictoires. En 10, 4, il est écrit : "(..) Et Saül prit son épée, et se jeta dessus", alors qu'il est mentionné en 10, 14 : "(..) l'Éternel le fit mourir".

 

l') Sur les contradictions entre les livres I Chroniques et Esdras

 

- Sur le père de Zéroubabèl

 

Le verset 19 du chapitre 3 de I Chroniques est en contradiction avec les versets 2 et 8 du chapitre 3 et le verset 2 du chapitre 5 de Esdras. En Esdras 3, 2;8 et 5, 2, le père de Zéroubabèl est "Salathiel", alors qu'en I Chroniques 3, 19, c'est "Pédayah" !

 

l'') Sur les contradictions entre les livres I Chroniques et Néhémie 

 

- Sur le père de Zéroubabèl

 

Le verset 19 du chapitre 3 de I Chroniques est en contradiction avec le verset 1 du chapitre 12 de Néhémie. En Néhémie 12, 1, le père de Zéroubabèl est "Salathiel", alors qu'en I Chroniques 3, 19, c'est "Pédayah" !

 

m) Sur les contradictions du livre II Chroniques

 

- Sur la mère du roi Abiyyah

 

Le verset 20 du chapitre 11 et le verset 2 du chapitre 13 sont contradictoires. En 11, 20, la mère d'Abiyyah fut "Maaka, fille d'Abshalom". Mais en 13, 2, "sa mère s'appelait Mikhayahou, fille d'Ouriel" !

 

- Yéhochafat fit-il disparaîtreles hauts lieux ?

 

Le verset 2 du chapitre 14 et le verset 17 du chapitre 15 sont contradictoires. En 14, 2, il est écrit : "Il fit disparaître (..) les hauts lieux (..)". Cependant, il est mentionné, en 15, 17 : "Mais les hauts lieux ne disparurent pas (..)".

 

- Sur le roi Assa

 

Le verset 17 du chapitre 15 et les versets 7 et 12 du chapitre 16 sont contradictoires. En 15, 17, il est écrit : "Mais le cœur d'Assa fut entier [avec l'Éternel]". En revanche, il est mentionné, en 16, 7 : "(..) tu ne t'es pas appuyé sur l'Éternel, ton Dieu (..)", et en 16, 12 : " La trente-neuvième année de son règne (..) il ne s'adressa pas à l'Éternel (..)".

 

- Le roi Assa fit-il disparaître les hauts lieux ?

 

Le verset 6 du chapitre 17 et le verset 33 du chapitre 20 sont contradictoires. En 17, 6, il est écrit : "(..) il fit encore disparaître les hauts lieux et les idoles". En revanche, il est mentionné, en 20, 33 : "(..) les hauts lieux ne disparurent point (..)".

 

- Sur le roi Joram

 

Le verset 20 du chapitre 21 et le verset 2 du chapitre 22 sont contradictoires. En 20, 21, il est écrit : "Il avait trente-deux ans lorsqu'il devint roi, et il régna huit ans à Jérusalem.(..)". Ce qui le fit donc se coucher avec ses pères vers l'âge de quarante ans. Mais en 22, 2, on découvre que son fils, Achazia, " avait quarante-deux ans lorsqu'il devint roi" tout en sachant qu'il succéda à son père (Cf. 22, 1). Comment un fils pourrait-il être plus âgé que son père ?

 

m') Sur les contradictions entre les livres II Chroniques et Néhémie

 

- Sur quel mont ?

 

Le verset 10 du chapitre 5 de II Chroniques est en contradiction avec le verset 13 du chapitre 9 de Néhémie. En effet, en II Chroniques, il est écrit, en 5, 10 : "(..) les deux tables que Mochè y déposa en 'Horév", lorsque l'Éternel fit alliance (..)", alors qu'il est mentionné, en Néhémie 9, 13 : "Tu descendis sur la montagne de Sinaï (..) tu leur a ordonné des commandements (..)".

 

n) Sur les contradictions entre les livres I Chroniques et II Chroniques

 

- Quel fut le nom du fils de Amatsyahou ?

 

Le verset 12 du chapitre 3 du livre 1 Chroniques est en contradiction dans le nom donné au fils de Amatsyahou avec le verset 1 du chapitre 26 du livre 2 Chroniques.

En 1 Chroniques 3, 12, le fils de Amatsyahou est " 'Azaryah", alors qu'en 2 Chroniques 26, 1, c'est "Ouzziyyahou".

 

o) Sur les contradictions entre les livres Esdras ('Èzra) et Néhémie (Né'hèmyah)

 

- Sur le dénombrement par groupe des Israélites

 

De nombreux versets du chapitre 2 du livre Esdras sont en contradiction avec les versets du chapitre 7 du livre Néhémie qui font état du dénombrement par groupe des Israélites revenus de l'exil à Babylone.

Par exemple, il est écrit, pour les fils d'Arach, "six cent soixante quinze"  en Esdras 2, 5, au lieu de "six cent cinquante deux" en Néhémie 7, 10.

 

- Sur le nombre de chantres et chanteuses

 

Le  verset 65 du chapitre 2 du livre Esdras est en contradiction avec le verset 67 du chapitre 7 du livre Néhémie. En effet en Esdras 2, 65, il est dénombré "deux cents chantres et chanteuses ", alors qu'en Néhémie 7, 67, il "se trouvait deux cent quarante-cinq chantres et chanteuses."

 

 

 

Article rédigé par Pascal Bourdaloue

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Pascal Bourdaloue - dans sur la vérité
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de la-veritable-lumiere.over-blog.com
  • Le blog de la-veritable-lumiere.over-blog.com
  • : La véritable Parole de l'Éternel, le Très-Haut, le Miséricordieux. La vérité sur la Torah, sur les Évangiles et le Coran. Les contradictions dans les Écritures. La vérité sur les stigmatisés. Fausses révélations et paroles mensongères. Le Coran réformé : les versets authentiques. Le véritable nom de Jésus de Nazareth. Le véritable "Notre Père" enseigné par Jésus à ses disciples. Voies jacquaires (albums). Poèmes. Faits de société.
  • Contact

Recherche