Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 août 2013 2 13 /08 /août /2013 17:24

1° Sur les contradictions entre le livre Isaïe et le livre Genèse de la Torah

 

- Sur les sacrifices

Les versets 11, 15 et 16 du chapitre 1, et le verset 3 du chapitre 66 du livre Isaïe sont en contradiction avec les versets 3 et 4 du chapitre 4, les versets 20 et 21 du chapitre 8, et les versets 9 et 10 du chapitre 13 du livre Genèse.

En effet, en Isaïe, il est écrit, en 1, 11 : "« À quoi me sert la multitude de vos sacrifices ? Je suis rassasié des holocaustes de béliers, de la graisse des veaux. Je ne désire point le sang des taureaux, des brebis, des boucs »", en 1, 15-16 : "« Quand vous étendez vos mains, je détourne de vous mon regard. Quand même vous multiplieriez la prière, je n'écouterai pas ; vos mains sont pleines de sang. (..) Ôtez de ma vue vos mauvaises actions, cessez de faire le mal. »", et en 66, 3 : "« Celui qui immole un bœuf est comme celui qui tuerait un homme »", alors qu'en Genèse, il est mentionné, en 4, 3-4 : "(..) Qayin fit une offrande des fruits de la terre à l'Éternel, et Hèvèl, de son côté, en fit une des premiers-nés de son bétail et de leur graisse. L'Éternel porta un regard favorable sur Hèvèl et sur son offrande", en 8, 20-21 : "No'ha bâti un autel à L'Éternel. Il prit de toute bête pure et de tout oiseau pur, et les offrit en holocauste sur l'autel ", et en 15, 9-10 : "Et L'Éternel lui dit : « Prends moi une génisse de trois ans, une chèvre de trois ans, un bélier de trois ans, une tourterelle et une jeune pigeon ». Avram les prit tous, les coupa par le milieu (..)".

 

2° Sur les contradictions entre le livre Isaïe et le livre Exode de la Torah

 

- Sur les sacrifices

Les versets 11, 15 et 16 du chapitre 1, et le verset 3 du chapitre 66 du livre Isaïe sont en contradiction avec les versets 1, 2 et 15 du chapitre 13, le verset 24 du chapitre 20, le verset 29 du chapitre 22, les versets du chapitre 29 qui traitent de la consécration des sacrificateurs ainsi que de l'holocauste perpétuel, et mentionnent des sacrifices d'animaux (jeune taureau, béliers, agneaux), et le verset 19 du chapitre 34 du livre Exode.

En effet, en Isaïe, il est écrit, en 1, 11 : "« À quoi me sert la multitude de vos sacrifices ? Je suis rassasié des holocaustes de béliers, de la graisse des veaux. Je ne désire point le sang des taureaux, des brebis, des boucs »", en 1, 15-16 : "« Quand vous étendez vos mains, je détourne de vous mon regard. Quand même vous multiplieriez la prière, je n'écouterai pas ; vos mains sont pleines de sang. (..) Ôtez de ma vue vos mauvaises actions, cessez de faire le mal. »", et en 66, 3 : "« Celui qui immole un bœuf est comme celui qui tuerait un homme »", alors qu'en Exode, il est mentionné, en 13, 1-2 : "Dieu parla à Moïse et dit : « Consacre-moi tout premier-né parmi les enfants d'Israël, tant des hommes que des animaux : il m'appartient. »", en 13, 15 : "(..) l'Éternel fit mourir tous les premiers-nés dans le pays d'Égypte, depuis les premiers-nés des hommes jusqu'aux premiers-nés des animaux.", en 20, 24 : "« (..) tu offriras tes holocaustes et tes sacrifices de paix, ton menu et ton gros bétail (..)»", en 22, 29 : "« Tu me donneras le premier-né de tes fils (..) de ta vache et de ta brebis (..) »", en 29, 1-46 : "«(..) Tu égorgeras le taureau (..) Tu égorgeras le bélier (..) Tu offriras chaque jour un taureau en sacrifice (..) tu offriras sur l'autel : deux agneaux, à perpétuité. (..) Voilà l'holocauste perpétuel (..)»", et en 34, 19 : "« Tout premier-né m'appartient, même tout mâle premier-né dans les troupeaux de gros et de menu bétail ».

 

- Sur l'encens

 

Les versets 13 du chapitre 1 et 3 du chapitre 66 du livre Isaïe sont en contradiction avec le verset 34 du chapitre 30 du livre Exode. En effet, en Isaïe, en 1, 13, l'Éternel parle en ces mots : "« Cessez d'apporter de vaines offrandes, votre encens m'est en horreur (..) ».", et en 66, 3 : "(..) celui qui brûle l'encens, est comme celui qui adore une idole, c'est qu'ils se complaisent dans leurs voies, et leur âme trouve du plaisir dans leurs abominations". En revanche, il est écrit, en Exode 33, 10, : "L'Éternel dit à Mochè « Procure toi des aromates (..) et de l'encens pur (..)»".

 

3° Sur les contradictions entre le livre Isaïe et le livre Lévitique de la Torah

 

- Sur les sacrifices

Les versets 11, 15 et 16 du chapitre 1, et le verset 3 du chapitre 66 du livre Isaïe sont en contradiction avec les versets 1 à 17 du chapitre 1 sur les sacrifices, les versets 1 à 17 du chapitre 3 sur les sacrifices d'actions de grâces, les versets 1 à 35 du chapitre 4 sur les sacrifices d'expiation, les versets 1 à 26 du chapitre 5 sur les sacrifices de culpabilité, les versets 17 à 23 du chapitre 6 sur la loi du sacrifice d'expiation, les versets 1 à 10 du chapitre 7 sur la loi du sacrifice de culpabilité, les chapitres 8 et 9 où il est fait état de sacrifices d'animaux (taureau, bélier, jeune veau, bouc, agneau, bœuf), les versets 6 à 8 du chapitre 12 sur la purification de la femme, les versets 1 à 34 du chapitre 16 sur la fête annuelle des expiations, les versets 5 à 8, 21 et 22 du chapitre 19 sur les prescriptions religieuses et morales, les versets 17 à 29 du chapitre 22 sur les victimes sans défaut pour les sacrifices, et les versets 12, 18 à 21 du chapitre 23 sur les fêtes à l'Éternel.                                                               

En effet, en Isaïe 1, 11, il est écrit : "« À quoi me sert la multitude de vos sacrifices ? Je suis rassasié des holocaustes de béliers, de la graisse des veaux. Je ne désire point le sang des taureaux, des brebis, des boucs »", en 1, 15-16 : "« Quand vous étendez vos mains, je détourne de vous mon regard. Quand même vous multiplieriez la prière, je n'écouterai pas ; vos mains sont pleines de sang. (..) Ôtez de ma vue vos mauvaises actions, cessez de faire le mal. »", et en 66, 3 : "« Celui qui immole un bœuf est comme celui qui tuerait un homme »", alors qu'en Lévitique, il est mentionné, en 1, 1-17 : "« L' Éternel appela Moïse (..) il lui parla et dit : (..) Lorsque quelqu'un d'entre vous fera une offrande à l'Éternel, il offrira du bétail, du gros ou du menu bétail. (..) C'est un holocauste, un sacrifice consumé par le feu, d'une agréable odeur à l'Éternel. Si son offrande à l'Éternel est un holocauste d'oiseaux, il offrira des tourterelles ou de jeunes pigeons.(..) »", en 3, 1-17  : "«(..) S'il offre du gros bétail, mâle ou femelle, il l'offrira sans défaut, devant l'Éternel.(..) S'il offre du menu bétail, mâle ou femelle, en sacrifice d'actions de grâce à l'Éternel , il l'offrira sans défaut. (..) agneau (..) chèvre (..) Toute la graisse est l'aliment d'un sacrifice consumé par le feu, d'une agréable odeur à l'Éternel.»", en 4, 1-35 : "«(..) Lorsque quelqu'un péchera involontairement contre l'un des commandements de l'Éternel (..) il offrira à l'Éternel, pour le péché qu'il a commis, un jeune taureau sans défaut, en sacrifice d'expiation. (..).»", en 5, 1-26 : "« (..) il offrira en sacrifice de culpabilité à l'Éternel, pour le péché qu'il a commis, une femelle de menu bétail, une brebis ou une chèvre, comme une victime expiatoire.(..)»", en 6, 17-23 : " « (..) Voici la loi du sacrifice d'expiation. C'est dans le lieu où l'on égorge l'holocauste que sera égorgée devant l'Éternel la victime pour le sacrifice d'expiation : c'est un chose très sainte.»", en 7, 1-10 :  "« (..) Voici la loi du sacrifice de culpabilité : c'est une chose très sainte.»", en 8, 14-18 et suivants : "Il fit approcher le taureau expiatoire (..) le bélier de l'holocauste (..)", en 9, 2-4 et suivants : "(..) un jeune veau pour le sacrifice d'expiation, et un bélier pour l'holocauste (..)", en 12, 6-8 : "« Lorsque les jours de sa purification seront accomplis, pour un fils ou pour une fille, elle apportera au sacrificateur (..) un agneau d'un an pour l'holocauste, et un jeune pigeon ou une tourterelle pour le sacrifice d'expiation. Le sacrificateur les sacrifiera (..)»", en 16, 1-34 : "«(..) un jeune taureau pour le sacrifice d'expiation et un bélier pour l'holocauste. (..) deux boucs pour le sacrifice d'expiation et un bélier pour l'holocauste.(..) Ce sera pour vous une loi perpétuelle (..)»", en 19, 5-8, 21-22 : "«(..) Quand vous offrirez à l'Éternel un sacrifice d'actions de grâces (..) le bélier offert en sacrifice de culpabilité (..)»", en 22, 17-29 : "« L'Éternel parla à Moïse (..) Tout homme (..) qui offrira un holocauste à l'Éternel (..) prendra un mâle sans défaut parmi les bœufs, les agneaux ou les chevreaux, afin que sa victime soit agréée. (..) un veau, un agneau ou un chevreau (..)»", et en 23, 12, 18-21 : "«(..) vous offrirez en holocauste (..) un agneau d'un an sans défaut (..) sept agneau d'un an sans défaut, un jeune taureau et deux béliers (..) un bouc en sacrifice d'expiation, et deux agneaux en sacrifice d'actions de grâces (..) C'est une loi perpétuelle (..)»".

 

 

- Sur l'encens

 

Les versets 13 du chapitre 1 et 3 du chapitre 66 du livre Isaïe sont en contradiction avec les versets 1, 15 et 16 du chapitre 2, le verset 8 du chapitre 6 et le verset 7 du chapitre 24 du livre Lévitique. En effet, en Isaïe, en 1, 13, l'Éternel parle en ces mots : "« Cessez d'apporter de vaines offrandes, votre encens m'est en horreur (..) ».", et en 66, 3 : "«(..) celui qui brûle l'encens, est comme celui qui adore une idole, c'est qu'ils se complaisent dans leurs voies, et leur âme trouve du plaisir dans leurs abominations »". En revanche, il est écrit, en Lévitique, en 2, 1, : "« Si quelqu'un présente une offrande à l'Éternel (..) y mettra de l'encens »", en 2, 15-16 :"« Tu y verseras de l'huile et tu mettras de l'encens (..) avec tout son encens »", en 6, 8 : "« (..) on y prélèvera (..) tout l'encens »", et en 24, 7 : "« Tu mettras de l'encens pur (..)»".

 

- Sur l'esclavage

 

Le verset 6 du chapitre 58 du livre Isaïe est en contradiction avec les versets 44 à 46 du chapitre 25 de Lévitique qui traitent de l'achat d'esclaves . En effet, en Isaïe 58, 6, il est écrit : "« Mais voici le jeûne que j'aime : c'est de rompre les chaînes de l'injustice, dénouer les liens du joug, renvoyer libres les opprimés, et briser toute servitude". En revanche, en Lévitique 25, 44-46, il est mentionné : « C'est des nations qui vous entourent que tu prendras ton serviteur et ta servante qui t'appartiendront, c'est d'elles que vous achèterez le serviteur et la servante. Vous pourrez aussi en acheter des enfants des étrangers qui demeureront chez toi, et de leurs familles qu'ils engendreront dans votre pays ; et ils seront votre propriété. Vous les laisserez en héritage à vos enfants après vous, comme une propriété ; vous les garderez comme esclave à perpétuité.»

 

4° Sur les contradictions entre le livre Isaïe et le livre Nombres de la Torah

 

- Sur les sacrifices

Le verset 11 du chapitre 1 et le verset 3 du chapitre 66 du livre Isaïe dans lequel est écrit : "« À quoi me sert la multitude de vos sacrifices ? Je suis rassasié des holocaustes de béliers, de la graisse des veaux. Je ne désire point le sang des taureaux, des brebis, des boucs »", "« Celui qui immole un bœuf est comme celui qui tuerait un homme »" sont en contradiction avec le verset 8 du chapitre 5 relatif à la loi sur le vol qui stipule le sacrifice d'un bélier « avec lequel on fera l'expiation pour le coupable », les versets 10 à 21 du chapitre 6 relatifs à la loi sur le naziréat qui impose de sacrifier des animaux (tourterelles, jeunes pigeons, agneau, brebis, bélier), le chapitre 7 sur les offrandes des douze princes qui mentionne le sacrifice de nombreux animaux (vingt quatre bœufs, trente six boucs, soixante douze agneaux, douze jeunes taureaux, soixante douze béliers), les versets 8 et 12 du chapitre 8 sur la consécration des Lévites qui doivent sacrifier deux jeunes taureaux, les versets 1 à 27 du chapitre 15 relatifs aux règles sur les sacrifices avec offrandes de gros ou de menu bétail, les versets 8 à 19 du chapitre 18 relatifs aux offrandes et sacrifices, les versets 1 à 10 du chapitre 19 sur le sacrifice d'une vache rousse dont la cendre sert à faire l'eau de purification, et les chapitres 28 et 29 du livre Nombres relatifs aux temps fixés pour les sacrifices où il est offert comme holocauste des agneaux, de jeunes taureaux, des béliers et des boucs.

 

5° Sur les contradictions entre le livre Isaïe et le livre Deutéronome de la Torah

 

- Sur les sacrifices

Les versets 11, 15 et 16 du chapitre 1, et le verset 3 du chapitre 66  du livre Isaïe dans lequel est écrit : "« À quoi me sert la multitude de vos sacrifices ? Je suis rassasié des holocaustes de béliers, de la graisse des veaux. Je ne désire point le sang des taureaux, des brebis, des boucs »", "« Quand vous étendez vos mains, je détourne de vous mon regard. Quand même vous multiplieriez la prière, je n'écouterai pas ; vos mains sont pleines de sang. (..) Ôtez de ma vue vos mauvaises actions, cessez de faire le mal. »", "« Celui qui immole un bœuf est comme celui qui tuerait un homme »" sont en contradiction avec les

versets 11, 26 et 27 du chapitre 12 sur l'ordre de servir l'Éternel dans le lieu choisi par lui où il est écrit : "« C'est là que vous présenterez tout ce que je vous ordonne, vos holocaustes, vos sacrifices (..) et les offrandes que vous ferez à l'Éternel pour accomplir vos vœux. (..) Tu offriras tes holocaustes, la chair et le sang, sur l'autel de l'Éternel (..)»", le verset 15 du chapitre 13 sur la punition des idolâtres où l'on doit passer « le bétail au fil de l'épée», le verset 19 du chapitre 15 sur le sacrifice des premiers-nés des animaux où il est écrit : "Tu consacreras à l'Éternel, ton Dieu, tout premier-né mâle qui naîtra dans ton gros et dans ton menu bétail", et le verset 1 du chapitre 17  du livre Deutéronome sur le sacrifice à l'Éternel : "Tu n'offriras en sacrifice à l'Éternel, ton Dieu, ni bœufs, ni agneau qui ait quelque défaut ou difformité (..)".

 

 

- Sur les eunuques

 

Les versets 4 et 5 du chapitre 56 du livre Isaïe sont en contradiction avec le verset 1 du chapitre 23 du livre Deutéronome. En effet, en Isaïe, en 56, 4-5, l'Éternel parle en ces mots : "« Aux eunuques (..) je donnerai dans ma maison et dans mes murs une place et un nom (..) un nom éternel, qui ne périra pas »". En revanche, il est écrit, en Deutéronome 23, 1 : "Celui dont les testicules ont été écrasées ou la verge coupée n'entrera pas dans l'assemblée de l'Éternel (..)".

 

- Sur l'encens

 

Les versets 13 du chapitre 1 et 3 du chapitre 66 du livre Isaïe sont en contradiction avec le verset 34 du chapitre 33  du livre Deutéronome. En effet, en Isaïe, en 1, 13, l'Éternel parle en ces mots : "« Cessez d'apporter de vaines offrandes, votre encens m'est en horreur (..) ».", et en 66, 3 : "«(..) celui qui brûle l'encens, est comme celui qui adore une idole, c'est qu'ils se complaisent dans leurs voies, et leur âme trouve du plaisir dans leurs abominations »". En revanche, il est écrit, dans la bénédiction que Mochè, homme de Dieu donna, en Deutéronome 30, 34 : "(..) ils présentent l'encens en tes narines (..)".

 

 

6° Sur les contradictions entre le livre Jérémie et le livre Exode de la Torah

 

- Sur le fait de tuer, de frapper à mort

 

Les versets 16 et 21 du chapitre 50 et les versets 3 et 4 du chapitre 51 du livre Jérémie sont en contradiction avec le verset 13 du chapitre 20 du livre Exode.

En effet, en Jérémie, il est écrit en 50, 16 : "«Exterminez de Babylone le semeur (..) », en 50, 21 : "«(..) massacre, extermine-les ! dit  l'Éternel (..) Exécute tout ce que je t'ordonne»,  et en 51, 3-4 : "« (..) N'épargnez pas ses jeunes gens ! Exterminez toute son armée ! »", alors qu'en Exode 20, 13, il est mentionné :«Tu ne tueras point ».

 

7° Sur les contradictions entre le livre Jérémie et le livre Lévitique de la Torah

 

- Sur l'esclavage

 

Les versets 12 du chapitre 21 et 3 du chapitre 22 du livre Jérémie sont en contradiction avec les versets 44 à 46 du chapitre 25 de Lévitique qui traitent de l'achat d'esclaves. En effet, en Jérémie, il est écrit, en 21, 12 et en 22, 3 : "« (..) délivrez l'opprimé des mains de l'oppresseur (..)»". En revanche, en Lévitique 25, 44-46, il est mentionné : « C'est des nations qui vous entourent que tu prendras ton serviteur et ta servante qui t'appartiendront, c'est d'elles que vous achèterez le serviteur et la servante. Vous pourrez aussi en acheter des enfants des étrangers qui demeureront chez toi, et de leurs familles qu'ils engendreront dans votre pays ; et ils seront votre propriété. Vous les laisserez en héritage à vos enfants après vous, comme une propriété ; vous les garderez comme esclave à perpétuité ».

 

- Sur la loi du talion et l'esprit de vengeance

 

Les versets 15, 28 et 29 du chapitre 50 du livre Jérémie sont en contradiction avec le verset 18 du chapitre 19 du livre Lévitique.

En effet, en Jérémie, il est écrit, en 50,15,  "C'est la vengeance du Seigneur. Vengez-vous sur elle ! Faites-lui comme elle a fait",  et en 50, 28-29, "(..) sur la vengeance de l'Éternel (..) Faites-lui entièrement comme elle a fait !".

En revanche, en Lévitique 19, 18, il est mentionné : « Tu ne te vengeras point (..) ».

 

8° Sur les contradictions entre les livres Jérémie, Amos, Jonas et le livre Nombres de la Torah

 

- Sur le repentir de l'Éternel

 

Les versets 8 du chapitre 18, 3 et 19 du chapitre 26, et 10 du chapitre 42 du livre Jérémie, les versets 3 et 6 du chapitre 7 du livre Amos, et le verset 10 du chapitre 3 du livre Jonas sont en contradiction avec le verset 19 du chapitre 23 du livre Nombres. En effet, il est écrit, en Jérémie, en 18, 8 et 42, 10 : "«(..) je me repens du mal (..)»", en 26, 3 : "«(..) je me repentirai du mal (..)»", en 26, 19 : "(..) l'Éternel se repentit du mal (..)»", en Amos, 7, 3 ; 6 : "L'Éternel se repentit de cela (..)", et en Jonas 3, 10 : "(..) Dieu se repentit du mal (..)". En revanche, il est mentionné, en Nombres 23, 19 : "Dieu n'est point un homme pour mentir, ni fils d'un homme pour se repentir (..)".

 

 

9° Sur les contradictions entre le livre prophétique Josué et le livre Deutéronome de la Torah

 

- Sur la tribu de Gad

 

Le verset 25 du chapitre 13 du livre Josué est en contradiction avec le verset 19 du chapitre 2 du livre Deutéronome.

En effet, en Josué 13, 25, Moshè donna à la tribu de Gad : "(..) la moitié du pays des Ammonites (Bénéi 'Ammon) (..)", alors qu'en Deutéronome 2, 19, Mochè dit : "(..) je ne te donnerai pas de la terre des Ammonites" !

 

 

10° Sur les contradictions entre le livre Ézéchiel et le livre Genèse de la Torah

 

- Dieu se repentit-il ?

 

Le verset 14 du chapitre 24 du livre Ézéchiel est en contradiction avec le verset 6 du chapitre 6 du livre Genèse.

En effet, en Ézéchiel 24, 14, il est écrit : "«(..) je n'aurai ni pitié ni repentir (..)»", alors qu'en Genèse 6, 6, il est mentionné : "L'Éternel se repentit d'avoir fait l'homme sur la terre (..)»".

 

11° Sur les contradictions entre le livre Ézéchiel et le livre Exode de la Torah

 

- Sur l'iniquité

 

Le verset 20 du chapitre 18 du livre Ézéchiel est en contradiction avec le verset 5 du chapitre 20 du livre Exode.

En effet, en Ézéchiel 18, 20, il est écrit : "Le fils ne portera pas l'iniquité de son père (..)", alors qu'en Exode 20, 5, il est mentionné : "«(..) qui punis l'iniquité des pères sur les enfants jusqu'à la troisième et à la quatrième génération pour ceux qui me haïssent »".

 

 - Dieu se repentit-il ?

 

Le verset 14 du chapitre 24 du livre Ézéchiel est en contradiction avec le verset 14 du chapitre 32 du livre Exode.

En effet, en Ézéchiel 24, 14, il est écrit : "«(..) je n'aurai ni pitié ni repentir (..)»", alors qu'en Exode 32,14, il est mentionné : "Et l'Éternel se repentit du mal (..)»".

 

- Sur le fait de tuer

 

Les versets 8 et 11 du chapitre 26 du livre Ézéchiel sont en contradiction avec le verset 13 du chapitre 20 du livre Exode.

En effet, en Ézéchiel, il est écrit  en 26, 8 : "« Il tuera par l'épée tes filles (..)»", et en 26, 11 : "« (..) il tuera ton peuple par l'épée (..) », alors qu'en Exode 20, 13, il est mentionné :«Tu ne tueras point »".

 

 

12° Sur les contradictions entre le livre Osée, le livre Amos, le livre Michée et le livre Genèse de la Torah

 

- Sur les sacrifices

Le verset 6 du chapitre 6 et le verset 13 du chapitre 8 du livre Osée, dans lequel est écrit respectivement "« Car je prends plaisir à la bonté et non aux sacrifices, la connaissance de Dieu plutôt qu'aux holocaustes »", "« Ils immolent des victimes qu'ils m'ont offert (..) l'Éternel n'y prend point de plaisir (..)»", les versets 21 et 22 du chapitre 5 du livre Amos où l'Éternel affirme : "Je hais, je méprise vos fêtes, je ne puis sentir vos assemblées. Quand vous me présentez des holocaustes et des offrandes, je n'y prends aucun plaisir ; et les veaux engraissés que vous sacrifiez en actions de grâces, je ne les regarde pas", et les versets 6 à 8 du chapitre 6 du livre Michée où l'Éternel dit : "«(..) Me présenterai-je avec des holocaustes (..) donnerai-je pour mes transgressions mon premier-né (..) On t'a fait connaître, ô homme, ce qui est bien ; et ce que l'Éternel demande de toi, c'est que tu pratiques la justice, que tu aimes la miséricorde, et que tu marches humblement avec ton Dieu »", sont est en contradiction avec les versets 3 et 4 du chapitre 4, les versets 20 et 21 du chapitre 8, et les versets 9 et 10 du chapitre 13 du livre Genèse.

En effet, en Genèse, il est mentionné, en 4, 3-4 : "(..) Qayin fit une offrande des fruits de la terre à l'Éternel, et Hèvèl, de son côté, en fit une des premiers-nés de son bétail et de leur graisse. L'Éternel porta un regard favorable sur Hèvèl et sur son offrande", en 8, 20-21 : "No'ha bâti un autel à L'Éternel. Il prit de toute bête pure et de tout oiseau pur, et les offrit en holocauste sur l'autel ", et en 15, 9-10 : "Et L'Éternel lui dit : « Prends moi une génisse de trois ans, une chèvre de trois ans, un bélier de trois ans, une tourterelle et une jeune pigeon ». Avram les prit tous, les coupa par le milieu (..)".

 

13° Sur les contradictions entre le livre Osée, le livre Amos, le livre Michée et le livre Exode de la Torah

 

- Sur les sacrifices

Le verset 6 du chapitre 6 et le verset 13 du chapitre 8 du livre Osée, dans lequel est écrit respectivement "« Car je prends plaisir à la bonté et non aux sacrifices, la connaissance de Dieu plutôt qu'aux holocaustes »", "« Ils immolent des victimes qu'ils m'ont offert (..) l'Éternel n'y prend point de plaisir (..)»", les versets 21 et 22 du chapitre 5 du livre Amos où l'Éternel affirme : "Je hais, je méprise vos fêtes, je ne puis sentir vos assemblées. Quand vous me présentez des holocaustes et des offrandes, je n'y prends aucun plaisir ; et les veaux engraissés que vous sacrifiez en actions de grâces, je ne les regarde pas", et les versets 6 à 8 du chapitre 6 du livre Michée où l'Éternel dit : "«(..) Me présenterai-je avec des holocaustes (..) donnerai-je pour mes transgressions mon premier-né (..) On t'a fait connaître, ô homme, ce qui est bien ; et ce que l'Éternel demande de toi, c'est que tu pratiques la justice, que tu aimes la miséricorde, et que tu marches humblement avec ton Dieu »", sont en contradiction avec les versets 1, 2 et 15 du chapitre 13, le verset 24 du chapitre 20, le verset 29 du chapitre 22, les versets du chapitre 29 qui traitent de la consécration des sacrificateurs ainsi que de l'holocauste perpétuel, et mentionnent des sacrifices d'animaux (jeune taureau, béliers, agneaux), et le verset 19 du chapitre 34 du livre Exode.

En effet, en Exode, il est mentionné, en 13, 1-2 : "Dieu parla à Moïse et dit : « Consacre-moi tout premier-né parmi les enfants d'Israël, tant des hommes que des animaux : il m'appartient. »", en 13, 15 : "(..) l'Éternel fit mourir tous les premiers-nés dans le pays d'Égypte, depuis les premiers-nés des hommes jusqu'aux premiers-nés des animaux.", en 20, 24 : "« (..) tu offriras tes holocaustes et tes sacrifices de paix, ton menu et ton gros bétail (..)»", en 22, 29 : "« Tu me donneras le premier-né de tes fils (..) de ta vache et de ta brebis (..) »", en 29, 1-46 : "«(..) Tu égorgeras le taureau (..) Tu égorgeras le bélier (..) Tu offriras chaque jour un taureau en sacrifice (..) tu offriras sur l'autel : deux agneaux, à perpétuité. (..) Voilà l'holocauste perpétuel (..)»", et en 34, 19 : "« Tout premier-né m'appartient, même tout mâle premier-né dans les troupeaux de gros et de menu bétail »".

 

14° Sur les contradictions entre le livre Osée, le livre Amos, le livre Michée et le livre Lévitique de la Torah

 

- Sur les sacrifices

Le verset 6 du chapitre 6 et le verset 13 du chapitre 8 du livre Osée, dans lequel est écrit respectivement "« Car je prends plaisir à la bonté et non aux sacrifices, la connaissance de Dieu plutôt qu'aux holocaustes »", "« Ils immolent des victimes qu'ils m'ont offert (..) l'Éternel n'y prend point de plaisir (..)»", les versets 21 et 22 du chapitre 5 du livre Amos où l'Éternel affirme : "Je hais, je méprise vos fêtes, je ne puis sentir vos assemblées. Quand vous me présentez des holocaustes et des offrandes, je n'y prends aucun plaisir ; et les veaux engraissés que vous sacrifiez en actions de grâces, je ne les regarde pas", et les versets 6 à 8 du chapitre 6 du livre Michée où l'Éternel dit : "«(..) Me présenterai-je avec des holocaustes (..) donnerai-je pour mes transgressions mon premier-né (..) On t'a fait connaître, ô homme, ce qui est bien ; et ce que l'Éternel demande de toi, c'est que tu pratiques la justice, que tu aimes la miséricorde, et que tu marches humblement avec ton Dieu »", sont en contradiction avec les versets 1 à 17 du chapitre 1 sur les sacrifices, les versets 1 à 17 du chapitre 3 sur les sacrifices d'actions de grâces, les versets 1 à 35 du chapitre 4 sur les sacrifices d'expiation, les versets 1 à 26 du chapitre 5 sur les sacrifices de culpabilité, les versets 17 à 23 du chapitre 6 sur la loi du sacrifice d'expiation, les versets 1 à 10 du chapitre 7 sur la loi du sacrifice de culpabilité, les chapitres 8 et 9 où il est fait état de sacrifices d'animaux (taureau, bélier, jeune veau, bouc, agneau, bœuf), les versets 6 à 8 du chapitre 12 sur la purification de la femme, les versets 1 à 34 du chapitre 16 sur la fête annuelle des expiations, les versets 5 à 8, 21 et 22 du chapitre 19 sur les prescriptions religieuses et morales, les versets 17 à 29 du chapitre 22 sur les victimes sans défaut pour les sacrifices, et les versets 12, 18 à 21 du chapitre 23 sur les fêtes à l'Éternel. En effet, en Lévitique, il est mentionné, en 1, 1-17 : "« L' Éternel appela Moïse (..) il lui parla et dit : (..) Lorsque quelqu'un d'entre vous fera une offrande à l'Éternel, il offrira du bétail, du gros ou du menu bétail. (..) C'est un holocauste, un sacrifice consumé par le feu, d'une agréable odeur à l'Éternel. Si son offrande à l'Éternel est un holocauste d'oiseaux, il offrira des tourterelles ou de jeunes pigeons.(..) »", en 3, 1-17 : "«(..) S'il offre du gros bétail, mâle ou femelle, il l'offrira sans défaut, devant l'Éternel.(..) S'il offre du menu bétail, mâle ou femelle, en sacrifice d'actions de grâce à l'Éternel , il l'offrira sans défaut. (..) agneau (..) chèvre (..) Toute la graisse est l'aliment d'un sacrifice consumé par le feu, d'une agréable odeur à l'Éternel.»", en 4, 1-35 : "«(..) Lorsque quelqu'un péchera involontairement contre l'un des commandements de l'Éternel (..) il offrira à l'Éternel, pour le péché qu'il a commis, un jeune taureau sans défaut, en sacrifice d'expiation. (..).»", en 5, 1-26 : "« (..) il offrira en sacrifice de culpabilité à l'Éternel, pour le péché qu'il a commis, une femelle de menu bétail, une brebis ou une chèvre, comme une victime expiatoire.(..)»", en 6, 17-23 : " « (..) Voici la loi du sacrifice d'expiation. C'est dans le lieu où l'on égorge l'holocauste que sera égorgée devant l'Éternel la victime pour le sacrifice d'expiation : c'est un chose très sainte.»", en 7, 1-10 : "« (..) Voici la loi du sacrifice de culpabilité : c'est une chose très sainte.»", en 8, 14-18 et suivants : "Il fit approcher le taureau expiatoire (..) le bélier de l'holocauste (..)", en 9, 2-4 et suivants : "(..) un jeune veau pour le sacrifice d'expiation, et un bélier pour l'holocauste (..)", en 12, 6-8 : "« Lorsque les jours de sa purification seront accomplis, pour un fils ou pour une fille, elle apportera au sacrificateur (..) un agneau d'un an pour l'holocauste, et un jeune pigeon ou une tourterelle pour le sacrifice d'expiation. Le sacrificateur les sacrifiera (..)»", en 16, 1-34 : "«(..) un jeune taureau pour le sacrifice d'expiation et un bélier pour l'holocauste. (..) deux boucs pour le sacrifice d'expiation et un bélier pour l'holocauste.(..) Ce sera pour vous une loi perpétuelle (..)»", en 19, 5-8, 21-22 : "«(..) Quand vous offrirez à l'Éternel un sacrifice d'actions de grâces (..) le bélier offert en sacrifice de culpabilité (..)»", en 22, 17-29 : "« L'Éternel parla à Moïse (..) Tout homme (..) qui offrira un holocauste à l'Éternel (..) prendra un mâle sans défaut parmi les boeufs, les agneaux ou les chevreaux, afin que sa victime soit agréée. (..) un veau, un agneau ou un chevreau (..)»", et en 23, 12, 18-21 : "«(..) vous offrirez en holocauste (..) un agneau d'un an sans défaut (..) sept agneau d'un an sans défaut, un jeune taureau et deux béliers (..) un bouc en sacrifice d'expiation, et deux agneaux en sacrifice d'actions de grâces (..) C'est une loi perpétuelle (..)»".

 

15° Sur les contradictions entre le livre Osée, le livre Amos et le livre Nombres de la Torah

 

- Sur les sacrifices

Le verset 6 du chapitre 6 et le verset 13 du chapitre 8 du livre Osée, dans lequel est écrit respectivement "« Car je prends plaisir à la bonté et non aux sacrifices, la connaissance de Dieu plutôt qu'aux holocaustes »", "« Ils immolent des victimes qu'ils m'ont offert (..) l'Éternel n'y prend point de plaisir (..)»", les versets 21 et 22 du chapitre 5 du livre Amos où l'Éternel affirme : "Je hais, je méprise vos fêtes, je ne puis sentir vos assemblées. Quand vous me présentez des holocaustes et des offrandes, je n'y prends aucun plaisir ; et les veaux engraissés que vous sacrifiez en actions de grâces, je ne les regarde pas", et les versets 6 à 8 du chapitre 6 du livre Michée où l'Éternel dit : "«(..) Me présenterai-je avec des holocaustes (..) donnerai-je pour mes transgressions mon premier-né (..) On t'a fait connaître, ô homme, ce qui est bien ; et ce que l'Éternel demande de toi, c'est que tu pratiques la justice, que tu aimes la miséricorde, et que tu marches humblement avec ton Dieu »", sont en contradiction avec le verset 8 du chapitre 5 relatif à la loi sur le vol qui stipule le sacrifice d'un bélier « avec lequel on fera l'expiation pour le coupable », les versets 10 à 21 du chapitre 6 relatifs à la loi sur le naziréat qui impose de sacrifier des animaux (tourterelles, jeunes pigeons, agneau, brebis, bélier), le chapitre 7 sur les offrandes des douze princes qui mentionne le sacrifice de nombreux animaux (vingt quatre bœufs, trente six boucs, soixante douze agneaux, douze jeunes taureaux, soixante douze béliers), les versets 8 et 12 du chapitre 8 sur la consécration des Lévites qui doivent sacrifier deux jeunes taureaux, les versets 1 à 27 du chapitre 15 relatifs aux règles sur les sacrifices avec offrandes de gros ou de menu bétail, les versets 8 à 19 du chapitre 18 relatifs aux offrandes et sacrifices, les versets 1 à 10 du chapitre 19 sur le sacrifice d'une vache rousse dont la cendre sert à faire l'eau de purification, et les chapitres 28 et 29 du livre Nombres relatifs aux temps fixés pour les sacrifices où il est offert comme holocauste des agneaux, de jeunes taureaux, des béliers et des boucs.

 

16° Sur les contradictions entre le livre Osée, le livre Amos, le livre Michée et le livre Deutéronome de la Torah

 

- Sur les sacrifices

 

Le verset 6 du chapitre 6 et le verset 13 du chapitre 8 du livre Osée, dans lequel est écrit respectivement "« Car je prends plaisir à la bonté et non aux sacrifices, la connaissance de Dieu plutôt qu'aux holocaustes »", "« Ils immolent des victimes qu'ils m'ont offert (..)  l'Éternel n'y prend point de plaisir (..)»", les versets 21 et 22 du chapitre 5 du livre Amos où l'Éternel affirme : "Je hais, je méprise vos fêtes, je ne puis sentir vos assemblées. Quand vous me présentez des holocaustes et des offrandes, je n'y prends aucun plaisir ; et les veaux engraissés que vous sacrifiez en actions de grâces, je ne les regarde pas", et les versets 6 à 8 du chapitre 6 du livre Michée où l'Éternel dit : "«(..) Me présenterai-je avec des holocaustes (..) donnerai-je pour mes transgressions mon premier-né (..) On t'a fait connaître, ô homme, ce qui est bien ; et ce que l'Éternel demande de toi, c'est que tu pratiques la justice, que tu aimes la miséricorde, et que tu marches humblement avec ton Dieu »", sont en contradiction avec les versets 11, 26 et 27 du chapitre 12 sur l'ordre de servir l'Éternel dans le lieu choisi par lui, où il est écrit : "« C'est là que vous présenterez tout ce que je vous ordonne, vos holocaustes, vos sacrifices (..) et les offrandes que vous ferez à l'Éternel pour accomplir vos vœux. (..) Tu offriras tes holocaustes, la chair et le sang, sur l'autel de l'Éternel (..)»", le verset 15 du chapitre 13 sur la punition des idolâtres où l'on doit passer « le bétail au fil de l'épée», le verset 19 du chapitre 15 sur le sacrifice des premiers-nés des animaux où il est écrit : "Tu consacreras à l'Éternel, ton Dieu, tout premier-né mâle qui naîtra dans ton gros et dans ton menu bétail", et le verset 1 du chapitre 17 du livre Deutéronome sur le sacrifice à l'Éternel : "Tu n'offriras en sacrifice à l'Éternel, ton Dieu, ni bœufs, ni agneau qui ait quelque défaut ou difformité (..)".

 

 

17° Sur les contradictions entre le livre Malachie et les livres Exode, Lévitique et Nombres de la Torah

 

- Sur quel mont ?

 

Le verset 22 du chapitre 3 de Malachie est en contradiction avec le verset 20 du chapitre 19, le verset 18 du chapitre 31, et les versets 4, 28, 29 et 32 du chapitre 34 de l'Exode, avec les versets 46 du chapitre 26 et 34 du chapitre 27 de Lévitique, et avec le verset 1 du chapitre 1, les versets 1  et 14 du chapitre 3, et le verset 1 du chapitre 9 de Nombres. En effet, en Malachie, il est écrit, en 3, 22 : "(..) Mochè (..) auquel j'ai prescrit en 'Horév (..) des statuts et des ordonnances", alors qu'il est mentionné, en Exode, en 19, 20 : "Ainsi l'Éternel descendit sur le mont Sinaï (..)", en 31, 18 : "Lorsque l'Éternel eut achevé de parler à Mochè sur le mont Sinaï, il lui donna les deux tables (..) tables de pierre (..) écrites du doigt de Dieu", en 34, 4 : "Mochè (..) monta sur le mont Sinaï (..) il prit les deux tables de pierre", en 34, 28-29 : "'(..) l'Éternel écrivit sur les tables les paroles de l'alliance, les dix paroles. Mochè descendit de la montagne du Sinaï, ayant les deux tables (..)", et en 34, 32 : "(..) il leur donna tous les ordres qu'il avait reçu de l'Éternel sur la montagne de Sinaï", en Lévitique, en 26, 46 : "Tels sont les ordonnances, les jugements et les doctrines que l'Éternel établit (..) sur le mont Sinaï (..)", en 27, 34 : "Tels sont les commandements que l'Éternel donna à Mochè (..) sur le mont Sinaï", et en 29, 1 : "(..) l'alliance qu'il avait traitée avec eux au 'Horév", et en Nombres, en 1, 1, en 3, 14 et en 9, 1 : "L'Éternel parla à Mochè dans le désert de Sinaï (..)" , et en 3, 1 : "L'Éternel parla à Mochè sur la montagne du Sinaï (..)".

 

 

Article rédigé par Pascal Bourdaloue

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Pascal Bourdaloue - dans sur la vérité
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de la-veritable-lumiere.over-blog.com
  • Le blog de la-veritable-lumiere.over-blog.com
  • : La véritable Parole de l'Éternel, le Très-Haut, le Miséricordieux. La vérité sur la Torah, sur les Évangiles et le Coran. Les contradictions dans les Écritures. La vérité sur les stigmatisés. Fausses révélations et paroles mensongères. Le Coran réformé : les versets authentiques. Le véritable nom de Jésus de Nazareth. Le véritable "Notre Père" enseigné par Jésus à ses disciples. Voies jacquaires (albums). Poèmes. Faits de société.
  • Contact

Recherche