Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 août 2013 3 14 /08 /août /2013 11:18

Parce "qu'il faut se tourner vers Dieu pour être éclairé par la lumière de sa parole, qui est la véritable lumière". (Cf. Le livre de S. Augustin De la véritable religion traduit en françois par Antoine Arnauld, ch. XLII, p. 244, Paris, chez Jacques Henry Pralard, 1720) 

https://books.google.fr/books?hl=fr&id=sptRAAAAcAAJ&q=Dieu+pour+%C3%AAtre+%C3%A9clair%C3%A9#v=onepage&q=lumi%C3%A8re%20parole&f=false

 

 

 

      IMGP2461

 

Vitrail représentant Moïse (1) montrant les Tables de la Loi, dans l'église de Bergerac (France) 

 

(1) en hébreu מֹשֶׁה (Mochè)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mes lèvres s'ouvrent pour enseigner ce qui est droit.

Car ma bouche proclame la vérité, et mes lèvres ont en horreur le mensonge.

 

    

 

    IMGP2218  

 

                           Fragment d'un manuscrit de Qumrân

 

 

 

"(..) l'Éternel, notre Dieu (1), est le seul Éternel.

Tu aimeras l'Éternel, ton Dieu (1), de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta force.

Et ces commandements, que je te donne aujourd'hui, seront dans ton cœur."

(Deutéronome 6,4-6)    

 

(1) en hébreu אֱלֹהִים (Élohims) 

 

IMGP2208.JPG

 

 

 

 

 

 

"Ta Parole est un flambeau qui éclaire mes pas,

une lumière sur mon sentier". (Psaumes 119,105) 

    
 

 

 

 

Ainsi parle le Seigneur Dieu :

 

 

 

Livres du Pentateuque (Torah) :
 

 

IMGP2675

 

 

  Genèse

1.1     "Dieu créa le ciel et la terre"

1.2    "La terre était informe et vide ;

          Dieu dit : « Que la la lumière soit !»

1.3     Et la lumière fut."

          

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMGP2491

 

 

 

 

Vitrail représentant Moïse montrant les Tables de la Loi, dans l'église d'Eymet (France)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Exode                                                                                                

 

20.1   "Alors Elohîms prononça                                       

          toutes ces paroles, en disant" :                           

20.3  - «Tu n'auras pas d'autre dieu (..).                     

20.4 -  Tu ne te feras pas d'idole,                                  

        -  ni rien qui ait la forme de

           ce qui se trouve au ciel là-haut, (..).

20.5    (..) car c'est moi, l'Éternel, ton Dieu (..)              

20.7   - Tu n'invoqueras pas (à tort) le Nom                   

            de l'Éternel, ton Elohîms (..).

20.8   - Souviens-toi du jour du Chabbat.                      

20.10    (..) tu ne feras aucun ouvrage,

           ni toi, ni ton fils, ni ta fille (..)                          

                                    

                                                                

IMGP2301Tableau  représentant Moïse dans l'église de Thizay (France)

                                     

 

 

20.12  -  Honore ton père et ta mère.                            

20.13  -  Tu ne commettras pas de meurtre.                   

20.14  -  Ne commets point d'adultère.                               

20.15  -  Tu ne commettras point de vol.                                 

20.16  -  Ne témoigne pas faussement.                      

20.17  -  Et tu n'auras pas de visées sur la maison de ton prochain (..) sur la femme de ton prochain (..)»

 

 

 

IMGP2545

 

 

 

 

 

 

 

Peinture murale représentant Moïse dans l'église St-Jacques à Montauban

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Lévitique

 

18.1  "L'Éternel parla à Moïse :

18.2  «(..) c'est moi, l'Éternel, votre Dieu »"

18.5  "« Gardez mes statuts et mes ordonnances (1) (..)»"

 

(1) C'est-à-dire les règles et les jugements selon la Loi (Cf. Exode 20, 4-17 ci-dessus).

 

 

 

 

 

 

Lévitique, chapitre 18 complet (30 versets) :

http://www.torah-box.com/torah-pdf/torah/levitique/18.html                                        

 

 

 

  Deutéronome

 

6.4   Écoute Israël : l'Éternel est notre Dieu, l'Éternel est un !

6.5   "Tu aimeras l'Éternel, ton Dieu,

          de tout ton cœur, de toute ton âme

          et de toute ta force."

 

 

IMGP2780

 

 

 

 

Deutéronome, chapitre 6,1-7 en hébreu et traduction en latin.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Livres des Prophètes (Néviʻim):

 

 

IMGP2784

 

Extrait du livre d'Ιsaïe en hébreu avec traduction en latin. Biblia hebraica, Christophe Plantin, Anvers, MDLXXXIII (1584).

 

 

 

 

 

 

 

 

Isaïe

 

1.11-17

"« Qu’ai-je affaire de la multitude de vos sacrifices ? dit l’Éternel.
Je suis rassasié des holocaustes de béliers et de la graisse des veaux ;
je ne prends point plaisir au sang des taureaux, des brebis et des boucs.

Quand vous venez vous présenter devant moi, qui vous demande de souiller mes parvis ?

Cessez d’apporter de vaines offrandes :
J’ai en horreur l’encens, les nouvelles lunes, les sabbats et les assemblées ;
je ne puis voir le crime s’associer aux solennités.

Mon âme hait vos nouvelles lunes et vos fêtes ; elles me sont à charge ;
je suis las de les supporter.

Quand vous étendez vos mains, je détourne de vous mes yeux ;
quand vous multipliez les prières, je n’écoute pas : vos mains sont pleines de sang.

Lavez-vous, purifiez-vous, ôtez de devant mes yeux la méchanceté de vos actions ;
cessez de faire le mal.

Apprenez à faire le bien, recherchez la justice, protégez l’opprimé ;
faites droit à l’orphelin, défendez la veuve.»"

 

2.1-5 :

’’Prophétie d’Isaïe, fils d’Amots, sur Juda et Jérusalem.’’

Il arrivera, dans la suite des temps, que la montagne de la maison de l’Éternel sera fondée sur le sommet des montagnes, qu’elle s’élèvera par-dessus les collines, et que toutes les nations y afflueront.

Des peuples s’y rendront en foule, et diront : Venez, et montons à la montagne de l’Éternel, à la maison du Dieu de Jacob, afin qu’il nous enseigne ses voies, et que nous marchions dans ses sentiers. Car de Sion sortira la loi, et de Jérusalem la parole de l’Éternel.

Il sera le juge des nations, l’arbitre d’un grand nombre de peuples. De leurs glaives ils forgeront des hoyaux, et de leurs lances des serpes : Une nation ne tirera plus l’épée contre une autre, et l’on n’apprendra plus la guerre.

Maison de Jacob, venez, et marchons à la lumière de l’Éternel !

     

    10.1-2  "Malheur à ceux qui prononcent des ordonnances iniques,
    et à ceux qui transcrivent des arrêts injustes, pour refuser justice aux pauvres,
    et ravir leur droit aux malheureux de mon peuple, pour faire des veuves leur proie,
    et des orphelins leur butin !"

     

      28. 16-17 :

      "C’est pourquoi ainsi parle le Seigneur, l’Éternel :
      « Voici, j’ai mis pour fondement en Sion une pierre, une pierre éprouvée, une pierre angulaire de prix, solidement posée ; celui qui la prendra pour appui n’aura point hâte de fuir.

      Je ferai de la droiture une règle, et de la justice un niveau ; et la grêle emportera le refuge de la fausseté, et les eaux inonderont l’abri du mensonge.»"

         

        32.1-8 :

        "Alors le roi régnera selon la justice, et les princes gouverneront avec droiture.

        Chacun sera comme un abri contre le vent, et un refuge contre la tempête, comme des courants d’eau dans un lieu desséché, comme l’ombre d’un grand rocher dans une terre altérée.

        Les yeux de ceux qui voient ne seront plus bouchés, et les oreilles de ceux qui entendent seront attentives.

        Le cœur des hommes légers sera intelligent pour comprendre, et la langue de ceux qui balbutient parlera vite et nettement.

        On ne donnera plus à l’insensé le nom de noble, ni au fourbe celui de magnanime.

        Car l’insensé profère des folies, et son cœur s’adonne au mal, pour commettre l’impiété, et dire des faussetés contre l’Éternel, pour laisser à vide l’âme de celui qui a faim, et enlever le breuvage de celui qui a soif.

        Les armes du fourbe sont pernicieuses ; il forme de coupables desseins, pour perdre les malheureux par des paroles mensongères, même quand la cause du pauvre est juste.

        Mais celui qui est noble forme de nobles desseins, et il persévère dans ses nobles desseins."

         

        42. 1-8 :

        Voici mon serviteur, que je soutiendrai,
        mon élu, en qui mon âme prend plaisir.
        J’ai mis mon esprit sur lui ;
        il annoncera la justice aux nations.

        Il ne criera point, il n’élèvera point la voix,
        et ne la fera point entendre dans les rues.

        Il ne brisera point le roseau cassé,
        et il n’éteindra point la mèche qui brûle encore ;
        il annoncera la justice selon la vérité.

        Il ne se découragera point et ne se relâchera point,
        jusqu’à ce qu’il ait établi la justice sur la terre,
        et que les îles espèrent en sa loi.

        Ainsi parle Dieu, l’Éternel,
        qui a créé les cieux et qui les a déployés,
        qui a étendu la terre et ses productions,
        qui a donné la respiration à ceux qui la peuplent,
        et le souffle à ceux qui y marchent.

        Moi, l’Éternel, je t’ai appelé pour le salut,
        et je te prendrai par la main,
        je te garderai, et je t’établirai pour traiter alliance avec le peuple,
        pour être la lumière des nations,

        pour ouvrir les yeux des aveugles,
        pour faire sortir de prison le captif,
        et de leur cachot ceux qui habitent dans les ténèbres.

        Je suis l’Éternel, c’est là mon nom ;
        et je ne donnerai pas ma gloire à un autre,
        ni mon honneur aux idoles.»

         

        43.10-13 :

        "« Vous êtes mes témoins », dit l’Éternel, « vous, et mon serviteur que j’ai choisi, afin que vous le sachiez, que vous me croyiez et compreniez que c’est moi : avant moi il n’a point été formé de Dieu, et après moi il n’y en aura point.

        C’est moi, moi qui suis l’Éternel, et hors moi il n’y a point de sauveur.

        C’est moi qui ai annoncé, sauvé, prédit, ce n’est point parmi vous un dieu étranger ; vous êtes mes témoins, dit l’Éternel, c’est moi qui suis Dieu.

        Je le suis dès le commencement, et nul ne délivre de ma main ; j’agirai  : qui s’y opposera ?»"

           

          45.23   "« Je le jure par moi-même, la vérité sort de ma bouche et ma parole ne sera point révoquée. »"

           

          46.9-10 :

          "« Souvenez-vous de ce qui s’est passé dès les temps anciens ; car je suis Dieu, et il n’y en a point d’autre, je suis Dieu, et nul n’est semblable à moi.

          J’annonce dès le commencement ce qui doit arriver, et longtemps d’avance ce qui n’est pas encore accompli ; je dis  : Mes arrêts subsisteront, et j’exécuterai toute ma volonté.»"

             

            53

            https://fr.wikisource.org/wiki/Bible_Segond_1910/Livre_d%E2%80%99%C3%89sa%C3%AFe#.C3.89sa.C3.AFe_53

             

            56. 1-2  "Ainsi parle l'Éternel : « observez ce qui est droit, et pratiquez ce qui est juste ; car mon salut ne tardera pas à venir, et ma justice à se manifester. Heureux l'homme qui fait cela, et le fils de l'homme qui y demeure ferme, gardant le chabbat pour ne point le profaner, et veillant sur sa main, pour ne commettre aucun mal !»"

             

              57.14-21 :

              On dira : Frayez, frayez, préparez le chemin,
              enlevez tout obstacle du chemin de mon peuple !

              Car ainsi parle le Très-Haut, dont la demeure est éternelle et dont le nom est saint :
              « J’habite dans les lieux élevés et dans la sainteté ; mais je suis avec l’homme contrit et humilié, afin de ranimer les esprits humiliés, afin de ranimer les cœurs contrits.

              Je ne veux pas contester à toujours, ni garder une éternelle colère, quand devant moi tombent en défaillance les esprits, les âmes que j’ai faites.

              À cause de son avidité coupable, je me suis irrité et je l’ai frappé, je me suis caché dans mon indignation ; et le rebelle a suivi le chemin de son cœur.

              J’ai vu ses voies, et je le guérirai ; je lui servirai de guide, et je le consolerai, lui et ceux qui pleurent avec lui. Je mettrai la louange sur les lèvres. 
              Paix, paix à celui qui est loin et à celui qui est près ! (dit l’Éternel). Je les guérirai.

              Mais les méchants sont comme la mer agitée, qui ne peut se calmer, et dont les eaux soulèvent la vase et le limon. Il n’y a point de paix pour les méchants », (dit mon Dieu).

                 

                59.1-8 :

                "Non, la main de l’Éternel n’est pas trop courte pour sauver, ni son oreille trop dure pour entendre.

                Mais ce sont vos crimes qui mettent une séparation entre vous et votre Dieu ; ce sont vos péchés qui vous cachent sa face et l’empêchent de vous écouter.

                Car vos mains sont souillées de sang, et vos doigts de crimes ; vos lèvres profèrent le mensonge, votre langue fait entendre l’iniquité.

                Nul ne se plaint avec justice, nul ne plaide avec droiture ; ils s’appuient sur des choses vaines et disent des faussetés, ils conçoivent le mal et enfantent le crime.

                Ils couvent des œufs de basilic, et ils tissent des toiles d’araignée. Celui qui mange de leurs œufs meurt ; et, si l’on en brise un, il sort une vipère.

                Leurs toiles ne servent point à faire un vêtement, et ils ne peuvent se couvrir de leur ouvrage ;
                leurs œuvres sont des œuvres d’iniquité, et les actes de violence sont dans leurs mains.

                Leurs pieds courent au mal, et ils ont hâte de répandre le sang innocent ; leurs pensées sont des pensées d’iniquité, le ravage et la ruine sont sur leur route.

                Ils ne connaissent pas le chemin de la paix, et il n’y a point de justice dans leurs voies ;
                ils prennent des sentiers détournés : quiconque y marche ne connaît point la paix."

                 

                  66.1-6 :

                  Ainsi parle l’Éternel : le ciel est mon trône, et la terre mon marchepied. Quelle maison pourriez-vous me bâtir, et quel lieu me donneriez-vous pour demeure ?

                  Toutes ces choses, ma main les a faites, et toutes ont reçu l’existence, dit l’Éternel.
                  Voici sur qui je porterai mes regards : sur celui qui souffre et qui a l’esprit abattu, sur celui qui craint ma parole.

                  Celui qui immole un bœuf est comme celui qui tuerait un homme, celui qui sacrifie un agneau est comme celui qui romprait la nuque à un chien, celui qui présente une offrande est comme celui qui répandrait du sang de porc, celui qui brûle de l’encens est comme celui qui adorerait des idoles ; tous ceux-là se complaisent dans leurs voies, et leur âme trouve du plaisir dans leurs abominations.

                  Moi aussi, je me complairai dans leur infortune, et je ferai venir sur eux ce qui cause leur effroi,
                  parce que j’ai appelé, et qu’ils n’ont point répondu, parce que j’ai parlé, et qu’ils n’ont point écouté ; mais ils ont fait ce qui est mal à mes yeux, et ils ont choisi ce qui me déplaît.

                  Écoutez la parole de l’Éternel, vous qui craignez sa parole.

                  Voici ce que disent vos frères, qui vous haïssent et vous repoussent à cause de mon nom :
                  que l’Éternel montre sa gloire, et que nous voyions votre joie !
                  Mais ils seront confondus.

                  Une voix éclatante sort de la ville, une voix sort du temple.
                  C’est la voix de l’Éternel, qui paie à ses ennemis leur salaire.

                       

                       

                       

                      IMGP1781

                       

                                                    Un oasis dans les environs de la Vallée du Jourdain 

                       

                       

                      Jérémie

                       

                      14   "Parole de l'Éternel qui fut adressée à Jérémie (..)"

                      https://fr.wikisource.org/wiki/Livre_de_J%C3%A9r%C3%A9mie_-_Crampon#Chapitre_14

                       

                      23.30-32   "« C'est pourquoi voici  », dit l'Éternel, « j'en veux aux prophètes qui se dérobent mes révélations l'un à l'autre, qui prennent leur propre parole et la donnent pour ma parole ; j'en veux à ceux qui prophétisent des songes faux, qui les racontent, et qui égarent mon peuple par leurs mensonges et par leur témérité. Je ne les ai point envoyés, je ne leur ai point donné d'ordre, et ils ne sont d'aucune utilité à ce peuple.»"

                       

                       

                       

                       

                      IMGP3216

                       

                                                             

                       

                       

                       

                       

                       

                       

                       

                       

                       

                       

                       

                       

                       

                       

                       

                       

                      Tableau dans la cathédrale de Valence (Espagne) 

                       

                       

                       

                       

                       

                       

                       

                       

                       

                       

                       

                           

                           

                           

                          IMGP2674

                           

                           

                          Livres des Hagiographes (Kétouvim) :

                           

                           

                           

                           

                           

                           

                          IMGP2783

                           

                                                   

                           

                           

                           

                           

                           

                          Livre des Psaumes en Hébreu avec traduction en Latin.

                           

                           

                           

                           

                           

                           

                           

                           

                           

                           

                           

                           

                           

                           

                           

                          Psaumes

                           

                          Psaume 7 :

                          https://fr.wikisource.org/wiki/Bible_Segond_1910/Livre_des_Psaumes#Psaume_7

                           

                          Psaume 14 :

                          https://fr.wikisource.org/wiki/Bible_Segond_1910/Livre_des_Psaumes#Psaume_14

                           

                          Psaume 22 :

                          https://fr.wikisource.org/wiki/Bible_Segond_1910/Livre_des_Psaumes#Psaume_22

                           

                          Psaume 25 :

                          https://fr.wikisource.org/wiki/Bible_Segond_1910/Livre_des_Psaumes#Psaume_25

                           

                          Psaume 33 :

                          https://fr.wikisource.org/wiki/Bible_Segond_1910/Livre_des_Psaumes#Psaume_33

                           

                          Psaume 36 :

                          https://fr.wikisource.org/wiki/Bible_Segond_1910/Livre_des_Psaumes#Psaume_36

                           

                          Psaume 40 :

                          https://fr.wikisource.org/wiki/Bible_Segond_1910/Livre_des_Psaumes#Psaume_40

                           

                          Psaume 62 :

                          https://fr.wikisource.org/wiki/Bible_Segond_1910/Livre_des_Psaumes#Psaume_62

                           

                          Psaume 67 :

                          https://fr.wikisource.org/wiki/Bible_Segond_1910/Livre_des_Psaumes#Psaume_67

                           

                          Psaume 70 :

                          https://fr.wikisource.org/wiki/Bible_Segond_1910/Livre_des_Psaumes#Psaume_70

                           

                          Psaume 119 :

                          https://fr.wikisource.org/wiki/Bible_Segond_1910/Livre_des_Psaumes#Psaume_119

                           

                           

                           

                          IMGP2442

                           

                           

                          Vitrail représentant le roi David dans la cathédrale St-Front à Périgueux (France)

                           

                           

                          "J'avais mis en l'Éternel mon espérance, et il s'est incliné vers moi, et a écouté mes cris. Il m'a retiré de la fosse de destruction, du fond de la boue ; et il a dressé mes pieds sur le roc, il a affermi mes pas. Il a mis dans ma bouche un poème nouveau, une louange à notre Dieu ; beaucoup l'ont vu, et ont eu de la crainte, et ils se sont confiés en l'Éternel. Heureux l'homme qui place en l'Éternel sa confiance, et qui ne se tourne pas vers les hautains et les menteurs" (Psaumes 40,2-5)

                           

                          "Veuille me délivrer, ô Éternel ! Éternel, viens en hâte à mon secours !" (Psaumes 40, 14)

                           

                          "Alors je dis : voici, je viens avec le volume de l'acte écrit pour moi. Je veux faire ta volonté, Elohaï (mon Dieu) ! Et ta loi est au fond de mon cœur. J'annonce la justice dans la grande assemblée ; voici, je ne ferme pas mes lèvres, Éternel, tu le sais ! Je ne retiens pas dans mon cœur ta justice, je publie ta vérité et ton salut, je ne cache pas ta bonté et ta fidélité dans la grande assemblée." (Psaumes 40,8-11)

                           

                           

                          IMGP2493

                           

                          Vitrail représentant le roi David dans l'église Notre-Dame à Tonneins

                           

                           

                           

                           

                           

                           

                           

                           

                           

                           

                           

                           

                           

                           

                           

                           

                           

                           

                           

                           

                           

                           

                           

                           

                           

                          Proverbes

                           

                          1

                          https://fr.wikisource.org/wiki/Bible_Segond_1910/Proverbes#Proverbes_1

                           

                          12  "(..) La lèvre véridique est affermi pour toujours, mais la langue fausse ne subsiste qu'un instant.(..)"

                          https://fr.wikisource.org/wiki/Bible_Segond_1910/Proverbes#Proverbes_12

                           

                          15  "(..) Le sacrifice des méchants est en horreur à l'Éternel, mais la prière des hommes droits lui est agréable.(..)"

                          https://fr.wikisource.org/wiki/Bible_Segond_1910/Proverbes#Proverbes_15

                           

                          21.3  "La pratique de la justice et de l'équité, voilà ce que l'Éternel préfère aux sacrifices."

                          21.27  "Le sacrifice des méchants est quelque chose d'abominable (..)".

                           

                          28  "(..) Si quelqu'un détourne l'oreille pour écouter la loi, sa prière même est une abomination."

                          https://fr.wikisource.org/wiki/Bible_Segond_1910/Proverbes#Proverbes_28

                           

                           

                          Ecclésiaste

                          Livre poétique écrit par Yéchouʻa bèn Sira

                           

                          1.2.14-15.17  "Vanité des vanités (..) j'ai appliqué mon cœur à connaître la sagesse, et à connaître la sottise et la folie."

                          2

                          https://fr.wikisource.org/wiki/Bible_Segond_1910/Eccl%C3%A9siaste#.C3.89ccl.C3.A9siaste_2

                          3

                          https://fr.wikisource.org/wiki/Bible_Segond_1910/Eccl%C3%A9siaste#.C3.89ccl.C3.A9siaste_3

                          4

                          https://fr.wikisource.org/wiki/Bible_Segond_1910/Eccl%C3%A9siaste#.C3.89ccl.C3.A9siaste_4

                          5

                          https://fr.wikisource.org/wiki/Bible_Segond_1910/Eccl%C3%A9siaste#.C3.89ccl.C3.A9siaste_5

                          7

                          https://fr.wikisource.org/wiki/Bible_Segond_1910/Eccl%C3%A9siaste#.C3.89ccl.C3.A9siaste_7

                          8

                          https://fr.wikisource.org/wiki/Bible_Segond_1910/Eccl%C3%A9siaste#.C3.89ccl.C3.A9siaste_8

                          9

                          https://fr.wikisource.org/wiki/Bible_Segond_1910/Eccl%C3%A9siaste#Eccl.C3.A9siaste_9

                          10

                          https://fr.wikisource.org/wiki/Bible_Segond_1910/Eccl%C3%A9siaste#.C3.89ccl.C3.A9siaste_10

                          11

                          https://fr.wikisource.org/wiki/Bible_Segond_1910/Eccl%C3%A9siaste#.C3.89ccl.C3.A9siaste_11

                           

                           

                           

                           

                          Le Coran. Livre de l'Alcoran

                           

                          http://la-veritable-lumiere.over-blog.com/2017/08/le-coran-reforme-les-versets-authentiques.html

                           

                          http://la-veritable-lumiere.over-blog.com/article-les-fausses-revelations-77065682.html

                           

                           

                           

                           IMGP3113

                           

                           

                           

                          Intérieur de la grande mosquée de Cordoue (Cordoba), Andalousie

                           

                           

                           

                           

                           

                           

                           

                           

                           

                           

                           

                           

                          Le Nouveau Testament

                           

                          L'Évangile réformé :

                          http://la-veritable-lumiere.over-blog.com/2017/08/les-enseignements-et-les-actes-de-jesus-de-nazareth.html

                           

                             

                          Commentaires sur la parole de Dieu, le Seigneur, l'Éternel, le Miséricordieux

                           

                          "C'est pourquoi, quiconque entend ces paroles que je dis et les met en pratique, sera semblable à un homme prudent qui a bâti sa maison sur le roc." (Év. Matthieu 7,24)

                           

                          Celui qui est de Dieu, entend la parole de Dieu.  

                          "Sire, il n'est rien de plus efficace et de plus fort que la parole de Dieu (..) celle que Dieu produit au dehors, et qu'il fait entendre à ses créatures, soit qu'il la leur adresse immédiatement, ou qu'il se serve pour cela du ministère des hommes qui sont les organes et les interprètes. C'est cette parole que Salomon dans le livre de la Sagesse a appelée toute-puissance (..) Et en effet, à voir ce qu'elle a opéré, soit dans l'ordre de la nature ou dans celui de la grâce, rien ne lui convient mieux que le caractère de toute-puissance.

                          (..) La parole de Dieu, dit saint Augustin, est la vraie manne, c'est-à-dire la nourriture spirituelle que Dieu nous a préparée, et qui doit être pour nos âmes, suivant le dessein de la providence, tout ce que la manne du désert était pour le corps."

                          (Cf. Louis Bourdaloue, Sermons du pere Boudalouë (de la Compagnie de Jésus), pour le caresme. Tome troisiéme. sermon pour le Dimanche de la cinquième semaine, — sur la parole de Dieu — , p. 1-2.13, Paris, chez Rigaud, Directeur de l'Imprimerie Royale. MDCCVII. avec privilege du Roy (1707)

                          N.B. Les extraits reproduits ci-dessus sont traduits du texte original en langue françoise.

                          (..) Nous commettons mille abus dans l'usage de la parole de Dieu : mais l'abus capital est que nous ne faisons pas le discernement nécessaire de cette adorable parole ; c'est-à-dire, que nous ne l'écoutons pas comme parole de Dieu, mais comme parole des hommes ; et voilà ce que j'appelle un désordre ; 1. désordre par rapport à Dieu ; 2. désordre par rapport à nous-mêmes. (..)

                          1. (..) je dis que vous profanez la parole de Dieu, quand vous ne savez pas la discerner de la parole de l'homme. Écoutez pour cela saint Augustin.

                          2. (..) c'est qu'en abusant de la parole de Dieu, et en la profanant, nous nous la rendons inutile. La parole de Dieu reçue comme parole d'homme, ne peut produire que des effets proportionnés à la vertu de la parole de l'homme. Or, la parole de l'homme n'est d'elle même pour le salut qu'un vain instrument.

                           

                          (..) la parole de Dieu a toujours son effet : ou effet de miséricorde, ou effet de justice."

                          (Ibid. Table et abrégé des sermons, p.445-446.448)

                           

                          IMGP2672

                           

                          (..) La parole de Dieu nous est souvent inutile, parce qu'on ne la reçoit pas comme parole de Dieu.

                          (..) Or, rien n'est plus faible que la parole de l'homme. (..) Ne nous étonnons donc point de ce que la parole de Dieu nous profite si peu : c'est qu'on ne l'entend que comme parole des hommes. C'est-à-dire, qu'on l'entend, 1. par coutume et pour une espèce de passe-temps,

                          2. par un esprit de malignité et de censure, 3. par une curiosité vaine et toute humaine.

                           

                          Dès que, par notre faute, la parole de Dieu nous est inutile, elle devient le sujet de notre condamnation devant Dieu.

                          Car se rendre inutile une parole si efficace par elle-même, 1. c'est un péché ; 2. c'est s'ôter, par ce péché particulier, toute excuse dans tous les autres péchés.

                          C'est un péché, parce que la parole de Dieu est un moyen de salut, et un des premiers moyens.

                           

                          (..) la parole de Dieu est un moyen pour nous instruire et pour nous fortifier."

                           

                          (Cf. Louis Bourdaloue , Sermons du pere Bourdalouë, pour les dimanches. tome premier , sermon pour le dimanche de la Sexagésime — sur la Parole de Dieu — table et abrégé des sermons, p. 584-585, Paris, aux dépens de Rigaud, Directeur de l'Imprimerie Royale. MDCCXVI. avec privilege du Roy (1716) )

                          N.B. Les extraits reproduits ci-dessus sont traduits du texte original en langue françoise.

                           

                           

                          "Dieu donna à la franchise, à la fidélité, à la droiture, un accent qui peut être ni contrefait, ni méconnu." (Cf. Du Pape, suivi de l'Église Gallicane, Joseph de Maistre, Tome premier, livre II, p. 220, publié par la Société Nationale, Bruxelles, 1838)

                           

                           

                          "« Je suis l'Éternel (1), c'est là mon nom »" (Isaïe 42,8)

                           

                          (1) en hébreu אֱלֹהִים  (Élohims)

                           

                          "Ta parole est une lampe à mes pieds et une lumière sur mon sentier." (Cf. Psaumes 119, 105)

                           

                           

                          Dieu, le Sage, est la seule véritable Lumière.

                          Sa Parole est la Sagesse.

                          Que la parole de l'Éternel s'accomplisse ! 

                           

                           

                          Article mis à jour le 15/08/2017, rédigé par Pascal Bourdaloue

                           

                           

                          IMGP3162

                          Partager cet article

                          Repost 0
                          Published by la-veritable-lumiere.over-blog.com - dans sur la Parole du Très-Haut
                          commenter cet article

                          commentaires

                          Présentation

                          • : Le blog de la-veritable-lumiere.over-blog.com
                          • Le blog de la-veritable-lumiere.over-blog.com
                          • : La véritable Parole de l'Éternel, le Très-Haut, le Miséricordieux. La vérité sur la Torah, sur les Évangiles et le Coran. Les contradictions dans les Écritures. La vérité sur les stigmatisés. Fausses révélations et paroles mensongères. Le Coran réformé : les versets authentiques. Le véritable nom de Jésus de Nazareth. Le véritable "Notre Père" enseigné par Jésus à ses disciples. Voies jacquaires (albums). Poèmes. Faits de société.
                          • Contact

                          Recherche