Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 juillet 2015 5 31 /07 /juillet /2015 14:09

1° Qui fait descendre la révélation ?

Le verset 102 de la sourate 16 est en contradiction avec le verset 196 de la sourate 7, les versets 2  et 101 de la sourate 16, le verset 1 de la sourate 18, le verset 6 de la sourate 25, le verset 192 de la sourate 26.

En effet, il est écrit, en 16, 102 : "(..) c'est l'Esprit-saint (1) qui l'a fait descendre de la part de ton Seigneur (..)", alors qu' il est mentionné, en 7, 196 : "(..) c'est Allah qui a fait descendre le Livre", en 16, 2 : "Il [Allah] fait descendre, par son ordre, les anges avec la révélation (..)", en 16, 101 : "(..) Allah c'est mieux ce qu'Il fait descendre (..)", en 18, 1 : "Louange à Allah qui a fait descendre sur son serviteur le Livre (..)", en 25, 6 : "Dis : L'a fait descendre Celui [Allah] qui connaît les secrets dans les cieux et la Terre", et en 26, 192 "; "Ceci ( le Coran), c'est le Seigneur de l'Univers qui l'a fait descendre (..)".

 

(1) l'esprit de sainteté "Rûh al-Qudus", c'est-à-dire le souffle de Dieu. Ce n'est donc en aucun cas un ange !

 

2° Sur Pharaon (Fir‘awn)

Le verset 92 de la sourate 10 est en contradiction avec le verset 103 de la sourate 17, le verset 40 de la sourate 28, et le verset 55 de la sourate 43.

En effet, il est écrit en 10, 92 : "Nous allons aujourd’hui épargner ton corps pour que tu deviennes un signe (..)". En revanche, il est mentionné en 17, 103 : "(..) Nous les noyâmes tous, lui et ceux qui étaient avec lui", en 28, 40 : "Nous (..) les jetâmes dans le flot (..)", et en 43, 55 : "Nous (..) les noyâmes tous".

 

3° Dieu est-il l'unique Créateur ?

Les versets 101 et 102 de la sourate 6, 62 de la sourate 39, et 62 de la sourate 40 sont en contradiction avec le verset 14 de la sourate 23, et le verset 125 de la sourate 37.

En effet, il est écrit en 6, 101-102 : "(..) C'est Lui qui a tout créé (..) créateur de tout (..)", en 39, 62 : "(..) Allah est le créateur de toute chose (..)", et en 40, 62 : "(..) créateur de toute chose (..)". En revanche, il est mentionné en 23, 14 : "(..) Allah le meilleur des créateurs", et en 37, 125 : "(..) le meilleur des créateurs".

 

4° Les magiciens (as-saharat) de Pharaon (Fir‘awn) crurent-ils en Moïse (Mûsa) ?

Les versets 121-122 de la sourate 7 sont en contradiction avec le verset 83 de la sourate 10.

En effet, il est écrit en 7, 121-122 : "Et les magiciens se jetèrent prosternés. Ils dirent : Nous croyons au Seigneur de l'univers, au Seigneur de Moïse (Mûsa) et d'Aaron (Hârûn)". En revanche, il est mentionné en 10, 83 : "Personne ne crut en Moïse, hormis un groupe de descendants de son peuple (..)".

 

5° En quelle partie de son corps le coupable reçoit-il son Livre ?

Le verset 25 de la sourate 69 est en contradiction avec le verset 10 de la sourate 84.

En effet, il est écrit en 69, 25 : "(..) on aura remis le livre en sa main gauche (..)". En revanche, il est mentionné en 84, 10 : "(..) celui qui recevra son livre derrière son dos (..)".

 

6° Quelle est la nourriture en enfer ?

Les versets 43 et 44 de la sourate 44 et les versets 62 à 67 de la sourate 37 sont en contradiction avec les versets 36 et 37 de la sourate 69 et les versets 6 et 7 de la sourate 88.

En effet, il est écrit en 44, 43-44 : "Certes l'arbre de de Zakkûm sera la nourriture du grand pécheur (..)", et en 37, 62-67 : "(..) l'arbre de Zakkûm (..) nous l'avons assigné en épreuve aux injustes (..) ils doivent certainement en manger (..)". En revanche, il est mentionné en 69, 36-37 : "(..) ni d'autre nourriture que du pus, que seuls les fautifs mangeront", et en 88, 6-7 : "Il n'y aura pour eux d'autre nourriture que des plantes épineuses (..)".

 

7° Existe-t-il d'autres divinités crées en dehors d'Allah ?

Le verset 106 de la sourate 6, les versets 50, 61 et 84 de la sourate 11, les versets 2 et 22 de la sourate 16, les versets 8,14 et 98 de la sourate 20, le verset 25 de la sourate 21, le verset 26 de la sourate 27, le verset 88 de la sourate 28, le verset 3 de la sourate 35, le verset 35 de la sourate 37, le verset 65 de la sourate 38, le verset 6 de la sourate 39, les versets 3, 62 et 65 de la sourate 40, le verset 8 de la sourate 44, le verset 9 de la sourate 73 et le verset 1 de la sourate 112 sont en contradiction avec le verset 36 de la sourate 14, le verset 20 de la sourate 16, le verset 82 de la sourate 19, le verset 3 de la sourate 25, le verset 75 de la sourate 36, le verset 48 de la sourate 41 et le verset 6 de la sourate 46.

En effet, il est écrit, en 27, 26, en 28, 88, en 35, 3, en 39, 6, en 40, 3;62;65, en 44, 8 : "Point de divinité à part Lui (..)", en 6, 106 : "Point de divinité autre que Lui", en 11, 50;61;84 : "(..) point de divinité en dehors de Lui", en 16, 2 ; 22 : "(..) Avertissez qu'il n'est d'autre divinité que moi (..)" ; "Votre Dieu est un Dieu unique (..)", en 20, 8;14;98 : "Allah, point de divinité que lui (..)" ; "(..) point de divinité que moi (..)" ; "En vérité, votre seul dieu est Allah en dehors de qui il n'y a point de divinité", en 21, 25 : "Point de divinité en dehors de moi", en 37, 35 et en 38, 65 : "Point de divinité à part Allah", en 73, 9 : "Il n'y a point de divinité à part Lui" et en 112, 1 : "(..) Il est Allah, unique" . En revanche, il est mentionné en 14, 36 : "(..) elles ont égaré beaucoup de gens (..)", en 16, 20 : "Et ceux qu'ils invoquent en dehors d'Allah ne créent rien, et ils sont eux-mêmes crées", en 19, 82 : "Bien au contraire,[elles] renieront leur adoration et seront pour eux des adversaires", en 25, 3 : "(..) des divinités qui, étant elles-mêmes créées, ne créent rien (..)", en 36, 75 : "(..) elles formeront au contraire une armée dressée contre eux", en 41, 48 : "Et ce qu'auparavant ils invoquaient les délaissera (..)", et en 46, 6 : "(..) elles seront leurs ennemies et nieront leur adoration [pour elles]".

 

8° Quand la Révélation est-elle descendue ?

Le verset 3 de la sourate 44 et le verset 1 de la sourate 97 sont en contradiction avec le verset 106 de la sourate 17, et le verset 32 de la sourate 25. En effet, il est écrit, en 44, 3 : "Nous l'avons fait descendre en une nuit bénie", et en 97, 1 : "Nous l'avons certes fait descendre pendant la nuit d'Al-Qadr". En revanche, il est mentionné, en 17, 106 : "(..) Et nous l'avons fait descendre graduellement", et en 25, 32 : "(..) pourquoi n'a-t-on pas fait descendre sur lui le Coran en une seule fois ?".

 

9° Doit-on contraindre en religion ?

Le verset 125 de la sourate 16, le verset 10 de la sourate 73, et le verset 6 de la sourate 109 sont en contradiction avec le verset 125 de la sourate 6, les versets 4 et 8 de la sourate 10, le verset 22 de la sourate 14, les versets 27 à 29 de la sourate 16, le verset 10 de la sourate 17, les versets 75, 77 et 79 de la sourate 19, le verset 113 du chapitre 20, les versets 6 et 7 de la sourate 31, les versets 8, 38 et 42 de la sourate 34, le verset 36 de la sourate 35, les versets 63 à 70 de la sourate 37, les versets 8, 55 à 59 de la sourate 38, les versets 27 et 28 de la sourate 41, le verset 45 de la sourate 42, les versets 47 et 48 de la sourate 44, les versets 7 à 10 de la sourate 45, les versets 11 à 16 de la sourate 52, les versets 6 et 7 de la sourate 67, les versets 15 et 17 de la sourate 72, et les versets 4, 5, 23 et 24 de la sourate 88. En effet, En effet, il est écrit, en 16, 125 : "Par la sagesse et la bonne exhortation, appelle les gens au sentier de ton Seigneur. Et discute avec eux de la meilleure façon", en 73, 10 : "Supporte patiemment leurs discours ; écarte-toi d'eux poliment.", et en 109, 6 : "À vous votre religion et à moi ma religion. En revanche, il est mentionné, en 6, 125 : (..) Allah inflige sa punition à ceux qui ne croient pas", en 8, 7 "(..) et anéantir les mécréants jusqu'au dernier", en 10, 4;8 : "(..) à ceux qui n'ont pas cru, ils auront un breuvage d'eau bouillante et un châtiment douloureux à cause de leur mécréance" ; "leur refuge sera le Feu (..)", en 14, 22 : "(..) Certes, un châtiment douloureux attend les injustes", en 16, 27-29 : "(..) L'ignominie et le malheur tombent aujourd'hui sur les mécréants. Ceux à qui les anges ôtent la vie (..) se soumettront humiliés (..) Entrez donc par les portes de l'Enfer pour y demeurer éternellement", en 17, 10 : "(..) nous leur avons préparé un châtiment douloureux", en 19, 75;77;79 : "(..) jusqu'à ce qu'ils voient soit le châtiment, soit l'Heure dont ils sont menacés (..)" ; "(..) celui qui ne croit pas à nos versets (..)" ; "(..) et accroîtrons son châtiment", en 20, 113 : "(..) nous avons multiplié les menaces, afin qu'ils soient pieux (..)", en 31, 6-7 : "(..) ceux-là [les injustes] subiront un châtiment avilissant (..) fais-lui [celui qui ne veut pas entendre les versets] donc l'annonce d'un châtiment douloureux", en 34, 8;38;42 : "(..) ceux qui ne croient pas (..) sont voués au châtiment (..)" ; "(..) ceux-là seront forcés de se présenter au châtiment" ; "(..) Nous dirons au injustes : Goûtez au châtiment du Feu (..)", en 35, 36 : "Et ceux qui ont mécru auront le feu de l'Enfer, on ne les achève pas pour qu'ils meurent (..)", en 37, 63-70 : "Nous l'avons assigné en épreuve aux injustes. C'est un arbre qui sort du fond de la Fournaise. Ses fruits sont comme des têtes de diables (..) ils doivent s'en remplir le ventre. Ensuite ils auront par-dessus une mixture d'eau bouillante. Puis leur retour sera la Fournaise. C'est là qu'ils ont trouvé leurs ancêtres (..) les voilà courant sur leurs traces", en 38, 8 : "(..) ils [ceux qui ont mécru] n'ont pas encore goûté à mon châtiment", en 38, 55-59 : "(..) ils [ceux qui ont mécru] n'ont pas encore goûté à mon châtiment" ; "Voilà ! Alors que les rebelles auront certes la pire des retraite. L'enfer où ils brûleront (..) Qu'ils y goûtent eau bouillante et eau purulente, et d'autres punitions du même genre (..) Ils vont brûler dans le feu", en 41, 27-28 : "Nous ferons certes goûter à ceux qui ne croient pas un dur châtiment (..) le Feu où ils auront une demeure éternelle, comme punition pour avoir nié nos versets", en 42, 45 : "Et tu les verras exposés devant l'Enfer, confondus dans l'avilissement (..) Les injustes subiront certes un châtiment permanent", en 44, 47-48 : "Qu'on le saisisse [le grand mécréant pécheur (Cf. 2, 276)] et qu'on l'emporte en plein dans la fournaise ; qu'on verse ensuite sur sa tête de l'eau bouillante comme châtiment", en 45, 7-10 : "Malheur à tout grand imposteur pécheur ! (..) Annonce-lui donc un châtiment douloureux (..) ceux-là auront un châtiment avilissant. L'Enfer est à leurs trousses (..) Ils auront un énorme châtiment", en 52, 11-16 : "Ce jour-là, malheur à ceux qui traitent de mensonges (..) ils seront brutalement poussés au feu de l'enfer (..) Brûlez dedans ! (..)"en 67, 6-7 : "Ceux qui ont mécru (..) auront le châtiment de l'Enfer. Quand ils y seront jetés (..)", en 72, 15;17 : "Et quant aux injustes [ceux qui ne sont pas musulmans], ils formeront le combustible de l'enfer" ; "(..) Et quiconque se détourne du rappel de son Seigneur, Il l'achemine vers un châtiment sans cesse croissant", et en 88, 4-5;23-24 : "Ils brûleront dans un Feu ardent, et seront abreuvés d'une source bouillante" ; "Sauf celui qui tourne le dos et ne croit pas, alors Allah le châtiera du plus grand châtiment".

 

10° La parole d'Allah change-t-elle ? Un verset peut-il être abrogé ?

Le verset 101 de la sourate 16 sont en contradiction avec les versets 34 et 115 de la sourate 6, le verset 64 de la sourate 10, le verset 27 de la sourate 18, et le verset 29 de la sourate 50. En effet, il est écrit, en 16, 101 : "Quand nous remplaçons un verset par un autre (..)". En revanche, il est mentionné, en 6, 34 : "(..) Et nul ne peut changer la parole d'Allah, et il t'est déjà parvenu une partie de l'histoire des Envoyés", en 6, 115 : "Et la parole de ton Seigneur (..) Nul ne peut modifier Ses paroles (..)", en 10, 64 : "(..) Il n'y aura pas de changement aux paroles d'Allah", en 18, 27 : "Et récite ce qui t'a été révélé du Livre de ton Seigneur. Nul ne peut changer Ses paroles (..)", et en 50, 29 : "Chez moi, la parole ne change pas (..)".

Dans la sourate 10, au verset 37, il est écrit : "Ce Coran n'est nullement à être forgé en dehors d'Allah, mais c'est la confirmation de ce qui existait avant lui (..) venu du Seigneur de l'Univers".

 

 

11° Le Coran est-il la parole de Dieu ou la parole de Muhammad ?

Les versets 34 et 115 de la sourate 6, le verset 64 de la sourate 10, le verset 27 de la sourate 18, et le verset 29 de la sourate 50 sont en contradiction avec le verset 40 de la sourate 69 et le verset 19 de la sourate 81. En effet, il est écrit, en 6, 34 : "(..) Et nul ne peut changer la parole d'Allah (..)", en 6, 115 : "(..) Nul ne peut modifier Ses paroles (..)", en 10, 64 : "(..) Il n'y aura pas de changement aux paroles d'Allah", en 18, 27 : "(..) Nul ne peut changer Ses paroles (..)", et en 50, 29 : "Chez moi, la parole ne change pas (..)". En revanche, il est mentionné, en 69, 40 et en 81, 19 : "Et ceci [Le Coran], est la parole d'un noble Messager (Rasûl) (1)".

(1) Ce n'est dans les sourates mecquoises, mais dans trois sourates médinoises que l'on apprend que le Messager est Muhammad (Cf. 3, 144 : "Muhammad n'est qu'un Messager (..)" ; 33, 40 : Muhammad (..) le Messager d'Allah et le dernier des prophètes" ; 48, 29 : "Muhammad est le Messager d'Allah (..)".  

On relève dans plusieurs sourates différentes révélées à La Mecque que c'est effectivement Muhammad (ou un scribe de la part de Muhammad, dans la sourate "L'ouverture") qui parle, et non pas Allah. Ainsi nous trouvons, en 1, 5 : "C'est Toi [Allah] que nous adorons (..)" , en 7, 155 : "(..) Tu [Allah] égares qui Tu  veux, et guides qui Tu veux", en 9, 30 : "(..) Qu'Allah les anéantisse (..)", en 11, 2 : "N'adorez qu'Allah. Moi, je suis pour vous, de sa part, un Avertisseur, un Annonciateur", en 20, 8 : "Allah, point de divinité que lui (..)", en 63, 4 "(..) Qu'Allah les extermine ! (..)", en 27, 91-92 : "Il m'a seulement été commandé d'adorer le Seigneur (..) et il m'a été commandé d'être du nombre des musulmans et de réciter le Coran", et en 71, 24 : "(..) Ne fais [Seigneur] croître les injustes qu'en égarement".

Par ailleurs, si la parole d'Allah est la vérité (Cf. 6, 73 : "Sa parole est la vérité"), comment se fait-il qu'il existe de grossières erreurs, des mensonges et des récits imaginaires dans le Coran ?". Il y aurait donc tout lieu de penser que de nombreux versets du Coran ne sont rien d'autre que la parole de Muhammad !

http://la-veritable-lumiere.over-blog.com/2016/09/les-erreurs-les-mensonges-et-les-fables-du-coran.html

http://la-veritable-lumiere.over-blog.com/2016/11/les-fables-et-les-incongruites-du-coran.html

 

12° Qui égare les gens hors du sentier d'Allah ?

Le verset 125 de la sourate 6, les versets 30,155,178 et 186 de la sourate 7, le verset 34 de la sourate 11, les versets 4 et 27 de la sourate 14, les versets 8 et 97 de la sourate 17, le verset 17 de la sourate 18, le verset 8 de la sourate 35, les versets 23 et 36 de la sourate 39, les versets 33, 34 et 74 de la sourate 40, les versets 44 et 46 de la sourate 42, le verset 23 de la sourate 45, le verset 24 de la sourate 71, et le verset 31 de la sourate 74 sont en contradiction avec le verset 39 de la sourate 15, et le verset 15 de la sourate 28 lesquels sont en contradiction avec les versets 116 et 144 de la sourate 6, le verset 30 de la sourate 14, les versets 37 et 93 de la sourate 16, le verset 6 de la sourate 31, le verset 8 de la sourate 39, et les versets 26 et 27 de la sourate 71. En effet, il est écrit, en 6, 39;125 : "(..) Allah égare qui il veut (..)" ; "(..) Et qui Il [Allah] veut égarer (..)", en 7, 30;155;178;186 : "Il [Allahguide une partie, tandis qu'une autre partie a mériter l'égarement (..)" ; "(..) Tu égares qui Tu veux (..)" ; "(..) quiconque Il [Allahégare (..)" ; "Quiconque Allah égare (..)", en 11, 34 : "(..) et qu'Allah veuille vous égarer", en 14, 4 : "(..) Allah égare qui Il veut (..)", en 14, 27 : "(..) Il [Allah] égare les injustes (..)", en 17, 97 : "(..) et ceux qu'Il [Allah] égare (..)"; en 18, 17 : "(..) quiconque Il [Allahégare (..)", en 30, 29 (..) celui qu'Allah égare (..)", en 35, 8 : "(..) Allah égare qui il veut (..)", en 39, 23;36 et 40, 33 : "(..) quiconque Allah égare (..)", en 40, 34 : "(..) Ainsi Allah égare-t-il celui qui est outrancier et celui qui doute", en 40, 74 : "(..) Ainsi Allah égare-t-il les mécréants", en 42, 44;46 : "(..) quiconque Allah égare n'a pas de protecteur après lui (..)", "(..) quiconque Allah égare (..)", en 45, 23 : "(..) Allah l'égare sciemment (..)", en 71, 24 : "(..) Ne fais [Seigneur] croître les injustes qu'en égarement", et en 74, 31 : "(..) C'est ainsi qu'Allah égare qui il veut (..)", alors qu'il est mentionné, en 15, 39 : "(..) je ['Iblis, le diable] leur enjoliverai la vie sur terre et je les égarerai tous", et en 28, 15 : "(..) cela est l'œuvre du diable. C'est vraiment un ennemi, un "égareur" évident. En revanche, il est écrit, en 6, 116 : "(..) ils [la majorité des gens] t'égareront du sentier d'Allah (..)", en 6, 144 : "(..) celui qui invente un mensonge contre Allah pour égarer les gens (..)", en 14, 30 : "Ils (les injustes, les mécréants] ont donné à Allah des égaux afin d'égarer (les gens) de son sentier", en 16, 37;93 : "(..) Allah ne guide pas ceux qui s'égarent" (1); "(..) Mais Il [Allah] laisse s'égarer qui Il veut (..), en 31, 6 : "Et, parmi les hommes, il en est qui, dénués de science, achètent de plaisants discours pour égarer hors du chemin d'Allah (..)", en 39, 8 : "(..) l'homme (..) il assigne à Allah des égaux, afin d'égarer (les gens] de son chemin (..)", et en 71, 26-27 : "(..) aucun infidèle. Si tu les [les infidèles] laisses, ils égareront tes serviteurs et n'engendreront que des pécheurs infidèles".

(1) "(..) Certes ton Seigneur connaît parfaitement celui qui s'égare de son chemin (..)" (Cf. 53, 30) ; "(.) C'est ton Seigneur qui connaît mieux ceux qui s'égarent de son chemin (..)" (Cf. 68, 7)

 

13° Quel fut le sort réservé au fils de Nuhann (Noé) ?

Le verset 43 du chapitre 11  est en contradiction avec le verset 76 de la sourate 21 et le verset 77 de la sourate 37. En effet, il est écrit en 11, 43 : "(..) et le fils fut alors du nombre des noyés". En revanche, il est mentionné en 21, 76 : "Et Nuhaan (Noé) (..) nous le sauvâmes ainsi que sa famille, de la grande angoisse", et en 37, 77 : "Et nous le sauvâmes, lui et sa famille (..)".

 

14° Qui fut le premier des croyants ?

Le verset 143 de la sourate 7 est en contradiction avec le verset 51 de la sourate 26 . En effet, il est écrit en 7, 143 : "(..) je (Mûsa) suis le premier des croyants (al-Mu'uminin) (..)". En revanche, il est mentionné en 26, 51 : " (..) que notre Seigneur nous [les sujets de Fir'awn (Pharaon)] pardonne nos fautes pour avoir été les premiers des croyants (al-Mu'uminin)".

 

15° Quelle est l'équivalence sur la Terre d'un jour auprès du Seigneur ?

Le verset 5 de la sourate 32 sont en contradiction avec le verset 4 de la sourate 70. En effet, il est écrit, en 32, 5 :"(..) un jour équivalant à mille ans de votre calcul". En revanche, il est mentionné en 70, 4 : " (..) un jour dont la durée est de cinquante mille ans".

 

16° Pendant combien de jours le vent souffla-t-il pour détruire les Aad ('Ad) ?

Les versets 15 et 16 de la sourate 41 et les versets 6 et 7 de la sourate 69 sont en contradiction avec les versets 18 et 19 de la sourate 54. En effet, il est écrit, en 41, 15-16 : "Quant aux 'Ad (..) nous déchaînâmes contre eux un vent (..) en des jours néfastes", et en 69, 6-7 : "Et quant aux 'Ad, ils furent détruits par un vent (..) pendant sept nuits et huit jours consécutifs". En revanche, il est mentionné en 54, 18-19 : "Les 'Ad (..) nous avons envoyé contre eux un vent (..) en un jour néfaste et interminable ".

 

17° À partir de quelle matière fut créé le premier homme ?

Le verset 2 de la sourate 6, le verset 26 de la sourate 15, le verset 12 de la sourate 23, le verset 7 de la sourate 32, et le verset 71 de la sourate 38 est en contradiction avec le verset 30 de la sourate 21, et le verset 54 de la sourate 25, ainsi qu'avec le verset 61 de la sourate 11, le verset 20 de la sourate 30, le verset 11 de la sourate 35, le verset 67 de la sourate 40, lesquels sont en contradiction avec le verset 4 de la sourate 16, et le verset 2 de la sourate 96. En effet, il est écrit, en 6, 2 : "(..) d'argile (..)", en 15, 26 : "Nous créâmes l'homme d'une argile crissante, extraite d'une boue malléable", en 23, 12 : "(..) d'un extrait d'argile", en 32, 7 : (..) à partir d'argile", et en 38, 71 : "Je vais créer d'argile un être humain", alors qu'il est relaté, en 21, 30 : "(..) et fait de l'eau toute chose vivante (..)" et en 25, 54 : "(..) de l'eau a créé une espèce humaine (..)", et qu'au contraire, il est affirmé, en 11, 61 : "(..) De la terre Il vous a créés (..)", en 30, 20 : "(..) Il vous a créés de terre (..)", en 35, 11 : "Et Allah vous a créé de terre (..)", et en 40, 67 : "(..) qui vous a créés de terre (..)", tandis qu'en revanche, il est mentionné en 16, 4 : "Il a créé l'homme d'une goutte de sperme (..)", et en 96, 2 : "(..) qui a créé l'homme d'une adhérence [de sang]".

 

18° Qui est protecteur ?

Le verset 31 de la sourate 41 est en contradiction avec le verset 127 de la sourate 6, le verset 12 de la sourate 11, le verset 2 de la sourate 17, le verset 46 de la sourate 42, le verset 19 de la sourate 45, le verset 32 de la sourate 46, et le verset 9 de la sourate 73. En effet, il est écrit, en 41, 31 : "Nous [les anges] sommes vos protecteurs dans la vie présente (..) ". En revanche, il est mentionné en 6, 127 : "(..) c'est lui [Allah] qui est leur protecteur (..)", en 11, 12 : "(..) Allah est le protecteur de toute chose", en 17, 2 : "(..) Ne prenez pas de protecteur en dehors de moi [Allah]", en 42, 46 : "Ils n'auront pas de protecteur en dehors d'Allah (..)", en 45, 19 : "(..) Allah est le protecteur des pieux", en 46, 32 : "(..) il n'y aura pas de protecteurs en dehors de lui [Allah] (..)", et en 73, 9 : "(..) Prends-le [Allah]  donc comme protecteur".

 

19° Quel fut le sort réservé à Jonas (Yunis) ?

Le verset 145 de la sourate 37 est en contradiction avec le verset 49 de la sourate 68. En effet, il est écrit en 37, 145 : "Nous le jetâmes sur la terre nue, indisposé qu'il [Jonas] était (..) ". En revanche, il est mentionné en 68, 49 : "Si un bienfait de son Seigneur ne l'avait pas atteint, il [l'homme au Poisson, Jonasaurait été rejeté sur une terre déserte".

 

20° Le peuple de Mûsa continua-t-il à idolâtrer avec ferveur le Veau jusqu'à son retour ?

Le verset 149 de la sourate 7 est en contradiction avec le verset 91 de la sourate 20. En effet, il est écrit en 7, 149 : "(..) ils éprouvèrent des regrets (..) virent qu'ils étaient bel et bien égarés (..)". En revanche, il est mentionné en 20, 91 : "Ils dirent : « nous continuerons à y être attaché jusqu'à ce que Mûsa revienne vers nous »".

 

21° 'Iblis ("al-shaytan", Satan, le diable) fait-il partie des infidèles ou des djinns ?

Le verset 74 de la sourate 38 sont en contradiction avec le verset 50 de la sourate 18. En effet, il est écrit, en 38, 74 : "(..) du nombre des infidèles". En revanche, il est mentionné en 18, 50 : "(..) du nombre des djinns (al-Jinn)".

 

22° Les mécréants ont-ils pris les diables pour alliés volontairement ?

Le verset 27 de la sourate 7 est en contradiction avec le verset 30 de la sourate 7. En effet, il est écrit en 7, 27 : "(..) Nous avons désignés les diables pour alliés à ceux qui ne croient point". En revanche, il est mentionné, en 7, 30 : "(..) parce qu'ils ont pris, au lieu d'Allah, les diables pour alliés (..)".

 

23° Celui qui ne croit pas peut-il porter d'autres fardeaux en plus des siens ?

Le verset 164 de la sourate 6, le verset 15 de la sourate 17, le verset 18 de la sourate 35, et le verset 38 de la sourate 53 sont en contradiction avec le verset 25 de la sourate 16 et le verset 13 de la sourate 29. En effet, il est mentionné, en 6, 164  et en 35, 18 : "(..) personne ne portera le fardeau d'autrui (..)", en 17, 15 : "(..) et nul ne portera le fardeau d'autrui (..)", et en 53, 38 : "(..) qu'aucune [âme] ne portera le fardeau d'autrui". En revanche, il est écrit en 16, 25 : "Qu'ils portent donc (..) tous les fardeaux de leurs propres œuvres ainsi qu'une partie des fardeaux de ceux qu'ils égarent (..)", et en 29, 13 : "(..) ils porteront leurs fardeaux et d'autres fardeaux en plus de leurs fardeaux (..)". 

 

24° Allah est-il injuste avec les gens qui ne croient pas, avec les femmes ?

Le verset 44 de la sourate 10 est en contradiction avec le verset 125 de la sourate 6, le verset 27 de la sourate 7, les versets 4 et 8 de la sourate 10, le verset 22 de la sourate 14, les versets 27 à 29 de la sourate 16, le verset 10 de la sourate 17, les versets 75, 77 et 79 de la sourate 19, les versets 8, 38 et 42 de la sourate 34, les versets 63 à 70 de la sourate 37, les versets 8, 55 à 59 de la sourate 38, les versets 27 et 28 de la sourate 41, le verset 45 de la sourate 42, les versets 47 et 48 de la sourate 44, les versets 7 à 10 de la sourate 45, les versets 11 à 16 de la sourate 52,les versets 6 et 7 de la sourate 67, les versets 15 et 17 de la sourate 72, et les versets 4, 5, 23 et 24 de la sourate 88. En effet, il est écrit, en 10, 44 : "En vérité, Allah n'est pas injuste à l'égard des gens, mais ce sont les gens qui se font du tord à eux-mêmes". En revanche, il est mentionné, en 6, 125 : "(..) Allah inflige sa punition à ceux qui ne croient pas. Telle est la voie de ton Seigneur en toute rectitude (..)", en 7, 27 : "(..) Nous avons désignés les diables pour alliés à ceux qui ne croient point", en 10, 4;8 : "(..) à ceux qui n'ont pas cru, ils auront un breuvage d'eau bouillante et un châtiment douloureux à cause de leur mécréance" ; "leur refuge sera le Feu (..)", en 14, 22 : "(..) Certes, un châtiment douloureux attend les injustes", en 16, 27-29 : "(..) L'ignominie et le malheur tombent aujourd'hui sur les mécréants. Ceux à qui les anges ôtent la vie (..) se soumettront humiliés (..) Entrez donc par les portes de l'Enfer pour y demeurer éternellement", en 17, 10 : "(..) nous leur avons préparé un châtiment douloureux", en 19, 75;77;79 : "(..) jusqu'à ce qu'ils voient soit le châtiment, soit l'Heure dont ils sont menacés (..)" ; "(..) celui qui ne croit pas à nos versets (..)" ; "(..) et accroîtrons son châtiment", en 34, 8;38;42 : "(..) ceux qui ne croient pas (..) sont voués au châtiment (..)" ; "(..) ceux-là seront forcés de se présenter au châtiment" ; "(..) Nous dirons au injustes : Goûtez au châtiment du Feu (..)", en 37, 63-70 : "Nous l'avons assigné en épreuve aux injustes. C'est un arbre qui sort du fond de la Fournaise. Ses fruits sont comme des têtes de diables (..) ils doivent s'en remplir le ventre. Ensuite ils auront par-dessus une mixture d'eau bouillante. Puis leur retour sera la Fournaise. C'est là qu'ils ont trouvé leurs ancêtres (..) les voilà courant sur leurs traces", en 38, 55-59 : "(..) ils [ceux qui ont mécru] n'ont pas encore goûté à mon châtiment" ; "Voilà ! Alors que les rebelles auront certes la pire des retraite. L'enfer où ils brûleront (..) Qu'ils y goûtent eau bouillante et eau purulente, et d'autres punitions du même genre (..) Ils vont brûler dans le feu", en 41, 27-28 : "Nous ferons certes goûter à ceux qui ne croient pas un dur châtiment (..) le Feu où ils auront une demeure éternelle, comme punition pour avoir nié nos versets", en 42, 45 : "Et tu les verras exposés devant l'Enfer, confondus dans l'avilissement (..) Les injustes subiront certes un châtiment permanent",  en 44, 47-48 : "Qu'on le saisisse [le grand mécréant pécheur (Cf. 2, 276)] et qu'on l'emporte en plein dans la fournaise ; qu'on verse ensuite sur sa tête de l'eau bouillante comme châtiment", en 45, 7-10 : "Malheur à tout grand imposteur pécheur ! (..) Annonce-lui donc un châtiment douloureux (..) ceux-là auront un châtiment avilissant. L'Enfer est à leurs trousses (..) Ils auront un énorme châtiment", en 52, 11-16 : "Ce jour-là, malheur à ceux qui traitent de mensonges (..) ils seront brutalement poussés au feu de l'enfer (..) Brûlez dedans ! (..)", en 67, 6-7 : "Ceux qui ont mécru (..) auront le châtiment de l'Enfer. Quand ils y seront jetés (..)", en 72, 15;17 : "Et quant aux injustes [ceux qui ne sont pas musulmans], ils formeront le combustible de l'enfer" ; "(..) Et quiconque se détourne du rappel de son Seigneur, Il l'achemine vers un châtiment sans cesse croissant", et en 88, 4-5;23-24 : "Ils brûleront dans un Feu ardent, et seront abreuvés d'une source bouillante" ; "Sauf celui qui tourne le dos et ne croit pas, alors Allah le châtiera du plus grand châtiment".

 

        

Conclusion :

Cinquante-quatre sourates (6, 7, 10, 11, 14 à 21, 23, 25 à 32, 34 à 46, 50, 52, 53, 54, 67 à 75, 81, 84, 88, 96, 97, 109, 112)  sur un total de quatre-vingt cinq sourates sont concernées par les contradictions ! On relève la présence de versets contradictoires au sein même des sourates 16 (trois fois), 6 (une fois), 7 (une fois), 14 (une fois) et 39 (une fois) !

Les sourates 12, 51, 56, 77 à 80, 82, 83, 85 à 87, 89 à 95, 100 à 108, 11, 113 et 114 ne sont pas concernées par les contradictions entre les sourates mecquoises.

 

 

Les contradictions entre les sourates mecquoises et les sourates médinoises :

http://la-veritable-lumiere.over-blog.com/2016/11/les-contradictions-entre-les-sourates-mecquoises-et-les-sourates-medinoises.html

 

Les contradictions entre les sourates médinoises :

http://la-veritable-lumiere.over-blog.com/2016/11/les-contradictions-entre-les-sourates-medinoises.htm

 

Les contradictions dans le Coran :

http://la-veritable-lumiere.over-blog.com/2015/08/les-contradictions-du-coran.html

 

 

IMGP2591

 

 

Article rédigé par Pascal Bourdaloue

Partager cet article

Repost 0
Published by Pascal Bourdaloue - dans sur la vérité
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de la-veritable-lumiere.over-blog.com
  • Le blog de la-veritable-lumiere.over-blog.com
  • : La véritable Parole de l'Éternel, le Très-Haut, le Miséricordieux. La vérité sur la Torah, sur les Évangiles et le Coran. Les contradictions dans les Écritures. La vérité sur les stigmatisés. Fausses révélations et paroles mensongères. Le véritable nom de Jésus de Nazareth. La vraie salutation angélique. Le véritable "Notre Père" enseigné par Jésus à ses disciples. Voies jacquaires (albums). Sur Louis IX et autres serviteurs de Dieu. Poèmes. Faits de société.
  • Contact

Recherche