Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 juillet 2015 5 31 /07 /juillet /2015 14:11

Parce que de faux témoins proclamèrent la tromperie.

Aussi, la bouche du Seigneur proféra la Vérité, car ses lèvres ont en horreur le mensonge.

Ainsi parle l'Éternel : 

« Ma Parole purifie !

Quand la parole varie,

Mon serviteur se méfie.»

 

Préambule :

 

"Si le prophète (1) parle au nom du Seigneur, sans que la parole n'arrive ou se réalise, cette annonce n'aura pas été dite par le Seigneur". (Deutéronome 18, 22)

(1) un instrument que Dieu a choisi pour porter sa parole.

"Car je vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre en passeront point, il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu'à ce que tout soit arrivé". (Év. selon Matthieu 5, 18)

"(..) abstenez-vous des paroles mensongères !" (Coran 22, 30)

Ne méditent-ils donc pas sur le Coran ? S'il provenait d'un autre qu'Allah, ils y trouveraient certes maintes contradictions ! (Coran 4, 82)

 

En conséquence, s'il existe ne serait-ce qu'une seule contradiction dans la Vulgate, cela signifierait, selon les termes du verset 82 de la sourate 4, que le Coran ne proviendrait pas uniquement de Dieu mais bien seulement des hommes !

Nous allons voir que ce n'est pas seulement une, mais de nombreuses contradictions qui peuvent être mises en évidence, en procédant à un examen comparé des sourates du Coran.

Et quelle peut donc être ainsi la crédibilité de cette parole ?


 

Les contradictions du Coran (première partie) :

 

1° Qui fait descendre la révélation ?

Le verset 97 de la sourate 2 est en contradiction avec les versets 41, 90, 170 et 176 de la sourate 2, les versets 3 et 7 de la sourate 3, les versets 61, 136 et 166 de la sourate 4, les versets 45, 47 et 104 de la sourate 5, le verset 196 de la sourate 7, le verset 33 de la
sourate 9, le verset 1 de la sourate 13, les versets 2  et 101 de la sourate 16, le verset 1 de la sourate 18, le verset 6 de la sourate 25, le verset 192 de la sourate 26 et le verset 28 de la sourate 48 lesquels sont également en contradiction avec le verset 102 de la sourate 16.

En effet, il est écrit, en 2, 97 : "(..) Gabriel (Jibrîl) c'est lui qui, avec la permission d'Allah, a fait descendre (..)", alors qu' il est mentionné, en 2, 41 : "Et croyez à ce que J'ai [Allah] fait descendre (..), en 2, 90;170, 4, 61 et 5, 45;47;104: "ce qu'Allah a fait descendre (..)", en 2, 176 : "(.) c'est avec la vérité qu'Allah a fait descendre le Livre (..)", en 3, 3 : "Il (Allah) a fait descendre sur toi le livre avec la vérité (..)", en 3, 7 : "C'est Lui [Allah] qui a fait descendre sur toi le Livre (..)", en 4, 136 : "(..) au Livre qu'Il [Allah] a fait descendre sur son messager (..)", en 4, 166 : "Mais Allah témoigne de ce qu'Il a fait descendre sur toi (..)", en 7, 196 : "(..) c'est Allah qui a fait descendre le Livre", en 9, 33 : "C'est Lui [Allah] qui a envoyé (..) la religion de la vérité (..)", en 13, 1 : "Voici les versets du Livre, et ce qui t'a été révélé par ton Seigneur (..)", en 16, 2 : "Il [Allah] fait descendre, par son ordre, les anges avec la révélation (..)", en 16, 101 : "(..) Allah c'est mieux ce qu'Il fait descendre (..)", en 18, 1 : "Louange à Allah qui a fait descendre sur son serviteur le Livre (..)", en 25, 6 : "Dis : L'a fait descendre Celui [Allah] qui connaît les secrets dans les cieux et la Terre", en 26, 192 "; "Ce (Coran) ci, c'est le Seigneur de l'Univers qui l'a fait descendre (..)", et en 48, 28 : "C'est Lui [Allah] qui a envoyé (..) la religion de la vérité (..)". En revanche, il est écrit en 16, 102 : "(..) c'est l'Esprit-saint (1) qui l'a fait descendre de la part de ton Seigneur (..)".

Le verset 19 de la sourate 13 indique que ce qui a été révélé le fut "de la part" du Seigneur, mais sans préciser qui a fait descendre.

(1) l'esprit de sainteté "Rûh al-Qudus", c'est-à-dire le souffle de Dieu. Ce n'est donc en aucun cas un ange !

 

2° Qui fit l'annonciation de la naissance de Jésus ('Issa), qui apporta l'Annonce à Marie (Maryam) ?

Les versets 43 et 45 de la sourate 3 sont en contradiction avec les versets 17 et 19 de la sourate 19. En effet, il est écrit en 3, 43;45 : "Et quand les anges (mala'ika) dirent : "ô Maryam ! Allah, en vérité, t'a choisie (..) Quand les anges dirent : ô Maryam, voilà qu'Allah t'annonce une parole de sa part (..)". En revanche, il est mentionné, en 19, 17;19 : "(..) Nous lui envoyâmes notre Esprit (Rûh), qui se présenta à elle sous la forme d'un homme parfait (..) Il dit : je suis en fait un messager de ton Seigneur (..)".

 

On note que l'Esprit diffère des anges. (Cf. 70, 4 ; 78, 38 ; 97, 4)

 

3° Sur Pharaon (Fir‘awn)

Le verset 92 de la sourate 10 est en contradiction avec le verset 103 de la sourate 17, le verset 40 de la sourate 28, et le verset 55 de la sourate 43.

En effet, il est écrit en 10, 92 : "Nous allons aujourd’hui épargner ton corps pour que tu deviennes un signe (..)". En revanche, il est mentionné en 17, 103 : "(..) Nous les noyâmes tous, lui et ceux qui étaient avec lui", en 28, 40 : "Nous (..) les jetâmes dans le flot (..)", et en 43, 55 : "Nous (..) les noyâmes tous".

 

4° Dieu est-il l'unique Créateur ?

Les versets 101 et 102 de la sourate 6, 16 de la sourate 13, 62 de la sourate 39, 62 de la sourate 40, et 24 de la sourate 59 sont en contradiction avec le verset 14 de la sourate 23, et le verset 125 de la sourate 37.

En effet, il est écrit en 6, 101-102 : "(..) C'est Lui qui a tout créé (..) créateur de tout (..)", en 13, 16 et 39, 62 : "(..) Allah est le créateur de toute chose (..)", en 40, 62 : "(..) créateur de toute chose (..)", et en 59, 24 : "C'est lui Allah, le Créateur, Celui qui donne un commencement à toute chose (..)". En revanche, il est mentionné en 23, 14 : "(..) Allah le meilleur des créateurs", et en 37, 125 : "(..) le meilleur des créateurs".

 

5° Les magiciens (as-saharat) de Pharaon (Fir‘awn) crurent-ils en Moïse (Mûsa) ?

Les versets 121-122 de la sourate 7 sont en contradiction avec le verset 83 de la sourate 10.

En effet, il est écrit en 7, 121-122 : "Et les magiciens se jetèrent prosternés. Ils dirent : Nous croyons au Seigneur de l'univers, au Seigneur de Moïse (Mûsa) et d'Aaron (Hârûn)". En revanche, il est mentionné en 10, 83 : "Personne ne crut en Moïse, hormis un groupe de descendants de son peuple (..)".

 

6° En quelle partie de son corps le coupable reçoit-il son Livre ?

Le verset 25 de la sourate 69 est en contradiction avec le verset 10 de la sourate 84.

En effet, il est écrit en 69, 25 : "(..) on aura remis le livre en sa main gauche (..)". En revanche, il est mentionné en 84, 10 : "(..) celui qui recevra son livre derrière son dos (..)".

 

7° Quelle est la nourriture en enfer ?

Les versets 43 et 44 de la sourate 44 et les versets 62 à 67 de la sourate 37 sont en contradiction avec les versets 36 et 37 de la sourate 69 et les versets 6 et 7 de la sourate 88.

En effet, il est écrit en 44, 43-44 : "Certes l'arbre de de Zakkûm sera la nourriture du grand pécheur (..)", et en 37, 62-67 : "(..) l'arbre de Zakkûm (..) nous l'avons assigné en épreuve aux injustes (..) ils doivent certainement en manger (..)". En revanche, il est mentionné en 69, 36-37 : "(..) ni d'autre nourriture que du pus, que seuls les fautifs mangeront", et en 88, 6-7 : "Il n'y aura pour eux d'autre nourriture que des plantes épineuses (..)".

 

8° Existe-t-il d'autres divinités créées en dehors d'Allah ?

Le verset 255 de la sourate 2, les versets 6 et 18 de la sourate 3, le verset 73 de la sourate 5, le verset 106 de la sourate 6, les versets 50, 61 et 84 de la sourate 11, les versets 2 et 22 de la sourate 16, les versets 8,14 et 98 de la sourate 20, le verset 25 de la sourate 21, le verset 26 de la sourate 27, le verset 88 de la sourate 28, le verset 3 de la sourate 35, le verset 35 de la sourate 37, le verset 65 de la sourate 38, le verset 6 de la sourate 39, les versets 3, 62 et 65 de la sourate 40, le verset 8 de la sourate 44, le verset 19 de la sourate 47, le verset 22 de la sourate 59, le verset 9 de la sourate 73 et le verset 1 de la sourate 112 sont en contradiction avec le verset 36 de la sourate 14, le verset 20 de la sourate 16, le verset 82 de la sourate 19, le verset 73 de la sourate 22, le verset 3 de la sourate 25, le verset 75 de la sourate 36, le verset 48 de la sourate 41 et le verset 6 de la sourate 46.

En effet, il est écrit en 2, 255, en 3, 6;18, en 27, 26, en 28, 88, en 35, 3, en 39, 6, en 40, 3;62;65, en 44, 8 : "Point de divinité à part Lui (..)", en 5, 73 : "(..) il n'y a de divinité qu'une divinité unique (..)", en 6, 106 : "Point de divinité autre que Lui", en 11, 50;61;84 : "(..) point de divinité en dehors de Lui", en 16, 2 ; 22 : "(..) Avertissez qu'il n'est d'autre divinité que moi (..)" ; "Votre Dieu est un Dieu unique (..)", en 20, 8;14;98 : "Allah, point de divinité que lui (..)" ; "(..) point de divinité que moi (..)" ; "En vérité, votre seul dieu est Allah en dehors de qui il n'y a point de divinité", en 21, 25 : "Point de divinité en dehors de moi", en 37, 35 et en 38, 65 : "Point de divinité à part Allah", en 47, 19 "il n'y a point de divinité à part Allah", en 59, 22 : "C'est lui Allah. Nulle divinité autre que Lui", en 73, 9 : "Il n'y a point de divinité à part Lui" et en 112, 1 : "(..) Il est Allah, unique" . En revanche, il est mentionné en 14, 36 : "(..) elles ont égaré beaucoup de gens (..)", en 16, 20 : "Et ceux qu'ils invoquent en dehors d'Allah ne créent rien, et ils sont eux-mêmes créés", en 19, 82 : "Bien au contraire,[elles] renieront leur adoration et seront pour eux des adversaires", en 22, 73 : "Ceux que vous invoquez en dehors d'Allah ne sauraient même pas créer une mouche, quand même ils s'uniraient pour cela (..)", en 25, 3 : "(..) des divinités qui, étant elles-mêmes créées, ne créent rien (..)", en 36, 75 : "(..) elles formeront au contraire une armée dressée contre eux", en 41, 48 : "Et ce qu'auparavant ils invoquaient les délaissera (..)", et en 46, 6 : "(..) elles seront leurs ennemies et nieront leur adoration [pour elles]".

 

9° Sur le sort réservé aux Juifs

Le verset 62 de la sourate 2 et le verset 69 de la sourate 5 sont en contradiction avec le verset 85 de la sourate 3, le verset 64 de la sourate 5, le verset 30 de la sourate 9, le verset 28 de la sourate 41, et le verset 6 de la sourate 98, ainsi qu'avec le verset 17 de la sourate 22.

En effet, il est écrit, en 2, 62 : "(..) ceux qui se sont judaïsés (..) quiconque d'entre eux a cru en Allah (..) n'éprouvera aucune crainte, et il ne sera jamais affligé", et en 5, 69 : "(..) ceux qui se sont judaïsés (..) ceux parmi eux qui croient en Allah (..) pas de crainte sur eux, et ils ne seront point affligés". En revanche, il est mentionné, en 3, 85 : "Et quiconque désire une religion autre que l'Islam, ne sera point agréé, et il sera, dans l'au-delà, parmi les perdants", en 5, 64 : "(..) maudits soient-ils [les juifs(..) nous avons jeté parmi eux l'inimitié et la haine jusqu'au Jour de la Résurrection (..)", en 9, 30 : "Les Juifs (..) imitent les mécréants avant eux. Qu'Allah les anéantisse ! (..)", en 41, 28 : "Ainsi, la rétribution des ennemis d'Allah sera le Feu où ils auront une demeure éternelle comme punition pour avoir nié nos versets", et en 98, 6 : "(..) les infidèles parmi les gens du Livre (..) iront au feu de l'Enfer, pour y demeurer éternellement". alors qu'il est écrit, en 22, 17 : "(..) ceux qui se sont judaïsés (..)  Allah tranchera entre eux le jour du Jugement (..)".

 

10° Sur le sort réservé aux Chrétiens

Le verset 69 de la sourate 5 est en contradiction avec le verset 85 de la sourate 3, les versets 72 et 73 de la sourate 5, le verset 30 de la sourate 9, et le verset 6 de la sourate 98.

En effet, il est écrit, en 5, 69 : "Ceux qui ont cru (..)  les Chrétiens, ceux parmi eux qui croient en Allah (..) pas de crainte sur eux, et ils ne seront point affligés". En revanche, il est mentionné, en 3, 85 : "Et quiconque désire une religion autre que l'Islam, ne sera point agréé, et il sera, dans l'au-delà, parmi les perdants", en 5, 72-73 : "Ce sont certes des mécréants, ceux qui disent : "En vérité Dieu c'est le messie, fils de Marie (..) son refuge sera le feu. (..) Ce sont certes des mécréants, ceux qui disent : "En vérité, Allah est le troisième de trois (..) Quiconque associe à Allah [d'autres divinités] (1), Allah lui interdit le Paradis ; et son refuge est le feu. Et pour les injustes, pas de secoureurs !", en 9, 30 : "(..) les Chrétiens (..) imitent les mécréants avant eux. Qu'Allah les anéantisse ! (..)" et en 98, 6 : "(..) les infidèles parmi les gens du Livre (..) iront au feu de l'Enfer, pour y demeurer éternellement".

 

(1) Pour les Chrétiens, Jésus est de nature divine, selon le dogme de la Trinité.

"(..) ceux qui disent : « Dieu est, en vérité, le Messie (al-Masîh), fils de Marie (Maryam)», sont impies." (Cf. Coran, La Table Servie V, 17;72)

 

11° Sur le sort réservé aux Sabéens

Le verset 62 de la sourate 2 et le verset 69 de la sourate 5 sont en contradiction avec le verset 6 de la sourate 98, ainsi qu'avec le verset 17 de la sourate 22.

En effet, il est écrit en 2, 62 : "Certes, ceux qui ont cru (..) les Sabéens (..) quiconque d'entre eux a cru en Allah (..) n'éprouvera aucune crainte, et il ne sera jamais affligé", et en 5, 69 : "Ceux qui ont cru,(..) les Sabéens (..) ceux parmi eux qui croient en Allah (..) pas de crainte sur eux, et ils ne seront point affligés". En revanche, il est mentionné, en 98, 6 : "(..) les infidèles parmi les gens du Livre (..) iront au feu de l'Enfer, pour y demeurer éternellement (..)", alors qu'il est écrit en 22, 17 : "(..) les Sabéens (..)  Allah tranchera entre eux le jour du Jugement (..)".                                                                                            

 

12° Sur le sort réservé aux Nazaréens

Le verset 62 de la sourate 2 est en contradiction avec le verset 17 de la sourate 22.

En effet, il est écrit en 2, 62 : "(..) ceux qui ont cru (..) les Nazaréens (..) quiconque d'entre eux a cru en Allah (..) n'éprouvera aucune crainte, et il ne sera jamais affligé". En revanche, il est mentionné, en 22, 17 : "(..) les Nazaréens (..)  Allah tranchera entre eux le jour du Jugement (..)".

 

13° Sur le sort réservé aux Associateurs (musrikun)

Le verset 221 de la sourate 2, le verset 151 de la sourate 3, le verset 72 de la sourate 5, les versets 27 et 30 de la sourate 6, les versets 35 à 37 de la sourate 8, les versets 5 et 113 de la sourate 9, les versets 4 et 8 de la sourate 10, le verset 22 de la sourate 14, les versets 27 à 29 de la sourate 16, le verset 73 de la sourate 33, le verset 67 de la sourate 39, les versets 71 à 76 de la sourate 40, les versets 6 et 28 de la sourate 41, le verset 6 de la sourate 48, le verset 6 de la sourate 98 sont en contradiction avec le verset 17 de la sourate 22.

En effet, il est écrit, en 2, 221 : "(..) ceux-là [les associateurs] invitent au Feu", en 3, 151 : "(..) ils ont associé à Allah (..) Le Feu sera leur refuge (..)", en 5, 72 : "(..) Quiconque associe à Allah (..) son refuge sera le Feu (..)", en 6, 27 : "(..) ils seront placés devant le Feu (..)", en 6, 30 : "(..) Goûtez alors au châtiment pour ne pas avoir cru", en 8, 35-37 : "(..) Goûtez donc au châtiment à cause de votre mécréance (..) rassemblés vers l'Enfer (..) pour en faire un amoncellement qu'Il jettera dans l'Enfer. Ceux-là sont les perdants", en 9, 5;113 : "(..) tuez-les où que vous les trouviez (..)" ; "(..) ce [les associateurs] sont les gens de l'Enfer", en 10, 4;8 : "(..) ils auront un breuvage d'eau bouillante et un châtiment douloureux à cause de leur mécréance" ; "leur refuge sera le Feu (..)", en 14, 22 : "(..) un châtiment douloureux attend les injustes [les associateurs], en 16, 27-29 : "(..) L'ignominie et le malheur tombent aujourd'hui sur les mécréants. Ceux à qui les anges ôtent la vie (..) se soumettront humiliés (..) Entrez donc par les portes de l'Enfer pour y demeurer éternellement", en 33, 73 : "(..) Allah châtie (..) les associateurs et les associatrices (..)", en 39, 67 : "(..) si tu donnes des associés à Allah (..) tu sera très certainement du nombre des perdants", , en 40, 71-76 : "(..) des carcans à leurs cous et avec des chaînes ils [les associateurs] seront traînés dans l'eau bouillante, et qu'ensuite ils brûleront dans le Feu (..) Franchissez les portes de l'Enfer pour y demeurer éternellement", en 41, 6 : "(..) malheur aux associateurs", en 41, 28 : "Ainsi, la rétribution des ennemis d'Allah sera le Feu où ils auront une demeure éternelle comme punition pour avoir nié nos versets", en 48, 6 : "(..) Il châtie les associateurs et les associatrices (..)", et en 98, 6 : "(..) les Associateurs iront au feu de l'Enfer, pour y demeurer éternellement" (1).

En revanche, il est mentionné, en 22, 17 : "(..) ceux qui donnent à Allah des associés (..) Allah tranchera entre eux le jour du Jugement (..)".

 

(1) En effet, "« Dieu ne pardonne pas qu'on lui associe quoi que ce soit (..) Celui qui associe quoi que ce soit à Dieu commet un crime immense »" ("Les Femmes" IV, 48.116)

 

14° Sur la création de la Terre et des cieux (ou ciel)

Le verset 29 de la sourate 2 et les versets 9 à 12 de la sourate 41 sont en contradiction avec les versets 27 à 30 de la sourate 79.

En effet, il est écrit, en 2, 29 : "C'est lui [Allah] qui a créé pour vous tout ce qui est sur la Terre, puis il a orienté sa volonté vers le ciel (..)", et en 41, 9-12 : "(..) Celui qui a créé la Terre en deux jours (..) il lui assigna ses ressources alimentaires en quatre jours (.) Il s'est ensuite adressé au ciel (..) Il décréta d'en faire sept cieux en deux jours (..)". En revanche, il est mentionné en 79, 27-30 : "(..) le ciel qu'Il a pourtant construit ? Il a élevé bien haut sa voûte (..) Et quand à la Terre, après cela , il l'a étendue". Dans les sourates  2 et 41, la Terre est créée avant le ciel, mais dans la sourate 79, l'ordre de création est inversé !

 

15° Sur la création de l'Univers

Le verset 4 de la sourate 57 est en contradiction avec les versets 9 à 12 de la sourate 41.

En effet, il est écrit, en 57, 4 : "(..) c'est Allah, qui a créé les cieux et la Terre en six jours. En revanche, il est mentionné, en 41, 9-12 : "(..) Celui qui a créé la Terre en deux jours (..) il lui assigna ses ressources alimentaires en quatre jours (.) Il s'est ensuite adressé au ciel (..) Il décréta d'en faire sept cieux en deux jours (..). Dans la sourate 57, l'Univers fut créé en six jours, mais dans la sourate 41, la durée totale (2+4+2) fut de huit jours !

 

16° Quand la Révélation est-elle descendue ?

Le verset 3 de la sourate 44 et le verset 1 de la sourate 97 sont en contradiction avec le verset 185 de la sourate 2, le verset 106 de la sourate 17, le verset 32 de la sourate 25, ainsi que le verset 23 de la sourate 76. En effet, il est écrit, en 44, 3 : "Nous l'avons fait descendre en une nuit bénie", et en 97, 1 : "Nous l'avons certes fait descendre pendant la nuit d'Al-Qadr". En revanche, il est mentionné, en 2, 185 : "[Ces jours sont] le mois de Ramadan au cours duquel le Coran a été descendu (..)", en 17, 106 : "(..) Et nous l'avons fait descendre graduellement", en 25, 32 : "(..) pourquoi n'a-t-on pas fait descendre sur lui le Coran en une seule fois ?", et en 76, 23 : "En vérité, c'est nous qui avons fait descendre sur toi le Coran graduellement". 

 

17° Doit-on contraindre en religion ?

Le verset 256 de la sourate 2, le verset 125 de la sourate 16, le verset 10 de la sourate 73, et le verset 6 de la sourate 109 sont en contradiction avec les versets 7, 89, 191 et 193 de la sourate 2, les versets 12  et 21 de la sourate 3, les versets 47, 56, 74 et 89 de la sourate 4, les versets 10, 36, 37 et 86 de la sourate 5, le verset 125 de la sourate 6, les versets 7, 12, 17, 18, 35 à 37, 39, 57, 60 et 65 de la sourate 8, ainsi que les versets 3, 5, 29, 73, 74, 85 et 123 de la sourate 9, les versets 4 et 8 de la sourate 10, le verset 35 de la sourate 13, le verset 22 de la sourate 14, les versets 27 à 29 de la sourate 16, les versets 75, 77 et 79 de la sourate 19, le verset 113 du chapitre 20, les versets 19 à 22 et 56 de la sourate 22, les versets 6 et 7 de la sourate 31, les versets 8, 38 et 42 de la sourate 34, le verset 36 de la sourate 35, les versets 63 à 70 de la sourate 37, le verset 8 de la sourate 38, les versets 27 et 28 de la sourate 41, le verset 45 de la sourate 42, les versets 47 et 48 de la sourate 44, les versets 7 à 10 de la sourate 45, les versets 4 et 12 de la sourate 47, les versets 16 et 17 de la sourate 48, le verset 5 de la sourate 58, les versets 5 et 10 de la sourate 64, le verset 9 de la sourate 66, les versets 6 et 7 de la sourate 67, les versets 15 et 17 de la sourate 72, les versets 4, 5, 23 et 24 de la sourate 88, et le verset 6 de la sourate 98. En effet, il est écrit, en 2, 256 : "Nulle contrainte en religion (la 'ikrana fi ad-din) (..)", en 16, 125 : "Par la sagesse et la bonne exhortation, appelle les gens au sentier de ton Seigneur. Et discute avec eux de la meilleure façon", en 73, 10 : "Supporte patiemment leurs discours ; écarte-toi d'eux poliment.", et en 109, 6 : "À vous votre religion et à moi ma religion. En revanche, il est mentionné, en 2, 7 : "(..) et pour eux [les infidèles], il y aura un grand châtiment", en 2, 89 : "(..) que la malédiction d'Allah soit sur les mécréants", en 2, 191 : "Et tuez-les où que vous les rencontriez (..) l'association est plus grave que le meurtre (..) telle est la rétribution des mécréants", et en 2, 193 : "Et combattez-les jusqu'à ce qu'il n'y ait plus d'association et que la religion soit entièrement à Allah seul", en 3, 12;21 : "Dis à ceux qui ne croient pas : Vous serez vaincus bientôt, et vous serez rassemblés vers l'Enfer (..)"; "Ceux qui ne croient pas aux signes d'Allah (..) annonce-leur un châtiment douloureux", en 4, 47;56 : "Lorsque vous rencontrez ceux qui ont mécru, frappez-en les cous (..)" ; "Certes, ceux qui ne croient pas à nos versets, nous les brûleront bientôt par le Feu. Chaque fois que leurs peaux seront consumées, nous leur donneront d'autres peaux en échange afin qu'ils goûtent au châtiment (..)", en 4, 74 : "Qu'ils combattent donc dans le sentier d'Allah (..)", en 4, 89 : "(..) saisissez-les alors, et tuez-les [les mécréants, les infidèles (al-kakfirun)] où que vous les trouviez (..), en 5, 10;36-37;86 : "(..) ceux qui ne croient pas sont les gens de l'Enfer" ; "(..) pour eux il y aura un châtiment douloureux. Ils [les mécréants] voudront sortir du Feu mais ils n'en sortiront point. Et ils auront un châtiment permanent" ; "(..) ce sont les gens de la Fournaise", en 6, 125 : (..) Allah inflige sa punition à ceux qui ne croient pas", en 8, 7 "(..) et anéantir les mécréants jusqu'au dernier", en 8, 12 : "(..) frappez donc au dessus des cous et frappez-les sur tous les bouts des doigts", en 8, 17-18 : "Ce n'est pas vous qui les avez tués : mais c'est Allah qui les a tués (..) Allah réduit à rien la ruse des mécréants", en 8, 35-37 : "(..) Goûtez donc au châtiment à cause de votre mécréance (..) rassemblés vers l'Enfer (..) pour en faire un amoncellement qu'Il jettera dans l'Enfer (..)", en 8, 39 : "Et combattez jusqu'à ce qu'il ne reste plus d'association, et que la religion soit entièrement à Allah (..)", en 8, 57 : "(..) si tu les maîtrises à la guerre, inflige-leur un châtiment exemplaire (..)", en 8, 60 : "Et préparez contre eux [les mécréants] tout ce que vous pouvez comme force et comme cavalerie équipée, afin d'effrayer l'ennemi d'Allah (..)", et en 8, 65 : "Ô prophète, incite les croyants au combat (..) s'il s'en trouve cent, ils vaincront mille mécréants (..)", en 9, 3; 5 : "(..) un châtiment douloureux à ceux qui ne croient pas (..)" ; "(..) tuez les associateurs [qui ne se repentent] où que vous les trouviez (..)", en 9, 29 : "Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au dernier Jour (..) qui ne professent pas la religion de la vérité (..)", en 9, 73-74 : "Ô prophète, lutte contre les mécréants (..) et sois rude avec eux ; l'Enfer sera leur refuge (..) Allah les châtiera d'un douloureux châtiment (..)", en 9, 85 : "(..) les châtier ici-bas, et qu'ils rendent péniblement l'âme en mécréants", en 9, 123 : "(..) combattez ceux des mécréants qui sont près de vous, et qu'ils trouvent de la dureté en vous", en 10, 4;8 : "(..) à ceux qui n'ont pas cru, ils auront un breuvage d'eau bouillante et un châtiment douloureux à cause de leur mécréance" ; "leur refuge sera le Feu (..)", en 13, 35 : "(..) la fin des mécréants sera le feu", en 14, 22 : "(..) Certes, un châtiment douloureux attend les injustes", en 16, 27-29 : "(..) L'ignominie et le malheur tombent aujourd'hui sur les mécréants. Ceux à qui les anges ôtent la vie (..) se soumettront humiliés (..) Entrez donc par les portes de l'Enfer pour y demeurer éternellement", en 19, 75;77;79 : "(..) jusqu'à ce qu'ils voient soit le châtiment, soit l'Heure dont ils sont menacés (..)" ; "(..) celui qui ne croit pas à nos versets (..)" ; "(..) et accroîtrons son châtiment", en 20, 113 : "(..) nous avons multiplié les menaces, afin qu'ils soient pieux (..)", en 22, 19-22;56 : "À ceux qui ne croient pas, on taillera des vêtements de feu, tandis que sur leurs têtes, on versera de l'eau bouillante qui fera fondre ce qui est dans leurs ventres de même que leurs peaux. Et il y aura pour eux des maillets de fer (..) Goûtez au châtiment de la Fournaise" ; "et quand aux infidèles qui auront traité nos révélations de mensonge, ils auront un châtiment avilissant", en 31, 6-7 : "(..) ceux-là [les injustes] subiront un châtiment avilissant (..) fais-lui [celui qui ne veut pas entendre les versets] donc l'annonce d'un châtiment douloureux", en 34, 8;38;42 : "(..) ceux qui ne croient pas (..) sont voués au châtiment (..)" ; "(..) ceux-là seront forcés de se présenter au châtiment" ; "(..) Nous dirons au injustes : Goûtez au châtiment du Feu (..)", en 35, 36 : "Et ceux qui ont mécru auront le feu de l'Enfer, on ne les achève pas pour qu'ils meurent (..)", en 37, 63-70 : "Nous l'avons assigné en épreuve aux injustes. C'est un arbre qui sort du fond de la Fournaise. Ses fruits sont comme des têtes de diables (..) ils doivent s'en remplir le ventre. Ensuite ils auront par-dessus une mixture d'eau bouillante. Puis leur retour sera la Fournaise. C'est là qu'ils ont trouvé leurs ancêtres (..) les voilà courant sur leurs traces", en 38, 8 : "(..) ils [ceux qui ont mécru] n'ont pas encore goûté à mon châtiment", en 41, 27-28 : "Nous ferons certes goûter à ceux qui ne croient pas un dur châtiment (..) le Feu où ils auront une demeure éternelle, comme punition pour avoir nié nos versets", en 42, 45 : "Et tu les verras exposés devant l'Enfer, confondus dans l'avilissement (..) Les injustes subiront certes un châtiment permanent", en 44, 47-48 : "Qu'on le saisisse [le grand mécréant pécheur (Cf. 2, 276)] et qu'on l'emporte en plein dans la fournaise ; qu'on verse ensuite sur sa tête de l'eau bouillante comme châtiment", en 45, 7-10 : "Malheur à tout grand imposteur pécheur ! (..) Annonce-lui donc un châtiment douloureux (..) ceux-là auront un châtiment avilissant. L'Enfer est à leurs trousses (..) Ils auront un énorme châtiment", en 47, 4;12 : "Quand vous rencontrez ceux qui ont mécru, frappez-les au cou. Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement" ; "(..) le Feu sera leur lieu de séjour", en 48, 16-17 : "(..) Vous les combattrez à moins qu'ils n'embrassent l'Islam (..) si vous vous détournez (..) Il vous châtiera d'un châtiment douloureux (..) Quiconque cependant se détourne, Il vous châtiera d'un châtiment douloureux", en 58, 5 : "(..) les mécréants auront un châtiment avilissant", en 64, 5;10 : "(..) ceux qui auront mécru (..) ils auront en outre un châtiment douloureux" ; "Et ceux qui ont mécru (..) ceux-là sont les gens du feu où ils demeureront éternellement", en 66, 9 : "Ô prophète, mène la lutte contre les mécréants (..) et sois rude à leur égard, leur refuge sera l'Enfer (..)", en 67, 6-7 : "Ceux qui ont mécru (..) auront le châtiment de l'Enfer. Quand ils y seront jetés (..)", en 72, 15;17 : "Et quant aux injustes [ceux qui ne sont pas musulmans], ils formeront le combustible de l'enfer" ; "(..) Et quiconque se détourne du rappel de son Seigneur, Il l'achemine vers un châtiment sans cesse croissant", en 76, 4 : "Nous avons préparé pour les infidèles des chaînes, des carcans et une fournaise ardente", en 88, 4-5;23-24 : "Ils brûleront dans un Feu ardent, et seront abreuvés d'une source bouillante" ; "Sauf celui qui tourne le dos et ne croit pas, alors Allah le châtiera du plus grand châtiment", et en 98, 6 : "Les infidèles parmi les gens du Livre, ainsi que les associateurs iront au feu de l'enfer, pour y demeurer éternellement".

 

La fin justifie les moyens. "Les pires bêtes, auprès d'Allah, sont ceux qui ont été infidèles et qui ne croient donc pas" (Cf. 8, 55), et "Allah suffit comme témoin !" (Cf. 48, 28). En effet, il est écrit respectivement, aux versets 19 et 85 de la sourate 3, au verset 33 de la sourate 9, au verset 28 de la sourate 48 et au verset 9 de la sourate 61 : "Certes, la religion acceptée d'Allah, c'est l'Islam" ; "Et quiconque désire une religion autre que l'Islam ne sera point agréé (..)" ;"C'est Lui qui a envoyé son messager avec la bonne direction et la religion de la vérité, afin qu'elle triomphe sur toute autre religion (..)" ; "C'est Lui qui a envoyé son messager avec la guidée et la religion de vérité pour la faire triompher sur toute autre religion (..)".

De nos jours, il est donc encore totalement justifié d'exercer des pressions morales et physiques à l'égard des mécréants, et ceux qui ne cèdent pas sous la contrainte doivent être anéantis ! (a)

 

18° La parole d'Allah change-t-elle ? Un verset peut-il être abrogé ?

Le verset 106 de la sourate 2, le verset 50 de la sourate 3, le verset 39 de la sourate 13, et le verset 101 de la sourate 16 sont en contradiction avec les versets 34 et 115 de la sourate 6, le verset 64 de la sourate 10, le verset 27 de la sourate 18, et le verset 29 de la sourate 50. En effet, il est écrit, en 2, 106 : "Si nous abrogeons un verset quelconque ou que nous le fassions oublier, nous en apportons un meilleur ou semblable", en 3, 50 : "Et je confirme ce qu'il y a dans la Torah révélée, et je vous rends licite une partie de ce qui était interdit", en 13, 39 : "Allah efface ou confirme ce qu'Il veut (..)", et en 16, 101 : "Quand nous remplaçons un verset par un autre (..)". En revanche, il est mentionné, en 6, 34 : "(..) Et nul ne peut changer la parole d'Allah, et il t'est déjà parvenu une partie de l'histoire des Envoyés", en 6, 115 : "Et la parole de ton Seigneur (..) Nul ne peut modifier Ses paroles (..)", en 10, 64 : "(..) Il n'y aura pas de changement aux paroles d'Allah", en 18, 27 : "Et récite ce qui t'a été révélé du Livre de ton Seigneur. Nul ne peut changer Ses paroles (..)", et en 50, 29 : "Chez moi, la parole ne change pas (..)".

Comment peut-on à la fois confirmer ce qui est dit dans la Torah et autoriser une partie de ce qui y fut interdit, sans se contredire ? En conséquence, les propos du verset 50 de la sourate 3 (Cf. ci-dessus) sont contradictoires ! 

Dans la sourate 10, au verset 37, il est écrit : "Ce Coran n'est nullement à être forgé en dehors d'Allah, mais c'est la confirmation de ce qui existait avant lui (..) venu du Seigneur de l'Univers".

Dans la sourate 2, aux versets 41 et 97, il est mentionné respectivement : "Et croyez à ce que j'ai fait descendre, en confirmation de ce qui était déjà avec vous (..)" ; "(..) cette révélation [le Coran] qui déclare véridique les messages antérieurs (..)".

Dans la sourate 3, aux versets 3 et 4, il est également écrit : "Il a fait descendre sur toi le Livre avec la vérité, confirmant les livres descendus avant lui. Il [Allah] fit descendre la Torah et l'Évangile auparavant, en tant que guide pour les gens".

Il est donc surprenant de voir figurer un verset dans lequel Allah autorise ce qui fut naguère interdit ! 

 

19° Le Coran est-il la parole de Dieu ou la parole de Muhammad ?

Les versets 34 et 115 de la sourate 6, le verset 64 de la sourate 10, le verset 27 de la sourate 18, et le verset 29 de la sourate 50 sont en contradiction avec le verset 40 de la sourate 69 et le verset 19 de la sourate 81. En effet, il est écrit, en 6, 34 : "(..) Et nul ne peut changer la parole d'Allah (..)", en 6, 115 : "(..) Nul ne peut modifier Ses paroles (..)", en 10, 64 : "(..) Il n'y aura pas de changement aux paroles d'Allah", en 18, 27 : "(..) Nul ne peut changer Ses paroles (..)", et en 50, 29 : "Chez moi, la parole ne change pas (..)". En revanche, il est mentionné, en 69, 40 et en 81, 19 : "Et ceci [Le Coran], est la parole d'un noble Messager (Rasûl) (1)".

(1) Le Messager est Muhammad (Cf. 3, 144 : "Muhammad n'est qu'un Messager (..)" ; 33, 40 : Muhammad (..) le Messager d'Allah et le dernier des prophètes" ; 48, 29 : "Muhammad est le Messager d'Allah (..)"  

On relève dans plusieurs sourates différentes que c'est effectivement Muhammad (ou un scribe de la part de Muhammad, dans la sourate "L'ouverture") qui parle, et non pas Allah. Ainsi nous trouvons, en 1, 5 : "C'est Toi [Allah] que nous adorons (..)" , en 7, 155 : "(..) Tu [Allah] égares qui Tu  veux, et guides qui Tu veux", en 9, 30 : "(..) Qu'Allah les anéantisse (..)", en 9, 94 : "(..) nous ne vous croyons pas. Allah nous a déjà informés de vos nouvelles (..) Il vous informera de ce que vous faisiez",  en 11, 2 : "N'adorez qu'Allah. Moi, je suis pour vous, de sa part, un Avertisseur, un Annonciateur", en 12, 108 : "Voici ma voie, j'appelle les gens d'Allah, moi et ceux qui me suivent (..)", en 17, 23-24 : "(..) n'adorez que lui (..) ô mon Seigneur, fais-leur (..)", en 20, 8 : "Allah, point de divinité que lui (..)", en 63, 4 "(..) Qu'Allah les extermine ! (..)", en 27, 91-92 : "Il m'a seulement été commandé d'adorer le Seigneur (..) et il m'a été commandé d'être du nombre des musulmans et de réciter le Coran", en 39, 64 : "Me commanderez-vous d'adorer autre qu'Allah, ô ignorants ?", et en 71, 24 : "(..) Ne fais [Seigneur] croître les injustes qu'en égarement".

Par ailleurs, si la parole d'Allah est la vérité (Cf. 6, 73 : "Sa parole est la vérité"), comment se fait-il qu'il existe de grossières erreurs, des mensonges et des récits imaginaires dans le Coran ?". Il y aurait donc tout lieu de penser que de nombreux versets du Coran ne sont rien d'autre que la parole de Muhammad !

http://la-veritable-lumiere.over-blog.com/2016/09/les-erreurs-les-mensonges-et-les-fables-du-coran.html

http://la-veritable-lumiere.over-blog.com/2016/11/les-fables-et-les-incongruites-du-coran.html


 

20° Qui égare les gens hors du sentier d'Allah ?

Les versets 15 et 26 de la sourate 2, les versets 88 et 143 de la sourate 4, le verset 125 de la sourate 6, les versets 30,155,178 et 186 de la sourate 7, le verset 34 de la sourate 11, le verset 27 de la sourate 13, les versets 4 et 27 de la sourate 14, les versets 8 et 97 de la sourate 17, le verset 17 de la sourate 18, le verset 8 de la sourate 35, les versets 23 et 36 de la sourate 39, les versets 33, 34 et 74 de la sourate 40, les versets 44 et 46 de la sourate 42, le verset 23 de la sourate 45, le verset 24 de la sourate 71, et le verset 31 de la sourate 74 sont en contradiction avec les versets 60 et 119 de la sourate 4, le verset 39 de la sourate 15, le verset 4 de la sourate 22, et le verset 15 de la sourate 28 lesquels sont en contradiction avec le verset 69 de la sourate 3, les versets 116 et 144 de la sourate 6, le verset 30 de la sourate 14, les versets 37 et 93 de la sourate 16, les versets 8 et 9 de la sourate 22, le verset 6 de la sourate 31, le verset 8 de la sourate 39, et les versets 26 et 27 de la sourate 71. En effet, il est écrit, en 2, 15;26 : "C'est Allah qui (..) prolongera leur égarement" ; "(..) nombreux sont ceux qu'Il [Allah] égare (..) Il n'égare par cela que les pervers", en 4, 88;143 : "(..) ceux qu'Allah égare ? (..) quiconque Allah égare (..)", en 6, 39;125 : "(..) Allah égare qui il veut (..)" ; "(..) Et qui Il [Allah] veut égarer (..)", en 7, 30;155;178;186 : "Il [Allahguide une partie, tandis qu'une autre partie a mériter l'égarement (..)" ; "(..) Tu égares qui Tu veux (..)" ; "(..) quiconque Il [Allahégare (..)" ; "Quiconque Allah égare (..)", en 11, 34 : "(..) et qu'Allah veuille vous égarer", en 13, 27 : "(..) En vérité, Allah égare qui il veut (..)", en 14, 4 : "(..) Allah égare qui Il veut (..)", en 14, 27 : "(..) Il [Allah] égare les injustes (..)", en 17, 97 : "(..) et ceux qu'Il [Allah] égare (..)", en 18, 17 : "(..) quiconque Il [Allahégare (..)", en 30, 29 (..) celui qu'Allah égare (..)", en 35, 8 : "(..) Allah égare qui il veut (..)", en 39, 23;36 et 40, 33 : "(..) quiconque Allah égare (..)", en 40, 34 : "(..) Ainsi Allah égare-t-il celui qui est outrancier et celui qui doute", en 40, 74 : "(..) Ainsi Allah égare-t-il les mécréants", en 42, 44;46 : "(..) quiconque Allah égare n'a pas de protecteur après lui (..)", "(..) quiconque Allah égare (..)", en 45, 23 : "(..) Allah l'égare sciemment (..)", en 71, 24 : "(..) Ne fais [Seigneur] croître les injustes qu'en égarement", et en 74, 31 : "(..) C'est ainsi qu'Allah égare qui il veut (..)", alors qu'il est mentionné, en 4, 60;119 : "Mais le diable veut les égarer très loin, dans l'égarement" ; "(..) je  ['Iblis, "al-shaytan", Satan, le diable] ne manquerai pas de les égarer (..), en 15, 39 : "(..) je ['Iblis, le diable] leur enjoliverai la vie sur terre et je les égarerai tous", en 22, 4 : "(..) Il a été prescrit à l'égard de ce dernier [le diable] qu'il égarera quiconque le prendra pour maître (..)", et en 28, 15 : "(..) cela est l'œuvre du diable. C'est vraiment un ennemi, un "égareur" évident. En revanche, il est écrit, en 3, 69 ; "Une partie des gens du Livre auraient bien voulu vous égarer. Mais ils n'égareront qu'eux-mêmes (..)"; en 6, 116 : "(..) ils [la majorité des gens] t'égareront du sentier d'Allah (..)", en 6, 144 ; "(..) celui qui invente un mensonge contre Allah pour égarer les gens (..)", en 14, 30 : "Ils (les injustes, les mécréants] ont donné à Allah des égaux afin d'égarer (les gens) de son sentier", en 16, 37;93 : "(..) Allah ne guide pas ceux qui s'égarent" (1); "(..) Mais Il [Allah] laisse s'égarer qui Il veut (..), en 22, 8-9: "(..) des gens (..) sans aucune science, ni guide, ni Livre (..) pour égarer [les gens] du sentier d'Allah", en 31, 6 : "Et, parmi les hommes, il en est qui, dénués de science, achètent de plaisants discours pour égarer hors du chemin d'Allah (..)", en 39, 8 : "(..) l'homme (..) il assigne à Allah des égaux, afin d'égarer (les gens] de son chemin (..)", et en 71, 26-27 : "(..) aucun infidèle. Si tu les [les infidèles] laisses, ils égareront tes serviteurs et n'engendreront que des pécheurs infidèles".

(1) "(..) Certes ton Seigneur connaît parfaitement celui qui s'égare de son chemin (..)" (Cf. 53, 30) ; "(.) C'est ton Seigneur qui connaît mieux ceux qui s'égarent de son chemin (..)" (Cf. 68, 7)

21° Quel fut le sort réservé au fils de Nuhann (Noé) ?

Le verset 43 du chapitre 11  est en contradiction avec le verset 76 de la sourate 21 et le verset 77 de la sourate 37. En effet, il est écrit en 11, 43 : "(..) et le fils fut alors du nombre des noyés". En revanche, il est mentionné en 21, 76 : "Et Nuhaan (Noé) (..) nous le sauvâmes ainsi que sa famille, de la grande angoisse", et en 37, 77 : "Et nous le sauvâmes, lui et sa famille (..)".

 

22° Quelle est la peine infligée aux fornicatrices ?

Le verset 15 de la sourate 4 est en contradiction avec le verset 2 de la sourate 24. En effet, il est écrit en 4, 15 : "(..) confinez ces femmes dans vos maisons jusqu'à ce que la mort les rappelle (..)". En revanche, il est mentionné en 24, 2 : "La fornicatrice et le fornicateur, fouettez-les chacun de cent coups de fouet (..)".

 

23° Comment sont considérés ceux qui embrassent une religion autre que l'islam ?

Le verset 62 de la sourate 2 et le verset 69 de la sourate 5 sont en contradiction avec les versets 191 et 193 de la sourate 2, le verset 85 de la sourate 3 et le verset 72 de la sourate 5, le verset 39 de la sourate 8, les versets 5 et 29 de la sourate 9 et le verset 17 de la sourate 10. En effet, il est écrit, en 2, 62 : "Certes, ceux qui ont cru, ceux qui se sont judaïsé, les Nazaréens et les Sabatéens (..) sera récompensé par son Seigneur (..) il ne sera pas affligé", et en 5, 69 : "Ceux qui ont cru, ceux qui se sont judaïsé, les Sabéens et les Chrétiens (..) pas de crainte pour eux (..) ils ne seront point affligés". En revanche, il est mentionné, en 2, 191 : "Et tuez-les où que vous les rencontriez (..) l'association est plus grave que le meurtre (..)", et en 2, 193 : "Et combattez-les jusqu'à ce qu'il n'y ait plus d'association et que la religion soit entièrement à Allah seul", en 3, 85 : "Et quiconque désire une religion autre que l'islam, ne sera point agréé, et il sera dans l'au-delà parmi les perdants", en 5, 72 : "(..) Quiconque associe à Allah, Allah lui interdit le Paradis, et son refuge sera le feu", en 8, 39 : "Et combattez jusqu'à ce qu'il ne reste plus d'association, et que la religion soit entièrement à Allah (..)", en 9, 5 : "(..) tuez les associateurs [qui ne se repentent] où que vous les trouviez (..)", en 9, 29 : "Combattez ceux (..) qui ne professent pas la religion de la vérité (..)", et en 10, 17 : "Qui est plus injuste (..) qui traite de mensonges ses versets. Vraiment, les criminels ne réussissent pas".

 

24° Qui fut le premier à se soumettre, le premier Soumis (Muslim) ?

Les versets 128 et 132 de la sourate 2 et le verset 67 de la sourate 3 sont en contradiction avec les versets 14 et 163 de la sourate 6 et le verset 12 de la sourate 39. En effet, il est écrit, en 2, 128;132 : "Et c'est ce que 'Ibrahim recommanda à ses fils (..) ne mourrez point, autrement que Soumis (Muslimun), et en 3, 67 : 'Ibrahim n'était ni juif ni chrétien. Il était entièrement soumis (Muslim) à Allah". En revanche, il est mentionné en 6, 14;163 : "(..) On m'a commandé d'être le premier à me soumettre ('aslam) (..)" ;  "(..) je  [Muhammad] suis le premier à me soumettre (al-Muslimin), et en 39, 12 : "(..) il [Muhammad] m'a été ordonné d'être le premier des musulmans (al-Muslimin)".

 

25° Qui fut le premier des croyants ?

Le verset 143 de la sourate 7 est en contradiction avec le verset 51 de la sourate 26 . En effet, il est écrit en 7, 143 : "(..) je (Mûsa) suis le premier des croyants (al-Mu'uminin) (..)". En revanche, il est mentionné en 26, 51 : " (..) que notre Seigneur nous [les sujets de Fir'awn (Pharaon)] pardonne nos fautes pour avoir été les premiers des croyants (al-Mu'uminin)".

 

26° Quelle est l'équivalence sur la Terre d'un jour auprès du Seigneur ?

Le verset 47 de la sourate 22 et le verset 5 de la sourate 32 sont en contradiction avec le verset 4 de la sourate 70. En effet, il est écrit, en 22, 47 : "(..) un jour auprès du Seigneur équivaut à mille ans de ce que vous comptez", et en 32, 5 :"(..) un jour équivalant à mille ans de votre calcul". En revanche, il est mentionné en 70, 4 : " (..) un jour dont la durée est de cinquante mille ans".

 

27° Pendant combien de jours le vent souffla-t-il pour détruire les Aad ('Ad) ?

Les versets 15 et 16 de la sourate 41 et les versets 6 et 7 de la sourate 69 sont en contradiction avec les versets 18 et 19 de la sourate 54. En effet, il est écrit, en 41, 15-16 : "Quant aux 'Ad (..) nous déchaînâmes contre eux un vent (..) en des jours néfastes", et en 69, 6-7 : "Et quant aux 'Ad, ils furent détruits par un vent (..) pendant sept nuits et huit jours consécutifs". En revanche, il est mentionné en 54, 18-19 : "Les 'Ad (..) nous avons envoyé contre eux un vent (..) en un jour néfaste et interminable ".

 

28° À partir de quelle matière fut créé le premier homme ?

Le verset 59 de la sourate 3 est en contradiction avec le verset 2 de la sourate 6, le verset 26 de la sourate 15, le verset 12 de la sourate 23, le verset 7 de la sourate 32, le verset 71 de la sourate 38, et le verset 14 de la sourate 55, avec le verset 30 de la sourate 21, et le verset 54 de la sourate 25, ainsi qu'avec le verset 61 de la sourate 11, le verset 5 de la sourate 22, le verset 20 de la sourate 30, le verset 11 de la sourate 35, le verset 67 de la sourate 40, lesquels sont en contradiction avec le verset 4 de la sourate 16, et le verset 2 de la sourate 96. En effet, il est écrit, en 3, 59 : "(..) 'Adam qu'Il créa de poussière (..)", alors qu'il est mentionné, en 6, 2 : "(..) d'argile (..)", 15, 26 : "Nous créâmes l'homme d'une argile crissante, extraite d'une boue malléable", en 23, 12 : "(..) d'un extrait d'argile", en 32, 7 : (..) à partir d'argile", en 38, 71 : "Je vais créer d'argile un être humain", et en 55, 14 : "(..) d'argile sonnante comme la poterie", qu'il est relaté, en 21, 30 : "(..) et fait de l'eau toute chose vivante (..)" et en 25, 54 : "(..) de l'eau a créé une espèce humaine (..)", et qu'au contraire, il est écrit, en 11, 61 : "(..) De la terre Il vous a créés (..)", en 22, 5 : "(..) qui vous avons créés de terre (..)", en 30, 20 : "(..) Il vous a créés de terre (..)", en 35, 11 : "Et Allah vous a créé de terre (..)", et en 40, 67 : "(..) qui vous a créés de terre (..)", et qu'en revanche, il est mentionné en 16, 4 : "Il a créé l'homme d'une goutte de sperme (..)", et en 96, 2 : "(..) qui a créé l'homme d'une adhérence [de sang]".  

 

29° Qui est protecteur ?

Le verset 31 de la sourate 41 est en contradiction avec le verset 107 de la sourate 2, les versets 45, 81 et 171 de la sourate 4, le verset 127 de la sourate 6, le verset 40 de la sourate 8, les versets 51 et 116 de la sourate 9, le verset 12 de la sourate 11, le verset 11 de la sourate 13, le verset 2 de la sourate 17, les versets 3 et 48 de la sourate 33, le verset 46 de la sourate 42, le verset 19 de la sourate 45, le verset 32 de la sourate 46, le verset 11 de la sourate 47, et le verset 9 de la sourate 73. En effet, il est écrit, en 41, 31 : "Nous [les anges] sommes vos protecteurs dans la vie présente (..) ". En revanche, il est mentionné en 2, 107 : "(..) qu'en dehors d'Allah vous n'avez ni protecteur ni secoureur", en 4, 45;81;171 ; "(..) Et Allah suffit comme protecteur", en 6, 127 : "(..) c'est lui [Allah] qui est leur protecteur (..)", 8, 40 : "(..) quel [Allahexcellent protecteur !", en 9, 51;116 : "Dis : (..) Il [Allah] est notre protecteur !" ; "(..) en dehors d'Allah, ni allié ni protecteur", en 11, 12 : "(..) Allah est le protecteur de toute chose", en 13, 11 : "(..) ils n'ont en dehors de lui [Allahaucun protecteur", en 17, 2 : "(..) Ne prenez pas de protecteur en dehors de moi [Allah]", en 33, 3;48 : "(..) Allah te suffit comme protecteur" ; "(..) Allah suffit comme protecteur", en 42, 46 : "Ils n'auront pas de protecteur en dehors d'Allah (..)", en 45, 19 : "(..) Allah est le protecteur des pieux", en 46, 32 : "(..) il n'y aura pas de protecteurs en dehors de lui [Allah] (..)", en 47, 11 : "C'est qu'Allah est vraiment le protecteur de ceux qui ont cru (..)", et en 73, 9 : "(..) Prends-le [Allah]  donc comme protecteur".

 

30° Allah pardonne-t-il aux associateurs (à ceux qui commettent le péché d'association), à ceux qui lui associent un autre dieu ?

Les verset 48 et 116 de la sourate 4 et les versets 68 et 69 de la sourate 25 sont en contradiction avec le verset 52 de la sourate 2 et le verset 153 de la sourate 4. En effet, il est écrit, en 4, 48 : "Certes Allah ne pardonne pas qu'on lui donne quelque associé (..)", en 4, 116 : "Certes Allah ne pardonne pas qu'on lui donne des associés (..)", et en 25, 68-69 : "Qui n'invoquent pas d'autre dieu avec Allah (..) car quiconque fait cela encourra une punition et le châtiment sera doublé (..) et il y demeurera éternellement couvert d'ignominie". En revanche, il est mentionné, en 2, 52 : "En dépit de cela nous vous pardonnâmes [pour le Veau] (..)", et en 4,153 : "(..) ils adoptèrent le Veau (..)  Nous leur pardonnâmes (..)".

 

31° Quel fut le sort réservé à Jonas (Yunis) ?

Le verset 145 de la sourate 37 est en contradiction avec le verset 49 de la sourate 68. En effet, il est écrit en 37, 145 : "Nous le jetâmes sur la terre nue, indisposé qu'il [Jonas] était (..) ". En revanche, il est mentionné en 68, 49 : "Si un bienfait de son Seigneur ne l'avait pas atteint, il [l'homme au Poisson, Jonasaurait été rejeté sur une terre déserte".

 

32° Existe-t-il une distinction entre les messagers d'Allah ?

Le verset 253 de la sourate 2 est en contradiction avec le verset 285 de la sourate 2 et le verset 152 de la sourate 4. En effet, il est écrit en 2, 253 : "Parmi ces messagers, nous avons favorisé certains par rapport à d'autres (..) ". En revanche, il est mentionné en 2, 285 : "Nous ne faisons aucune distinction entre ses messagers (..)", et en 4, 152 : "(..) qui ne font de différence entre ces [messagers] derniers.

 

33° Tous ceux qui sont dans les cieux obéissent-ils à Allah ?

Le verset 34 de la sourate 2 est en contradiction avec le verset 26 de la sourate 30. En effet, il est écrit en 2, 34 : "(..) à l'exception de 'Iblis ("al-shaytan", Satan, le diable) qui refusa, s'enfla d'orgueil (..) ". En revanche, il est mentionné en 30, 26 : "À Lui ceux qui sont dans les cieux (..) tous lui sont entièrement soumis".

 

34° Le peuple de Mûsa continua-t-il à idolâtrer avec ferveur le Veau jusqu'à son retour ?

Le verset 149 de la sourate 7 est en contradiction avec le verset 91 de la sourate 20. En effet, il est écrit en 7, 149 : "(..) ils éprouvèrent des regrets (..) virent qu'ils étaient bel et bien égarés (..)". En revanche, il est mentionné en 20, 91 : "Ils dirent : « nous continuerons à y être attaché jusqu'à ce que Mûsa revienne vers nous »".

 

35° Par la volonté d'Allah, les infidèles sont-ils atteints de cécité ?

Les versets 17 et 18 de la sourate 2 et le verset 97 de la sourate 17 sont en contradiction avec le verset 20 de la sourate 2. En effet, il est écrit, en 2, 17-18 : "(..) Allah a fait disparaître leur lumière, et les a abandonnés dans les ténèbres où ils ne voient plus rien (..) aveugles (..)" et en 17, 97 : "(..) Nous les rassemblons (..) aveugles (..)". En revanche, il est mentionné en 2, 20 : " (..) chaque fois qu'il leur donne de la lumière, ils avancent (..) Si Allah le voulait, il leur enlèverait certes l'ouïe et la vue (..)".

 

36° 'Iblis ("al-shaytan", Satan, le diable) fait-il partie des infidèles ou des djinns ?

Le verset 34 de la sourate 2 et le verset 74 de la sourate 38 sont en contradiction avec le verset 50 de la sourate 18. En effet, il est écrit en 2, 34 : "(..) parmi les infidèles", et en 38, 74 : "(..) du nombre des infidèles". En revanche, il est mentionné en 18, 50 : "(..) du nombre des djinns (al-Jinn)".

 

 

(a)

" (..) En conséquence, et en accord avec les commandements d'Allah, nous publions la fatwa suivante à destination de tous les musulmans : « Tuer les Américains et leurs alliés civils et militaires est un devoir individuel pour chaque musulman (...). Nous appelons les oulémas musulmans, les dirigeants musulmans loyaux, les jeunes et les soldats fidèles à lancer les attaques contre les soldats de Satan (...) ". (Cf.Communiqué annonçant la création du Front islamique mondial du Jihad contre les juifs et les croisés, 23 février 1998, signé par Ben Laden et cinq autres dirigeants islamistes)

"Je crois que le musulman a pour devoir de faire revivre la gloire de l'islam (..) Je crois que le drapeau de l'islam doit dominer l'humanité, et que le devoir de tout musulman consiste à éduquer le monde selon les règles de l'islam ;je m'engage à lutter tant que je vivrai, pour réaliser cette mission, et à lui sacrifier tout ce que je possède. Je crois que tous les musulmans ne forment qu'une seule nation unie par la foi islamique et l'islam ordonne à ses fils de faire le bien à tous; je m'engage à déployer mon effort pour renforcer le lien de fraternité entre tous les musulmans, et pour abolir l'indifférence et les divergences qui existent entre leurs communautés et leurs confréries. Je crois que le secret du retard des musulmans réside dans leur éloignement de la religion, que la base de la réforme consistera à faire retour aux enseignements de l'islam et à ses jugements, que ceci est possible, si les musulmans œuvrent dans ce sens et que la doctrine des Frères Musulmans réalise cet objectif." (Cf. Le credo des Frères musulmans , cité dans le dictionnaire mondial de l'islamisme. Les cahiers de l'Orient, Éd. Plon, 2002)

J'effacerai les mauvaises actions (..) de ceux qui ont combattu et qui ont été tués (..) Quand à Allah, c'est auprès de Lui qu'est la plus belle récompense ! »" (Coran, La Famille d'Imran III, 195)

 

 

Les contradictions du Coran (suite) :

http://la-veritable-lumiere.over-blog.com/2016/09/les-contradictions-du-coran-suite.html

 

Les contradictions entre les sourates mecquoises et les sourates médinoises :

http://la-veritable-lumiere.over-blog.com/2016/11/les-contradictions-entre-les-sourates-mecquoises-et-les-sourates-medinoises.html

 

Les contradictions entre les sourates médinoises :

http://la-veritable-lumiere.over-blog.com/2016/11/les-contradictions-entre-les-sourates-medinoises.html

 

Les contradictions entre les sourates mecquoises :

http://la-veritable-lumiere.over-blog.com/2016/11/les-contradictions-entre-les-sourates-mecquoises.html

 

 

 

Article rédigé par Pascal Bourdaloue

Partager cet article

Repost 0
Published by Pascal Bourdaloue - dans sur la vérité
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de la-veritable-lumiere.over-blog.com
  • Le blog de la-veritable-lumiere.over-blog.com
  • : La véritable Parole de l'Éternel, le Très-Haut, le Miséricordieux. La vérité sur la Torah, sur les Évangiles et le Coran. Les contradictions dans les Écritures. La vérité sur les stigmatisés. Fausses révélations et paroles mensongères. Le véritable nom de Jésus de Nazareth. La vraie salutation angélique. Le véritable "Notre Père" enseigné par Jésus à ses disciples. Voies jacquaires (albums). Sur Louis IX et autres serviteurs de Dieu. Poèmes. Faits de société.
  • Contact

Recherche